« Les poches de l’Atlantique » de Stéphane Simonnet

Une nouvelle étude complète sur les dernières poches de résistance de l’armée allemande en France de la fin de la seconde guerre mondiale.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« Les poches de l’Atlantique » de Stéphane Simonnet

Publié le 20 mai 2015
- A +

Par Jean-Baptiste Noé.

Stéphane Simonnet Les poches de l'atlantiqueL’approche du mois de juin suscite toujours des publications éditoriales sur la Deuxième Guerre mondiale, et notamment les combats du débarquement. Après avoir consacré deux ouvrages au commando Kieffer, Stéphane Simonnet nous propose cette fois une étude des poches de l’Atlantique. Alors que l’armée française se déploie vers Paris, les Allemands résistent dans des villes barricadées dont l’importance stratégique est grande, spécialement pour conserver l’accès à la mer. Royan, l’île d’Oléron, La Rochelle, Dunkerque, Saint-Nazaire, Lorient, voilà pour les principales poches. Comme les FFI ne suffisent pas, le Général de Gaulle envoie des troupes expérimentées, comme celles de la 2ème DB.

La réduction de ces poches a engendré des bombardements terribles sur les villes concernées, et bien souvent leur destruction. Les Allemands retranchés, comme les populations civiles, en ont fortement souffert, vivant ces combats de façon un peu oubliée puisque tous les regards étaient portés sur la prise des grandes villes, comme Paris ou Strasbourg.

C’est un des objectifs réussis de ce livre, que de rappeler ces combats, tenus à l’arrière du front, et néanmoins à l’avant d’un front majeur.

Sur le web

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Comment une organisation peut-elle non seulement se protéger de l’incertitude mais surtout en tirer parti ?

La question est d’une actualité brûlante de nos jours. Elle préoccupe nombre de stratèges sautant d’une crise à l’autre dans un monde devenu très instable et riche en surprises. Une source d’inspiration peut-être inattendue est l’armée allemande qui a construit, à partir de la fin du XIXe siècle, un modèle très puissant pour former ses soldats à faire face à l’inattendu.

 

Pourquoi la France a-t-elle été défaite e... Poursuivre la lecture

Ce n'est pas certes pas déplaisant de penser que nous avons une des meilleures armées d’Europe, mais c’est loin d’être suffisant. Et constater que les autres armées sont dans un pire état ne doit pas nous satisfaire.

Le professeur d’économie et conférencier Philippe Dessertine a affirmé qu'un pays ne peut pas être une puissance économique pérenne sans puissance militaire.

 

Quelques  exemples

Les États-Unis, première puissance économique mondiale, sont de loin la première puissance militaire avec un budget dépassant ... Poursuivre la lecture

jeux video russie guerres russes
0
Sauvegarder cet article

Depuis quelques jours les observateurs de la guerre n’hésitent pas à relever les erreurs stratégiques et tactiques prises au Kremlin.Elles se sont multipliées et expliquent le succès de la contre-attaque ukrainienne. Du même coup on s’interroge sur l’origine de ces erreurs : Poutine lui-même, ou les dignitaires de la nomenklatura, ou les généraux de l’armée russe ? Je pense que la vraie réponse est très simple : l’origine c’est le système russe lui-même.

Ce qui se passe en 2022 est de même nature que ce qui s’est passé en 1927 : comme ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles