Super-Dupont-Aignan, « le seul recours » à droite ? [Replay]

Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan pense être « le seul recours à droite » après l’affaire Fillon ; le Président qui mènera la France à la baguette.

Nos élections semblent inexorablement empreintes de scandale. En 2012, Dominique Strauss-Kahn devait renoncer suite à l’affaire DSK avant même la primaire socialiste. Cette année, c’est François Fillon, sorti vainqueur de la primaire de la droite, qui se retrouve sous les projecteurs pour avoir employé sa famille aux frais du contribuable et offert ses services de conseil alors qu’il votait les lois.

Il n’est pas poursuivi par les autorités américaines, mais par le parquet national financier. Si vous n’en aviez pas souvent entendu parler, c’est normal : créée en 2014 sous la présidence de François Hollande, l’institution n’a fait parler d’elle que lorsqu’elle a enquêté sur Claude Guéant et Serge Dassault.

On peut déplorer ce genre d’affaires, mais il se trouve toujours quelqu’un pour s’en frotter les mains. Qui sait si François Hollande aurait été élu s’il s’était trouvé face à DSK ? Qui aurait cru que Benoit Hamon remporterait la primaire de gauche ? Et qui sait… si en 2017, c’était Dupont-Aignan ?

Ne riez pas. Vous n’en avez peut-être pas beaucoup entendu parler non plus, mais il avait laborieusement réussi à rassembler 1,8% des suffrages à la présidentielle de 2012. Et il a sérieusement revu son programme.

Pas sur le fond, toujours aussi souverainiste, socialiste et paternaliste. Si seulement on le laisse faire, Nicolas Dupont-Aignan va protéger les frontières, ressusciter l’emploi et soigner les misérables. Il va aussi rendre la France aux Français, slogan malheureusement déposé.

Sur la forme en revanche, il a ajouté des logos colorés à son site prophétique « NDA 2017 », et a déployé des trésors de créativité pour meubler sa vitrine en ligne. Pour diriger, il faut faire des choix, et quand on lui demande de faire des choix, Dupont-Aignan retient 29 thèmes de campagne.

Vous voilà prévenus : une fois président, Super-Dupont-Aignan va enfiler son costume made in France et rendre au pays sa souveraineté. Avec ce pouvoir sans limites, il pourra alors sauver le monde, et faire d’autres choses amusantes comme libérer les femmes des prisons textiles et inclure les prévisions météorologiques des DOM TOM dans les émissions des chaînes nationales.

La logique est implacable. Qui peut résister à l’appel de l’autorité, surtout quand il s’agit de la confier à un leader charismatique et populaire comme Nicolas Dupont-Aignan ? Il n’a même pas besoin de votre soutien pour gagner ; simplement de votre rejet de la gauche asservie au monde des affaires et aux règles européennes (Macron) ou l’arrivée d’une gauche utopiste (Hamon). Le Front national représente trop d’ambiguïtés, trop d’irréalisme pour rassembler les Français et le peuple ne peut admettre le comportement de François Fillon. II se fera Mélenchon au corps-à-corps à la fin.

En 2017, votez pour le seul recours à droite. Votez pour les logos colorés et les programmes à 29 thèmes. Votez pour le béret made in France et la baguette bien de chez nous. Votez utile. Votez Dupont-Aignan.