USA : le Parti républicain devrait soutenir Gary Johnson

Gary Johnson at the Rally for the Republic By: ronpaulrevolt2008 - CC BY 2.0

Trump fini ? Et si le Parti républicain soutenait Gary Johnson ?

Par Josh Guckert.1

USA : le Parti républicain devrait soutenir Gary Johnson
Gary Johnson at the Rally for the Republic By: ronpaulrevolt2008CC BY 2.0

À la suite des révélations des « Trump Tapes » la semaine dernière, le candidat républicain est quasiment fini. De nombreuses personnalités du parti ont retiré leur soutien et pour la première fois, Donald Trump a dû présenter des excuses. Certains ont même suggéré qu’il devrait se retirer de l’élection présidentielle, mais avec seulement un mois de délai, ce n’est plus possible.

Cependant, le Parti Républicain a un autre plan d’urgence. Sur chacun des bulletins de novembre, un duo d’anciens gouverneurs Républicains sera présent. Il s’agit de la candidature libertarienne de Gary Johnson et William Weld. De plus, tous deux possèdent des bilans impeccables en matière fiscale qui rendraient fiers Barry Goldwater et Ronald Reagan.

Avec l’exode massif des soutiens temporaires de Trump et jusqu’au président du parti qui condamne les propos de Trump, le parti doit rapidement réparer ces dégâts si il souhaite conserver le Sénat et le Parlement. De plus, avec les révélations récentes concernant Hillary Clinton, gagner l’élection présidentielle reste possible si les Républicains présentent un candidat compétent et sérieux.

Des estimations ont suggéré que Johnson pourrait gagner l’État du Nouveau-Mexique (NdT : où il avait été gouverneur) et créer une égalité pour laquelle le Parlement devrait choisir le futur président. Cependant, si les Républicains agissent maintenant, ils peuvent s’éviter la honte d’être affiliés à Trump, sauver leurs postes de députés et sénateurs, et empêcher Clinton de gagner cette élection.

  • Traduction par Contrepoints.

Sur le web

  1. Rédacteur en chef de The Libertarian Republic.