Affaire Stéphane Tiki : un bienfait pour l’UMP ?

L’affaire Stéphane Tiki prouvera, si ce n’est déjà intégré, à tous les militants, de l’UMP ou d’ailleurs, qu’un sans papier en France, ce n’est pas synonyme d’immigré clandestin.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Affaire Stéphane Tiki : un bienfait pour l’UMP ?

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 18 février 2015
- A +

Par Le Parisien Libéral.

stéphane tiki credits ump photos (CC BY-NC-ND 2.0)
stéphane tiki credits ump photos (CC BY-NC-ND 2.0)

 

Vous connaissez Stéphane Tiki ?

C’est un « Sarkozyste », ex responsable de la structure jeune de l’UMP, les Jeunes Pop. Ce militant fait partie des enthousiastes qui n’ont pas compris qu’en ramenant Sarkozy à la tête de l’UMP, ils donnaient des forces à Hollande et à la gauche, tout en détruisant l’UMP.

Stéphane Tiki est plus connu pour être un immigré camerounais sans papiers, qui a du démissionner de son poste quand il s’est su que son titre de séjour avait expiré depuis un an.

Franchement, chapeau Stéphane Tiki ! Qui aurait pu deviner, en le suivant sur Twitter, que ce militant de la Droite Forte n’était pas français ?

Il avait quand même poussé le détail jusqu’au fait d’aller militer au sein du même groupe que l’ex FNJ Guillaume Peltier !

Maintenant, au delà de l’anecdote, cette affaire est intéressante pour l’UMP, et ce à plus d’un titre.

  • D’abord, peut-être que cette affaire Tiki fera évoluer les mentalités en ce qui concerne l’immigration. L’UMP est sur la ligne suivante : « réduire l’immigration pour réussir l’intégration et empêcher la montée du communautarisme, durcir les conditions d’accès à la nationalité française ». Pourquoi n’adoptent-ils pas la vision de Ronald Reagan, qui a régularisé des milliers de sans papiers, au lieu de se complaire dans une gestion malthusienne de l’immigration ?
  • Ensuite, peut-être que l’UMP pourra se poser des questions sur l’allocation de ses ressources militantes. Stéphane Tiki était connu pour son engagement aux côtés de l’euro députée cumularde Rachida Dati, dans le VIIIème. C’est donc bien parce qu’il était implanté dans un arrondissement où il n’y avait rien à faire qu’il a pu dégager du temps pour se consacrer à l’ensemble de son mouvement. Question : pourquoi cette concentration de l’UMP sur ses bastions de droite, à la place d’un vrai travail de conquête, ne s’accompagne alors pas d’une réflexion accrue sur l’idéologie de ce mouvement ? Comment se fait-il qu’après deux ans dans l’opposition, l’UMP ne soit toujours pas capable de dire qui elle est et ce qu’elle veut ?
  • Enfin, peut-être que l’UMP va évoluer sur l’analyse de son potentiel électoral. Voilà des années que les minorités ethniques et religieuses françaises votent à gauche, c’est-à-dire pour des gens qui sont d’accord pour avoir de la diversité, sauf dans les écoles que fréquentent leurs enfants. Or, on le sait, ce qu’on appelle les banlieues sont fondamentalement de droite, en tous cas elles n’ont rien à voir avec le progressisme de Terra Nova et du Parti Socialiste.

L’affaire Stéphane Tiki prouvera, si ce n’est déjà intégré, à tous les militants, de l’UMP ou d’ailleurs, qu’un sans papier en France, ce n’est pas synonyme d’immigré clandestin.
Il existe plusieurs façons de devenir sans papiers, à commencer par le fait d’être un immigré, légalement arrivé, mais qui a pu en avoir marre d’aller faire la queue dans une administration quelconque pour devoir se justifier devant un fonctionnaire.

Les immigrés, sans papiers ou non, qu’ils soient venus par avion ou en traversant la Méditerranée dans une embarcation dangereuse, font partie de notre pays et contribuent à son fonctionnement et à son dynamisme. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe, pas seulement chez les Jeunes Pop mais aussi dans la cuisine des restaurants. Si au moins Tiki aura fait comprendre cela à Guillaume Peltier, ça sera toujours ça de pris !

Sur le web

Voir les commentaires (24)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (24)
  • « Les immigrés, sans papiers ou non, qu’ils soient venus par avion ou en traversant la Méditerranée dans une embarcation dangereuse, font partie de notre pays et contribuent à son fonctionnement et à son dynamisme »

    Ou vivez vous pour écrire de telles âneries ? Encore vous auriez précisé « des » immigrés… J’avoue que nous voyons chaque jour l’apport économique, sociale et culturelle de l’immigration. Notamment car ces immigrés ne pipent rien à votre logique libérale , ou s’il l’a comprenne n’en n’ont rien à faire.

    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le monde des libertariens.

    • Entre le souchien qui vit du RSA et le chinois qui s’engage dans la Légion Etrangère : mon choix il est très vite fait.

      Le problème de l’immigration en France est intrinsèquement lié à celui de l’aide sociale. Qu’on supprime les aides sociales pour tous : français ou étrangers, et le problème se résoudra de lui même.

      • Mais le souchien qui vit du RSA a légèrement plus de légitimité a le faire que le malien qui immigre en France pour faire la même chose…

        Le fait de vivre des aides sociales est un scandale ainsi qu’un grave trouble a l’ordre publique sur lequel on doit absolument revenir mais que l’on vienne de l’étranger pour profiter des impôts payés par les honnêtes citoyens est tout simplement inadmissible.

        De plus votre exemple est bidon car les chinois qui s’engage dans la légion sont bien moins nombreux que les algériens ou les roms vivant des aides sociales, c’est de la pure malhonnêtes intellectuelles on ne peut comparer que ce qui est comparable que cela soit en nombre qu’en situation.

        • Le parasitisme est toujours illégitime. Souchien ou étranger : c’est du pareil au même. Mes impôts n’ont pas à payer des gens à ne rien faire. Qu’ils soient français n’y change strictement rien.

          Quand à mon exemple, manifestement, vous ne l’avez en rien compris. Je ne parle nullement de nombre, je parle de légitimité.
          Si on doit virer quelqu’un, je préfère que cela soit le souchien à l’aide sociale que le chinois à la Légion. Le travailleur est utile à la société là où le parasite est un lest.

          Le problème de l’immigration en France est lié aux aides sociales. L’immigration de travail n’a jamais posé de problèmes. Les travailleurs étrangers doivent être, au maximum, les bienvenus. Même s’il est entendu qu’ils ne peuvent tous être acceptés.
          En supprimant les aides sociales, vous supprimerez l’immigration de non-travail. Et c’est bien la seule qui pose problème.

          • « Le travailleur est utile à la société là où le parasite est un lest. »

            On est bien d’accord.

            « Les travailleurs étrangers doivent être, au maximum, les bienvenus. »

            Tout dépens lesquels, il faut bien sur favoriser la venue de riche immigrées européens diplômé en science ou en ingénierie par rapport aux autres.

    • Vous avez raison les femmes de ménages d’entreprises ou de particuliers, les maçons, les travailleurs du batiment, les plongeurs des restaurants, les balayeurs de rues, les gardiens de parking ou d’entreprises, les vigiles, les maitres chiens,… ne servent a rien, il y a un paquet de petit souchien qui serait tellement heureux de faire ces boulots… tellement nombreux, que je n’ai pas un doigt pour les compter.

      Tout le monde il est méchant, sauf soit-meme, l’autre est toujours responsable de tous les maux des sociétés… la minorité absolue est toujours responsable de ce que fait la majorité absolue, dans le monde des populistes.

      • « femmes de ménages d’entreprises ou de particuliers, les maçons, les travailleurs du batiment, les plongeurs des restaurants, les balayeurs de rues, les gardiens de parking ou d’entreprises, les vigiles, les maitres chiens »

        C’est bizarre tout les gens que j’ai croisé faisant ce genre de métiers étaient tous blanc…

        Il faut savoir sortir de Paris et aller en province, pour info les grandes villes ne sont pas représentatif du reste de la France ni de sa sociologie.

        Pour vous par contre l’autre est merveilleux, c’est un être quasi divin porteur de toute les vertu, c’est évidement l’autre qui a tout fait, la civilisation occidentale c’est le néant absolus, sans l’autre nous perdu, c’est cet autre qui va faire baisser le chômage, la dette, l’insécurité… La minorité doit avoir tous les pouvoir et la majorité doit la fermer, c’est le grand rêve des progressistes, mais au vu des résultats de la stratégie Terra Nova, nos amis progressistes pour pouvoir enfin gouter aux joies d’être une minorité…

        • Le racisme grand bourgeois des socialiste…. Ils ont besoin des pauvre pour se sentir exister et un pauvre c’est bien tant qu’il reste pauvre, sous la coupe du gentil socialiste compatissant…. Y’a bon pôvre, il aime les pauvres comme y dit Moi je… c’est normale, c’est ce qui donne en sens à sa vie, tu libères les pauvres, iui devient quoi? Un misérable gratte papier…

          • « Le racisme grand bourgeois des socialiste »

            Ah Oui, ce bon vieux racisme de gauche

             » Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures […][Remous sur plusieurs bancs à l’extrême gauche] parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures.[…]

            Ces devoirs ont souvent été méconnus dans l’histoire des siècles précédents, et certainement quand les soldats et les explorateurs espagnols introduisaient l’esclavage dans l’Amérique centrale, ils n’accomplissaient pas leur devoir d’hommes de race supérieure. Mais de nos jours, je soutiens que les nations européennes s’acquittent avec largeur, grandeur et honnêteté de ce devoir supérieur de la civilisation .[…]  »

            Dixit Jules Ferry sur la colonisation

            « Nous admettons qu’il peut y avoir non seulement un droit, mais un devoir de ce qu’on appelle les races supérieures, revendiquant quelquefois pour elles un privilège quelque peu indu, d’attirer à elles les races qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de civilisation. »

            Léon Blum, débat sur le budget des Colonies, 9 juillet 1925

            Le pire c’est qu’ils viennent nous bassiner avec leurs « valeurs républicaines » alors que les personnes dont ils se réclament ne les respectent pas selon leurs propres critères.

  • Il est intéressant de voir que les ultra-libéraux et les marxistes se rejoignent dans cette idéalisation du clandestin : archétype de l’auto-entrepreneur qui échappe au poids du léviathan pour les uns, nouveau peuple révolutionnaire anti-capitaliste pour les seconds.

    La triste réalité est que l’immigration massive en provenance du tiers-monde est surtout synonyme d’appauvrissement, de délinquance, de destruction du vivre-ensemble des peuples européens, et germe de conflits futurs. Les clandestins ne sont pas de gens qui en ont « marre de faire la queue », ce sont des envahisseurs qui viennent pour assouvir leurs besoins.

    • Absurde. Ce qu’il est davantage c’est que la situation de Tiki n’ait pas été régularisé plus vite: C’était pourtant ça l’immigration choisie selon son Gourou Sarkozy. Si on ne veut pas d’une immigration de « profiteurs » comme disent certains, alors c’est le modèle social et sa redistribution aveugle qu’il faut revoir complètement.

      • Vous proposez une régularisation automatique ou obligatoire ?
        C’est Tiki qui avait l’initiative de demander une régularisation ; sa prétendue ignorance ne marche pas ou alors, il ne votait pas. Absurde, non ?

      • Pourquoi la situation de Tiki devrait être régularisé plus vite?
        au nom de quoi?
        l’égalité devant la loi vous connaissez?

        L’immigration choisie serait une immigration de riche européen diplômé en science ou en ingénierie, je ne crois pas qu’on serait en manque de diplômé en management…

    • Libéraux, juste libéraux, merci bien.

      • Non, on peut être libéral et comprendre que le multicuralisme et l’immigration massive sans régulation sont néfastes, comme le pensait Milton Friedman d’ailleurs. C’est l’un des éléments qui distingue les libéraux des ultra-libéraux.

      • Vous voulez dire juste post marxiste ? non ?

        La plupart des partit et penseurs libéraux sont opposés a l’immigration illégale, au cas ou vous voudriez le savoir.
        Le droit d’immigration n’existe pas.

        • Je suis peut-être un peu jeune et naïf, mais je crois plutôt que la plupart des penseurs libéraux sont opposés aux lois de contrôle de l’immigration, qui font porter sur le peuple un coût énorme pour un résultat au mieux minime (en étant très optimiste).
          Ils sont par ailleurs aussi opposés à la distribution gratuite d’argent des autres à destination de ces immigrés – ou de toute autre personne -, exigeant de l’immigré qu’à l’instar du citoyen « local » il se prenne en charge.
          Un pays qui donne gratuitement de l’argent pour mieux accueillir la misère du monde sera un pays qui accueillera de la misère. Un pays qui demande à chacun de se bouger pour s’en sortir accueillera des gens qui veulent se bouger.

          • Le controle de l’immigration ne posait pas de problèmes dans les années 60 et ne générait pas de couts monstrueux. On dépense bien des centaines de milliards en plan d’aide à la Grèce et autres pays surendettés, on pourrait bien débloquer quelques millions pour sécuriser nos frontières et renvoyer ces gens dans leurs pyas d’origine qui ont bien besoin de leur supposé « dynamisme ».

            On va dire que les moyens de transports modernes rendent les controles plus difficile, je peux répondre que des moyens de controles modernes existent aussi (biométrie, navires modernes etc…) encore faut-il se donner les moyens légaux de les utiliser.

          • Quelle opposition au contrôle de l’immigration ? le libéralisme date du 18eme siècle et a cette époque le seul pays fondé sur le libéralisme était les USA, hors même au USA la seul immigration non contrôlé était celle des WASP… par contre l’immigration des autres groupes d’humains qu’ils soient chinois ou slave en passant par les méditerranéens était très restrictives voire quasi impossible.

            D’ailleurs l’immigration de masse n’existait pas avant la 2ème moitié du 19émé siècle…

            De plus les penseurs libéraux n’ont soit donné aucun avis sur la question de l’immigration soit s’y sont opposés comme Hans Herman Hoppe ou Pascal Salin. Et en Europe tout les parti qui se disent libéraux sont aussi opposés a l’immigration sauf s’ils se disent libéraux de gauche, le VVD néerlandais est contre l’immigration, le part conservateur britannique qui pourtant se dit libérale est aussi contre l’immigration, l’UDC et le PLR qui aussi se présentent comme des libéraux sont tous aussi opposés au non contrôle de l’immigration… vous voulez que je continue? il n’y a que les libertariens les plus hardcore et les libéraux de gauche qui sont en faveur des frontières ouvertes, seul ceux qui font passer l’idéologie avant la réalité et la volonté populaire ( dont le respect de celle ci est un principe fondateur de la philosophie libérale si je ne m’abuse) sont en faveur un non contrôle de l’immigration, le communisme a voulut s’affranchir du principe de réalité et du respect de la volonté populaire est l’on a tous vus ce qu’il en reste.

            Vous semblez d’ailleurs ne pas savoir que le droit a l’immigration n’existe pas, ne me parlez pas de liberté de circulation car cela est inexistant tant en théorie que dans les faits, la preuve si vous tentez de circuler librement sur une propriété privé vous violez la liberté de propriété du propriétaire du terrain qui dès lors peut vous voler un procès, tout comme si vous imposez des frontières ouverte a des gens qui n’en veulent pas vous violeriez aussi dans ce cas leurs liberté.

            La liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres.

  • Je l’ai entendu démonter la présidente des Jeunes saucialistes lundi matin, qui n’arrivait pas à s’en dépêtrer, peut-être ne pouvant pas glisser son couplé anti-raciste. Dans l’après-midi, un journal affilié dénonce le Jeune Tiki. Heureusement qu’on a plus de Kommandantur….

  • Bonjour
    ‘laissez faire, laissez passer, le monde va de lui-même’

    • Sauf que ce principe ne s’applique qu’au commerce…

      Si vous faisiez la même chose avec des humains qu’est ce qui empêcherait les terroriste et les criminels de se déplacer librement et de commettre leurs méfaits un peut partout ? sans parler des pandémies…

      C’est merveilleux de voir que les partisans des frontières ouvertes sont aussi incapable de voir a quelle point leurs idéologie est néfaste, ils oublient aussi que le principe de l’État de droit fait passer la loi avant l’idéologie et que sans respect des lois la liberté est impossible.

      La liberté des uns s’arrête la ou commence la liberté des autres, la propriété est un droit inaliénable et sacré l’immigration par contre n’a jamais été un droit.

  • On peut toujours se voiler la face…

    En effet, le problème n’est pas les sans-papiers ni l’immigration en tant que telle. Le problème chez nous c’est qu’ils sont majoritairement d’une religion qui tient plus du totalitarisme que de l’amour du prochain évangelique. Les libéraux, en tout cas beaucoup, ne veulent pas comprendre pourquoi ça inquiéte tant. Une image les y aidera peut-être ? C’est comme si nous accueillons des centaines de milliers de communistes depuis des décennies, chaque année. Pour moi c’est ça, le communisme avec Dieu… Et ça, ça pose des problèmes et des craintes ! Et ça pose la question de la libre immigration, même pour le liberal que je suis. Sans quoi je supprimerai la moindre regulation de l’immigration, mais là j’ai plutôt envie de protéger ma civilisation, mes droits, ma propriété face a un nombre massif de gens qui ont une ideologie opposée frontalement a tout ça.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Vous avez probablement suivi le dossier Orpéa suite la parution du livre Les Fossoyeurs de Victor Castanet et le fracas médiatique qui se poursuit avec la récente mise en cause de son concurrent Korian, leader en France des EHPAD privés[1. Maltraitance dans les Ehpad : l’avocate Sarah Saldmann va lancer une action collective en avril contre le groupe Korian (France Info, 7 février 2022)]. La maltraitance des personnes âgées en établissement est un sujet connu de beaucoup de Français pour des raisons familiales, mais bizarrement peu débattu ju... Poursuivre la lecture

restrictions covid france XXIème
1
Sauvegarder cet article

Qu'est-ce que la France au XXIe siècle ?

Voilà une question lancinante, capable d'hystériser le débat public. En témoigne la violence avec laquelle Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon se sont opposés lors d'une récente émission télévisée. S’invectivant sans cesse l’un l’autre, les deux candidats à la magistrature suprême y sont apparus en total désaccord sur les contours à donner à l'identité nationale, et donc à la définition de la France. Le constat de leur absolue division est tout sauf une surprise. Pour guider les Français dans leu... Poursuivre la lecture

En France, il faut davantage d'enseignants, il faut davantage de juges, il faut davantage de policiers, il faut davantage d’informaticiens, davantage de plombiers et on pourrait allonger la liste…

Et cela pour d’excellentes raisons que nous allons rappeler, car des problèmes à résoudre sont très importants. Mais ces revendications se terminent par des demandes de moyens financiers… alors que la question n’est pas là.

Les raisons de recruter sont excellentes

Il n’y a pas assez de profs ? C’est vrai, il y a encore des classes surc... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles