L’acteur Vince Vaughn soutient la candidature libérale de Rand Paul

L’acteur américain a défendu ses idées libérales lors d’une conférence organisée par des étudiants libertariens.

Par Matt Welch, depuis les États-Unis

Vince Vaughn & Ron Paul
Vince Vaughn et Ron Paul (RonPaul.com)

L’acteur comique Vince Vaughn (Swingers, Serial noceurs, la seconde saison à venir de True Detective), qui a déjà exposé publiquement ses idées libérales, a poursuivi dans cette voie le week-end dernier sur le campus de l’UCLA, où il tenait une conférence pour les Young Americans for Liberty, une importante organisation étudiante libertarienne qui avait soutenu la campagne de Ron Paul durant la présidentielle américaine de 2008.

Selon un compte-rendu de The Fix College, l’allocution de Vaughn a porté sur Hollywood, la liberté d’expression, l’endoctrinement politique sur les campus, Edward Snowden (« Je considère que Snowden est génial ») et bien sûr la famille Paul :

« J’ai appris à connaître Rand Paul à travers son père Ron et je le trouve très conséquent sur un certain nombre de sujet qui ont trait à la liberté ; je l’apprécie énormément » a-t-il déclaré. « Il y a certaines choses que je ne parviens pas totalement à comprendre [dans les orientations politiques de Rand Paul, mais]… c’est actuellement le candidat en course pour la présidentielle qui est le plus en phase avec mes opinions et mes idées philosophiques. »

« Mais pour moi, Ron était le meilleur représentant de la tradition de la liberté », a affirmé Vaughn, sous les applaudissements des étudiants.

Le passage suivant concernant les liens entre Hollywood, le libéralisme et les artistes est assez intéressant :

« Mon truc n’est pas nécessairement de me faire bien voir là-bas ou d’essayer de convaincre les gens à adhérer au mouvement », a-t-il dit. « Je considère qu’il est important d’être en phase avec ses convictions et d’être franc sur ce sujet dans les conversations. »

Il a affirmé avoir reçu de discrets compliments à Hollywood : « Certaines personnes viennent me voir parce que j’ai évoqué ces sujets, toujours pour me confier des choses comme (mais chut, c’est un secret !) : « Je suis si content que tu défendes ces positions. De mon côté, je ne peux rien dire, mais je suis avec toi. » »

Et si on soutient l’idée que les libéraux devraient s’appuyer sur la culture pop pour promouvoir leur cause, Vaughn répond qu’il ne cherche jamais à défendre ses opinions à travers de tels projets.

Lire aussi cet article de The Federalist.


Sur le web. Traduction en français pour Contrepoints : Raphaël Marfaux.