Miraculeux Hollande

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
miraculeux hollande rené le honzec

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Miraculeux Hollande

Publié le 13 novembre 2014
- A +

Le Regard de René Le Honzec.

miraculeux hollande rené le honzec

Les écrouelles était le nom d’une sale maladie que les Rois de France avaient la réputation de pouvoir guérir en touchant, lors de cérémonies religieuses, les malades : « Le Roi te touche, Dieu te guérit ». En plein Hollandisme, nous venons d’assister à l’exercice du même pouvoir thaumaturgique du chef de l’État : lors de la cérémonie télévisuelle où des pauvres pouvaient s’approcher de sa Majesté pour lui poser des questions et quémander son aide éclairée pour sauver la France, le miracle se produisit : une chômeuse de 60 ans, charmante et convaincante au demeurant, lui exposa sa triste situation. On nous annonce qu’elle vient de se voir proposer un cdd de 6 mois, n’est-ce pas encore une preuve de la Sainteté du Socialisme ?

Il est vrai qu’il va falloir maintenant prévoir une cérémonie de très, très, très grande ampleur pour sauver les autres 5 millions de malades-chômeurs. Quelle belle messe télévisuelle en perspective, avec la file d’environ 5 km aboutissant au pied du Trône, décoré de milliers de roses (pas par Bygmalion) où patiente SM Hollande Ier, entouré de ses ministres du culte (enfin, ceux qui ne sont pas encore poursuivis par la Justice). Il dira à chacun : « Le Président te touche, l’État te donne un emploi parce que ça ne coûte rien ». Et le Socialisme sera le genre humain comme il était écrit dans le Grand Livre Das Kapital. Et les Athées libéraux seront encore plus férocement réprimés que maintenant. Bon, tout ceci n’était qu’une parabole parce qu’il est aussi écrit « Heureux les socialistes, car ils ne savent pas faire ».

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

L’économisme de gauche le plus archaïque est bien parti pour revenir peu ou prou aux affaires et, avec lui, le magistère d’économistes théoriciens non-pratiquants, comme Élie Cohen, réputé faire consensus. L’objectivité et l’omniscience prêtées à ceux-ci par ce dernier reposent depuis longtemps sur un dosage subtil et pourtant largement déséquilibré entre libéralisme et interventionnisme d’État agrémenté d’antinucléarisme « raisonnable ». 

 

Dans cette caste séculairement omniprésente sur les plateaux télé, on trouve le dis... Poursuivre la lecture

La loi qui fixe le salaire minimum en Californie à 20 dollars de l'heure vise prétendument à améliorer la situation des travailleurs pauvres de l'État. Le rôle de l'économie est d'évaluer ces affirmations à l'aide de la théorie économique et des preuves empiriques. Dans le courant dominant de l'économie, communément enseigné dans les cours d'introduction à l'université, l'analyse conventionnelle indique que de telles lois peuvent entraîner une hausse du chômage uniquement si le nouveau salaire minimum est supérieur au salaire du marché. Bien ... Poursuivre la lecture

Le Maroc est un pays dynamique, son économie est diversifiée, son système politique présente une certaine stabilité dans une région en proie à des crises à répétition. Ce pays a fait montre d’une résilience étonnante face aux chocs exogènes. La gestion remarquée de la pandémie de covid et la bonne prise en main du séisme survenu dans les environs de Marrakech sont les exemples les plus éclatants.

 

Pays dynamique

Sa diplomatie n’est pas en reste. La question du Sahara occidental, « la mère des batailles », continue à engran... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles