Au chevet politique de François Hollande…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Au chevet politique de François Hollande…

Publié le 10 mars 2015
- A +

Le regard de René Le Honzec.

rené le honzec fin de vie

Il est mort, Pépère, mais il ne le sait pas. Il s’agite. Des petites blagues animent son petit corps encore potelé. Mais il ne se rend pas compte de l’étendue de sa maladie, à un stade pourtant avancé, parce que, aussi, personne dans son entourage n’ose le lui dire. Y’a bien Valls qui lui a glissé, tout en douceur, parce que c’est son tempérament, qu’il était miné par le Front National : une sorte de gangrène, d’après ce petit Sarko-bis – d’aucun parlent au contraire de médecine parallèle, à base de produit de la France profonde avec pas mal de suie de banlieue pour le liant, aussi de l’acupuncture qui pointe les douleurs genre impôts, Europe, immigration, islam, mais les socialistes ne croient pas dans les médecines pas roses.

D’autres praticiens distingués de son milieu diagnostiquent une allergie sévère aux réformes qui se traduit par une grande difficulté d’attention aux sans-dents (le pauvre, dans son délire, il causait à son avant-dernière dame de compagnie : c’est comme ça qu’on l’a su), une manie de bouffer des croissants après les coïts (mais cela ne nous regarde pas) et un zona persistant dès qu’on lui parle régions, départements, territoires, c’est-à-dire tout le temps.

Pourtant, Flanby sourit à la vie sans se rendre compte qu’il faire peur aux ruminants (salon de l’agriculture, une vache a voulu s’enfuir mais a été maîtrisée par le GIGN) et aux enfants. Peut-être va-t-il faire une hémorragie de départementales, et va donc devoir congédier pas mal de son personnel médical qui va pointer au chomdu, avec peu de perspectives de réemploi d’ici une dizaine d’année (je blague, ils retourneront dans la fonction dite publique).

Mais d’ici là, Flanby sera mort et enterré avec sa pension de 30 000 euros mensuels. De quoi avoir tout le confort dans le cercueil.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le 2 novembre se célèbre la journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité.

En réalité la périphrase désigne l’euthanasie ou le suicide assisté. Le climat politique illibéral dans lequel baigne la France rend difficile l’affirmation de choisir sa mort. Pourtant, la philosophie classique proposait une herméneutique de l’existence articulée autour de la mort.

Pour Socrate, savoir vivre impliquait savoir mourir et la philosophie n’est autre chose qu’une « pratique de la mort » (mélétè thanathou) : mourir dans le corps pou... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Candidat sous la casaque présidentielle, Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour de la 5e circonscription des Français de l’étranger regroupant Monaco, Andorre, l'Espagne, et le Portugal. La claque l’a laissé sans voix : il a même décidé de fermer son compte Twitter.

🔴 Après sa défaite dès le premier tour des élections #Législatives, Manuel Valls supprime son compte Twitter. pic.twitter.com/pwNVKemzwx

— Élections 2022 🗳 (@2022Elections) June 5, 2022

La défaite de l’ancien Premier minist... Poursuivre la lecture

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles