Les méthodes douteuses d’un militant Asselineau sur Internet

Les plus petits candidats sont les plus prompts à faire n’importe quoi pour se faire entendre. Exemple avec un militant UPR (François Asselineau) sur Facebook.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les méthodes douteuses d’un militant Asselineau sur Internet

Publié le 12 avril 2017
- A +

Par Alexis Vintray.

Parmi les onze candidats à la présidence de la République, les plus petits sont bien souvent les plus déterminés à faire n’importe quoi pour se faire entendre, entre événements décalés et affichages sauvage. Le militantisme sur Internet n’échappe pas à cette tendance, avec des dérives, par exemple dans les équipes d’un François Asselineau (UPR) qui patine difficilement à… 0%.

Détournement de pages Facebook

Ainsi, un militant UPR a tenté de transformer mardi soir une page humoristique existante et sur un sujet sans rapport avec son candidat en une page à la gloire de ce dernier : posts exclusifs de messages à la gloire du-dit candidat, photo de François Asselineau en une, demande de renommage de la page et effacement de tous les posts précédents de la page (sauf un).

Une tentative qui a l’effet amusant d’afficher la photo de François Asselineau avec en dessous le message « pétition pour la greffe d’un cerveau », puisque le renommage de la page n’a pas été (encore ?) accepté par Facebook. On fait vite l’erreur de lire que le bénéficiaire de la greffe du cerveau serait celui dont la photo est présente sur la page et non l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy…

Une pratique condamnable voire illégale

Hic, de taille, à cette pratique, elle est probablement illégale (publicité mensongère) et assurément éthiquement condamnable. C’est comme si vous faisiez aimer à un végétarien une page « non à la viande » et que le lendemain cette page était renommée « vive la viande » avec des photos de steak. Ou comme si une page « Fier d’être communiste » devenait le lendemain « fier d’être nazi », toutes proportions gardées évidemment.

Si la demande de renommage était acceptée par Facebook, plusieurs milliers de personnes se retrouveraient ainsi à « liker » une page à la gloire de François Asselineau sans jamais l’avoir demandé.

Nous avons interrogé directement Facebook sur leur politique vis-à-vis de ces pratiques. La société n’a pas encore réagi à l’heure de la mise en ligne de cet article.

Des internautes exaspérés et qui le manifestent

Les abonnés à la page n’ont pas tardé à manifester leur énervement voire à menacer devant de telles pratiques :

En quelques heures la page est passée de plus de 6 000 « fans » à 5 614 (à 10h45), au fur et à mesure que les internautes s’en désinscrivaient.

Des pratiques assumées par le militant tenant la page

Le niveau des réponses du militant UPR animant la page est d’ailleurs tout à fait dans la veine du style du président du parti, en s’inspirant du dictionnaire (là où Asselineau, lui, cite abondamment les traités).

Le tout en reconnaissant ouvertement le détournement de la page initiale, pour se justifier dans un style approximatif, d’une pratique douteuse face aux « banques et lobbys financiers » (Macron) ou au « franc maçon Mélenchon ».

Interrogés par Twitter, l’UPR n’a pas répondu à nos sollicitations à l’heure de la mise en ligne de cet article, en particulier pour confirmer ou infirmer si le parti de François Asselineau valide ces pratiques.

Voir les commentaires (12)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (12)
  • Asselineau est loin d’être inintéressant et ferait probablement un très bon journaliste mais son côté complotiste est assez dérangeant, de même que l’espèce de fascination digne d’un gourou qu’il exerce sur les gens qui le soutiennent. Sans parler de ses idées et propositions complètement irréalistes. Je ne suis pas dans sa tête mais il donne l’impression d’un certain déséquilibre mental.

    • Quel côté complotiste ? Il faut argumenter … Quelle fascination digne d’un gourou ? Avez-vous vu un meeting de Fillon, de Macron ou de Mélenchon ? Il me semble que chaque candidat on trouve de la ferveur parmi les adhérents … Enfin et surtout, de quelles idées complètement irréalistes parlez-vous ? Ayant été professeur d’économie, je suis vraiment intéressant par un dvp de votre point de vue … Quand à votre conclusion, encore une fois, vous n’argumentez pas. Bref, c’est creux tout ça, non ?

      • Bonjour, désolé si je vous ai froissée, je n’exprimais qu’un point de vue personnel mais je vais quand même vous répondre, brièvement toutefois parce que je n’ai pas l’intention de vous convaincre. Les vidéos et conférences de FA sont assez intéressantes parce que l’homme est brillant, cultivé, et s’exprime très bien, mais il ressasse sans cesse cette idée que les médias le censurent pour cacher aux Français la vérité que lui détient. Ca, pour moi, c’est du complotisme (ou de la persécution c’est selon, d’où ma conclusion). Cette antienne de la censure est un élément que l’on retrouve chez tous les gourous. Je ne dis pas qu’Asselineau est un gourou, et objectivement il n’en est pas un, mais cette antienne de la censure pour empêcher l’éclatement d’une terrible et insoutenable vérité est un élément qui se retrouve chez tous et qu’ils utilisent pour manipuler leurs adeptes. Antienne largement reprise par tous ses soutiens, il n’y a qu’à lire les coms sous ses publications Facebook. Encore que depuis qu’il a obtenu ses 500 signatures et qu’il passe enfin dans les médias ils ont dû se calmer un peu…
        Sur ses idées je ne vais pas développer, elles ne me conviennent pas et je les juge irréalistes, c’est mon opinion et je ne vous oblige pas à la partager. Quant à ma conclusion, encore une fois c’est un jugement personnel, j’ai bien écrit que je ne suis pas dans sa tête. Simplement je trouve dommage qu’un homme aussi brillant donne la préférence à ses lubies et obsessions plutôt qu’à son talent mais ça n’engage que moi. Quant à Fillon ou Mélenchon ce n’est pas le sujet de l’article.

        • Froissé, non ! Chacun son avis, pas de soucis. Simplement je trouve dommage de dénigrer sans argument (qui que ce soit, Poutou, Lassalle, Hamon, …), ce que votre second commentaire n’améliore pas : la censure, effectivement ça revient souvent, mais quand le 5° parti de France en nombre d’adhérents ne voit aucun média accepter de se déplacer après invitation (même France 3 région) lors de l’université d’été 2016, on peut se poser des questions, non ? Sur les coms des forums, je vous suis, mais ce n’est que la frustration de pas mal de personnes de voir autant de place donnée à des incompétents (Le Pen par exemple) ou de purs novices (Macron, on ne compte plus les unes, avant que le gars réfléchisse à un programme (!)), alors qu’on a quand même un gars qui s’appuie, pour chaque affirmation, sur des sources fournies sur son site. Quand aux idées que vous ne voulez pas développer, ok ; mais encore une fois, dire qu’elles sont irréalistes sans expliquer pourquoi, c’est quand même surprenant, non ? Moi qui ait enseigné l’économie je les trouve réaliste, alors je me demande vraiment comment vous pouvez arriver à cette conclusion. Et vous concluez sur Fillon et Mélenchon en disant que ce n’est pas le sujet de l’article : oui, mais c’est une réponse à un des éléments que vous vous avancez (« l’espèce de fascination » pour reprendre vos termes. Donc si, ça a justement sa place dans mon argumentaire, et ça me surprenant que vous ne compreniez pas cette simple comparaison (on retrouve cette ferveur chez chaque candidat …)

  • Il est dommage que l’article présente nazi comme un antonyme de communiste.

  • Mais laissez les s’amuser!
    C’est ni un drame ni un début du Chaos!
    Et personne n’est mis en danger dans cet écart par rapport à la Loi.
    Enfin un petit sourire dans cette campagne malodorante et ennuyeuse!

  • asselineau est le seul à connaitre sur le bout des doigts tout ce qui concerne les traités ; aucun des autres prétendants ne lui arrive à la cheville à ce sujet ;;

  • Surprenant cet article : assimiler un adhérent à tout un parti n’est pas digne un vrai travail journalistique. J’imagine que dans tout parti on trouve ce genre de personne : donc à quand un article, sur le même modèle, pour les autres candidats ?

  • Et un « détournement de commentaires  » pourrait -il se produire ?

  • L’UPR est une secte plus qu’un parti politique. Cela fait des années que je connais cette organisation et franchement cela fait peur. Asselineau adore faire de longues conférences où il n’a pas de contradicteurs pouvant démonté ses conneries. Il a une obsession: les USA. Pour lui tous nos problèmes viennent des USA et il suffirait de sortir de l’OTAN et de l’UE pour régler nos problèmes. Tellement pitoyable.
    Aucun historien sérieux ne croit que Monnet et Schuman étaient des agents de la CIA. Dire cela c’est du complotisme et du révisionnisme historique. http://www.historia.fr/actu/non-robert-schuman-et-jean-monnet-n%E2%80%99%C3%A9taient-pas-des-agents-de-la-cia

  • D’habitude quand on fait un article critiquant l’upr il y a des dizaines de trolls de l’upr qui commentent. Je suis surpris que ce ne soit pas le cas. Ils sont sans doute occupé ailleurs.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don