Doubs : la défaite au goût de victoire du FN

Tant que les partis traditionnels s’obstineront à défendre le sacro-saint modèle social français, ils feront prospérer le FN.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Marine Le Pen à Sciences Po en 2012 (Crédits Rémi Noyon licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Doubs : la défaite au goût de victoire du FN

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 9 février 2015
- A +

Tant que les partis traditionnels s’obstineront à défendre le sacro-saint modèle social français « que le monde nous envie » mais dont personne ne s’est inspiré jusqu’ici, ils feront prospérer le FN.

Par Aurélien Véron.

Marine Le Pen à Sciences Po en 2012 (Crédits Rémi Noyon licence Creative Commons)
Marine Le Pen à Sciences Po en 2012 (Crédits Rémi Noyon licence Creative Commons)

 

La victoire du candidat socialiste dans le Doubs est amère pour les partis traditionnels. Le représentant de l’UMP est expulsé de l’arène au premier tour alors que les règles du jeu ont été taillées sur mesure pour exclure les nouveaux venus comme la candidate FN. Comment est-ce possible d’avoir permis pareil hold-up ? D’abord, le FN n’est plus un nouveau venu. Il a grandi en se nourrissant de l’échec des politiques socialistes menées par la gauche comme la droite pendant des décennies. Mais au lieu de changer de voie, sa solution consiste à pousser la logique de la droite dirigiste jusqu’au bout. Laurent Wauquiez reconnaît des avantages au protectionnisme ? Le FN est 100% protectionniste. Henri Guaino n’aime pas l’euro ? Le FN veut sortir de la monnaie commune. Moins engluée dans ses contradictions que la droite moribonde, le FN offre un renouveau de têtes face à des partis traditionnels décrédibilisés, peuplés d’apparatchiks qui n’ont pour la plupart jamais mis les pieds dans une entreprise, exclusivement tournés vers la conquête du pouvoir, à n’importe quel prix.

La gauche peut difficilement critiquer le programme du FN. Sa vision économique s’est alignée sur celle de ses alliés d’extrême gauche… qu’il est en train de siphonner. Le moteur du FN, c’est l’échec de notre modèle social. Paupérisation générale, chômage de masse, sentiment d’étouffement, absence de perspectives. Son électorat rassemble tous ceux qui ont perdu confiance en leur propre capacité d’avancer, de s’en sortir. Au lieu de desserrer l’étau pour soulager son électorat, le FN pointe du doigt des boucs émissaires. L’ennemi, c’est l’autre, l’Europe, l’immigré, le musulman, les envahisseurs qui « viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes. » C’est la diversion habituelle des populistes qui prospèrent sur la peur. Car s’attaquer aux racines du mal ruinerait leur avenir. Leur ennemi, c’est la confiance, le bonheur et la liberté. Les citoyens heureux et confiants n’ont aucune raison de céder au fantasme populiste. Pourquoi croiraient-ils que le monde est leur ennemi lorsqu’ils parviennent à en faire un atout ?

Tant que les partis traditionnels s’obstineront à défendre le sacro-saint modèle social français « que le monde nous envie » mais dont personne ne s’est inspiré jusqu’ici, ils feront prospérer le FN. Le seul adversaire capable de dompter ce populisme et, dans le même temps, le fléau du chômage et de la précarité, c’est la voie libérale. Libérons les talents, la croissance et l’emploi. Ouvrons de nouveaux horizons aux citoyens et donnons leur confiance en eux-mêmes. Ce qui nous distingue de la droite actuelle et du FN, au PLD, c’est que nous proposons d’abandonner l’État-providence pour la société de confiance.

Voir les commentaires (53)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (53)
  • Quel enfilage de perles . Pas etonnant qu’il n’y ait aucun commentaire.
    « L’ennemi, c’est l’autre, l’Europe, l’immigré, le musulman, les envahisseurs qui « viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes. » C’est la diversion habituelle des populistes qui prospèrent sur la peur.’
    Oui, 33% des francais sont des peureux. Bien sur.

    • Il y a de quoi être inquiet!

    • Non, beaucoup plus de 33% des français ont peur. A force de s’être fait élever comme des moutons ils en sont devenu. Tous les effraient, tous les inquiètes, ils voient des terroristes partout, les dangers sont omniprésents. devant cette terreur la raison est partie depuis bien longtemps pour laisser la place aux socialistes de tous poiles qui se nourrice de la peur.

  • 1) le probleme du Doubs est un faux probleme, si le FN était passé, cela n’aurait que prouvé ce que l’on prouve depuis 2012… le FN monte, au pire un député de plus… 3 députés FN sur 577 on est tout de meme loin du tremblement de terre, du « l’extreme droite est a notre porte » de Valls,… Mais il fallait en faire un évenement, car il faut se regaler des evenements vu que niveau économique et sociale la France est parfaite…

    2) le FN n’est plus le seul a jouer sur les peurs, tout du moins ne l’a jamais été, car finalement le PS avec la peur du méchant raciste qui est « au porte du pouvoir » on l’entend depuis bien longtemps (SOS racisme, licra,…) bref les assoc franchisés du pouvoir. Mais l’UMP bien que conservatrice, n’avait pas été aussi loin que le FN, mais c’est désormais chose faite… l’UMP de Sarkozy avec les « racailles » avait déja bien amorcé, mais après c’est sans compter l’aile droitiere de l’UMp représenté par Copé a l’époque qui nous avait sorti les 2 burqua probleme numero 1 des francais, et apres l’UMP s’est soulagé dans cette peur, la peur du musulman, il fallait un coupable, il a été trouvé par le FN, et autant enrichi par l’UMP que le FN par la suite (Estrosi, Morano,…) et dernièrement la soit-disante branche douce de la droite (N.KM) s’y est mis.

    3) Et pour l’économique, l’UMP déja tres etatiste, a décider de faire pareil que le FN, droit sur l’Etatisme. En fait le modele du FN et de l’UMP en économie c’est le FdG, c’est cool d’avoir comme modele un parti de 8%… heureusement que le sociétal, le buzz et le conservatisme les aides…

    4) quand j’entend des représentants de l’UMP dire depuis 2002 en gros « il ne faut pas laisser [ce] thème au FN » et au lieu de le prendre a revers en développant des idées contre, ba non on copie… au final l’UMP c’est plus d’Etat, moins de musulmans, les mechants jeunes,… bref une copie du FN, mais on prefere toujours l’originale a la copie, et la legislative du Doubs vient le prouver. Plus l’UMP ira dans ce sens, plus il ne servira a rien, et plus le FN continuera sa dé-diabolisation présumé, plus l’UMP disparaitra, car le FN ce n’est bientot plus qu’une UMP qui n’a pas encore été au pouvoir…

    Au final, aux prochaines elections, l’UMP ne sera pas au seconde tour, le FN cotoira Valls, il y aura un « sursaut républicain révolutionnaire venant sauver l’humanité quand meme » et on votera Valls… le mec qui a reussi en 3 ans a cliver la société Francaise comme personne n’avait jamais reussi, un mec qui a fait une mesure ultra-neo-liberalo-liberale en passant de 5 a 6 dimanches travaillés et en laissant les cars libre de circuler en France… le meme qui est un raciste avéré (roms, white, juifs,…), le meme qui est un communautariste ignoble, le meme qui a creer des lois liberticides et qui en meme temps a fait de la liberté d’expression francaise un modèle que la Corée du nord nous envie,… bref le meilleur président, bien que j’hésite avec la Marine.

    • Donc vous nous dites qu’ils n’y a aucun problème avec l’islam ou l’immigration, que l’insécurité n’existe pas

      En Suède la droite a tenté la méthode inverse … le parti modéré est pro multiculturalisme et pro immigration Et vous savez quoi ? l’extrême droite progresse en Suède en siphonnant l’électorat de droite … comme en France.

      Encore raté au niveau de l’analyse … a moins que l’UMP est aussi responsable de la montée de l’extrême droite en Suède …

      • Pour les immigrés… prenons le chomage par département, je vous sort les 10 pires départements :
        Pyrénées-Orientales – 15% de chomage
        Hérault
        Aisne
        Aude
        Gard
        Pas-de-Calais
        Nord
        Vaucluse
        Seine-Saint-Denis
        Ariège – 12%

        Donc a part la Seine-saint-denis et dans une moindre mesure, le Vaucluse, les 8 autres départements sont des départements comptant très très peu d’immigrés.

        Pour l’islam, vous voulez dire quoi ? je ne suis pas dans le deni, mais je ne vois pas plus de probleme avec l’islam qu’avec le judaisme, la chretienneté, l’athéisme ou le laicisme… chacun a ses tordus, ses extremistes.
        Prenons quelques exemples en France :
        – les chrétiens de Civitas ont tabassés les Femen lors de la manif pour tous
        – les juifs de la LDJ ont posé une bombe sur le véhicule d’un journaliste, et ont agressés physiquement des opposants politiques
        – les laicards pas besoin de donner d’exemple, les politiques s’en revendiquent, et je crois que la situation conflictuelle du pays est seul juge de tout cela.

        Il y a 8 a 10% de musulmans en France, ce qui fait 6 millions de musulmans, si l’islam etait un probleme, on aurait 6 millions de personnes avec des ceintures d’explosifs autour de la taille et kalashnikov dans les mains, et croyez moi que 6 millions ca serait difficilement arretable…. et quoi le voile vous pose probleme ? ca vous empeche de vivre ? que les musulmans mangent hallal vous dérange ? qu’ils prient dans des mosqués vous dérange ? voir 1 burqua dans toute sa vie vous tromatise ? Serieusement, je voudrais le début d’un commencement de raisonnement, j’en cherche sérieusement, d’une personne opposé aux musulmans,avec du fond, un vrai fond, pourquoi il trouve que l’islam n’est pas compatible avec la France, qu’est-ce qu’il trouve choquant concrètement et donc en ne prenant pas 3 faits divers pour en tirer une généralité… du fond serieusement.

        • Vous n’avez pas l’air de comprendre (ou vous faites mine de ne pas comprendre, par correction politique et bienpensance « libérale dans l’air du temps ») que si les musulmans sont (tout comme les autres croyants en d’autres religions, christianisme, judaisme, laïcardisme, athéisme, wiccanisme, pastafarisme, etc.) des humains respectables et parfois travailleurs, parfois moins, parfois violents parfois moins, parfois sages parfois moins, le problème n’est pas avec eux en tant que personnes mais avec leur religion (parfois bien malgré eux et à leur insu).

          Ce problème est que leur religion prêche ici la haine, là l’amour, ici la paix, là la violence, etc. et que cela est fait dans un texte intouchable, sensé être parole de Dieu, incréée et immuable, avec ses propres clés pour trier entre les différentes notions (approche chronologique et versets abrogateurs/abrogés). Et le fait qu’il n’y a pas de structure « hiérarchique/ecclésiale » Donc hier, maintenant, demain, n’importe quel excité peut se prévaloir à juste titre de tel ou tel verset et appeler à massacrer un tel ou tel, à collectiviser les biens, à interdire aux femmes l’exercice de leurs droits civiques et que ceux qui se déclarent musulmans et le sont honnêtement se trouvent dans la panade parce que si leur cœur leur dit surement que c’est pas trop de la balle… le Livre lui dit que c’est ce qu’il faut faire.

          La solution ? Pas simple du tout…

        • « Donc a part la Seine-saint-denis et dans une moindre mesure, le Vaucluse, les 8 autres départements sont des départements comptant très très peu d’immigrés. »

          Quel sont vos sources pour faire une telle affirmation?

          Je vous conseil de venir cet été passer vos vacances dans le Languedoc-Roussillon, ça vous permettra de mettre vos données à jour.

          • Voici les 2 régions les plus immigrationnistes :
            1- Ile De France : immigration = 17,6% – chomage < 9% (région la plus immigrationniste et ou il y a le moins de chomage)
            2) Alsace : immigration = 10,2% – chomage < 9% (2eme région la plus immigrationniste et dans les 5 premières région avec le moins de chomage)

            Les 2 seules régions qui pourrait vous donner moyennement raison, mais vraiment moyennement, sont Paca (9% d'immigrés et un chomage a 11%) et Languedoc Rousillon (9% d'immigrés et 13% de chomage) mais clairement les 20 autres régions vous donne soit tord, soit aucune influence… et l'Ile de France et l'Alsace sont le parfait exemple du contraire.

            Faire reposer la raison du chomage sur les immigrés c'est faire reposer le chomage des manutentionnaires, des ouvriers du batiment, des plongeurs de restaurants, des travailleurs de nuit, menage,… sur qui ? Soyons sérieux, les 3/4 des jobs pris par les immigrés sont des jobs que les bons francais ne veulent plus, et ce n'est pas le méchant patron ignoble qui paye un étranger pour baisser le cout le probleme, mais le fait qu'aucun gentil souchien ne se forme a ses métiers car les super souchien ne veulent plus faire ses travails. Sans immigrés, on aurait des poubelles qui s'entasserait, des ménages pas effectués, des vaiselles crades dans les restos,… voila pour le méchant immigré qui vole le pain du bon francais… sauf que le pain, le bon francais il n'en veut plus, il lui préfere la brioche, mais il prefere jetter le pain a la poubelle plutot que de le donner a ce méchant immigré.

            je vous laisse regarder – Source :
            immigration – http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=19075
            chomage – http://www.capital.fr/carriere-management/dossiers/la-carte-de-france-du-chomage-region-par-region

            • Vous y croyez à ces chiffres vous ?
              Immigré et chômeur dans les chiffres de l’Insee c’est un peu de la blague.
              Parce que finalement c’est étrange qu’il y ait si peu de chômeurs et un tel coût du chômage et tant de gens qui cherchent du boulot. Et si peu d’immigrés et tant de gens qui ne savent qu’à peine parler français.

              Et puis j’en connais pas mal des immigrés du VIIIè arrondissement… Ingénieur norvégien, économiste américain, tradeuse russe, programmeur libanais… Pas du tout convaincus d’être encore là dans 6 mois et parlant tous très bien français. Personne les comptera dans « les immigrés » parce qu’ils en le sont pas.

              • Le cout du chomage est du aussi aux grandes rémunérations, bon la je vais me faire des ennemis si je developpe pas, personnellement je pense qu’on pourrait tout a fait privatiser le chomage, et d’avoir sa propre assurance chomage privée, il n’y a aucun interet d’avoir cela public. Une fois cela dit, si on parle systeme public, car finalement le chomage restera public pendant encore de nombreuses années, il n’est pas normal qu’un DG (c’est un pote) qui touchait au alentour de 10k€/mois pour salaire, a toucher quelque chose comme 6000€ je crois de chomage, et il me disait je vais prendre des vacances pendant 2 ans comme çà je touche les 6k€ tranquille sans rien faire et après je verrais, et clairement il n’est pas le seul, donc on ne peut faire reposer les couts du chomage sur le smicard d’origine étrangère qui touche a peine 800€ de chomage, meme si il sont plus nombreux. Le probleme du chomage est large, mais le principal probleme c’est qu’il soit public, en étant privé, il serait logique que le DG qui touchait 10k€ de salaire touche ce que l’assurance chomage privée veut, et donc meme celui qui touche 50k€ pourrait toucher plus que la limite francaise… mais tant que cela reste public, il faut une limite de 1 a 1,5x le smic par exemple, car après ca devient un peu dément. Bien sur il y a d’autres personnes qui abusent, et que la majorité absolue ne doit pas etre le DG, mais il compte et coute cher.

                La seule solution, je le repete, assurance chomage privée…

                • Votre exemple me semble très étrange…
                  En fait le problème est inverse. Il n’y a pas de plafond à la cotisation (donc plus on gagne plus on paye) mais plafond aux versements par la sécu. Donc plus vous gagniez plus vous touchez, sauf que ça s’arrête de croitre passé un certain seuil. Donc les gros salaires cotisent beaucoup et touchent peu (en proportion).
                  En plus ils sont en général peu au chômage car s’ils avaient un gros salaire c’est qu’ils apportaient des compétences rares et demandées. Donc ils cotisent longtemps et touchent rarement.

                  Par ailleurs et contrairement au secrétaire de base ou à l’ouvrier qui peut envisager « deux ans de vacances » assez facilement sans perdre son employabilité car ses compétences et sa valeur sont finalement peu volatiles, les personnes aux compétences pointues souffrent beaucoup en terme d’employabilité d’une cessation d’emploi « trop » longue (mettons plus de 6 mois). Et si l’employé est une ressource rare, les postes où il peut exercer ne sont pas trop nombreux non plus. Donc faut chasser tout de suite et ne rien laisser passer, sinon ça coute très cher pour la suite.

                  Mais bon, il y a surement des gens comme ce que vous racontez… Au moins dans les tracts de la CGT, et peut-être, peut-être, aussi dans la vraie vie.

            • Cela dit, « le chômage » (qui n’est pas du tout un phénomène univoque) n’est bien sûr pas « causé » par « les immigrés » (là encore ça ne veut pas dire grand chose).
              Le smic, les allocations généreuses et les rigidités de notre beau marché du travail ont probablement une bien plus grande responsabilité pour le chômage… mais aussi sur la présence de certaines populations immigrées, qui comme par hasard sont celles que le FN aime peu. De là à dire que l’État est la variable confondante, que le FN n’a peut être pas tort sur le problème mais que la vrai solution c’est de libéraliser l’immigration ET de supprimer l’État providence (un peu le contraire de ce qu’il préconise) il n’y a qu’un pas que je franchirais sans doute allégrement si cela n’était pas un crime contre la bienpensance libérale du jour… :mrgreen:

              • Tout d’abord le chomage n’est pas un probleme en soit, c’est une conséquence des problemes, ce n’est pas bien compliquer de comprendre que si il y a chomage, c’est qu’il y a des abus c’est sur, mais que des gens prennent des voies sans travail derrière, des personnes étaient qualifier pour un travail et la fillière disparait,… bref il y a énormément de cause au chomage, mais celle qui est la plus importante c’est qu’une entreprise travail a 68% pour l’Etat et a 32% pour les salariés, les patrons, les innovations, les fournisseurs,… quand on quittera le monde communiste, comme la majorité des pays Européens, donc qu’on descendra le taux d’imposition de 68 a – de 50% du temps travaillés pour l’Etat, les embauches redecolleront, et si on libère un poil le travail (embauche/licensiement) on réduira encore le taux de chomage, et pour finir et le plus important, le jour ou les politiques et les journaleux arreteront de jouer sur les peurs, de faire peur aux francais sur tout et rien, que les francais arreteront d’avoir peur de leur ombre,… les francais seront dans uen démarche positive, et l’économie redecollera… mais c’est sur qu’en repetant a tue tete « c’est la crise », « les mechants immigrés », « attention a chaque coin de rue des attentats »,… la france a peur donc la france se protege, donc la france n’investi pas et ne depense pas, et donc les entreprises n’avancent pas.

                • Oui le chômage n’est pas un problème… c’est un symptôme. Mais un symptôme problématique pour dire le moins.
                  C’est un déséquilibre entre offre et demande sur le(s) marché(s) de l’emploi, causé par le blocage des prix. Le problème c’est le blocage des prix, pas le chômage. Sauf qu’il coute en termes humains (destruction progressive du capital humain de la personne sans emploi et par la suite de sa confiance en soi) et sociaux (coûts lourds d’indemnisation, nécessité d’une assurance… contre un truc qui devrait n’être qu’un ajustement et pas un risque, donc ne pas être assurable, même).
                  La seule et unique cause réelle du chômage c’est que les prix ne sont pas libres, les contrats non plus et que la fluidité des échanges (liquidité du marché) est extrêmement faible. Cela provenant tant de la règlementation (SMIC, RSA, seuils sociaux dans les entreprises, droits de mutation immobiliers, etc.) que des incitations diverses et variées (image du patron comme exploiteur qui induit l’impression d’être sous payé, impression que « je suis payé grâce au chômage -par les autres mais j’y ai droit- donc je peux faire le difficile », idée que « je vais surement trouver le mois prochain, je peux attendre un peu », etc.).

                  On veut supprimer le chômage ? C’est impossible, il y a toujours un délai entre perte d’emploi et ré-embauche. On veut le minimiser et le rendre facile à supporter ? Très simple : on vire le code du travail et on supprime l’assurance chômage collectiviste et obligatoire. S’assure qui veut comme il le veut s’il le veut. Par exemple moi je mettrai de coté un an de revenus et puis c’est tout : je suis universitaire et les postes commencent généralement en septembre donc je dois tenir au max un an, sachant que je suis sûr de trouver un truc, même moins bien payé -en fait non, quasi sûr qu’il soit nettement mieux payé- mais sûr aussi d’avoir à déménager, probablement à l’étranger.

        • Heu, vous avez été dans le Vaucluse, dans le Nord, le Gard, le Pas-de-Calais ? Pour dire qu’il n’y a pas beaucoup d’immigrés là bas, faut être aveugle et sourd, soit n’avoir aucune idée de ces endroits.

          Et sinon Civitas et les femen… Sans prendre la défense des excités catho, pour ce que j’en sais l’agression est partie des femen qui ont été bien embêté parce que pour une fois il y a eu une riposte violente à leur propre violence ! Elles ont gazé les manifestants qui les ont « virilement » dégagées… Donc j’aurais mis cet épisode à la charge des militants de la laïcité / athéisme.

          Ce qui n’empêche en rien qu’il y a bien évidement des épisodes de violence causée par des chrétiens… Notamment les évangélistes fondamentalistes aux US, pas toujours portés sur l’amour du prochain…

        • Encore quelqu’un qui confond Islam et individus issus de l’immigration non solubles dans notre société .
          Oui le voile et la burqa me dérangent et choquent au quotidien mon regard de français de souche depuis plusieurs générations qui ont contribué à l’essor de ce pays.
          Oui les hordes de jeunes chances du vivrensemble qui tiennent les murs de leur cité et qui traitent à longueur de journée nos enfants de sales blancs et nos femmes de putes me dérangent.
          Oui me faire agresser dans la rue ou cambrioler chez moi la nuit me dérange.
          désolé de ne pas partager votre bisounourserie (je pense que vous aussi Charlie, pour compléter la panoplie du bien pensant de liberté d’expression à sens unique);
          Pour info allez faire un tour dans le Nord dans le Pas de Calais et en Lanquedoc Roussillon, dans l’Hérault etc…et en enlevant vos lunettes gaucho sympathique vous constaterez le délabrement et le lent remplacement de notre population par les chances pour la France que représentent à vos yeux les rejetons des multiples ethnies que nos gouvernemamams successifs ont aidé à s’implanter avec nos argent dans notre ex fabuleux pays.

          • 1) C’est marrant çà ! Je suis (et si vous cherchez vous le verrez dans les commentaires) le plus opposé au « je suis Charlie » je ne vais pas m’étendre plus sur le sujet. « Bien pensant » c’est etre conformiste, etre conformiste c’est se rallier a la pensée majoritaire… 75% des francais pensent que l’islam n’est pas compatible avec la France, moi le contraire, je vous laisse placer les pions à leurs places.

            2) Voile et burqua, à Londres qui est une ville loin d’etre bisounours vous l’admettrez ? Et bien les burquas cotoient les papillottes, qui cotoient les punks, qui cotoient les traders de la city… j’aime cela ! Oui en tant que chef des bisounours, j’aime le multiculturalisme a la Londonienne et voir qu’aux etats-unis le KKK ou les nazis peuvent défiler dans les rues me rassure, donc finalement je suis bien-pensant pour vous, raciste fou pour la gauche… et moi je me trouve bien a cet emplacement. Je défend la « différence » de pensée, de couleurs, d’opinions,… je ne suis pas de ceux qui défendent la liberté d’expression de Charlie mais qui l’a refuse à Zemmour, de ceux qui au contraire défendent Tesson mais veulent que Dieudonné se taise,…

        • J’ai l’impression que vous Adorez excessivement la Liberté.
          Attention ça grise ! Et ça peut réduire les capacités cognitives !
          Mais ça n’empêche pas de vivre. Tant mieux !

          • Vous avez bien raison, pour développer les capacités cognitives, rien de mieux que de se fermer, de mettre des œillères, de trouver un responsable (ayant une présence minime) permettant de ne pas faire d’auto-critique (présence maximale),… et oui je l’aime la liberté, je l’aime par dessus tout… excessif ? Oui sans doute, mais c’est ce qui me permet de tout remettre en question, tout le temps, sur tout, de me renseigner sur tout, tout le temps et donc sortir des dogmes et idées recues… donc finalement c’est pas positif pour mes capacités cognitives çà ? Et encore, je vais vous faire peur, mais je me restreint sur contrepoint… je dois avoir un cerveau proche de celui de la moule, tellement j’aime la liberté…

          • En revenant vous faire mes excuses (car j’ai pensé avoir été agressif … puis pas trop !), j’ai observé que vous êtes l’un des principaux contributeurs du site.
            Donc, plus poliment, évitez les affirmations faciles !
            Bonne soirée, et Adorez la Liberté, sans nuire à celle des autres !

            • « affirmations faciles » ? un exemple ? Je nuis a la liberté des autres par mes commentaires chiffrés et documentés ? Faut-il que je commente moins, et de façon plus courte, par exemple comme certains qui commentent en 1 ou 2 lignes avec une affirmation sans arguments ni rien pour étayer le propos ? Si c’est cela, vous allez avoir des vacances, je n’y arrive pas, je me sens obliger de ne pas avancer des propos sans fond, sans sources ou sans chiffres, je me sens obliger d’argumenter mes opinions, et je me sens obliger d’aller a contre-pied (et non point) des avis majoritaires, c’est peut-etre bete, mais de la a nuire a la liberté des autres, je n’espère pas.

      • Le FN progresse en siphonnant l’électorat de gauche populaire … les bobos gauchos (qui eux siphonnent les voies de la peur) ont même réussit à faire croire à la droite que c’était pas vrai … on croit rêver !

  • Tant que les autres partis s’occuperont du FN au lieu d’élaborer des programmes sensés, structurés, et focalisés sur l’économie, ils ne prospéreront en rien.

  • Bonjour,

    Votre concurrent Nous Citoyens présente ses candidats aux élections départementales, et contacte sa base pour le tractage.

    Où en est le Parti Libéral Démocrate français pour ces élections ?

  • Je ne pense pas stigmatiser particulièrement le FN, pas plus que les partis traditionnels. Je ne crois absolument pas au programme du FN, qui consiste à amplifier le protectionnisme et l’étatisation de la société en cours. La seule issue à la dégradation générale du pays, c’est de changer de voie et d’opter pour des solutions libérales. La fin de l’Etat providence.

    Nous avons une vingtaine de listes avec un, parfois deux candidats PLD. Ils sont en campagne avec le soutien de leur fédération. Si vous voulez les aider sur le terrain en soirée ou/et le week-end matin, écrivez-nous à info at p-l-d dot fr, nous nous ferons un plaisir de vous orienter.

    • Tout cela est un grand cinéma…
      Avec les acteurs : PS, UMP, FN, FDG, EELV…etc.
      La mise en scène est confiée au gouvernement, les décors sont du « Système », et nous, nous payons très cher la place (obligatoire !) pour contempler ce spectacle tragiquement nul !!!
      « Aucun des acteurs ne mérite la moindre récompense » …pensez-vous ? Et bien, les récompenses, elles sont bien là, et même importantes (voir les salaires, les retraites, les conditions de vie de ces acteurs ratés !
      Franchement, plus envie de regarder…

  • 51% d’abstentions + 8% de suffrages non exprimés et on nous parle de la montée du FN (qui n’existe pas dans l’absolu), que l’UMP ceci et que le PS cela, bref des tas d’infos dont on se moque sauf qu’on ne parle pas des 59% de gens qui ne se reconnaissent ni dans le PS ni dans l’UMP ni dans le FN.
    Vous avez peut être votre chance au PLD

    • Je comprends parfaitement le dégoût face à ce système fermé d’initiés qui profitent du système. Ne rien faire leur permet de piocher encore davantage dans nos poches, et de restreindre nos libertés chaque jour un peu plus. Je ne crois pas à la passivité. Et maintenant, la Suisse est en train de reculer devant les assauts des régulateurs US et européens. Les paradis rétrécissent dangereusement, la folie de notre système s’étend progressivement tant que personne ne fait rien pour inverser la tendance.

  • Le FN se développe grâce à l’incapacité de l’UMP à proposer un programme solide et crédible face à la situation catastrophique dans laquelle le PS nous a mis.Et pourtant le PS et le FN laissent de nombreux territoires non occupés ( véritable réforme de l’état, forte baisse des dépenses publiques, libéralisation, dé administration,référendum, ..).

  • Vous êtes vache avec notre modèle sociale que le monde nous envie sans jamais le copier Obama est bien en train d’essayer de le copier (même s’il a du mal à être aussi mauvais) et Maduro (à la suite de son maître VH Chavez) est quand même plus que bien inspiré !

  • Le FN ce n’est pas que cela.
    Quand on lit attentivement son programme, on y découvre qu’il veut restaurer la liberté d’expression et la liberté de la presse, supprimer toute forme de contrôle de l’Internet par la suppression de l’hadopi notamment.
    Il veut aussi supprimer le permis à points.
    Mais ce ne sont pas ces intentions louables qui emportent l’adhésion des gens : c’est la sauvegarde de l’identité de la France, au sens que Braudel donnait à cette expression. Cela va bien au-delà de l’analyse selon laquelle pour le FN l’ennemi c’est l’autre. Et les gens se fichent de savoir que le programme économique du FN est mauvais.
    Les objectifs du PLD sont justes et louables. Mais, et c’est bien dommage, cette vision n’emportera jamais l’adhésion des français. On ne fait de la politique que sur des réalités. C’est pourquoi en France l’avenir appartient au FN.

    • Le FN défend ‘sa’ liberté d’expression pas ‘la’. 2e ou 3e page du prog « interdiction de manifs aux soutiens aux sans-papiers ». La liberté d’expression et de manifestation n’a pas 2 vitesses.

      • En même temps, la manif de soutien aux sans papiers, c’est quand même une grosse blague non ? Un peu les gus qui veulent être généreux avec l’argent des autres, la liberté des autres et les miches de la laitière…

        J’aurais tendance à dire « tu payes, tu peux l’ouvrir, sinon, essaye de payer pour voir…  » et suffrage censitaire en rab’.

        • Je me fous du fond (j’irais pas manifester pour çà clairement 🙂 ) je parle de la logique, le FN me fait penser a tous ces gens qui ont prétendus défendre la liberté d’expression de Charlie H. il y a 1 mois et qui voulait faire taire Zemmour, Dieudonné,… Quand on défend SA liberté d’expression, on ne prétend pas défendre LA liberté d’expression. Je défend le droit a Zemmour, Dieudonné, Charlie Hebdo, manifestants pro-sanspapier,…. a tout le monde de pouvoir s’exprimer librement, ce qui est juste la définition de « liberté d’expression », tout début de nuance rend le mot « liberté » impraticable.

          • Bien sûr que la liberté est indivisible et que ma liberté commence en fait par celle des autres… Même s’ils n’en font pas ce que j’aime.

            Mais la liberté est aussi et avant tout un autre nom de la responsabilité. Or tant qu’on est dans un système d’État providence ou de socialisme (larvé ou pas), les manifs de ci ou pour ça ne sont jamais que des moyens de faire pression sur la puissance publique et donc de choisir d’utiliser l’argent des autres de telle ou telle façon. Ces manifs sont, en quelque sorte, une forme de déni de démocratie, d’appel au vol etc. Et bien qu’en soi et dans l’absolu chacun devrait pouvoir dire ce qu’il veut, quand il le veut et comme il le veut, tant qu’on aura des élus manipulables et des abus de l’argent gratuit trouvé dans la poche des autres, il n’est pas totalement illogique ou illibéral de demander que ces manifs soient interdites.

            la liberté n’est pas divisible non plus en liberté d’expression et liberté de faire ce que je veux de mon pognon, qui seraient indépendantes… Donc sans l’une l’autre à peu de sens et réciproquement.

            Mais ce n’est certainement pas le sens de la proposition FN, parti qui n’est que rarement le fer de lance du mouvement anar cap… :mrgreen:

    • Le front républicain a parlé. Le fn n’a pas d’alliés. et je doute fort qu’une majorité de français veuille marcher au pas derrière la famille lepen.

      ceci dit le front républicain ne représente pas le camps du bien. mené par les socialistes, ses lois de suspicion de racisme généralisé ont un ancêtre célèbre : la loi des suspects de la Convention. Avec une presse servile, et bientôt l’assemblée unique comme sous la Terreur. C’est dire que l’extremisme est bien davantage au coeur du pouvoir d’Etat, qu’aux marges du système politique. Le réfractaire au « valeurs républicaines » d’aujourd’hui ressemble beaucoup au réfractaire au « soviétisme » d’hier.

      L’apport du fn c’est de concurrencer le ps sur ses terres collectivistes, et donc de diviser cette tendance en deux, sinon trois avec l’UMP-UDI-modem.

      Avec le tripartisme actuel, les supporters de la liberté économique ont sans doute plus d’occasions de peser dans le jeu électoral. Le libéralisme appartient à tous, chacun peut être entrepreneurs en libération du citoyen. (comme Denis Payre ou Aurélien Véron) Que les meilleurs gagnent.

    • Les promesses n’engagent que ceux qui y croient

      Il n’y a absolument rien de réel dans le programme du FN : juste du clientélisme, des promesses en l’air, des lendemains qui chantent …

      Et désolé de le dire, mais les gens qui y croient doivent adorer se faire mener en bateau :

      Le programme du FN, c’est l’UMPS ++ : le pire des promesses intenables du marxisme (que même la gauche la plus communiste considère comme débile) avec le pire des promesses intenables du nationalisme (que même la droite la plus conservatrice considère archi-archaïques)

      • Connaissez-vous un parti représenté au Parlement français dont le chef ne soit pas un bonimenteur ? Ils mentent à tous les étages : budgets, échec scolaire, insécurité, chômage.

        La corruption pointe, voir les dessous des offices HLM, des marchés publics, des rémunérations au Parlement ou au Gouvernement. La soupe est bonne pour les « républicains ».

        Leurs « valeurs » de la République sont les grands totems gardiens de leurs rentes, et devant lesquels le peuple devrait se soumettre. « service public à la française » « solidarité » « terre d’asile » « Vivre ensemble » « mixité sociale » « lutte contre les discriminations » A chaque fois cela vous coûte : votre l’argent, votre liberté, ou votre sûreté.

        Le projet « front républicain » est une tentative de criminaliser certaines opinions politiques, en particulier les opinions souverainistes et anti-coloniales. Car le projet de la gauche collectiviste est de remplacer le peuple français tel qu’il est, par un peuple plus favorable au socialisme. C’est un projet de confiscation du pouvoir en changeant le peuple par l’immigration, et pas n’importe laquelle l’immigration de l’assistance. D’où le maintien du regroupement familial, du droit d’asile, et curieusement de l’interdiction de travailler pour les réfugiés. D’où le maintien du logement social dans la sphère politique.

        Maintenant le peuple français commence à se douter que la République le trahit, Président, Gouvernement, Parlement en tête. Le vote FN contre le remplacisme gouvernemental est une dynamique anti-coloniale classique.

        C’est à chaque citoyen en conscience de déterminer le danger le plus grand, puis de l’écarter. Confisquer la République pour son propre parti est une attitude sectaire, qui chez moi appelle la résistance.

        Tout ce que peuvent espérer les libéraux est d’orienter cette dynamique souverainiste et anti-coloniale (je n’ai pas dit le fn lui même) vers la liberté d’opinion et la liberté économique. (si chacun a un travail, les changements de politique pourront se faire dans la paix civile).

  • Vous ne pensez pas que si le FN monte c’est parce qu’il a trouvé le moyen d’être en phase avec l’électorat ?

    Hors quelle est la raison du vote FN ? et oui c’est l’immigration … réduisez l’immigration et vous réduirez le vote FN … c’est la méthode utilisé par Helmut Kohl en Allemagne dans les années 90 …

    C’est pourtant si simple …

    • Donc vu que l’extreme gauche communiste qui était a 2% est passé a 11% (en 2012) avec Mélenchon on fait son programme ?

      C’est pas le FN qui est en phase avec l’electorat, c’est l’electorat qui est en phase avec le FN… n’inversez pas. Pendant 30 ans JMLP a sorti que le probleme de la France etait l’immigration, il faisait 5 a 10% de votants… la these de l’immigration n’a pas évolué, seul le programme économique a changer au FN, il est passé d’un systeme plutot « liberal » (bon clairement ca n’en était pas un) a un programme super etatiste… et la le FN a progresser (le ras le bol des partis tradi a participer grandement aussi au mouvement).
      Le FN a vider le fond de commerce sécuritaire de l’UMP (qui l’avait lui meme vider du FN précédement avec Sarko) et vider le programme de gauche-gauche pour l’économique… donc en tablant sur les 2 parties (UMP sécurité + gauche-gauche économique) a reussi a rapatrier chez eux des gens qui, en suite, ne restait plus qu’a etre endoctriné, donc les gauchistes se sont fait a l’idée de « l’immigration méchante » et les droitistes a l’économique etatiste (d’ailleurs tout ceux qui viennent sur Contrepoint et qui ventent le FN en sont des preuves, des gens qui etaient de droite initialement, souvent decu de Sarko, et a l’origine plutot liberal et finalement sont pres a ralier le FN le parti anti-liberal par excellence avec le FdG).

    • N’importe quoi :

      1° : l’immigration version FN c’est tout ce qui est un tant soit peu basané.
      2° : le programme du FN c’est l’UMPS++ : ce qu’il y a le pire de communiste chez la gauche et ce qu’il y a de pire de nationaliste chez la droite antédiluvienne.
      3° : tant que l’UMP ne s’affranchira pas de la dictature morale décrétée par la gauche, ils se feront marcher sur les pieds.

      Quand Vals fait la morale sur le front républicain, tout le monde regarde l’UMP et se moque de leur manque complet de courage, tout le monde rigole de voir NS se faire marcher sur les pays par plus petit et plus teigneux que lui … et les gens vont au FN.

      Le seul truc du FN, c’est que les gens ont l’impression que cette mafia familiale a des c…s.

      Les histoires sur l’émigration, l’économie, la sécurité, tout ce que vous voulez … personne n’y comprend rien et tout le monde s’en fout : depuis Coluche : tout le monde dans ce pays se la joue le mec le plus compétent du monde : le seul qui sait que tous les politiciens sont des pourris !

      Au royaume des nuls, les incompétents mafieux menteurs malhonnêtes sont les rois.

      Tant que l’UMP se positionnera sur le terrain de la morale que la gauche a elle même édictée, on n’en sortira pas … et ce qui est bon pour l’UMP est bon aussi pour les partis libéraux PLD et NC.

  • La droite vient de redonner le député qui leur manquait aux Socialistes pour avoir la Majorité absolue.
    Ils pourront continer à faire voter toutes leurs lubies, distribuer notre argent à la Grèce, partir en guerre et abaisser la France. On vient de leur donner le député qui leur manquait..
    Si occupés à faire des poses photos sur les idées de front républicain, lancé par les communicants de gauche, les élus de droite pour faire le buzz sur leurs noms dans les raiseaux sociaux…Se retrouvent avec la langue chargée : Ils viennent de redonner les clés du pouvoir majoritaire au PS qui pourra imposer ses nouveaux impôts, restrictions des libertés(il n’y a que leurs idées qui sont bonnes)….
    Comment La droite va-t-elle expliquer cela à ses électeurs, aux prochaines élections ??
    Quel électeur va croire, qu’ils luttent contre le PS ? Il y a à gauche de fins stratèges et à droite de sacrés c..s. Une telle erreur de stratégie politique, elle ne pouvait être que pour la droite Française !

  • j’ai souvent entendu dire que l’électorat du FN était la lie de la société française ; ça c’était avant ; de nos jours , il y a de tout dans cet électorat et ceux qui votent le pen ne sont pas plus racistes que d’autres ; ils voient simplement la france submergé au fil des ans par une immigration incontrôlée , qui s’étend comme une nappe d’huile ; et des individus qui refusent de s’intégrer dans notre société , et qui la dégrade de manière violente ; les français ont peur de perdre leur identité , il faut bien qu’ils manifestent leur crainte dans les urnes puisque les connards d’en haut font la sourde oreille depuis des années ;

    • Il y a de nombreux cadres qui votent FN.
      Le FN n’est plus un parti populiste.

      L’identité de la France est gravement menacée par quarante ans de politique umps. Tout le monde peut s’en rendre compte aujourd’hui.
      Le FN est le seul parti qui défend l’identité de la France, voilà la motivation centrale et universelle de cet électorat.

      • Tout a fait d’accord.

        Le programme économique étatiste du FN est mauvais, mais stopper l’immigration en contrôlant les frontières, c’est possible très rapidement.

        • Hypocrisie total : tout le monde s’en fout de l’immigration : ce que les gens entendent par immigration sont les personnes d’origine maghrébine ou africaine, qui viennent des anciennes colonies Françaises, ce sont les jeunes des banlieues et les islamistes.

          Les socialistes et autres gauchistes sont 100% responsables de ce problème : leur angélisme ‘touche pas à mon pote’ qui n’avait comme unique but que de s’assurer 95% de votes des banlieues étant leur seul espoir de rester au pouvoir, en plus de cliver le pays en jetant l’anathème moral sur les libéraux en engluant la droite dans des clichés conservateurs.

  • J’aime beaucoup les analyses de Monsieur Véron. Bien sûr qu’il y a de la place pour tout le monde dans ce pays, à condition que les créations d’emplois soient au rendez vous ! Libéralisons, libéralisons, et à la fin il en restera quelque chose. Un gateau plus gros à se partager, bref une place pour tous !

  • Il y a à mon sens une erreur d’analyse. Voici pourquoi :

    1. Les politiques menées par les partis de gouvernement depuis 30 ans sont justement davantage des attaques contre ce qu’on nomme le modèle social français plutôt que le maintien d’un statu quo. Bien entendu, dans leur programme, ces partis ne disent pas qu’ils veulent en finir avec ce « modèle », mais c’est là le point fort du FN qui n’a jamais gouverné contrairement aux autres. Il peut toujours promettre de conserver ce modèle, même si les autres l’annoncent, les faits ne plaident pas en leur faveur alors que pour le FN il n’y a pas de faits auxquels se raccrocher.

    2. Lorsqu’on regarde les analyses sur l’électorat du FN, on s’aperçoit qu’il y a une divergence entre le discours « socialisant » affiché par certains cadres (notamment Philipot (issu de ma mouvance MRC) et l’opinion de la base électorale bien plus droitisante voire néolibérale.

    Ces deux éléments montrent donc que si les partis dits de gouvernement affiche clairement un programme que vous nommez libéral et que moi je nomme néolibéral, il y a peu de chances que cela leur réussisse puisque
    1. dans les faits c’est plutôt ce qui se passe malgré les programmes
    2. le FN séduit des électeurs en contradiction avec son programme économique.

    Au contraire, je pense que cela conduirait encore davantage d’électeurs qui ne veulent pas d’une politique libérale (néolibérale) mais qui restent fidèles aux partis dits de gouvernement (en croyant à leurs discours sur la préservation du modèle) vers le FN (croyant ainsi que le FN respectera son programme alors que sa base électorale est clairement droitisante sur le plan économique).

  • C’est surtout une victoire pour l’abstention qui est à mon avis la seule possibilité dans ce pays jusqu’a que les mur des réalités devienne infranchissable…Dans un jouyeux chaos. Quand à l’immigration je n’ai pas vu madame le Pen défendre la méthode Singapourienne…Notament son refus d’introduitre les chatiments corporelles comme punition pour violations des lois sur l’immigration…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Jeudi dernier, le gouvernement annonçait triomphalement que le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) avait enregistré en France une nouvelle forte baisse de 5 % au premier trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. 169 100 personnes en moins se sont inscrites à Pôle Emploi, ce qui porte le nombre de chômeurs en catégorie A (celle sur laquelle communique le ministère du Travail) en France à 3,193 millions.

Si on regarde de manière plus granulaire les chiffres, en incluant les catégories B et C, la baisse n’est plus que... Poursuivre la lecture

Peut-on encore faire dérailler le train qui nous conduit sur la route de la servitude ? À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, même les plus optimistes des intellectuels libéraux doutent. Tout paraît joué d’avance, et le candidat qui remportera la mise prévoit d’appliquer un programme qui de toute façon sera aux antipodes de l’esprit du libéralisme.

Cette année, l’offre politique est globalement assez pauvre et aucun programme ne propose de réforme suffisamment courageuse et originale pour créer l’adhésion plein... Poursuivre la lecture

Compte tenu des informations éventuellement à disposition au sujet de l'élection présidentielle, il semble qu’il n’y aura pas de changement important des politiques françaises, quel que soit le candidat qui sera élu et quels que soient les élus du Parlement. Ce qui serait souhaitable serait d’obtenir des réformes permettant de donner au libéralisme une place beaucoup plus grande en France.

En effet, la France est un des pays du monde où le montant des impôts et des dépenses publiques est le plus élevé. Et par ailleurs il semble qu'elle... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles