L’ascension de l’hémisphère droit

La révolution de l’information est en train de transformer notre existence !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’ascension de l’hémisphère droit

Publié le 21 octobre 2015
- A +

Par Chris Campbell.

jumping brain credits emilio garcia (CC BY-NC 2.0)

« Être visionnaire n’exige aucun don, aucun effort spécifique, uniquement l’usage d’une faculté que nous possédons tous mais que peu d’entre nous exploitent. » — Plotin

La révolution de l’information est en train de transformer notre existence

Ce phénomène pourrait nous transporter dans une nouvelle ère de liberté économique. L’économie à l’ancienne, fonctionnant du haut vers le bas (top down) et pilotée de façon centralisée, perd de sa superbe. En exploitant une technologie – qui existe déjà ! – nous avons la possibilité d’automatiser toutes les compétences jugées envahissantes, souvent centralisées et coûteuses, qui s’imposent à nous. Nous pourrions nous en passer, purement et simplement !

Par exemple, les chaînes de blocs des bitcoins, une sorte de journal de transactions partagé et public, pourraient rendre obsolètes les banques, les courtiers, les avocats et mêmes les politiciens qui manipulent l’argent. Mais ce n’est pas tout… Vous le constatez chaque jour : les robots automatisent actuellement les caisses enregistreuses, le démarchage téléphonique, l’arbitrage, l’assemblage, le tri postal, la comptabilité, le pilotage, et bien d’autres choses. En bref, les robots, du logiciel à l’intelligence artificielle, sont en train de piquer toutes les tâches susceptibles d’être réalisées par… des robots. Mais pas seulement…

Ouvrons les yeux : les tâches relevant de l’hémisphère gauche du cerveau sont automatisées ; et celles que les ordinateurs ne peuvent accomplir sont constamment délocalisées. « Toute tâche pouvant être ramenée à un ensemble de règles est en danger », explique Daniel Pink, auteur d’un livre intitulé A Whole New Mind. Dit autrement, « Si un comptable installé en Inde, à 500$ par mois, ne vous fauche pas votre boulot, alors turbo Tax s’en charge (logiciel de déclaration fiscale pour particuliers et entreprises). »

Alors, la question est la suivante : et ensuite ? Que fait-on à présent ? Comment gagner de l’argent ? La réponse est simple : il faut être créatif. Les robots dominent les tâches analytiques de l’hémisphère gauche… alors servez-vous de l’hémisphère droit ! Daniel Pink explique : « Maintenant que les ordinateurs peuvent égaler les compétences de notre hémisphère gauche du cerveau, nous devons nous appuyer sur notre hémisphère droit. »

Les tâches relevant de l’hémisphère gauche étant en concurrence avec l’automatisation et la robotisation, que nous reste-t-il ? L’essentiel ! Les plus grands problèmes de notre monde vont vous offrir une superbe opportunité de créer énormément de valeur et de richesse pour l’humanité ; et, accessoirement, vous permettre de gagner beaucoup d’argent.

Daniel Pink poursuit son argument comme suit :

« Il y a peu de temps encore, les capacités permettant de réussir à l’école, au travail et dans les affaires étaient caractéristiques de l’hémisphère gauche du cerveau. Il s’agissait de types de compétences linéaires, logiques, analytiques évaluées par des examens de type test de QI. Aujourd’hui, ces compétences sont encore nécessaires. Mais elles ne suffisent plus. Dans un monde bouleversé par l’externalisation,  noyé de données et saturé de solutions, les aptitudes qui comptent s’apparentent plus aux points forts de l’hémisphère droit : l’art, l’empathie, la créativité, la vision d’ensemble, et l’aspiration à ce qui est transcendant. »

Notre chance : 95% des gens sont surdoués dans un domaine particulier… Il faut tout simplement laisser ce génie se révéler, au lieu d’imposer un certain type de pensée à tout le monde. Dotée de ce savoir spécifique, chaque personne dispose de toute l’intelligence nécessaire lui permettant, avec l’aide des autres, de créer quelque chose de nouveau et de bénéfique pour l’humanité.

C’est la recette magique : c’est ce qui différencie le cerveau humain de celui des robots. Les ordinateurs, voyez-vous, ne peuvent rien créer de nouveau. Ils peuvent uniquement traiter ce qu’on leur donne. Nous, par contre, nous disposons de cette étrange aptitude nous permettant de prendre des éléments sans rapport apparent et de les réunir afin de créer quelque chose de totalement nouveau. Et comme les robots dominent les tâches analytiques de l’hémisphère gauche… alors l’hémisphère droit sera de plus en plus valorisé sur le marché.

Ceux qui auront cette vue d’ensemble, qui penseront de façon conceptuelle et seront en quête d’une signification du monde plus importante… finiront par le diriger. C’est pourquoi le principal objectif que nous nous sommes fixés cette année, est de nous entourer de personnalités extraordinaires. Pour être plus précis, il s’agit de ceux qui pensent à grande échelle et qui possèdent une vision claire, voire plusieurs visions, de ce qu’ils souhaitent créer, en ce qui concerne l’avenir.

Au cours de ces quelques dernières semaines, en marge de nos articles quotidiens, nous nous sommes entretenus avec des entrepreneurs venant du monde entier, afin de discuter et de partager leurs visions. Dis-moi qui sont tes amis et je te dirai qui tu es… Faisons que nos amis soient des génies.

Dans la seconde partie de cet article, nous aborderons plus en profondeur comment nous forger notre propre vision, comment rencontrer d’autres personnes ayant leur propre vision, et comment capitaliser pleinement sur cette transition vers l’hémisphère droit du cerveau…

À bientôt !


Pour plus d’analyses de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Donc l’avenir est aux gauchers ?

  • « Et comme les robots dominent les tâches analytiques de l’hémisphère gauche… alors l’hémisphère droit sera de plus en plus valorisé sur le marché. »
    C’est toujours loin d’être le cas. Ma recherche d’emploi m’indique que les cerveaux gauches sont davantage demandés que les cerveaux droits dans mon domaine du dév. info. On ne veut pas de personnes inventives, innovantes mais plutôt des bons petits soldats de l’économie numérique actuelle.

  • Il y a une chose que vous ne prenez pas en compte: pour développer sa créativité de façon optimale il faut maîtriser tout d’abord les règles basiques et avancées de son art. Non pas pour seulement se créer un savoir mais bien pour former sa créativité en revisitant celle des autres et surtout celle de nos meilleurs ancêtres.

    Donc il faudra de toute façon revenir sans cesse au par cœur et remettre sa main à l’établis. Ceux qui ne le feront pas croiront être originaux et produirons une illusion de la créativité qui pourra tromper leur contemporains un temps suffisant pour s’assurer une rente mais qui, une fois démodés, tomberont irrémédiablement dans l’oubli de la toile.

    Paradoxalement, plus l’outil est perfectionné moins l’humain se développe. Ceux qui auront cela en tête avec les outils modernes et futurs exploseront les standards. Ceux qui pensent qu’il peuvent se reposer sur une technologie qui se substitue à eux ne feront rien de bon.

    Jusqu’à l’IA qui terminera le processus d’évolution de l’être humain comme on le connaît… mais c’est de la science-fiction.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
intelligence artificielle
2
Sauvegarder cet article

La présentation du livre 101 mots de l’intelligence artificielle[1. Paris, le 22 septembre 2022 : Présentation du livre 101 mots de l’intelligence artificielle sur le vocabulaire français de cette discipline par Gérard Pelletier, président de Datafranca qui y a largement participé] sur le vocabulaire français de cette discipline me donne l’occasion de revenir sur la signification du terme intelligence artificielle.

Prenons successivement chacun des deux mots le composant : intelligence et artificielle.

 

L’intelligence ... Poursuivre la lecture
piscine - image libre pixabay
10
Sauvegarder cet article

En France, pendant que les médias persistent à s'inquiéter de la virilité ou non des barbecues, la crise énergétique enfle doucement. Cet hiver, les Français pourraient passer brutalement des coupures de presse aux coupures de courant. Alors oui, certes, la situation est grave mais pas désespérée et comme en 1974 où, à la suite du choc pétrolier, les Français découvraient qu'à défaut de pétrole, ils avaient des idées notamment nucléaires, il en ira de même en 2022 où ils n'ont toujours pas de pétrole et plus d'idées nucléaires mais au moins o... Poursuivre la lecture

Par Vincent Martin, Université de Bordeaux et Christophe Gauld, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 

 

« Bonjour Monsieur. Je vous en prie, installez-vous. Alors… comment allez-vous depuis la dernière fois ? »

Et si, dans quelques années, cette phrase anodine n’était plus prononcée par un psychiatre en chair et en os mais par une IA, une Intelligence artificielle ? Avec la résurgence récente de la psychiatrie dans le débat public, notamment en raison de la crise sanitaire, l’idée de proposer des systèmes de suivi d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles