Super-Dupont-Aignan, « le seul recours » à droite ? [Replay]

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Dupont-Aignan

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Super-Dupont-Aignan, « le seul recours » à droite ? [Replay]

Publié le 24 mars 2017
- A +

Nicolas Dupont-Aignan pense être « le seul recours à droite » après l’affaire Fillon ; le Président qui mènera la France à la baguette.

Nos élections semblent inexorablement empreintes de scandale. En 2012, Dominique Strauss-Kahn devait renoncer suite à l’affaire DSK avant même la primaire socialiste. Cette année, c’est François Fillon, sorti vainqueur de la primaire de la droite, qui se retrouve sous les projecteurs pour avoir employé sa famille aux frais du contribuable et offert ses services de conseil alors qu’il votait les lois.

Il n’est pas poursuivi par les autorités américaines, mais par le parquet national financier. Si vous n’en aviez pas souvent entendu parler, c’est normal : créée en 2014 sous la présidence de François Hollande, l’institution n’a fait parler d’elle que lorsqu’elle a enquêté sur Claude Guéant et Serge Dassault.

On peut déplorer ce genre d’affaires, mais il se trouve toujours quelqu’un pour s’en frotter les mains. Qui sait si François Hollande aurait été élu s’il s’était trouvé face à DSK ? Qui aurait cru que Benoit Hamon remporterait la primaire de gauche ? Et qui sait… si en 2017, c’était Dupont-Aignan ?

Ne riez pas. Vous n’en avez peut-être pas beaucoup entendu parler non plus, mais il avait laborieusement réussi à rassembler 1,8% des suffrages à la présidentielle de 2012. Et il a sérieusement revu son programme.

Pas sur le fond, toujours aussi souverainiste, socialiste et paternaliste. Si seulement on le laisse faire, Nicolas Dupont-Aignan va protéger les frontières, ressusciter l’emploi et soigner les misérables. Il va aussi rendre la France aux Français, slogan malheureusement déposé.

Sur la forme en revanche, il a ajouté des logos colorés à son site prophétique « NDA 2017 », et a déployé des trésors de créativité pour meubler sa vitrine en ligne. Pour diriger, il faut faire des choix, et quand on lui demande de faire des choix, Dupont-Aignan retient 29 thèmes de campagne.

Vous voilà prévenus : une fois président, Super-Dupont-Aignan va enfiler son costume made in France et rendre au pays sa souveraineté. Avec ce pouvoir sans limites, il pourra alors sauver le monde, et faire d’autres choses amusantes comme libérer les femmes des prisons textiles et inclure les prévisions météorologiques des DOM TOM dans les émissions des chaînes nationales.

La logique est implacable. Qui peut résister à l’appel de l’autorité, surtout quand il s’agit de la confier à un leader charismatique et populaire comme Nicolas Dupont-Aignan ? Il n’a même pas besoin de votre soutien pour gagner ; simplement de votre rejet de la gauche asservie au monde des affaires et aux règles européennes (Macron) ou l’arrivée d’une gauche utopiste (Hamon). Le Front national représente trop d’ambiguïtés, trop d’irréalisme pour rassembler les Français et le peuple ne peut admettre le comportement de François Fillon. II se fera Mélenchon au corps-à-corps à la fin.

En 2017, votez pour le seul recours à droite. Votez pour les logos colorés et les programmes à 29 thèmes. Votez pour le béret made in France et la baguette bien de chez nous. Votez utile. Votez Dupont-Aignan.

Voir les commentaires (21)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (21)
  • Toujours dans l’exagération!!! Il n’a quand même pas promis de guérir des écrouelles et de faire que le lait en ébullition évite de sortir de la casserole…

  • Et faites attention quand vous prononcez son nom. Evitez de la faire à la mode de Dupont Teigneux car il ne prise guère cette liaison, justifiant pleinement son sobriquet…

  • Le seul recours à la droite: c’est que Fillon se désiste. Après un autre nom avec une chance de gagner apparaitra.

  • NDA vaut-il un articulet, en fait ?

  • ne perdons pas de temps.;
    l’heure est trop importante; le sujet aussi.
    tous derrière Fillon.
    nous gagnerons si nous décidons de ne pas être la droite la plus bête du monde.

    • @ Gerard Jourdain

      Je pense que vous avez raison: la réforme du système français ne viendra d’aucun autre programme. (Qui est visé, actuellement? Penelope Karlyn et François Fillon ou surtout son programme où certains ont beaucoup à perdre?)

      Si les Français ne veulent pas crever dans le ridicule post-Hollande (qui a bêtement « perdu » 5 ans), c’est maintenant qu’ils doivent revenir à un calcul économique réaliste et donc « tailler dans le gras »!

      Opération « chirurgicale » douloureuse, sans doute, pour mettre fin aux fuites multiples des € des citoyens, captés par « l’État » (de moins en moins représentatif des citoyens) dans le budget français, années après année depuis longtemps.

      La France est toujours vue, PAR LES FRANÇAIS, comme un GRAND pays, sans se rendre compte qu’elle est devenue INAUDIBLE internationalement:

      * l’Espagne, après un désastre de bulle immobilière, fait de gros efforts dans le bon sens (mais ses « hommes » n’ont pas craint de franchir les frontières provisoirement pour nourrir les leurs),

      * l’Italie aussi a connu ses problèmes dus à la corruption et donc à sa mafia, mais aussi à sa mauvaise habitude « d’économie underground »,

      * et le Portugal commence;

      * la Grèce, à qui on a imposé un régime trop sévère a du mal à sauter les obstacles trop sévères et trop rapides et pourtant exigés et, malgré les sacrifices, ne parvient pas à avancer.

      Mais la France n’est qu’un état « paresseux »: Fr. Hollande a eu pour seul projet thérapeutique d’attendre la reprise de la croissance étrangère pour accrocher son wagon français au convoi.

      (La France, simple wagon, n’est donc plus la locomotive couplée – à l’Allemagne – du train européen qui ne sert plus que de bouc émissaire pour nier toute responsabilité française, victime passive, coupable de rien et même pas responsable de ce qu’elle a décidé et voté à Strasbourg et signé à Bruxelles! Étonnant, n’est-il pas?).

      Tout en continuant une pseudo-politique, simplement prétentieuse, ridicule et pinailleuse sur des sujets complètement secondaires et des pinaillages imbéciles amplifiés par la presse pour, en fait, diminuer, PSEUDO-vertueusement, toute tentative de pensée, de critique, d’expression des vérités françaises telles qu’elles sont, pour celles que le Régime prétend incarner: (Chapeau pour les atteintes à la liberté du discours et de l’expression, la « condamnation médiatique de pensée » suffisant maintenant à déclencher, judiciairement ou médiatiquement, une condamnation. (Ce n’est pas demain que les Kibéraux seront au pouvoir!)

      Hors de France, rares sont ceux qui croient encore à cette pantomime: c’est h16 qui a raison: ce pays, sans réveil brutal, est foutu! Et la France y a perdu beaucoup de son prestige et de son crédit! (ses crédits suivront!).

      • erratum

        Penelope KatrynFillon (pas Katlyn)
        année après année (pas années après année)
        Libéraux (pas Kibéraux)

      • Parce que le professionnel de la politique qui n’a jamais travaillé une seule minute de sa vie (c’est-à-dire en créant de la richesse), l’homme aux 600 milliards, qui s’est dédit avant même d’être élu, qui a systématiquement été de toutes les magouilles pour se remplir les poches de MON argent, etc. va « sauver » la France ? Quelle blague …

        FILLON n’est pas la solution. FILLON ; lui, son engeance, ses sbires et ses alters ego ; est le problème.

        Quand la maison brûle, on n’appelle pas un pyromane ! Quand le pays est en crise, on n’appelle pas un politicien professionnel en poste depuis quatre décennies !

  • Oui la france a besoin d’un homme politique honnête, droit dans ses bottes, qui n’a pas peur d’affronter les biens pensants. Ah c’est certain un homme politique qui n’est pas soutenu par des financiers occultes ça dérange hein ! Et bien sachez qu’une grande majorité des français en ont marre des médias partisans, comme beaucoup on veut avoir le choix. A force de nous bassiner avec droite/gauche ou fn et bien vous risquez de regretter ce super héros qui aurait pu sauver la france. Les français ne veulent plus en reprendre pour 5 ans de vos politiciens véreux.

  • L’auteur de cet article devait être, jadis, dans son école le petit sarcastique qui se trouvait lui-même très drôle de ses sorties à l’emporte-pièces. Une tactique de balayeur qui consiste a tenter de décridibiliser ceux qui ne lui conviennent pas en grossissant le trait à l’extrème. Dans ces conditions, pourquoi ne pas dire que Macron marche sur l’eau, que Hamon vous promet la multiplication des pains, etc… Je veux avoir l’élégance de ne pas décrire l’auteur dans le même style que lui même emploie.

  • En France il faut une guerre pour que de vrais chefs d’Etat puissent émerger.

  • bof NDA charismatique alors que c’est un enfumeur , il ne propose pas de sortir de l’UE mais de renégocier les traités , ce qui est impossible car il faut l’accord des 28 ( bientôt ) 27 pour changer une virgule dans les traites , donc il y en aura toujours un pour ne pas être d’accord !de plus il croit en la théorie de grand remplacement , ce qui le parroche du FN et d’ailleurs il vait dit qu’il prendrait un 1 er ministre FN . Donc NDA ou FN c’est la même chose

  • Article médiocre, sans fond et d’un humour poussif avec juste l’intention de nuire. Et des critiques ridicules, comme s’il était étonnant de faire 1,8% à sa première élection, quand on se présente seul et ostracisé par les médias.
    Les mondialistes ont démontré leurs nuisances, et les peuples se réveillent #Brexit #Trump, il va falloir s’y faire, le mouvement est amorcé.

  • Clairement c’est Dupont-Aignan le meilleur et de loin, que ceux qui croit le connaître se renseigne un peu sur son parcours.
    Si il y a un candidat intègre et qui ne retourne pas sa veste par opportunisme c’est bien lui!

  • Il est hallucinant de contater l’aveuglement de tous ces pseudo intellectuels concernant l’europe. Comment ne pas comprendre que le principal problème est cette europe débile et malade. Soit on homogéinise l’ensemble et on supprime tous les états pour en créer un seul: l’Europe. Soit on reprend nos frontières et surtout notre gouvernance politique et économique. Il n’est pas difficile de constater que cette europe ne peut fonctionner en l’état avec des réglementations sociales et fiscales et des niveaux de vie différents sous la houlette d’une commission dévoyée! Alors qu’est-ce qu’on fait?

    • dvds: Comment ne pas comprendre que le principal problème est cette europe

      En ignorant strictement tout de l’économie, de la législation, de la fiscalité et du système politique français ?

      Indice liberté économique – Classement des pays
      Indice liberté de la presse – Classement des pays
      Indice de la corruption – Classement des pays

      Sur 148 pays la France est classée:
      -130ème place pour le poids global des réglementations
      -134ème pour les prélèvements obligatoires.
      -137ème pour les règlementations liées au fait d’entreprendre.
      -137ème pour la fiscalité défavorable à l’investissement privé,
      -135ème pour la dette publique,
      -144ème pour les règles trop strictes encadrant les licenciements.
      -117ème pour la flexibilité.
      -134ème pour le taux d’imposition en pourcentage des profits,
      -127ème pour les incitations fiscales à travailler
      -135ème pour les relations conflictuelles entre entrepreneurs et salariés

      • Ilmryn
        Merci pour ce rappel salutaire du positionnement de la France au niveau international.
        Le coq gaulois serait-il en train de chanter sur un tas de merde….

  • L article est creux, mais on peut faire le même constat pour les 11 qualifiés : jamais on n a eu une telle certitude. Notre prochain président sera… NUL !

  • Il y a fort à parier que , puisque l’on parle des « affaires » la plainte d’ Anticor à l’encontre de Macron sera classée sans suite ( la formule est : il n’y a pas lieu de poursuivre en l’état ..etc ..) je parierais bien la Ferrari que je ne possède pas qu’une annonce de ce genre sera faite quelques jours avant le premier tour…mais bon peut-être une forme de paranoïa m’étreint devant la contemplation de ce carnage électoral digne d’un scénario à la Ionesco

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nathalie MP.

« Nous avons bâti une alliance historique qui va changer le cours de l’Histoire de France » a déclaré Nicolas Dupont-Aignan dans le micro de Jean-Jacques Bourdin le 1er mai dernier.

Rien que ça ! Il parlait bien sûr de l’accord de gouvernement négocié avec Marine Le Pen en vue de voir cette dernière accéder à la présidence de la République le 7 mai prochain. « L’objectif, c’est de gagner cette présidentielle » a-t-il affirmé les yeux dans les yeux du journaliste. 

Comme ni Marine Le Pen (MLP) ni Nicolas D... Poursuivre la lecture

Par la rédaction de Contrepoints.

Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen tiennent une conférence de presse commune aujourd'hui à 11 heures. Nicolas Dupont-Aignan souhaite apporter un "soutien gaulliste" au Front National, ce qui achève la transformation de l'image du FN.

"C'est un jour très important car c'est le jour de la recomposition politique" a affirmé Marine Le Pen en arrivant à la conférence de presse.

Marine Le Pen commence :

J'ai lancé un appel à tous les patriotes... Hier, Nicolas Dupont-Aignan a répondu... Poursuivre la lecture

Par Philippe Lacoude. 

On peut faire couler beaucoup d’encre sur la question mais il est évident que les voix de Nicolas Dupont-Aignan n’appartiennent bien sûr ni à Nicolas Dupont-Aignan ni à François Fillon, les électeurs étant libres de leur choix.

Par ailleurs, selon tous les sondages disponibles, au second tour, François Fillon aurait de toute façon perdu contre Emmanuel Macron : la candidature de François Fillon était vraisemblablement damnée dès l’intervention inopinée du Parquet national financier.

Mais si Nicolas ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles