Nouvelle attaque terroriste barbare à Paris

Alors que le chaos qui a frappé Paris hier soir n’est pas encore retombé, les événements deviennent plus clairs

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Police à Paris (Crédits Mikael Marguerie, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Nouvelle attaque terroriste barbare à Paris

Publié le 14 novembre 2015
- A +

Par Alexis Vintray.

Police à Paris (Crédits Mikael Marguerie, licence Creative Commons)
Police à Paris (Crédits Mikael Marguerie, licence Creative Commons)

Alors que le chaos qui a frappé Paris hier soir n’est pas encore retombé, les événements deviennent plus clairs : au moins 128 personnes et des dizaines d’autres ont été blessées dans une série d’attaques coordonnées qui ont frappé le centre de Paris et sa banlieue proche au Stade de France.

Comme lors des attaques de Mumbai en 2008 ou du centre commercial de Westgate au Kenya en 2013, les terroristes ont choisi avec lâcheté des « soft targets » emplies de monde, des endroits civils aux occupants sans défense comme des brasseries ou la salle de concert du Bataclan, ainsi qu’un stade. Des victimes innocentes et sans armes qu’ils pourraient assassiner en grand nombre tout en démultipliant l’impact médiatique. À Paris ce sont des bars et des salles de spectacle qui ont été frappées. Des cafés comme en Inde, où les terroristes avaient aussi visé des hôtels de luxe ou une gare ferroviaire. Avec des attaques qui se sont prolongées dans la soirée, les terroristes espéraient sûrement, comme au Kenya, faire monter un sentiment de désespoir et d’impuissance chez les Français. Ils n’y arriveront pas.

Les réactions étatiques et politiques ne se sont pas fait attendre : 1 500 militaires ont été déployés dans la capitale tandis que l’état d’urgence était déclaré sur le territoire national. Dans sa première déclaration à 2h du matin, le président de la République a réaffirmé sa détermination à frapper les terroristes, avant le lendemain d’accuser directement les terroristes de Daech d’être responsables des attaques. La revendication des attaques par Daech a suivi peu après.

Le groupe terroriste basé en Syrie et en Irak avait en effet menacé la France de représailles pour son engagement en Syrie, tandis que les autorités françaises avaient averti du risque élevé de telles attaques coordonnées. Pourtant, les nombreuses et lourdes mesures sécuritaires mises en place depuis janvier ont manifesté leur échec. Alors que les opportunistes de tout bord tentent déjà d’imposer davantage de mesures liberticides aux Français, est-ce la voie à prendre quand on voit déjà son échec ?

Notre dossier spécial en direct

Voir les commentaires (33)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (33)
  • finalement, on a la preuve que l’islam c’est la barbarie personnifiée

    • On vous laisse écrire ça sur contrepoints ? Étonnant vu les articles récents sur les migrants !!
      Donc NON ce n’est pas l’Islam qui est barbare (et je suis chrétien non pratiquant) mais ses interprétations erronées de quelques fanatiques qui réussissent à endoctriner des milliers de fous en puissance.

  •  » Alors que les opportunistes de tout bord tentent déjà d’imposer plus encore de mesures liberticides aux Français, est-ce la voie à prendre quand on voit déjà son échec ? »

    Je pense que vous vous méprenez.

    Le but des premières mesures est surtout de rassurer la population. Si vraiment le pouvoir politique voulait se donner les moyens de lutter contre le terrorisme, il le pourrait et très efficacement.

    Mais là , les libertés seraient très très concrètement réduites et les comportements des politiques et des forces de l’ordre seraient perçus négativement.

    Il s’agissait pour l’instant de satisfaire à une demande de sécurité tout en maintenant le calme social et l’intégrité du corps civique.
    Les lois de renseignement sont plus symbolique qu’efficaces, ils le savent.

    Il se peut que les choses changent prochainement. Je reste partagé.
    Il y a une réelle menace intérieure qui peut-être contenue par l’utilisation d’une forme de soft power pour la majorité des cas.
    Cependant, si rien n’est fait dans le futur et que la situation économique empire nous risquons de rejouer des épisodes dramatiques de l’histoire.

    • « Si vraiment le pouvoir politique voulait se donner les moyens de lutter contre le terrorisme, il le pourrait et très efficacement. »

      >> C’est beau la foi servile en l’Etat.

      « Mais là , les libertés seraient très très concrètement réduites et les comportements des politiques et des forces de l’ordre seraient perçus négativement. »

      >> Et heureusement, il reste encore un peu de lucidité parmi certains Français :
      « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux » – Benjamin Franklin

      • @Raphael ,
        « C’est beau la foi servile en l’Etat. » : aucune foi servile je pense , juste un peu de lucidité . En temps de guerre , et nous y sommes , pensez vous avoir un autre recours que l’état et l’armée ? Votre reflexion est celle d’un enfant gâté , bien protégé depuis le berceau par d’autres que vous .
        La lucidité , elle n’est pas de votre côté , j’en ai peur …
        Eh oui il va falloir un état un peu plus preignant , le temps du combat , comme à chaque fois que le pays a été en péril . Mais au fait , le pays , y tenez vous ne serait ce qu’un peu ?

        • Le couplet sur le « pays » est profondément indigent dans de telles circonstances.
          Là, il s’agit d’INDIVIDUS, faits de chairs et de sang qui sont menacés, canardés comme des pigeons. Le « pays », je m’en contrefous, oui… C’est même parce que votre pays a cru intelligent d’aller déclarer la guerre à droite et à gauche à d’autres pays que des INDIVIDUS se font canarder. Alors vos raisonnements en termes de pays, on voit où ça mène…

          Je n’attends pas de mon pays qu’il aille jouer au flic dans le monde.
          Je n’attends pas des politicards de mon pays qu’ils profitent de ces événements dramatiques pour développer un Etat-policier.
          J’attends que l’Etat se concentre sur ses missions régaliennes : l’Etat-gendarme. Qu’il assure la sécurité des biens et des personnes et non qu’il flique ses concitoyens. Et l’Etat-gendarme cher aux libéraux, ce n’est pas l’Etat-policier dont rêvent les petits droitistes en mal d’autoritarisme.

          • @raphael , vous vous en contrefoutez ? , bon alors fichez le camp , dehors ! vous n’avez rien à faire ici

            • tata flingueuse: « pensez vous avoir un autre recours que l’état et l’armée ? »

              On ne combat pas le terrorisme avec une armée mais avec de l’intelligence (sens renseignement), infiltration, noyautage, diplomatie, déception, financement, justice etc. etc. La France excellait dans ce domaine d’ailleurs.

              Les attaques des armées des états en Irak, Libye n’ont fait que multiplier le terrorisme, disséminer les armes, les ressources, les adeptes et plonger des pays qui avaient un relativement bon niveau dans la guerre civile et la misère. Un terreau propice au terrorisme.

              Bush, Hollande et Sarko ont donné un joli spectacle démagogique de « guerre propre » pour amener la « démocratie » et la « justice » à coup de bombes et maintenant qu’elles nous reviennent dans la gueule avec les compliments des pays dévastés la solution serait encore plus de bombes et d’armée ?

              En premier lieu, ce qui combat le terrorisme c’est le droit, la justice, le libéralisme et donc la prospérité, mais ça ne s’impose en aucun cas avec des armées exogènes.

          • Oui l’état gendarme !

            Mais on répond proportionnellement à la menace. Ne jamais initier la violence mais répondre systématiquement, et prouver à son adversaire que l’on montera toujours d’un cran. C’est une loi efficace.

            Si des individus opèrent de Syrie, il convient de les éliminer, eux et tous les appuis même en France. 120 morts et plus cela ne suffit pas ?

            Votre défense ressemble curieusement à celle que je peux lire de la part des intégristes et radicaux: victimisation.

            « C’est même parce que votre pays a cru intelligent d’aller déclarer la guerre à droite et à gauche à d’autres pays que des INDIVIDUS se font canarder »

            SI vous êtes certains je vous conseille de porter plainte aux tribunaux compétents qui se feront un plaisir de faire appliquer le droit naturel.

            Cela suffit de trouver des excuses. La coupe est pleine.

            J’attend uniquement des politiques qu’ils répondent réellement à la menace comme il se doit et comme on est en droit d’attendre de leur part vu la somme de pognon que je leur donne chaque année.

            La menace est bien présente parmi nous. Ce sont des français, peut-être vos voisins? En tous cas j’en ai dans mon voisinage en ce qui me concerne. Il s’agit de bien prendre la mesure de la gravité de la situation. Les alertes furent lancée depuis des années déjà mais bien sur nos politocards ont usé et aggravé la situation.

            Et qu’ils arrêtent de s’occuper du reste.

            • « Si des individus opèrent de Syrie, il convient de les éliminer, eux et tous les appuis même en France. »

              Et ça personne n’y avait pensé avant… On assiste à un de ces festival de platitudes…

      • Raphaël c’est beau la foi servile en des penseurs et des bouquins…

  • Evidemment on a pas le droit de dire qu’ils sont nuls et à chier question sécurité,mais pour chanter victoire à Toulon notamment pour un opinel et une cagoule il y avait du monde

  • Si on m attaque je veux soit être défendu efficacement, soit pouvoir me défendre efficacement.
    L’Etat à échoué à sa mission. Qu’il nous rende nos armes et le droit de s’en servir et qu’il se fasse tout petit et rende au moins un peu des impôts qu’il nous a pris « pour nous protéger », avec des excuses ça serait mieux !

  • Les roués de Daech avaient d’emblée imprimé leur marque, sans communiqué !
    Mêmes méthodes éprouvées, partout où sévit l’islam dit « radical » mais de toutes les nationalités (celle française comprise) : installer la peur, frapper des innocents, ensanglanter le monde, puis bénéficier d’une (sinistre) façade publicitaire via nos médias-images !

    Ceci tandis que les gesticulations habituelles du clown hyper-protégé qu’est Hollande ne servent à rien… aussi longtemps où il laissera agir impunément ceux de ses acolytes hypocrites qui défont ce que nos forces de sécurité s’efforcent d’accomplir (en encourant elles d’être saquées par des bureaucrates d’aval et du haut, plus certains « petits juges stéréotypés ») !

    L’horreur existe au travers d’un gouvernement et ses rouages publics liés, agissant sciemment et/ou servilement. En dépit des messages émis par des citoyens de tous bords culturels, nos politicrates gesticulent. Combien de temps encore avant d’autoriser de véritables actions PREVENTIVES (allant même jusqu’aux tirs). Mettre des militaires en rue sans une balle dans le canon de l’arme n’est que GESTICULATION. Les roués en question le savent trop bien…

  • Les tueurs : des français , des migrants : la mythologie bobo vole en éclat…
    Cette fois le folklore de gauche apeuré (esprit du 11 janvier etc)ne sufirra pas.

  • Encore des frappes contre le peuple innocent. Il devient urgent de stopper la guerre et sa culture. Que les responsables d’État interviennent intelligemment pour les peuples opprimés

  • « …les terroristes ont choisi avec lâcheté des « soft targets » emplies de monde, des endroits civils aux occupants sans défense comme des brasseries ou la salle de concert du Bataclan, ainsi qu’un stade. Des victimes innocentes et sans armes qu’ils pourraient assassiner en grand nombre tout en démultipliant l’impact médiatique. »
    Il serait temps peut-être de cesser de s’indigner de la lâcheté des terroristes qui assassinent des victimes innocentes pour faire parler d’eux… c’est le propre même du terrorisme.
    Ces gens ne pensent pas comme vous et moi, pour eux la vie est secondaire par rapport à la cause et ils sont prêts à mourir pour elle.
    De notre côté, sommes nous prêts à mourir pour quelque chose ?
    Les membres de l’EI sont des guerriers qui se moquent de nos droits de l’Homme, ils nous voient faibles et mous et veulent nous asservir.
    Pour lutter contre les terroristes qui cherchent à attaquer la France, il faut penser et vivre comme eux, les infiltrer, c’est le travail de la sécurité intérieure qui avait de bons résultats jusque là. Le reste, les mesures sécuritaires, les patrouilles, les vigilances de toutes les couleurs, c’est plus pour rassurer la population qui va finir par ne plus l’être du tout.
    Pour lutter contre l’EI, c’est une autre paire de manches…

  • Je ne m y retrouve pas dans les commentaires….
    Les tueurs sont des musulmans qui ont affiché leurs références à l islam ( allah est le plus grand et le texte revendicatif de daesh). Bien.
    Pourquoi ne peut on compter sur les musulmans français pour dénoncer ces agissements ou leur préparation ? Si nos musulmans ne le font , cela sera compris comme de la complicité, lourd de conséquences pour ces musulmans de france….
    Manicheisme, inadmissible de l islam

  • Celui qui a déclaré le climat grande cause nationale va-t-il enfin prendre la mesure de la situation?

    • Avec sa COP21, celui-là est bien trop « mouillé » dans le processus d’intox publique auquel il s’est livré depuis 12 mois que pour infléchir la trajectoire de ses CONNERIES et de sa ROUERIE (Larousse : caractère de celui/celle qui est d’une habileté sans SCRUPULES…).
      Ce qui est à souhaiter après la Nième situation dramatique d’insécurité est que tous les zozos verdâtres et leurs 80 chefs d’Etat aillent voir ailleurs si le thermomètre n’est pas plus clément qu’en France !

      Premier effet notable : l’iranien qui avait prévu une visite officielle en France s’est désisté.
      LUI a compris que la « bande à Bader » dans sa version hollandiste ne peut guère assurer un shiite lorsque les cinglés « nés en France » sont radicalisés par des milieux sunnites opposés, CQFD !

    • sa seule crainte est que la COP21 soit un échec ( et ça va l’être ) , le reste il s’en contrefiche.

  • Quand je bossais à Paris j’ ai dit à un collègue
     » Ils sont en train de li baniser la Fr  » c’ était il y a presque 35 ans , dommage si j’ ai vu clair !
    Maintenant je répète ce que j’ ai écrit ici l’ an passé : 1% de fanas pour 500 000 = 5000 , pour 5 000 000 = 50 000 alors il faut BEAUCOUP + de moyens mais ça c’ est très difficile à comprendre pour certains intellos et politic ( enfin pas tous !

  • Incapable Premier en action… Notre nouveau prince…

    Et on nous fait chier avec les armes alors que les traîtres en trouvent sans le moindre problème…

    La détention d’armes de guerre et d’explosifs n’est pas sanctionnée assez lourdement.

  • Revirement à 180 degrés de la direction de ce site qui n’avait d’yeux que pour les chimères de la mondialisation et du fameux vivre-ensemble et qui m’a censuré à plusieurs reprises pour mes articles dérangeants sur le choc des civilisations « n’entrant pas dans la ligne éditoriale. »

    Tels les ouvriers de la onzième heure, vous vous réveillez tardivement alors que Paris est à feu et à sang. Avouez aux lecteurs que vous vous êtes trompés en ne traitant que des aspects économiques alors que l’Europe subit une invasion musulmane qui provoque le chaos et la guerre civile. Comme disait le général de Gaulle, on ne mélange pas le vinaigre et l’huile.

    • Vous êtes revanchard. Cela vous fait dire n’importe quoi. Je ne vois pas le revirement. Le droit est davantage traité sur ce site que l’économie…

  • Opération policière réussie !

    Nous avons laissé les terroristes vider leurs réserve de munitions et puis on a attendu qu’ils se fassent exploser.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Charles Boyer.

Le vrai rôle incontestable de l’État, la raison d'être du pouvoir et des autorités, hors pensée anarchiste, sont les fonctions régaliennes : police, défense et justice.

Face au terrorisme, un État fort dans ses fonctions régaliennes

Les fonctions régaliennes consistent à assurer la sécurité des biens et des personnes. Un État qui ne les assure pas est de facto dans une situation d'échec. Il ne s'agit pas de répression, il s'agit d'effectivement assurer ses missions fondamentales. Les pays les plus sûrs du mond... Poursuivre la lecture

Par Serge Federbusch.

[caption id="attachment_273748" align="aligncenter" width="640"] By: Jean-Marc Ayrault - CC BY 2.0[/caption]

Notre président-renonçant a soudain troqué son costume de ville pour un treillis symbolique et s’en est allé de nouveau en Iraq, près du front de Mossoul, seul dirigeant occidental à avoir jamais fait ce voyage, pour y enfiler des perles martiales : « Nous ferons en sorte qu’ils (les jihadistes français) soient mis hors d’état de nuire ; s’ils sont pris par les Irakiens, ils seront condamnés par la j... Poursuivre la lecture

Les victimes doivent-elles être glorifiées ?
0
Sauvegarder cet article

Par Philippe Bilger.

[caption id="attachment_266293" align="aligncenter" width="516"] Attentats By: waynek007 - CC BY 2.0[/caption]

Quand une société ne sait plus se défendre efficacement, elle s'abandonne à une peur de tous les instants. Un État incapable d'arrêter, de poursuivre et de châtier les criminels honore démesurément ses victimes et passe son temps à être compassionnel au lieu de combattre.

De la compassion pour les victimes aux indemnités

Je ne veux offenser personne. J'aurais été victime à Nice ou ailleurs, j... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles