Redevance : qu’ils arrêtent de nous taxer !

François Hollande a carrément proposé devant le CSA le 2 octobre, d’étendre la redevance télé aux détenteurs de tablettes et d’ordinateurs…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013926 redevance tv

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Redevance : qu’ils arrêtent de nous taxer !

Publié le 6 octobre 2014
- A +

Par Nicolas Nilsen.

imgscan contrepoints 2013926 redevance tvJamais à court d’idées pour taxer encore et encore les Français jusqu’à ce que le pays s’écroule ou se révolte, François Hollande a carrément proposé devant le CSA le 2 octobre, d’étendre la redevance télé aux détenteurs de tablettes et d’ordinateurs… Selon lui, en effet, « on peut regarder les chaînes du service public sur d’autres instruments que la télévision » et donc, pour un socialiste, il faut taxer.

Évidemment qu’on peut regarder la télé sur nos ordinateurs ! Mais le Président de la République comprendra-t-il un jour que c’est précisément pour ne pas regarder les chaînes d’État que nous sommes de plus en plus nombreux à prendre le maquis sur le web, à faire sécession sur internet et à nous déconnecter de leurs indigentes et nullissimes chaînes d’État ! (rien que ces deux mots : « chaînes » et « État »…).

« Je rassure, l’objectif n’est pas d’accroître les recettes »… a aussitôt précisé Hollande. Tu parles ! Ils ont une peur panique de voir les gens filer et provoquer une baisse massive des recettes liées à la redevance télé. Que feraient-ils sans leurs médias contrôlés et soumis ? Que deviendraient-ils avec un web indépendant et libre ? Le problème, avec ces déclarations intempestives et cette manie de tout taxer, c’est qu’il va vraiment falloir songer à descendre dans la rue. Sinon rien ne les arrêtera ! Mais qu’ils cessent de contrôler ce qu’on regarde et qu’ils arrêtent de mettre leurs grosses pattes pleines de doigts crochus sur nos vies !

Les chaînes publiques ne devraient pas être financées par une redevance fiscale

La question n’est pas, comme le dit François Hollande, d’étendre la redevance aux tablettes sous prétexte qu’on peut y regarder les chaînes publiques. Elle est d’arrêter d’asseoir la redevance sur le poste de TV lui-même. Il n’y a en effet strictement aucune raison que la redevance perçue au bénéfice des chaînes publiques soit liée au poste de télé acheté. La redevance, comme tout abonnement, devrait être liée aux chaînes regardées (ou au bouquet de chaînes) et pas au poste utilisé pour les regarder.

Si elles ont besoin d’argent, les chaînes publiques n’ont qu’à devenir payantes : si les gens veulent les regarder, qu’ils s’y abonnent. Mais ceux qui veulent utiliser leur poste de télévision pour en faire un aquarium n’ont pas à payer la redevance. A fortiori les possesseurs de tablettes et les smartphones : on ne va tout de même pas payer une redevance à l’État sous prétexte qu’on « pourrait » visionner des chaînes publiques qu’on ne regarde pas ! Il faut donc arrêter de faire payer par tous ceux qui ont un poste le coût de chaînes publiques discréditées par leur médiocrité. Vous prenez l’autoroute, vous payez le péage. Vous regardez un bouquet de chaînes du câble, vous payez l’abonnement. Si vous voulez regarder les chaînes du service public parce que vous les aimez, eh bien vous vous abonnez à un bouquet public et c’est tout. En aucun cas la redevance ne devrait être assise sur la possession du poste de télé lui-même – ou a fortiori d’une tablette ou d’un ordinateur. Les chaînes publiques devraient être financées soit par la publicité soit par abonnement. Pas question de faire payer ceux qui ne veulent pas les regarder !


Sur le web 

Voir les commentaires (21)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (21)
  • Merci pour ce rappel pertinent. Il se trouve que l’Institute of Economic Affairs a publié ces derniers temps plusieurs billets de leur blog qui offraient le même point de vue pour la redevance audiovisuelle au Royaume-Uni, en expliquant notamment que, en raison du progrès technique, l’argument de type « bien collectif » (public good) qui était, disons, acceptable après-guerre ne tient plus.

  • surtout que le choix s’est elargi depuis 15ans: le satellite, la TNT et youtube (il y a des « chaines » faites par des particuliers qui sont tres interessantes).
    Et si on rajoute aussi la VOD, on comprendra vite toutes les alternatives aux chaines publiques que les gens regardent de moins en moins par ailleurs.

    J’avoue regarder parfois certaines emission sur france 5, mais sur 1an, ca ne vaut surement pas les 130 euros que je paye comme un idiot !
    Et puis une seule chaine publique suffirait. Pas besoin d’en avoir 10

  • pour les autoroutes , l’état vient quand même prélever sa dîme
    soit 45 roros + 1 point minimum pour un dépassement de 1 km h
    tolérance 0 pour ces killers de conducteurs
    ils ont décidé de ponctionner au maximum jusqu’à ce que la bête meure
    CPEF

  • Voilà une excellente idée à diffuser sans modération.

  • Hollande n’est pas le premier à évoquer ce système, cet « élargissement de l’assiette » comme il le dit si bien, en bon petit inspecteur des impôts qu’il est.

    C’est donc un processus… bien entamé. Stratégie de la grenouille dans l’eau que l’on chauffe peu à peu…

    Faire rentrer dans la tête des veaux que c’est inéluctable.

    Car ils savent très bien que les gens vont se révolter, et avec la multiplication de l’offre audiovisuelle, nous serons -à terme- de plus en plus nombreux à arrêter de payer.

    Comme dans la chanson, le dormeur doit se réveiller.

    Il est urgent de précipiter le calendrier afin de les prendre en défaut.

    Nous pouvons FACILEMENT les pousser à la faute : en cessant de payer cette odieuse taxe.

    -il suffit de frauder
    -ou de se débarrasser du poste de télé (qui est toxique pour l’esprit de toute façon)

    Faites-le. Dès la prochaine déclaration de revenus. Ils ne pourront pas changer le système avant 2017.

    Dès lors, en deux ans nous pouvons abattre ce scandaleux « audiovisuel pseudo publique », simple mafia sinécure les copains et outil de propagande.

    NE PAYEZ PLUS. JETEZ A LA POUBELLE VOTRE POSTE DE TELE.

    Rappel pour mesurer le scandale : en 2012, le montant total de cette rapine a atteint 3,29 milliards d’euros !

    3,29 milliards d’euros, c’est à dire 21,5 milliards de francs, pour nourrir les copains, les coquins et pour assurer le lavage de cerveau de la populace !

    Vous allez continuer à payer ? A être de bons esclaves ?

    • Bien sûr. Et quand jeudi Hollande va aller visiter les autistes à Angoulême, ils vont joyeusement agiter de petits drapeaux et lui leur serrera la main (enfin, si ebola n’est pas encore arrivé là).

  • On copie encore le modèle allemand : une redevance par foyer que vous possédiez une télé ou pas. Et aucune discussion.

  • Copier le modèle allemand ne serait pas une bonne idée. Car pour payer une redevance tv ou officiellement « contribution à l’audiovisuel public » (car elle finance aussi Radio France entre autres…) vous ne devez pas seulement posséder un poste de télévision mais aussi être assujeti à la taxe d’habitation.
    Si votre revenu fiscal vous vaut néant d’impôt, pas de redevance ! Ce cadeau magnanime des gouvernements successifs aux ménages les plus pauvres ne sera pas remis en cause, lui. A défaut de pain, ils offrent ainsi des « jeux » à la plèbe.

    • En Allemagne, si je ne me trompe pas, ceux qui vivent des revenus de l’assistance – Hartz IV notamment – (et il y en a beaucoup), ne paient pas de redevance. Logique puisqu’ils vivent sur le revenu de la collectivité. Le système de la redevance unique par foyer date de 2011. On paie dans tous les cas : smartphones, ordinateurs, tablettes, TV et… auto radio. Et j’ajoute que la taxe est au moins de 40% plus élevée que celle de la France pour un service audiovisuel d’Etat beaucoup plus limité. Les impôts sont plutôt élevé en Allemagne mais au moins, nous n’avons plus de déficit.
      Finalement, Hollande n’invente rien il copie; et à force la France finit par s’aligner sur la fiscalité européenne la plus élevée dans toutes les catégories d’imposition (sauf l’IR apparement).

  • alors qu’ j’habitais dans un endroit perdu au millieu des vignes , j’ai vu rapliqué à 19 heure une dame , l’air trés fatigué , qui venait contrôler si , réelement , je ne possédé pas un poste tv comme je l’avais déclaré ; j’étais étonné de ce controle à cette heure de la journée ; elle m’a dit qu’elle était à peu prés sure de trouver les gens chez eux ; son domicile était à 60 km de chez moi ; c’était sous l’ère sarkozien ; soyez sur qu’ils sont prêts à tout pour récupérer du fric .

    • Je n’ai pas la télé non plus depuis une dizaine d’années. J’ai eu la surprise de trouver un petit mot dans ma BAL m’informant que quelqu’un était passé pour vérifier que je n’avais pas de poste chez moi. J’ai su ensuite que les agents des impôts n’avaient strictement pas le droit de pénétrer chez les gens si ces derniers leur interdisent l’accès de leur domicile. Je ne comprends donc pas pourquoi ils se déplacent.

    • Pareil : ça fait 7 ans que je n’ai plus la télé (ni radio d’ailleurs). L’an dernier, ils sont passés contrôler chez moi l’a-m. N’étant pas là, ils ont laissé un papier pour que je certifie que je n’avais aucun appareil.

  • Ca va être comique de taxer toutes les entreprises qui achètent des ordinateurs…

  • « devrait être liée aux chaînes regardées (ou au bouquet de chaînes) et pas au poste utilisé pour les regarder. »

    En même temps, c’est pas la premier fois qu’on nous force à payer une taxe sur un usage hypothétique.
    La taxe sur la copie privé ça évoque quelques chose?
    Fatigué de voir mes disque durs dont la finalité est l’archivage de mes bases de données taxés pour « nourrir » l’industrie du disque et ses consœurs. Et si il n’y avait que les disques durs…

  • il se rebiffe le bougre, ce support est mort … dans son état actuelle.

    Allons un peu de sérieux, n’a t’il pas autre chose à faire, il vit dans qu’elle monde … c’est désespérant pour une élite.

    Encore un service d’état qui finira par mourir, ils ont toujours rien compris .

    Et pendant ce temps la on paye toujours plus et encore plus .

    Ça va mal finir cette histoire …

  • je suis en total accord avec l’auteur.
    petite histoire de l’emprise de l’Etat sur ma vie privée et ma liberté de choix.
    Cela fait 20 ans que je suis poursuivi par une bande de fonctionnaires gratte-papiers qui m’envoient régulièrement des lettres de relance-menace concernant le fait que j’ose prétendre que je n’ai pas la télé. Il est vrai que cela est insupportable qu’un quidam ne soit pas dans les clous. En 2012 il ont même dépêché au fin fond de ma campagne Limousine en zig-vérificateur pour tenter de me faire avouer que même si je n’ai pas la télé, je l’ai. N’étant pas là, lors de cette visite, il m’a envoyé un courrier m’enjoignant d’avouer cette escroquerie, et dans ce cas je ne serai pas » puni » pas notre bon papa Etat en déliquescence.
    La dernière lettre reçue en mai 2014 me disait qu’ils avaient interrogé mon fournisseur Internet(et les politiques disent que nous vivons dans un espace de liberté,, et de ce fait me demandaient(abrutis!) si je pouvais capter les chaînes télé, ce qui est impossible pour le moment.
    Je l’avoue : il m’arrive de regarder la télé…chez les autres et dans les hôtels, et d’avoir gardé la télé de ma tante pendant 2 mois sans l’allumer… car pas d’antenne . Je dois dire que cela me conforte de ne pas l’avoir et d’être, malgré cet handicap mental (c’est ce que doivent penser ces abrutis), convaincu de mon choix. De toute façon, il y a tant d’autres moyens d’être informé et de se distraire que celui de voir la tête de Pujadas( et tant d’autres) récitant leur leçon.
    Cela ne peut vraiment pas me manquer.

    • Je n’ai pas de télé moi non plus et ils ont été plus vicieux pour me faire avouer mon pêché; un beau matin j’ai reçu un coup de téléphone anonyme.

      La femme qui s’est présenté au bout du fil disait travailler pour Canal+ si ma mémoire est bonne.

      Elle s’est empressée de vérifier mon identité (nom ET prénom) et m’a ensuite proposé un bouquet de chaînes payantes que j’ai refusé, prétextant que cela ne m’intéressait pas car je ne regardais pas la télévision.

      Sa réaction a été surprenante. Madame ne me croyait pas et elle est devenue agressive. Comment ça, vous avez une option TV avec votre abonnement internet et vous ne regardez pas la télé ???

      Quand j’ai répondu que le boitier TV était toujours dans son carton je n’ai plus jamais été embêté.

      Ces salopards font de fausses enquêtes téléphoniques

      Si une personne vous appelle en inconnue et vérifie votre identité avec nom ET prénom méfiez-vous.

  • « Controleur de la republique »dit le monsieur d’une voix forte,moi je suis 50\50 endormi eveille de ma sieste,le monsieur s en aller mais revint,pour son controle chez moi donc,vieux singe a qui on ne peut apprendre la grimace,il me devine encore endormi et profite de cela pour avancer le pas,devine un probable mensonge dans mes balbutiements a sa rafale de questions « vous avez une tele? Vous avez pas de tele?vous avez declarer ne pas avoir de tele?alors? »
    Boonn…ben oue elle est la la tele dis je coupable.
    Frustre,je devais deglutir le fiel qui encombrer mon pharynx,pour ce faire j,utilisais une jolie expression de l’excellent analyste qu’est Monsieur « JGM »:aah c’est facile de nous controler nous les « cochons d’payants »!il me repondit « meee moi aussi je suis un cochon d’payant »(eclat de rire de chacuns)
    Une minute avant j’invoquait « et les manouches?il faut le gign pour aller les controler eux »!je me trompais,il m ‘eclaira en me repliquant « ils n’ont pas de domicile fixe donc n’ont pas a etre controler »(pif!prend ca dans la comprennette) et inutilement de lui dire « bah et les paraboles sur les vehicules c’est pour l’aerodynamisme »
    J’eu 2 redevances a payer comme sanction.(je savais qu’un controleur ne peut entrer seul chez vous,ma tv..pour brancher nintendo et autre ps1 essentiellement)

  • Merci de l’info Phil aus Berlin..je savais pas qu en Allemagne la redevance etait carrement impose!
    J’espere que le telespectateur la bas ne doit pas se coltiner le genre de programmes crasses,ou plus precisement d’emissions chtouilleuse comme en France!

  • Rassurez-vous, chez nous en Suisse, ils veulent taxer tous les ménages, qu’il y ait télé ou pas. Et également toutes les entreprises. Parce que dans une entreprise, vous comprenez mon bon monsieur, il y a des ordinateurs. Et avec les ordinateurs, on peut aller voir des images de notre (très) chère télévision d’état.

    Mais une récolte de signatures a été lancée afin de mettre fin à cette redevance télé. Pourvu qu’on y arrive.

    • Je propose qu’on fasse payer un abonnement annuel pour pouvoir rouler sur toutes les autoroutes de France à tous les possesseur de véhicules. C’est vrai quoi à la fin, avec ces voitures, ils sont susceptibles de prendre l’autoroute… Le fait que certains préfèrent passer par les nationales n’est pas un argument pertinent.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Le dernier-né des rapports régulièrement consacrés à la question de l’audiovisuel public nous vient du Sénat. Il n’échappe pas à la règle propre à ce type d’exercices : comme ses (trop) nombreux prédécesseurs, ce document constate la gestion défaillante des sociétés de l’audiovisuel public, et propose comme d’habitude une augmentation du financement public et une nouvelle version du mécano institutionnel. Sans oublier, bien sûr, de prévoir la création de plusieurs  commissions et autres missions de préfiguration chargées de donner suite à ses... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles