Hollande au pays des droits de l’homme

Le regard de René Le Honzec.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande au pays des droits de l’homme

Publié le 4 mai 2015
- A +

Hollande au pays des droits de l'homme - René Le Honzec - Contrepoints431

Une des spécialités de la gauche vertueuse, ce sont les Droits de l’Homme qu’elle s’est appropriée à coût de décapitation depuis la Révolution. Le sourcil broussailleux et accusateur à la Mélenchon, cette gôche débusque l’ennemi partout, depuis le pépé retraité qui flingue un (innocent) cambrioleur jusqu’à l’ex-camarade Poutine, pourchassé par ceux-là même qui vénéraient ses prédécesseurs. Heureusement, il faut reconnaître à certaines des distinguées figures de cette gauche une ouverture d’esprit et un sens de la mesure qu’il faut remarquer et saluer. J’ai nommé notre vénéré Président Hollande, Marx lui accorde une longue présidence et une réélection méritée.

S’il n’a pas hésité à venir à l’aide de BHL qui se battait seul contre tous sur la place de Maiden pour libérer l’Ukraine du joug de Khadafi, en confisquant les jouets navals vendus au dictateur Poutine qui aurait pu les utiliser pour envahir le Baloutchistan oriental, Flanby n’a pas hésiter à se déplacer en personne pour défendre la cause de la Liberté auprès des potentats moyen-orientaux du Golfe. Pour les aider à dératiser le désert, il leur vend avec enthousiasme nos merveilleux Rafale qui ont déjà, entre autres, contribué à donner « le plus beau jour de sa vie politique » à notre cher Leader sur la place de Bamako, enfin rendue à une authentique vie démocratique après les assauts d’obscurantistes sectaires se réclamant abusivement d’un Islam de Paix et de modération.

C’est pour cela qu’il est important de soutenir les efforts des monarchies saoudiennes et autres, qui ont fait de gros efforts pour rendre plus discrètes les décapitations en public de femme et autres lapidations, la tenue d’élections irréprochables pour napalmer les Houtis rebelles (vilains) chiites du Yémen. On aura une pensée émue pour le Français Atlaoui qui a bénéficié d’un procès équitable : dommage pour lui que l’Indonésie ne soit pas (encore ?) intéressée par nos Rafale, il est certain que Flanby n’aurait pas hésité à mettre l’embargo en échange de sa libération. Pour finir sur une note optimiste, peut-être que, dans son génie politique, Hollande va-t-il pouvoir refiler les « Mistral » à la marine saoudienne, qui en aurait bien besoin pour aller libérer les Iraniens, juste en face.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Et Hollande a raison : Poutine est notre ennemi et il est dangereux, clair et net.
    Concernant les pays arabes on a pas trop le choix hein : il faut leur aide pour lutter contre le terrorisme même si ce sont des dictatures méprisables, sans oublier qu’on a besoin de leur pétrole et de leurs commandes pour soutenir ce qu’ils nous restent d’industrie.

    Bref, c’est de la realpolitik, mais on peut se passer de Poutine surtout quand l’Europe et les USA le font à l’unisson..On ne peut se passer des pays arabes.

    • Je crains fort de payer cher, un jour, tant d’absurdité; l’ironie désabusée ne nous sauvera pas.

    • non, la france a besoin de respecter sa parole et de livrer les marchandises achetées et déjà partiellement payées par la russie. tout comme peugeot avait besoin de vendre ses voitures à l’iran… nous n’avons pas nous aplatir devant les injonctions américaines, nous avons besoin de vendre, y compris aux russes et y compris aux iraniens.
      sinon, si l’on fragilise peugeot, il pourrait passer sous contrôle étranger, voir chinois (quelle horreur !). c’est déjà fait ? ah ! c’est la preuve qu’il fallait réfléchir un peu mieux.
      et si l’on ne livre pas les mistral aux russes, ils vont se venger comment ? peut être vont ils boycotter notre agriculture et déstabiliser la filière ? c’est déjà fait ? ah ! nouvelle preuve qu’il fallait réfléchir un peu plus aussi.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Il est maintenant trop tard pour appeler au boycott diplomatique des Jeux Olympiques de Pékin, et de toute façon, le gouvernement français a fait son choix depuis longtemps. Contrairement aux États-Unis, à la Grande-Bretagne, au Canada et à l’Australie, la France par l’intermédiaire d’Emmanuel Macron a préféré mettre en sourdine ses critiques à l’endroit du régime autoritaire chinois. Conciliant avec Poutine et silencieux face Xi Jinping, la "diplomatie des droits de l'Homme" ne semble s'appliquer que quand il s'agit de donner des leçons à la... Poursuivre la lecture

Par Alain Cohen-Dumouchel.

La propriété privée n'est pas un concept intuitif ou évident puisqu'elle n'a jamais pu s'établir pendant 4000 ans. Ce n'est qu'avec les Lumières et les révolutions anglaises, puis françaises et européennes que la propriété devient un droit de l'Homme reconnu par le pouvoir et qui lui est opposable. La propriété est ici garantie par l'administration en dehors de toute éthique imposée. Elle devient privée c'est-à-dire que tous ceux, pouvoir compris, qui n'ont pas de droits de propriété sur un bien sont officie... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Ne jamais oublier Tienanmen

Par Frédéric Mas.

La mémoire de la répression sanglante des étudiants survenue place Tienanmen à Pékin le 4 juin 1989 s’efface doucement. Le pouvoir politique chinois autant que l’opinion publique occidentale semblent y travailler avec ardeur, autant par lâcheté que par intérêt.

L'image du "tank man" est la plus emblématique, mais celle-ci représente l’appétit du Parti communiste chinois pour le pouvoir.

Liberté en Chine: #Tienanmen #chine pic.twitter.com/t2xx2a5hy5

— Eric C. Busque (@dystoman)... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles