Éolien : prises illégales d’intérêts d’élus

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013363 énergie renouvelable

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Éolien : prises illégales d’intérêts d’élus

Publié le 2 février 2015
- A +

La Fédération Environnement Durable (FED) que je préside estime que plus de 30% des parcs éoliens en fonctionnement ont été construits sur terrains appartenant à des élus locaux ayant pris part au processus décisionnel (maires ou conseillers municipaux).

Ces pratiques correspondant à des prises illégales d’intérêts d’élus ont été dénoncées par les récents rapports du SIRASCO (Service interministériel d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée). Plusieurs condamnations ont été prononcées dont la perte des droits civiques pour un maire1 et de nombreux procès sont en cours.

Un millier de parcs éoliens ayant déjà été implanté sur plus de 1 000 communes rurales, la FED en déduit que plusieurs centaines d’entre elles ont déjà été touchées par ces pratiques répréhensibles. Dans le cadre de la construction des 4 000 nouveaux parcs éoliens programmés par la « Transition Énergétique », ce phénomène d’une ampleur inégalée pourrait conduire à la corruption de plus de mille communes rurales par les éoliennes. Cette situation jette le discrédit sur l’ensemble des élus et de toute la classe politique.

  1. À Laramière (Lot), 6 élus dont le maire ont été condamnés. À Saint Georges d’Annebeck et Ally-Mercoeur (Haute-Loire), des élus ont été condamnés pour prise illégale d’intérêt et pour recel de prises illégales d’intérêt…
Voir les commentaires (29)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (29)
  • Remarquez bien que, question discrédit, ils n’avaient même pas besoin de ça!

  • continuer a voter, tendres moutons !!

  • Haha cette bonne blague, quel pauvreté dans l’argumentaire ! Les associations anti-éoliennes défendent avant tout des intérêts privés et non l’intérêt général, et le rapport en question interroge à la vue des RECOURS SYSTEMATIQUES qui sont souvent injustifiés et déboutés dans leur grande majorité. De plus, ces assos comme la FED sont proches de réseaux médiatiques et militants proches de
    l’extrême-droite et sont partisanes d’une vision passéiste du paysage, manipulant la peur du
    progrès, niant le réchauffement climatique et considérant que les éoliennes ne sont pas à la
    hauteur des enjeux de la transition énergétique. Elles ont une vision rétrograde de la France.
    Elles sont d’ailleurs soutenues par des châtelains voulant figer leur environnement. Monsieur Butré, Monsieur Marin et Steinbach n’ont cure de l’Interet des Francais et défendent avant tour leur vision fasciste de l’avenir énergétique français.

    • Le-Grand-Méchant-L
      3 février 2015 at 10 h 47 min

      @Greg
      Il vaut mieux des organisations défendant des intérêts privés affichés que ceux qui parlent au nom de l’intérêt général, qui ne sert qu’à masquer leur intérêt ou leur façon de penser.

      C’est vous, le gardien de l’intérêt général ?

      Parce qu’à vous lire et à vous voir manier les grands anathèmes favoris de la gauche française, je ne vous accorde pas mon mandat pour parler en mon nom au titre de l’intérêt général.

      Et enfin, svp, soyons sérieux 2 minutes… vous pensez vraiment que vous allez chauffer les français et recharger leurs voitures électriques écolocompatibles avec des éoliennes sans consommer une montagne d’énergie grise pour construire, aménager les accès des engins de chantier, ériger lignes électriques haute tension, entretenir, réparer des trucs qui tournent disséminés aux quatre coins de la France, construire, entretenir et faire marcher les capacités thermiques de back-up….

      Le seul fascisme, Greg, c’est de me forcer à payer pour des énergies sales et non rentables comme l’éolien, le photovoltaïque, que je ne voudrais pas acheter librement, sauf à être un fermier américain ou un villageois africain loin de tout réseau.

      Pour revenir à l’article, la maille communale de l’ordre juridique français ne respecte pas la séparation des pouvoirs avec la concentration des pouvoirs législatifs et exécutifs (notamment de police) dans les mains du seul maire. Cela se manifeste constamment dans ces problèmes de défauts de gouvernance pour cause de conflits d’intérêts manifestes.

      • Vous êtes libre de ne pas payer pour les renouvelables, il suffit de vous déraccorder du réseau public avec un groupe électrogène ou une installation photovoltaïque avec batterie.

    • Quel réchauffement? 😀

      Attendez au moins un pic à 35 degrés cet été pour parler de ça. Le réchauffement s’annonce à -8 degrés de moyenne pour au moins une semaine. Même avec la réalité sous les yeux…

  • Jean-Louis serait-il jaloux ou tout simplement à court d’arguments ?
    Vive les énergies renouvelables, l’important est de produire proprement et localement notre énergie, n’en déplaise à cette association de bobos qui se gorge elle même de subventions diverses et d’abonnements de malheureux citoyens ! Dommage que cet article ne relève pas cet aspect sombre de la FED…

    • Le-Grand-Méchant-L
      3 février 2015 at 10 h 54 min

      L’éolien n’est ni propre, ni local.
      – Pas propre à cause de l’énergie grise (énergie liée au cycle de vie, à la mise en oeuvre, aux contraintes induites, ici de backup et d’infrastructures).
      – pas local évidemment, sauf pour les nuisances… d’où les problèmes de réseaux engendrés.

      A noter que si on peut se rejoindre sur l’importance de produire propre (selon quels critères ?…), la préférence pour une production énergétique locale est un non-sens si cela se fait au détriment de la rentabilité des projets, de l’efficacité énergétique, de la qualité environnementale etc…. L’électricité, c’est pas des courgettes et des patates.

    • Siii, très propre. Les chinois qui tombent comme des mouches à cancer city pour extraire les terres rares qu’on met dans nos belles éoliennes pourront vous le confirmer.

      Anecdote qui m’avait fait rire: Déplacer un zoo parce que ça rend les bêtes malades, et dire aux pigeons que ça ne risque rien. Moralité: Mieux vaut être une bête qu’un citoyen, elles sont mieux traitées.

    • Je suppose qu’à titre personnel, vous vous êtes équipé de panneaux photovoltaïque et éventuellement d’une éolienne domestique. Pouvez-vous m’expliquer comment vous vous éclairez quand vous rentrez chez vous un soir de janvier à 19h quand il n’y a pas de vent ?
      Si vous n’êtes pas équipé, je ne comprends pas vos arguments.

  • On sent les pro-éoliens de plus en plus nerveux. Le catéchisme du SER , de Greenpeace, du WWF et d’EELV leur sert de pense bête. Tout y passe dans les poncifs et les raccourcis politiques (tous fachos, débiles et narcissiques pervers). On sent une capacité d’analyse hors norme chez greg et jixo.
    Pour la science et l’analyse critique basée sur des éléments statistiques de base sur le catastrophisme climatique:
    http://www.pensee-unique.fr/news.html#chaude
    Une chaîne météo privée, donc non inféodée à météo france donc libre de s’exprimer:
    http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-10-01-06h50/2015—debut-du-refroidissement-climatique-26226.php
    La dernière bonne nouvelle c’est qu’EELV n’a pas dépassé 3% dans le vote ce WE (Doubs), ce qui prouve bien que les écolos commencent à emmerder beaucoup de monde. C’est d’ailleurs tellement vrai que 76% des 24 000 internautes ont répondu qu’ils commençaient à en avoir réellement ras le bol de l’agitation frénétique des écolo-bobos au sujet du catastrophisme climatique, arnaque scientifique du siècle:
    http://www.lepoint.fr/sondages-oui-non/sommes-nous-en-train-de-tomber-dans-une-parano-climatique-28-01-2015-1900231_1923.php

    • Juste une question TL, pour toi la FED est-elle réellement une association au service de l’environnement ?
      Décidément, les théories du complot et autres âneries du genre fascinent toujours les jeunes internautes…
      Pour ta gouverne, avant de traiter les gens aussi minablement sans les connaître derrière ton écran sache que l’énergie est un secteur qui me passionne depuis longtemps, j’ai d’ailleurs eut la chance d’approfondir mes connaissances dans le domaine en suivant des études d’electrotechnique. Je ne suis pas conseiller d’orientation mais je ne peut que te recommander de suivre cette voie après ta troisième par exemple.
      Je serais ravi de pouvoir échanger de ce sujet avec toi si besoin.
      Bonne soirée !

  • Comment sauver le Lévezou,l’Aveyron et toutes les merveilleuses régions de France du saccage visuel,sonore et financier des parcs éolien de masse.
    Car c’est bien du saccage dont il s’agit,là ou des acteurs locaux connus ou anonymes essayent de faire prospérer nos régions pour le tourisme avec l’agri-eco ou l’eco-tourisme pendant que d’autres détruisent nos terres,nos champs et nos monts pour faire du profit financier.
    Je doute que si il n’y avait pas de profit à faire que nos amis céréaliers et agriculteurs auraient installés des parcs éolien sur leur terre encore cultivable,car ce sont eux qui sont toujours prêts à aller manifester pour la monté du prix du lait avec leur tracteur à quatre roues qui pollue bien la planète.
    Ce sont eux qui cassent tout pendant les manifs et qui ne sont jamais incarcérés,ce sont les même qui font de l’agriculture avec des machines à produire du fric au détriment des petits agriculteurs,ce sont les même qui au barrage de Sivens ont créés les agitations avec la police.
    Faite moi déguerpir ces « prolétaires ecolos rigolos « ,non monsieur bientôt ce sera l’heure du grand réveil,du syndrome des frigos vides ça va vous péter à la gueule hummm………..
    Les manifs anti parcs éolien c’est pour les collégiens qui croient encore au père noël Le « Collectif sauvons le lévezou » pour genre en citer un.
    Nous identitaires, lançons une proposition,demander à nos candidats lors des prochaines élections,que l’argent de l’éolien ne soit plus reversée aux communes mais à la région,comme ça on verra si c’est toujours aussi intéressant pour certains.Je pense qu’en faisant ça il y aura moins d’éoliennes,moins de fric,moins de charognes.
    L’Aveyron c’est comme la Corse et la Bretagne,nous avons des spéculateurs financiers qui engrange de l’argent au profit des autres.En Corse ils sautent,ici non parce que le manque de couilles chez les opposants est bien réel,quand la FNSEA casse elle obtient alors cassons nous aussi.
    Face à une industrialisation des parcs éolien qui détruisent le paysage,une culture, que l’on ne trouve qu’au plateau de Lévezou,les identitaires de l’Aveyron disent non au massacre et vont agir pour faire respecter cette magnifique région, « notre région » et faire stopper ce scandale écologique,économique et financier.
    Et vous?

    • Nous sommes Aveyronnais (Millau) et écoeuré de voir la dégradation de notre paysage. Comment vous joindre et vous aider peut-être ? J. A Fabre

  • Comme les italiens le disent sans crainte: la première Mafia c’est l’Etat. Dans l’Union, la France est le pays qui a le moins de dèlations sur les dètourments de fond européens. Mais Bruxelles n’est pas dupe, et investit plus de moyen pour les dèbusquer. Nos polititiens sont des latins, et l’enrichissement personnel fait partie de leur dèantologie avec la complicité des dirigeants de la presse pour èviter tout dèbat public sur l’Etat et l’intègrité des èlus. Tout français qui ose rèvèler les dèrives met sa vie en danger, car rien n’est plus simple que de destabiliser un citoyen et le faire prendre pour un malade. Les techniques les plus machivèliques peuvent rendre une personne saine à une personne dèpressive. Et l’adminstration accusera le disfonctionnement par une erreur informatique. Ce problème de prise d’interet par des èlus est simplement un dètail sur toutes les magouilles qui expliquen le dèficit des collectivités locales. Et ce n’est pas des èlus qui ne vèrifient pas les qualités morales des agents publics qu’il encadrent qui peuvent rassurer les citoyens sur la gestion des prèlèvements locaux. En gènèral tout les scandales se terminent par beaucoup d’indulgence et de remords… pathètique

    • @ jixo
      Arretez avec vos éoliennes…un des plus grand scandal énergétique du siècle !
      Savez-vous que de nombreux pays abandonnent totalement cette « énergie » qui n’est ni fiable, ni perrène, ni rentable (taux de production aléatoire), et qui n’a d’utilité que d’enrichir les différents intervenants de la filière, bien aidés par tous ces « verts »…qui brassent de vent !!! (oui, je sais, je n’ai pas pu m’empêcher…)

  • Mince, j’ai entendu une fois marine dire que deux et deux font quatre.

    Promis, désormais, pour moi, ça fait trois.

  • Il est jubilatoire cet article.
    Une association ouvertement « anti-éolienne » « estime » à 30% le nbre d’implantations susceptibles de conflits d’intérêts. D’où sort ce chiffre?

    Ensuite, si on commence à ausculter tous les conflits d’intérêts au niveau des collectivités, allons-y.. Mais où étiez-vous quand le pays s’est lancé dans la construction à tout va de maisons individuelles en périphérie des villages, défigurant les paysages comme jamais, et avec des POS ou des PLU dessinés par des élus locaux propriétaires terriens?
    C’est amusant cette soudaine collection hétéroclite d’arguments contre ces pauvres éoliennes, qui cache en fait plus basiquement votre opposition à la transition énergétique, et votre attachement à la poursuite de l’ère productiviste..

    • Ne pas oubliez l’opposition de la CGT Energie qui n’a jamais digéré que les éoliennes puissent être installées par des entreprises privés et par des salariés qui n’ont pas le statut EDF.

  • « Cette situation jette le discrédit sur l’ensemble des élus et de toute la classe politique. »

    Il y a bien longtemps que c’est fait !!!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Pieter Cleppe.

Alors que la Russie pourrait être sur le point d'envahir l'Ukraine, il convient d'examiner de plus près les défis intérieurs de ce pays. La Russie considère l'Ukraine comme la « Russie B ». Il y a quelque chose à dire à ce sujet, étant donné les nombreuses similitudes culturelles.

Pour cette même raison, cependant, une Ukraine réformée pourrait être l'évolution la plus dangereuse que l'on puisse imaginer pour ceux qui, à Moscou, voudraient que les choses restent en l'état. Les Russes ordinaires pourraient deve... Poursuivre la lecture

Par Sébastien Richet.

Il est grand temps que les discours écologistes évoluent pour prendre enfin conscience que l’urgence climatique est le premier souci à traiter, bien avant les querelles de clocher habituelles.

Or qu’en est-il en termes d'énergie ?

On nous parle de l’énergie perpétuelle du vent ou du soleil sans se préoccuper des conditions dans lesquelles elles sont collectées (qui ne sont pas perpétuelles et qui génèrent des déchets à vie longue) ni même ce qui les remplace en cas d’absence (80 % du temps tout de même en m... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Serge Michailof, Université Clermont Auvergne (UCA) Un article de The Conversation

Si les talibans ont pu l’emporter aussi aisément, c’est en grande partie parce que les efforts de la communauté internationale visant à créer quasiment de toutes pièces puis à consolider l’État afghan n’ont pas été couronnés de succès. Il y a des raisons objectives à cela. Retour sur vingt ans d’erreurs. Tentons de tirer quelques leçons pour l’avenir, en particulier pour le Sahel…

Les néoconservateurs américains étaient farouchement hostiles au «... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles