Decadays : actualité du marché du Bitcoin

Tous les 10 jours, Yahn Wahli, trader professionnel, se propose de fournir un article concernant le trading de Bitcoin.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Decadays : actualité du marché du Bitcoin

Publié le 6 mars 2015
- A +

Par Yann Wahli.

Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)
Bitcoin (Crédits : Antanacoins, licence Creative Commons)

 

Chers traders,

Nous revoici pour un nouvel article de notre série Decadays Trading Report. Les premiers sont consultables ici. Nous avons malheureusement dû sauter notre dernier article par manque de temps.

Nous allons dès aujourd’hui entrer dans le vif du sujet, et commencer à poser les bases pour que vous ayez les outils nécessaires pour pouvoir lire un graphique et pour que votre trading devienne rentable.

Savoir identifier une tendance (la théorie de Dow)
Charles Dow (1851 – 1902) est considéré comme l’un des fondateurs de l’Analyse Technique moderne. Après avoir été rédacteur en chef du Springfield Republican, il créa avec Edward D. Jones le célèbre Wall Street Journal.

M. Dow a développé une théorie qui a été publiée au travers d’une série d’articles dans le Wall Street Journal entre 1900 et 1902. La théorie qui a été reprise et améliorée après la mort de Charles Dow (par William Hamilton notamment) ne concerne pas seulement l’analyse technique mais aussi la psychologie du marché.

Le premier fondement de la théorie concerne le prix. Selon Charles Dow, le cours d’une action ou d’un indice intègre tous les événements positifs et négatifs. Le cours reflète toutes les connaissances et informations des opérateurs sur le marché. Il représente la totalité des peurs, des attentes, des perspectives favorables et défavorables. Dès qu’une donnée inattendue intervient, le cours va s’ajuster sur le court terme mais la tendance long/moyen terme ne sera pas affectée.

La théorie décompose le marché en trois types de tendance.
• La tendance primaire sur le très long terme.
• La tendance secondaire correspondant à une phase de correction de la tendance primaire. Elle concerne le moyen terme.
• La tendance tertiaire qui correspond à un mouvement de court terme contenu dans une tendance secondaire.
À l’image des poupées russes, ces trois tendances se situent les unes dans les autres.
La tendance primaire est composée de plusieurs tendances secondaires qui sont elles-mêmes composées de plusieurs tendances tertiaires.
Decadays1

Que ce soit pour une tendance primaire, secondaire ou tertiaire, il faut maintenant pouvoir identifier son orientation.

• Une tendance haussière comporte des sommets de plus en plus hauts et des creux de plus en plus hauts.

• Une tendance baissière comporte des sommets de plus en plus bas et des creux de plus en plus bas.

Decadays2

Si les courbes précédentes représentent des tendances primaires, alors il suffit de zoomer et d’appliquer les mêmes axiomes aux tendances secondaires et tertiaires :

Decadays3
Maintenant que vous savez identifier le sens d’une tendance, retenez que les mouvements les plus forts et donc les plus profitables apparaissent quand les tendances primaires et secondaires vont dans le même sens.
Pour marquer une tendance sur un graphique, on utilise des droites de tendance. Pour cela, il suffit de tirer une ligne passant par au moins trois points hauts (dans le cas d’une tendance baissière) ou par au moins trois points bas (dans le cas d’une tendance haussière).

Tendance Haussière : il s’agit ici d’une droite de support. C’est à dire que les cours ont tendance à rebondir à son contact pour repartir à la hausse.

Decadays4

Tendance Baissière : il s’agit ici d’une droite de résistance. C’est-à-dire que les cours ont tendance à buter à son contact pour repartir à la baisse.

Decadays5

Pour aujourd’hui, retenez ceci : tant que vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre trading, ne prenez aucune position qui n’est pas dans le sens de la tendance primaire. Pour les débutants, contentez-vous de prendre position dans le sens de la tendance primaire mais uniquement quand la tendance secondaire va dans le même sens. Attention, si la tendance secondaire se trouve loin de votre droite de support (dans le cas d’une tendance primaire haussière) ou si la tendance secondaire se trouve près de votre droite de résistance (dans le cas d’une tendance primaire baissière), ne prenez pas de position.
Pour les traders avertis, vous pouvez vous positionner à moyen-court terme sur les retournements de tendance secondaire. Pour les autres, patience, nous apprendrons à reconnaître un retournement de situation dans les prochains articles.

Le point au premier mars sur le Bitcoin
Bonne nouvelle pour tous les Bitcoin « lovers » ! Il y a quelques jours, le 27 janvier dernier, une résistance majeure a été percée. C’est-à-dire que la tendance primaire qui était baissière risque bien de se retourner. Attention, rien n’est encore confirmé et un pullback1 est probable pour ces prochains jours. Cela signifie que ceux qui étaient positionnés short, devraient liquider leurs positions, soit actuellement dans la zone des $258 – $265, soit prendre le risque d’attendre encore un peu le pullback. Personnellement, j’étais short, et j’ai décidé de clôturer ma position…

decadays6

Cependant, pour ceux qui aiment l’adrénaline, vous pouvez tenter d’attendre le pullback mais attention à un point très important : le plus haut précédent (15 février) se situe à $268.45. Si le prix ne dépasse pas ce plus haut très vite, le pullback aura effectivement lieu (une divergence baissière est en train de se former) et sera rapide. Donc restez devant vos écrans et soyez attentifs.
Pour revenir à la leçon du jour, jusqu’à ces derniers jours, la tendance primaire était baissière. La tendance secondaire quant à elle montait et descendait régulièrement dans le canal baissier de la tendance primaire. Comme vous pouvez l’observer sur le graphique ci-dessous, en attendant un signal de retournement baissier sur la tendance secondaire tel qu’une divergence, vous auriez pu prendre de belles positions les 26 janvier ou 15 février derniers.

Decadays7

Finalement, vous l’aurez compris, on risque bien de voir un pullback lors de ses prochains jours. Et pour ceux qui comme moi attendent désormais un signal pour passer long, surveillez la zone des $246 – $250 après le pullback.

Bons trades !


Yann Wahli est gestionnaire du fonds de placement Cryptocoins et CFO de Crypto Finance Analysis Consulting.

  1.  Un pullback est un retour des prix vers une ancienne tendance récemment franchie
Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • je suis plus que dubitatif devant l’analyse technique des actions ou autres, même si je sais que certains (et ils sont rares) arrivent à y tirer leur épingle du jeu…
    mais j’ai 2 questions sur l’analyse technique du bitcoin :
    quand le bitcoin peut diviser sa valeur par 3 en un an ou multiplier sa valeur par 5 en 1 mois, est il signifiant de tracer des droites sur une échelle linéaire ? si vous raisonniez avec une échelle logarythmique, vos conclusions seraient elles les mêmes ?
    quand chaque mois il se créé entre 0,7 et 0,8 % de bitcoins supplémentaires en 2015, ne serait il pas plus pertinent de faire votre analyse technique sur la capitalisation boursière plutôt que sur le cours d’un bitcoin ?

  • Ok. Quelqu’un pourrait nous éclaircir sur les outils qui pourraient être utilisés par des débutants pour trader sur les bitcoins ?

  • Sur un plus long terme, est-il possible d’envisager une stabilité à terme du bitcoin? (qui serait une tendance haussière de fond par rapport aux monnaies qui elles se dévalueraient)

  • Je fais partie de ceux qui tirent leur épingle du jeu grâce à l’analyse technique, mais en Day Trading, et sur les actions. Je ne peux qu’être sceptique quant au trading sur une seule courbe, que ce soit le bitcoin, les indices, ou même les actions. Mon champ de bataille, c’est environ 2000 actions du marché américain. C’est pourquoi trader sur la monocourbe du bitcoin me paraît bien difficile. Néanmoins j’ai pris une position longue a 250. Je retrouve effectivement certains éléments de l’analyse de l’auteur de l’article, mais en plus, et c’est pour moi l’élément essentiel à ma prise de position : les volumes, depuis 2 mois environ, me paraissent assez importants pour constituer un plancher difficilement « enfonçable » … J’ai la conviction que nous ne descendrons pas plus bas. Sauf événement tragique bien entendu …

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Avec l’effondrement de la plateforme FTX, beaucoup d’observateurs des cryptomonnaies sonnent le tocsin. Les banques centrales en profitent pour avancer leurs pions sur l’échiquier des monnaies numériques centralisées et de la réglementation. Mais forcer les citoyens à aller vers ces monnaies numériques contrôlées par la force publique n’est-ce pas faire indirectement la promotion des monnaies numériques privées ?

On reparle beaucoup des cryptomonnaies depuis la faillite du courtier FTX. Certains se réjouissent que des spéculateurs créd... Poursuivre la lecture

Les trois moteurs de la saga des cryptomonnaies auront été des escrocs lunaires — souvent programmeurs — des idiots utiles et bien sûr ceux sans lesquels rien de tout ceci n’aurait été possible : des millions de victimes.

 

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une unité produite par un algorithme informatique qui, par des contraintes mathématiques et techniques, ne les produit qu’en nombre limité. Cette unité purement informatique et technique est baptisée « monnaie » par celui qui l’a produite. En vertu de... Poursuivre la lecture

Article disponible en podcast ici.

Plus Christine Lagarde renie Bitcoin, plus elle met en évidence les bénéfices de Bitcoin face à sa gestion monétaire.

Nous verrons donc les trois bénéfices du Bitcoin les plus détestés de Christine Lagarde.

 

Gestion apolitique et neutre

Que vous soyez de gauche comme de droite, femme ou homme, jeune ou vieux, Français, Russe ou Chinois, en guerre ou en paix, le Bitcoin est ouvert à tous sans aucune restriction.

Tout le monde peut utiliser le bitcoin aussi bien comme ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles