Virer les responsables politiques

Une proposition imaginaire pour mettre les politiques devant leurs responsabilités.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Gerwin Sturm-(CC BY-SA 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Virer les responsables politiques

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 27 décembre 2015
- A +

Par Bill Bonner

Gerwin Sturm-(CC BY-SA 2.0)
Gerwin Sturm-(CC BY-SA 2.0)

 

En cette ère de machisme en costume trois-pièces, pourquoi est-ce qu’aucun candidat aux élections ne propose de distribuer des coups de pied dans les derrières les plus gros et les plus mous, ceux qui ont le plus besoin d’être corrigés ?

Nous imaginons le discours de campagne :

Des guerres ? D’accord… mais pas si on ne peut pas les gagner.

Nous avons versé 1 000 milliards de dollars aux gens censés mener la Guerre contre la Drogue. Cela n’a pas fonctionné. La drogue est tout aussi abondante et facile à acheter aujourd’hui que lorsque le combat a commencé en 1970. Je dirais aux gens responsables : « vous êtes virés ! Et rendez-nous l’argent ! »

Nous avons payé plus de 1 600 milliards de dollars pour lutter contre le terrorisme, et plus de 2 000 milliards pour la guerre en Irak. Nos soldats ont peut-être fait du bon travail sur le terrain, mais les officiers ont complètement échoué. Lorsque la guerre a commencé, nous n’étions confrontés qu’à quelques centaines de fanatiques. On aurait pu tous les mettre dans un luxueux navire de croisière… et ne plus jamais les ramener. À présent, ils sont des centaines de milliers… voire des millions, certains dans nos pays mêmes. Nos dirigeants nous ont dit que les bombardements, des troupes sur place et des drones mèneraient à la paix et à la stabilité. C’est l’inverse qui s’est produit. Mon message aux stratèges, généraux et profiteurs : « vous êtes tous virés ! »

Et combien de fois avons-nous entendu des politiciens affirmer qu’il faut « aider les travailleurs » ?
C’est probablement pour cette raison que, depuis 2009, plus de 10 000 milliards de dollars ont été transférés vers l’industrie financière pour lutter contre le cycle économique. L’argent était censé « ruisseler vers le bas ». Eh bien, cela n’a pas été le cas. Il est resté dans les poches des personnes les plus riches de la planète. Mon message aux énarques et universitaires à l’origine de ce programme : « retournez à l’école. Vous êtes virés ».

Et vous autres lobbyistes de l’État, charlatans, parasites, escrocs, zombies, compères et conspirateurs : « vous aussi, vous êtes tous virés ! Nous reprenons le contrôle de notre gouvernement ! »

On peut toujours rêver…

Pour plus de conseils et d’analyses de ce genre, c’est ici et c’est gratuit.

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • Tout simplement excellent…

  • s’il fallait tous les virer , il ne resterait plus grand monde ;les bons doivent se compter sur les doigts d’une main ;

  • C’est Noël !!!!!!

  • C’est amusant cette rengaine qui consiste à vouloir « mettre les politiques devant leurs responsabilités ». A quand la « mise des électeurs devant leur responsabilité »? Les cigales ne se choisissent pas une fourmi pour reine?

  • Ca ne sert à rien de parler en dollarsq, cette monnaie est caduc.
    Le costume tris pièces sert à présenter la météo.
    Virer les responsables politiques?pourquoi faire, le métier est ‘à été’, c’est fini, il suffit de voir l’abstention.
    L’avenir n’est plus du tout au capitalisme, acheter la compétence, mais au savoir faire.
    Je souhaite bon courage aux dépendants des autres.

  • C’est aussi peut être parce que les vrais objectifs ne sont pas ceux qui sont affichés. En effet, les milliers de milliards de$ ont bien profité à certains! le terrorisme, la drogue ou le réchauffement climatique ne sont que des alibis pour lever des taxes , augmenter son pouvoir et arroser les copains.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une nouvelle réglementation interdisant les emballages en plastique des fruits et légumes est entrée en vigueur au 1er janvier 2022. Relater sa genèse est plus intéressant et instructif que gloser sur les désagréments et catastrophes à venir. Ce fut priorité à la bien-pensance et la démagogie au détriment de l'efficacité économique et sociale.

Le 1er janvier 2022 est entré en application le Décret n° 2021-1318 du 8 octobre 2021 relatif à l'obligation de présentation à la vente des fruits et légumes frais non transformés sans conditionn... Poursuivre la lecture

Il faut être aveugle et de mauvaise foi pour soutenir la Convention de Berne (1979) qui, en France, s’est transformée en politique de Gribouille à savoir :

Favoriser la multiplication d’une espèce dangereuse pour la faune ongulée et le pastoralisme et bientôt, tout naturellement pour l’Homme comme cela fut le cas jusqu’au milieu du XIXe siècle, Financer les multiples associations qui, par sensiblerie, militent pour le développement d’une espèce désormais menaçante, Interdire aux bergers de se défendre efficacement contre les prédateurs, ... Poursuivre la lecture

Par Raphael Roger.

Une fois n’est pas coutume, une nouvelle loi pénale circonstancielle voit le jour. Après l’émoi suscité par l’affaire Sarah Halimi, des propositions de lois sont intervenues pour répondre à ce que certains considèrent comme étant une injustice.

C’est finalement par un projet de loi (projet de loi n°4387) relatif à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure, que le gouvernement tente de répondre à ce « vide ».

Ainsi, le projet de loi a pour objet d’insérer l’article L.122-1-1 disposant ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles