Terroristes ou cinglés ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Terrorisme rené le honzec

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Terroristes ou cinglés ?

Publié le 23 décembre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Terrorisme rené le honzec

Valls s’agite en brandissant une menace terroriste, Cazeneuve rassure, ce sont juste des cinglés. Vu le nombre de musulmans qu’il y a en France, il n’y a guère de raisons de s’affoler si deux trois exaltés se découvrent une vocation de djihadistes. La question est plutôt de savoir ce que feront les mignons exaltés qui eux sont allés en Syrie (1300 ?) quand ils reviendront sur le Douar-al-Harb. Du terrorisme, ou reprendre une vie pépère après avoir joué les Rambo verts ?

Je me rappelle l’époque pas si lointaine où le FLN algérien multipliait les attentats en France métropolitaine, les policiers cachés derrière les sacs de sable dans leurs guérites (56 sabotages, 242 attaques, 47 policiers tués, 140 blessés, 181 objectifs divers, 136 345 membres en 1960 pour 350 000 Algériens en France, 3 000 tués et 7 000 blessés algériens dans la lutte entre MLNA et FLN).

Ça, c’est une guerre civile. Avec le point d’orgues de la manif FLN du 17 octobre 61 chère à toutes les bonnes consciences de gauche, 50 000 militants poussés dans la rue pour faire basculer le rapport de force. Et une police nationale à cran…

Mais, grâce à nos dirigeants, éclairés par les consciences des médias subventionnés, il est impossible de s’imaginer des dizaines de milliers de personnes défilant – sûrement pacifiquement – pour réclamer… à vous d’imaginer. Ah, on me dit que ça c’est déjà vu au futile prétexte d’une histoire de dispute à propos d’un État palestinien ? Broutilles ! Des faits attribuables à quelques exaltés, aucune raison de s’inquiéter.

Joyeux Noël !

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
1
Sauvegarder cet article

Candidat sous la casaque présidentielle, Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour de la 5e circonscription des Français de l’étranger regroupant Monaco, Andorre, l'Espagne, et le Portugal. La claque l’a laissé sans voix : il a même décidé de fermer son compte Twitter.

🔴 Après sa défaite dès le premier tour des élections #Législatives, Manuel Valls supprime son compte Twitter. pic.twitter.com/pwNVKemzwx

— Élections 2022 🗳 (@2022Elections) June 5, 2022

La défaite de l’ancien Premier minist... Poursuivre la lecture

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Cet article doit se lire - j'insiste - comme la suite de "Manuel Valls : com’, ambition et coups de menton", portrait que j'avais écrit en décembre 2016 alors que l'ex-ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande venait de quitter Matignon pour participer à la primaire de gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Depuis son monumental plantage face à Benoît Hamon lors de la primaire de gauche de 2017, on le voit chercher fébrilement le parachutage politique en vue qui rendrait enfin justice à l'immense e... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles