La retraite dorée de François

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
hollande retraite (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La retraite dorée de François

Publié le 12 décembre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

hollande retraite rené le honzec

En 1989, le jeune Hollande se vantait du fait que, s’il n’était député, il redeviendrait conseiller à la Cour des Comptes, où il gagnait 15 000 francs par mois, et même 20 500 s’il bossait sur quelques rapports (vidéo célèbre sur Youtube). Je ne vais pas prendre la peine de vérifier combien de temps il a pointé à ladite Cour, mais je peux vous dire qu’il s’est préparé un matelas de 3 473 euros nets mensuels de retraite. Ne gâchons pas le plaisir d’ajouter qu’en tant que parlementaire, c’est 6 208 euros de plus pour sa pomme, comme ex-président (nan, pas de P majuscule dans son cas), 5 184 euros avec en prime 545 et 168 euros, glanés ci et là. 15 000 euros de retraite, plus les charges, on est à 28 000 euros. On ne peut pas lui reprocher d’être léger : il ne s’est pas mis en disponibilité de son travail à la Cour, ses cotisations courent toujours… Il faudra aussi prendre en compte son train de vie d’ex-premier personnage de France, concocté par Charasse et Fabius en 1985, on se demande pour qui, hein, Tonton ? voiture avec chauffeurs, gardes du corps, deux assistants, quatre secrétaires, bureaux, voyages gratuits, etc. Bref, on peut parler de retraite dorée, qui se comptera en millions si Marx lui prête une longue vie. Tout ça pour un type qui déclarait qu’il n’aimait pas les riches, ceux qui gagnent plus de 4 000 euros par mois.. .Et qui pourra donc se vanter, dans les dîners en ville, qu’il n’a pas de problème de dentition. Le socialisme, c’est ce qui permet ça au nom du Peuple..

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Vous êtes dur! On ne peut manger plus que ce que l’on peut digérer.
    (à moins de faire de gros cacas…)

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Alain Goetzman.

Depuis quelques années, deux phénomènes se conjuguent : une protection sociale de plus en plus prégnante, tendant à garantir des conditions de travail caractérisées par une moindre discipline, un accroissement des congés de toutes natures, de multiples moyens d’aménager les horaires à sa convenance, maintenant que la pandémie a fait du télétravail l’alpha et l’omega de la lutte contre la contagion ; en parallèle, les générations entrant dans la vie active se montrent de plus en plus revendicatives pour elles-mêmes, ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Hollande et Macron ont tous deux polarisé la vie politique à leur manière. Comme leur maître Mitterrand, ils ont su casser le jeu politique, le retourner à leur avantage en imposant des règles défavorables à leurs adversaires.

Surtout, ils l’ont fait en s’appuyant sur des ressorts affectifs, au détriment bien sûr de la transparence démocratique. Ils l’ont fait dans un seul but, celui d’accéder au pouvoir suprême.

Une fois installés à l’Élysée, ils ont continué d’abuser de cette technique pour à la fois ... Poursuivre la lecture

Par Claude Robert.

Perseverare diabolicum est !

François Hollande a osé déclarer le lundi 8 mars dans le tchat vidéo sur internet animé par Samuel Étienne, se référant bien évidemment au bilan de son successeur (Le Point 9 mars 2021).

Mon grand regret, c'est de ne pas m'être représenté.

Certes, le bilan d'Emmanuel Macron n’est pas fantastique. Mais peut-on imaginer que François Hollande puisse espérer faire significativement mieux, après les dégâts qu’il a lui-même causés pendant les cinq années précédentes ?

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles