Hollande : gouverner, c’est pleuvoir !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande : gouverner, c’est pleuvoir !

Publié le 3 juin 2016
- A +

Le regard de René Le Honzec.

gouverner c'est pleuvoir rené le honzecBon, je plaide coupable: je n’ai pas pu résister à un jeu de mot déplorable, mais qui m’a fait rigoler, parce qu’il est idiot, à l’image de l’action politique de François Hollande.

Quand Émile de Girardin écrivit cette remarquable doctrine politique, lui qui fit fortune en prévoyant la révolution des annonces publicitaires dans le prix du journal, le grand homme n’avait pas prévu le phénomène Flamby.

Symboliquement, quand il dut endosser un imperméable pour fêter son élection (élection pluvieuse, législature bidouilleuse), les sorciers berrichons y virent le signe de la Malédiction. Et depuis, le sale temps accompagne Hollande partout, y compris dans tous les domaines socio-économico-politiques.

Mais son leadership s’apparente plutôt au style Mac-Mahon, Maréchal et 3ème Président de la IIIe, qui déclara devant une inondation de la Garonne « Que d’eau, que d’eau ! ».

Flamby, lui, c’est « Que de croissance, que de croissance ! » au milieu d’une économie dévastée par les pluies torrentielles et artificielles déclenchées par les danses-de-la-pluie des idéologues sociaux-marxistes. Mais Pépère, jamais aussi à l’aise en capitaine de pédalo (j’aurais pu dire de « Marie-Salope », bateau spécialisé dans le dragage des boues et saloperies diverses) pédale imperturbable vers 2017.

Il y croit, parce qu’il est un mégalomane (croire qu’il a une étoffe d’homme d’État !) à sang froid et sans scrupule qui balancera pardessus bord du pédalo amiral tous les milliards qu’il n’a pas pour endiguer les inondations de révolutions.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Gouverner aujourd’hui consiste à lever le plus d’impôts possible pour le distribuer à sa clientèle, afin de se faire réélire. Le reste c’est de la com.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles