Les Guignols menacés ? Quels guignols ?

Le regard de René Le Honzec.

guignols rené le honzec

L’émission institutionnelle Les Guignols serait menacée par le nouveau proprio de Canal Plus Bolloré ! Tous les clichés de la « défense des libertés », « défense de l’humour critique à la française », de la dérision, de la French touch ont fait la une culturelle des médias subventionnés. Étant moi-même de la grande famille des humoristes, à l’occasion politique, je me contenterai de dire que j’aurais aimé voir la même indignation quand Zemmour fut viré de itélé pour délit d’opinion. Certains libéraux avaient avancé qu’il était du strict droit de l’actionnaire-propriétaire de virer qui il voulait. Je gage que le côté monument historique de la pensée unique de cette dérision clairement affichée à gauche, comme Le canard enchaîné, empêchera tout blasphème médiatique. Par ailleurs, il serait bon de virer les guignols qui nous ne font pas rire en multipliant les preuves de leurs incompétences, mais le proprio a un bail jusqu’en 2017.