Notre-Dame-des-Landes : ploucs 1- bobos 0

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

notre dame des landes rené le honzecBreton oblige, libéral déjà aussi, j’écrivais des articles favorables à l’aéroport début 80… Je ne vais pas reprendre les arguments fastidieusement, mais me contenter de faire remarquer que, dès le départ, ce sont des médias extérieurs qui ont couverts les sujets avec un parti-pris systématique en faveur des gentils zécolos contre les vilains bétonneurs, l’opinion des édiles et décideurs locaux, très largement en faveur de cette bouffée économique vers le monde dès le début étant assimilée à celle de réactionnaires obscurantistes, pollueurs et moyenâgeux. Quant au phénomène « zadiste », il était considéré avec attendrissement comme un nouveau Larzac malgré ses mercenaires trotsko-anar-black block et toutes leurs exactions recrutés/accourus de France et d’ailleurs… Gardarem lou zad.

En gros, on a eu droit aux mêmes « experts » que pour le Brexit, même types de discours et même admirable ignorance d’un peuple qui devient populiste dès qu’il ne vote plus docilement à gauche. Et, comme pour le Brexit, c’est la grosse claque. England for ever ha Breizh de viriken !

  1. C est surtout la très grande victoire de Vinci qui a efficacement lavé le cerveau de « l’admirable ignorance d’un peuple populiste »…pauvre René prétendument breton se réjouissant de payer encore et davantage d’impôts (surprenant pour un libéral) pour servir une « bouffée économique »…La structure actuelle n’a jamais été un frein au développement de la région bien au contraire…et elle ne demande qu’à être efficacement modernisée pour accompagner à moyen terme, le mirage de la saturation (que chacun étant passé au moins une fois à Nantes Atlantique sait être une totale fumisterie). S’il suffisait de multiplier l’offre par 3 pour que la demande suive la France et le monde ne connaitrait que des entrepreneurs à succès. Quel manque de réalisme, de vision et surtout de méconnaissance du secteur aéronautique!

    Un libéral, convaincu de la pertinence de conserver Nantes Atlantique et de le moderniser dans l’intérêt général tant économique qu’environnemental

  2. le référendum au Royaume-Uni comme pour Notre-Dame-des-Landes dépasse le clivage gauche-droite (à mon humble avis)

    1. Juste une question vous voulez dire quoi par moderniser Nantes Atlantique… Pourriez vous nous donner des détails ? Merci

  3. Et moi qui pensais que le libéralisme, c’était la défense de la propriété privée. À partir du moment où les propriétaires locaux ne veulent pas céder leur lopin de terre, je ne vois vraiment pas en quoi l’État devrait venir mettre son grain de sel…

Les commentaires sont fermés.