Hollande : la France de retour en Irak ?

Le regard de René Le Honzec.

 

Hollande Irak rené le honzec

 

Comme on nous l’a aimablement fait fuiter dans la presse subventionnée, Hollande est un menteur égocentriste qui n’aime pas les sans-dents. Alors, s’il prétend jouer le caniche d’Obama, c’est qu’il ne pense qu’à sa cote épouvantable à 13%. Vite, une petite guerre, comme le Mali ou la RCA qui pourissent sous le climat africain, vite une p’tite guerre pour se repositionner en leader bien-aimé.

De complexes systèmes d’armes vont être mis en place pour démolir essentiellement des Toyota bricolées en bitubes AA. Le tout va coûter des millions d’euros (et de dollars), taper sur le budget exsangue de l’Armée et n’obtenir guère de résultats, parce que les vers sont dans le fruit vert, et se bouffent entre eux d’ailleurs.
Bush a parié des milliards de dollars et d’hommes qu’il ferait de ces États barbares des modèles de démocratie à l’occidentale. Raté. Et maintenant, Flanby le Conquérant va balancer des bombinettes : croyez-vous que les islamistes cinglés vont en disparaître ou en sortir renforcés, auréolés du martyr ? Obama se la rejoue « armes de destruction massive » en parlant du Califat. Le danger serait que « nos » djihadistes reviennent faire des cartons dans nos épiceries pas halal. Fallait y penser…