La liberté, un mode de vie

Un nouvel essai de Nathalie Elgrably-Lévy, journaliste et économiste libérale !

Par Michel Kelly-Gagnon, depuis Montréal, Québec
Un article de l’Institut économique de Montréal

Nathalie Elgrably-Lévy Prendre des libertésMon amie Nathalie Elgrably, bien connue depuis plusieurs années pour ses chroniques économiques qui vont droit au but, vient d’écrire un livre que je recommande fortement aux lecteurs de cette tribune.

Intitulé Prendre des libertés, son ouvrage explique et défend la philosophie libérale qui, soit dit en passant, a très peu à voir avec les partis politiques du même nom, et son sens véritable, qui est beaucoup plus humaniste et pacifiste que ce que peuvent laisser entendre certains commentateurs.

C’est une belle et originale façon d’introduire le lecteur au concept parfois mal compris de libéralisme sans nécessairement puiser dans des exemples toujours économiques. Nathalie réussit bien à montrer qu’il s’agit d’une philosophie qui touche aussi les aspects moraux et sentimentaux, et non pas seulement notre portefeuille.

C’est également un excellent rappel de la menace et de l’empiètement de l’État sur nos libertés, souvent le résultat de l’influence des lobbys de toute sorte, et de son aspect « infantilisant », en utilisant des exemples d’actualité qui touchent la plupart des gens. Notamment ceux qui, au-delà des débats gauche-droite, ont à cœur la liberté individuelle en tant que valeur fondamentale. À lire !


Sur le web