Le déclin de l’Occident

arabie saoudite credits tribes of the world (licence creative commons)

Que fait l’Occident pour faire avancer la paix et bâtir un monde meilleur ?

Il y a un an, la planète était secouée par l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo et le magasin Hyper Cacher. Cette barbarie n’était malheureusement que le début d’une année sanglante dominée par des sauvages à l’idéologie meurtrière.

Par Nathalie Elgrably-Levy.

arabie saoudite credits tribes of the world (licence creative commons)
arabie saoudite credits tribes of the world (licence creative commons)

L’année 2016 commence également bien mal. Le climat entre l’Arabie saoudite et l’Iran est explosif et la Corée du Nord a réussi son essai de bombe H. Si la tendance se maintient, 2016 n’augure rien de réjouissant. N’en soyons pas surpris !

Einstein disait : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. » Or, que fait l’Occident pour faire avancer la paix et bâtir un monde meilleur ?

De tigre à chaton

Une coalition de 65 pays, dont la superpuissance militaire américaine, bombarde l’État islamique depuis septembre 2014. Seize mois de frappes et la tumeur ne régresse pas.

Pourtant, vu la force que cette coalition représente, c’est à se demander avec quoi elle bombarde les djihadistes. Des bonbons ?

Et qu’est-il advenu de l’Europe d’autrefois, cette Europe jadis combative, toujours prête à défendre son territoire, son identité, son héritage et sa culture ?

Aujourd’hui, le Vieux Continent se gargarise de billevesées et se complaît dans l’illusion de l’action. Le tigre n’est plus qu’un chaton !

Toxicomane dans une pharmacie

Pire encore, le chaton souffre d’un grave déficit de logique ! Il serait insensé d’offrir à un toxicomane un emploi dans une pharmacie. Pourtant, alors que l’Arabie saoudite viole quotidiennement les droits les plus élémentaires de la personne, c’est ce pays que l’ONU a nommé pour diriger le Conseil des droits de l’homme. Faut-il donc s’étonner que l’Arabie ait exécuté 48 personnes en quatre jours sans être inquiétée ?

Entre sa léthargie et son aveuglement, voire sa déraison, l’Occident se fragilise. Il doit se ressaisir rapidement. Autrement, ce sont les terroristes et autres mégalos de ce monde qui feront bientôt la loi !

Sur le web

Lire sur Contrepoints notre rubrique Arabie Saoudite