Résultats des élections américaines : petit-déjeuner-débat à Bruxelles ce mercredi

Que peut-on attendre de cette élection ? Comment les états-clefs vont-ils voter ? Retrouvez les plus grands analystes sur la question américaine pour vous éclairer !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Debate By: Bill B - CC BY 2.0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Résultats des élections américaines : petit-déjeuner-débat à Bruxelles ce mercredi

Publié le 7 novembre 2016
- A +

Par Guillaume Pérugois.

Résultats des élections américaines : petit-déjeuner-débat à Bruxelles ce mercredi
Debate By: Bill B – CC BY 2.0

Date et heure

Mercredi 9 novembre 2016, de 8h30 à 10h00 

Lieu

The German Marshall Fund of the United States, Rue de la Loi 155, 8ème étage, 1040 Bruxelles, Belgique

A propos de l’événement

Le monde a été témoin d’une campagne électorale présidentielle américaine sans précédent. Bien qu’Hillary Clinton et Donald Trump, les candidats des deux partis politiques principaux, ont un style et un programme politique très différents, il apparaît qu’un élément pourtant les rassemble : leur côte de popularité est historiquement basse au sein d’un public américain profondément divisé.

Le jour du scrutin, ce mardi 8 novembre 2016, promet d’être chargé en rebondissements jusqu’à la fermeture des derniers bureaux de vote.

Que peut-on attendre de cette élection ? Comment les états-clefs vont-ils voter ?

Joignez-vous à des panélistes experts dans leur domaine pour un petit déjeuner de discussion au lendemain des élections américaines de 2016. Au programme : un aperçu des résultats, des commentaires et des analyses sur la prochaine administration et ce que cela signifie pour les États-Unis et la politique mondiale. Naturellement, le petit-déjeuner sera américain !

Programme

Accueil

Intervenants

  • Marietje Schaake, députée européenne, Vice-présidente de la délégation du Parlement européen auprès des États-Unis, Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE)
  • David M. Herszenhorn, POLITICO, Correspondant principal à Bruxelles
  • Gwendolyn Rutten (à confirmer), Présidente du parti Open Vld

Modérateur

Ian Lesser, Directeur principal, Politique étrangère et Directeur exécutif, Bureau de Bruxelles-Ville, German Marshall Fund

Inscription

Veuillez vous inscrire à cet événement a plus tard le 7 novembre 2016 26 Octobre 2016 en envoyant un courriel à cloprich@gmfus.org

Des photos seront prises lors de l’événement pour une utilisation sur les sites Internet gérés par la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté. En participant à cet événement, vous consentez à ce que la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté vous photographient et utilisent votre image.

Ce déjeuner-débat s’inscrit dans une série d’événements conjointement organisés par la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté et le German Marshall Fund of the United States.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
4
Sauvegarder cet article

La Russie de Poutine sera privée de bananes, considérées là-bas comme une source importante et peu chère de vitamines et de protéines. C'est le surprenant effet indésirable du transfert par l'Équateur aux États-Unis de six systèmes de missiles anti-aériens Osa-AKM, qui devraient ensuite être transférés à l'Ukraine. En contrepartie, les États-Unis fourniront à l'Équateur de nouveaux systèmes de défense aérienne américains, accompagnés d'une formation, d'un soutien, de pièces de rechange et d'une assistance technique continue.

En effet, ... Poursuivre la lecture

Donald Trump a jadis dit qu’il pourrait « tirer un coup de fusil sur la Cinquième avenue à New York » et continuerait de gagner. Bien qu'à ne pas prendre au pied de la lettre, ses paroles – peu importe ce qu’il fait, on l’adulera – sont toujours d’actualité.

En effet, il est toujours roi et maître des intentions de vote chez les électeurs Républicains, et ce malgré les nombreuses accusations (présentes et à venir) pesant sur lui. Il faut dire que le timing suspect desdites accusations a de quoi alimenter le moulin à conspirations et au... Poursuivre la lecture

Par Stefanie Lindquist.

La plupart des commentateurs qui ont discuté des procès pénaux en cours de Donald Trump à New York, en Floride, et désormais du prochain à venir avec l’inculpation le 1er août 2023 par un grand jury de Washington, D.C., pour son rôle dans les émeutes du 6 janvier, ont conclu que ces procès nécessiteraient sa présence. Et que cela pourrait compromettre sa capacité à faire vigoureusement campagne pour l’investiture républicaine et la présidence.

La Constitution américaine protège en effet le droit des accus... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles