Armes à feu : une mise au point

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
minuteman credits russ seidel (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Armes à feu : une mise au point

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 30 août 2014
- A +

Un communiqué de l’association Droit de porter des armes.

minuteman credits russ seidel (licence creative commons)

Il y a quelques jours, en Arizona, un « instructeur de tir » a été tué par une fillette de 9 ans à qui il « apprenait » à utiliser une arme de type Uzi : elle lui a tiré dans la tête. Quand on regarde la vidéo, on voit qu’il lui donne à peu près 15 secondes d’instructions sur comment utiliser l’arme, la laisse tirer une seule balle (!) en semi-automatique avant de mettre l’arme en automatique et la laisser tirer. Les instructions données étaient pauvres et bien incomplètes, complètement inadéquates.

Vous avez probablement vu cette nouvelle dans les médias francophones qui adorent ce genre de faits divers. Vous n’entendrez jamais parler des centaines de milliers d’Américains qui se défendent avec succès chaque année grâce à une arme, mais le moindre fait divers tragique qui implique un fou ou un imbécile irresponsable avec une arme sera rapporté.

contrepoints 611 armesCet événement est en effet tragique et regrettable, mais regardons les faits. D’après les données du CDC pour 2010, aux États-Unis, il y a eu cette année 36 morts par balle d’enfants de moins de 10 ans, sur 41 millions d’enfants. La même année, 606 enfants sont morts noyés, 262 sont morts brûlés, 54 sont morts empoisonnés. Pourquoi n’entend-on jamais parler d’associations appelant à l’interdiction des piscines ? Pour le bien des enfants, elles sont clairement bien plus dangereuses que les armes à feu.

Fondamentalement, cet événement tragique est lié à un « instructeur de tir » complètement irresponsable. Va-t-on restreindre les droits de l’ensemble des propriétaires d’armes, qui dans leur immense majorité sont des adultes responsables, pacifiques et sains d’esprits, par la faute de certains imbéciles ? Interdirait-on à l’ensemble des conducteurs de posséder une voiture parce que certains irresponsables causent des accidents et certains criminels les utilisent pour des méfaits ? Où est la logique, où est la cohérence ?


Lire aussi sur Contrepoints : Faut-il interdire le port d’armes ?

Voir les commentaires (93)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (93)
  • N’importe quoi les comparaisons.

    Une piscine sert a se baigner, et une voiture a voyager.

    Un UZI, est une armes ne guerre, ou même un 357, ça ne sert qu’a tuer des gens, vous voulez tuer des perdreaux avec un UZI ?

    Dans ce cas supprimons la police et l’armée, si tout le monde a des armes, on a pas besoin de payer des fonctionnaires ?

    • Bonjour marc
      Le liberté de détention d’armes est une question de principe.
      Je ne vois pas pourquoi l’état irait me contraindre et m’interdire de posséder une armes.
      Vous me direz, c’est pour votre bien…
      je connais cette théorie.

    • @marc

      Une piscine dans son jardin c’est pour le loisirs, une voiture pour certains c’est aussi un objet de fascination.

      Vous devez comprendre qu’une arme peut fasciner, faire l’objet de collection, servir aux loisirs, donc la comparaison tient bien.

    • Comme vous le soulignez, une arme sert à attaquer, à blesser ou à tuer. Mais vous oubliez que ça sert aussi à défendre, en particulier contre des choses bien plus menaçantes et dangereuses que des fans de tir. Vous oubliez aussi que bien des objets d’usage courant peuvent être utilisés comme armes dans le but intentionnel de tuer.

      Vous suggérez avec ironie de supprimer la police et l’armée puisque tout le monde a des armes. BONNE IDEE! Il faut y réfléchir, après tout, on aurait peut-être ainsi moins de guerres à grande échelle, et moins plus de civilité et de vigilance dans le voisinage.

    • « ça ne sert qu’a tuer des gens, »

      Non. Ça sert au tir sportif, à la défense, à la dissuasion, à alarmer bien avant de tuer. C’est un outil de défense, qui sert notamment lors d’une agression, permettant de rétablir les rapports de force entre agresseur et victime.
      Le corrolaire du droit à la vie est la légitime défense, vous considérez que le droit à la vie est moins important que de nager ou de se déplacer ?
      Si une arme à feu ne servait qu’à tuer, on aurait bien plus de morts aux USA.**

      « Dans ce cas supprimons la police et l’armée, si tout le monde a des armes, on a pas besoin de payer des fonctionnaires ? »

      Et aussi, supprimons les pompiers parce que les gens ont des extincteurs chez eux.

      • Ha oui , au moins pour les USA, c est certes ridicule mais statistiquement on pourrait vous prendre au mot, vous avez bien plus de chance de vous faire abattre par la police que par un citoyen armé legalement….c est tres con mais ces gens responsables ont des taux de criminalites bien inférieur à la population…peut être parce que eux sont conscient de ce qu est une arme.

    • Ha oui, et depuis quand une UZI ne pourrait pas servir a sauver des gens, c est con mais dans le meme lapscde temps ces armes ont probablement sauver plusieurs personnes…..sauf que la les medias ne le relaieront pas.
      Et toutes les statistiques du Fbis vous donnent tord car les permis de port d armes font baisser drastiquement leur criminalité. DERNIERE EN DATE , CHICAGO -20%

    • Marc c’est affligeant. Selon toi il est plus important de pouvoir se baigner que de se défendre.

      Pose toi une seule question : l’état en toutes circonstances est-il capable de te porter assistance à temps au cas où ta vie serait mise en danger par des agresseurs qui eux seront armés quoique dise la loi ?

    • Bel exemple d’animisme… Alors Marc, sachez que les objets n’ont pas d’intentions. Seuls les gens en ont. Les Uzis sont des bouts de métal et de plastic. Rien de plus. Ils ne servent qu’a faire ce que les gens font avec. En l’occurence , la, ils tiraient sur du carton. Comme quoi votre règle d’airain qui dit que ca sert à tuer des gens est pas toujours vraie…

    • Ceux qui disent qu’une arme sert à tuer faudra un jours qu’ils expliquent pourquoi 99.999999999% des armes ne seront jamais l’objet d’une blessure ou d’un homicide.

  • Ce ne sont pas les armes qui sont mauvaises, c’est la responsabilité de l’utilisateur de s’en servir correctement.
    Lors de ma première leçon, mon instructeur à passé une heure à m’expliquer les consignes de sécurité avant de me laisser prendre une arme.

  • « Tout citoyen a le droit d’avoir chez lui des armes et de s’en servir, soit pour la défense commune, soit pour sa propre défense, contre toute agression illégale qui mettrait en péril la vie, les membres ou la liberté d’un ou plusieurs citoyens. »
    de Mirabeau.

    Tout est dit.

  • La réponse des crétins sera que l’arme à feu ne sert qu’à tuer des gens, ce qui est aussi faux qu’un couteau ne sert qu’à tuer. Le tir à la cible, la chasse, la collection, sont des activités pratiquées par des millions d’amateurs. Une scie à chaine coupe plus d’arbres plus vite qu’une hache. Devrions-nous interdire la scie à chaine parce que c’est un outil d’extrémiste? Apprenez à laisser les gens vivre comme ils le veulent et à accepter la responsabilité de leurs actes, et surtout… Get a life!

    « A fear of weapons is a sign of retarded sexual and emotional maturity. » -Sigmund Freud, General Introduction to Psychoanalysis (1952)

  • « Une société armée est une société polie. » – Robert A. Heinlein

    • pas mal… et vrai

      « Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses.  »

  • J’invite les lecteurs à lire ce mémoire d’expertise judiciaire sur l’histoire des lois sur les armes, et en particulier la page 16:

    http://www.armes-ufa.com/IMG/pdf/Memoire_DIU_1973-2005.pdf

    Ceux dont la soumission à l’Etat est totale, s’attendent à tirer de son autorité et de son monopole des armes, des privilèges concédés aux dépens de tous.

  • Quand même, la réaction civilisée de la famille de l’instructeur était édifiante: elle semble avoir exprimé sa sympathie et compassion pour la jeune enfant… qui en gardera très probablement un très grand traumatisme…

  • « Pourquoi n’entend-on jamais parler d’associations appelant à l’interdiction des piscines ?  »

    Heu il y a vraiment eu des gens qui l’on suggéré sérieusement au Québec.

  • Un oncle que j’aimais beaucoup, ancien de la coloniale, Dien Bien phu, Compagnon de la Liberation, guerre d’Algerie, Croix de guerre 6 etoiles, legion d’honneur, medaille militaire, s’est fait tue betement, sur un passage cloute, a 50 centimetres du trottoir, alors qu’il venait tout juste de prendre sa retraite.

    On devrait interdire les passages cloutes…

  • Sur la liste du nombre relatif de meurtres par habitant, les USA sont 3ème en partant du haut. Guère glorieux.
    Cependant, si vous décomptez Chicago, Washington D.C., Détroit, et La Nouvelle Orléans, les États-Unis chutent à la 4ème place… en partant du bas de la liste !
    ces 4 villes ont toutes au moins 2 points en commun :
    1) Elles ont été sous contrôle politique de gauche depuis au minimum 50 ans, et,
    2) C’est dans ces villes que l’on retrouve les lois les plus sévères quant au ‘gun control’.

  • Le combat pour le droit de détenir et de porter des armes est fondamentalement un combat pour l’Etat de droit. Acceptons-nous de vivre dans un monde avec 2 types de lois, celles qui s’appliquent à l’Etat et ses agents et celles qui s’appliquent au peuple ? Tolérons-nous une société où les seigneurs peuvent légalement s’armer mais pas les gueux ?
    La question des armes à feu est profondément une question de relation de pouvoir. Les lois qui restreignent l’accès aux armes du peuple tout en laissant armés les agents de l’Etat sont indignes d’une société civilisée : elles affirment que l’Etat est le maître et non le serviteur du peuple.

  • toutes les études montrent que l’accès aux armes diminue la criminalité. voir More Guns, Less Crime: Understanding Crime and Gun Control Laws du Dr. John Lott. Une conclusion que tirent également Rossi et Wright dans leur magistral « Armed and Considered Dangerous: A Survey of Felons and Their Firearms » (Aldine Transaction, 1986). De l’aveu même de milliers de criminels interrogés par les auteurs, une victime potentiellement armée est le principal facteur dissuasif dont les criminels admettent tenir compte. un livre intéressant sur le sujet: Aux armes citoyens ! Plaidoyer pour l’autodéfense de Paul Lycurgues

      • Heu…si je peux, le eeuxieme lien dit exactement le contraire, on ne peutnpas en tirer unmlien de causalité….
        Et le premier si je puis dire au vu des pays considéré et le fait que cela vient du quebec est juste un peu grotesque.

        Le Canada est l excellent exemple de ce qu il ne faut pas faire, ils ont voulu introduire une loi recensaht toutes les armes à feu, c est un des plus grands scandales financiers, ca a ete mis en place comme d habitude sur la base de bonnes intentions et comme d habitude les faits ont démontré …..je men tiens au fait sinon on pourrait tomber facilement dans l injure.
        1) le programme n a rien diminué, les methodes de suicides se sont adapté.
        2) le cout a explose 2000 000 000 de dollars
        3) plus un état canadien n applique la loi au vu des résultats et des coûts sauf…..le quebec
        4) lui se bat bec et ongle pourvdemontrer le contraire et a meme exiger de pouvoir continuer seul l experience

        C est donc tout sauf une source crédible.

        Le seul pays qui a expérimenté en live, c est l Angleterre. Qui lui a interdit les armes. Inutilecde polemiquer, la c est dans un pays homogène avec un avant et un après comparable et c est une explosion de la criminalité…..c est tellement connu que pas un anti n ose encore pretendre que l interdiction est une piste envisageable

        • Une expérience, c’est quand tu cherches à savoir si quelque chose fonctionne ou non. Quand tu sais que ça ne fonctionne pas et que tu l’imposes par la force, c’est une escroquerie.

  • Marc…comme vous avez raison!
    Je vous imagine bien, vous tous qui critiquez un simple commentaire en tombant sur son auteur à bras raccourci ( une tradition d’ auto-défense à Contrepointe) posseder une arme semi auomatique chez vous. Oui non? Possédez-vous une arme à feu chez vous??
    En ce qui me concerne, je vis en campagne, et je ne vais pas vous brosser le portrait du citoyen lambda qui possède une arme à feu, mais vous dire que je connais les braves gens armés dans leurs droits qui animeront joyeusement la prochaine guerre civile. Et ce ne sont pas des libéraux.
    Alors arrêtez un peu vos délires pseudos intellectuels.

    • Donc tout ça stéphane pour venir nous dire que les gens armés ben c’est des gros fassistes… et toi ne serait-ce que pour faire l’équilibre ça ne te viendrait même pas à l’idée d’en faire autant… ah bah non parce qu’alors tu ferais partie des fassistes… donc laisse ta porte ouverte et mets un panneau sur la porte : venez vous servir, ici on est bisou, on n’a pas d’armes.

      Non ? tu n’es pas d’accord pour le panneau ? Faudrait pas les attirer quand même ? Donc la possibilité qu’il y ait une arme serait dissuasive ? Oh… wait !

      • Nous sommes au cas où vous ne l´auriez pas remarqué des animaux sociaux. Il est aujourd´hui prouvé scientifiquement (cf les travaux de Boris Cyrulnik) que le cerveau ne se développe complétement que si nous sommes exposés à des interactions sociales fréquentes. De ce besoin naît donc la société. Celle ci est un fait objectif, une nécessité. La société ne peut garantir pleinement justice et liberté. Aussi, certaines liberté, telles que la liberté de tuer sont supprimer pour garantir son fonctionnement. Dans ce cadre, l´homme n´étant un être parfaitement rationnel ni parfaitement moral, il est important qu´il existe une législation sur la vente et le port d´armes.

        • Certes mais je suis curieux de savoir dans quel pays il n y en a pas ?
          Par contre on sait une chose c est que la démocratie est inversement proportionnel au droit de posséder des armes, les dictatures ayant à coeur de les supprimer au plus vite.
          La France étant peut être un des meilleurs exemples….puisque c etait tellement naturel que ca na pas été jugé utile d être gravé dans le marbre au contraire des americains qui eux en ont fait le deuxieme amendement. On voit ce que ca donne, des tireurs respectueux des lois toujours plus réglementé et des kalash en vente libre dans les cités et gare a celui qui aurait la mauvaise de se défendre contre une chance de la République.

        • Louis33, tu te relis parfois ?

          « La société ne peut garantir pleinement justice et liberté. Aussi, certaines liberté, telles que la liberté de tuer sont supprimer pour garantir son fonctionnement. »

          Une balle supprime, pas une loi.
          Une loi peut seulement punir un délit ou un crime, pas le supprimer. Sinon il n’y aurait pas de prison. Donc ton fonctionnement n’est pas garanti.

          Merci d’éviter le label « prouvé scientifiquement  » en face de disciplines telles que l’ethnologie ou plus généralement l’anthropologie. Il y a juste des arguments.

          Sinon je ne vois pas trop ce que tu as voulu démontrer. Qu’il faut une législation sur les armes ? Personne ne dit le contraire. Mais il y a une différence entre une interdiction généralisée et une autorisation sous conditions : âge, antécédents, lieux…

    • C’est tout a fait legitime et sain d’esprit. Le contraire, en contraste, ne l’est pas.

    • https://www.facebook.com/droit.armes/posts/402091753270086 aux usa, les propriétaires légaux d’armes sont moins violents que les autres personnes. alors l’argument de dire que les posseurs d’armes sont des cinglés est juste riducule. c’est juste un argument ad hominem

    • Modération : pas de termes injurieux

      • Je n’aurais pas envie de trouer qui que ce soit avec une arme, je serais même prêt a prendre quelques risques pour règler par la diplomatie, mais si c’était nécessaire à la défense, je n’aurais aucun problème à le faire.

        C’est pas parce qu’on a la possibilité de se défendre avec une arme qu’on trouera le premier venu, c’est pourtant la caricature de l’homme responsable qui est prêt a se défendre. Un autre mensonge gauchiste.

  • On peut discuter des armes à feu, des accidents difficilement évitables, etc.

    Mais là on a affaire à un accident très facilement évitable. D’ailleurs la solution est déjà trouvée : l’instructeur idiot est mort, il ne mettra plus une arme d’assaut très puissante entre les mains d’une fillette.

    En plus la médiatisation de cet « incident » sera une leçon pour les autres instructeurs irresponsables!

  • Voici ma réponse à un commentaire dans une revue de presse reprenant votre article :
    Bon vous avez déjà simplement collé un article du site Contrepoints ! Les arguments sont quelque peu fallacieux, un rien choquants aussi. Je suis tombé aussi sur un site reprenant les décès par arme ‘GunPolicy.org’., et qu’y voit-on ?! Ben des séries de chiffres concernant des décès par catégories : par ‘décès par armes à feu’, ‘homicides par armes à feu’, ‘homicide par armes d’épaule’, ‘suicide par armes à feu’, etc. Ce qui veut dire que l’on aura les chiffres d’enfants tués par catégorie. Les chiffres avancés par la CDC sont peut-être de la même trempe, et ne sont affectés que pour une catégorie. Donc ’36 morts par balles’ pourrait entrer dans la catégorie des ‘décès par armes à feu’ ! De plus, au dessus de l’article, vous n’avez pas vu (ou étant vous-même pro-arme, ignoré intentionnellement) ceci : <>. Donc l’article n’est déjà pas objectif, et est dirigé ! Sachant également que la CDC est une agence gouvernementale américaine (gouvernement qui est donc assez pro-armes), doit-on se fier aux chiffres ! On parle d’enfants en dessous de 10 ans, mais où sont les chiffres pour les 11 à 18 ans, et n’est-ce pas aussi l’enfance que d’avoir 11 ans ! Quant aux comparaisons avec les chiffres d’enfants noyés et autres, ben ils omettent de parler de la raison première d’une arme à feu, et une piscine n’a pas comme raison première de blesser ou de tuer ! Une voiture non plus, donc ce sont des arguments fallacieux. Ce qui choque, c’est de dire que comme l’arme à feu tue moins d’enfants, donc ben pourquoi l’interdire, or elle tue ! La petite aurait pu être tuée aussi, et ils vous diront <>. Cette phrase me sidère aussi : <>. Facile de rejeter tous les décès par armes à feu sur des imbéciles ! D’ailleurs dans ce cas, la petite fille est-elle une imbécile ! Un père qui possède une arme et dont le fils se suicide avec, est-il un imbécile ?! (perso, là j’ai tendance à dire oui, et cela soulève la question de l’adulte responsable et sain d’esprit). Ou même le suicidé lui-même est-il un imbécile ! Pour eux sûr, l’instructeur en est un direct, cela leur permet de se couvrir… Car il est classique de rejeter la responsabilité sur les autres, et c’est exactement ce que l’auteur de l’article fait en parlant d’imbéciles. De toute façon, une personne adulte, responsable, et saine d’esprit n’est pas à l’abri d’un ‘pétage’ de câble, comme cela arrive, et où ils se morfondent tout le reste de leur vie. La possession d’une arme à feu implique un risque potentiel de s’en servir ! Ils ne disent pas que des situations auraient pu se terminer sans mortalité, si il n’y avait pas eu d’armes à feu. Est-on vraiment pacifique si on prend la décision de s’armer, même pour se défendre ?! Aux USA, on banalise la possession d’armes que dans un but lucratif ! Car même si on en a pas besoin, pourquoi en avoir une ?! Et dire qu’on ne parle pas des faits où ‘on se défend avec succès’ (!!!), en légitime défense je suppose, est faux, puisque c’est le cas. Grave cette phrase, car se défendre avec succès implique quoi ? Que l’on ait tué l’autre personne, il appelle cela un succès ?! Cela sous-entend aussi d’avoir fait fuir une personne qui a de mauvaises intentions, mais on parle de mortalité dans l’article, et pas de défense passive ! Même la légitime défense est à prendre avec des pincettes, car il arrive que l’on tire vite sans pour autant être vraiment menacé. Une personne voit un cambrioleur avec couteau en main (qui lui ne l’a pas vu), ben il va tirer direct, sans réfléchir. Il aurait pu le mettre en joue et lui sommer de lâcher son couteau, ben non. Il lui suffira alors de dire <>, et il sera couvert. Certains diront que le cambrioleur n’avait qu’à pas etc., mais si on est adulte, responsable, sain d’esprit, et surtout pacifique, comme ils le disent, on ne doit logiquement pas tirer. Tout l’article est empreint de sophisme. Bon, on sait que les premiers colons qui ont envahi l’Amérique ont oublié la philosophie dans leurs bagages, et n’ont pas adopté vraiment l’humanisme quand ce courant est apparu (il suffit de voir de plus près leur apologie de la réussite, où plus tu réussis, plus tu as accès à tout, ce qui fait que leur système de protection des plus démunis, des sans-travail, comme l’accès au soins est moins développé et plus coûteux qu’en Europe. Les ricains ne parviennent plus à penser profondément, ou ne veulent pas pour une question de fric. Où on ne s’intéressera qu’à la santé des citoyens que si cela a un impact négatif sur l’économie et/ou la rentabilité, comme l’obésité. Cette tendance s’étend hélas en Europe… Les ricains peuvent être hyper-puritains, hyper-traditionalistes, et hyper-libérés en même temps, ce qui mène à des aberrations, a des paradoxes. D’un côté, Ils laissent des enfants avoir un apprentissage des armes, et de l’autre, ils crient au scandale, à l’incompréhension quand un de ceux-ci fusillent ses camarades de classes ! Lorsque l’on laisse trop faire une chose, il y aura forcément des excès, et cela il ne le comprennent pas, ou laisse faire pour une raison lucrative. Ces enfants ou une partie ont sûrement déjà leur arme perso pour s’entraîner, et devenu adulte, achèteront sûrement une arme (ou plusieurs !) : le profit (du fabricant à tous ceux qui se sucrent sur le commerce des armes), vaut donc bien quelques petits couacs, et ne vous inquiétez pas qu’ils pensent exactement comme cela !…

    • @Pierre

      Un gros pâté illisible …

    • « La possession d’une arme à feu implique un risque potentiel de s’en servir ! »

      La possession d’un parapluie, d’une tondeuse à gazon, d’un couteau de cuisine, d’une bague sertie, etc, impliquent tout autant un risque potentiel de s’en servir pour massacrer quelqu’un de diverses et horribles façons. Ce n’est pas l’objet qui est dangereux en soi, c’est son utilisateur. Ok, c’est plus facile et rapide de tuer avec un Uzi. Mais faites disparaître toutes les armes à feu du monde, que cela ne changerait pas grand chose.

      « Même la légitime défense est à prendre avec des pincettes, car il arrive que l’on tire vite sans pour autant être vraiment menacé… »

      Manifestement vous ne connaissez rien du sujet. Face à une agression caractérisée, il faut mieux tirer vite. Et cela ne suffit pas toujours.
      Un policier équipé de son arme de service sécurisée dans son holster, face à un agresseur muni d’un poignard à moins de 7 mètres de distance est en danger: le temps de donner les « sommations » , de sortir l’arme de l’étui, de retirer la sécurité, de viser et tirer, il a largement le temps d’être poignardé à mort avant même d’avoir pu tirer.
      Autre exemple, c’est un fait réel filmé par une caméra lors du braquage d’une bijouterie: le bijoutier braqué, en légitime défense, se saisit de son arme et tire sur le braqueur, qui est frappé au coeur. Celui-ci, toujours debout, a le temps de tuer le bijoutier, puis, comme le bijoutier n’est vraiment pas un bisou-pacifiste, il tue une employée qui n’avait rien demandé, et en blesse grièvement une autre avant de s’écrouler mort.

      Cet exemple est certes un cas exceptionnel, mais c’est pour montrer que face à la violence et le stress d’une agression, on n’a pas le loisir de se la jouer cool et pacifiste si on veut se protéger ou protéger les autres.

      Un petit dernier: ce fait divers qui a défrayé la chronique, où un policier a abattu un criminel qui fuyait. On a dit « oh, ce n’est pas de la légitime défense, c’est un crime lâche, il lui a tiré dans le dos, il n’était pas en danger, etc ». Faux, ces gens ne comprennent rien: un policier dans l’exercice de ses fonctions a le devoir d’arrêter un criminel armé, dangereux, et qui plus est en fuite. Parce que si lui ne semble pas en danger immédiat alors que l’individu semble fuir, c’est la population qui est en danger. De plus rien ne prouve que l’individu ne se soit retourné d’un coup, pour lui placer de loin une balle entre les deux yeux. Et rien ne prémunit le voisinage qu’il ne décide de prendre un otage, ou d’aligner un automobiliste pour lui prendre sa voiture. Ce n’est pas Starsky et Hutch, c’est la réalité.

      La loi est dure, c’est la loi (sauf en France). Et j’ajouterais: la réalité est dure à admettre, mais c’est la réalité.
      Si un jour vous vous faisiez vraiment agresser, ce que je ne vous souhaite pas, je vous promets que cela changerait profondément votre vision du monde et de la vie.

      Quant à tout vos clichés et approximations sur ce que sont les américains, visiblement, vous n’êtes jamais allé vivre là-bas.

    • C’est trop long pour être lu !!!

    • Alors comme vous avez dit sophisme, on ne va pas tout reprendre, la prose anti américaine est un exemple…., ils ont leur culture et vu leurs résultats depuis 1990 en terme de criminalité, je me demande bien comment on peut leur donner des leçons à eux qui voit leur courbes descendre depuis 1990 alors que les nôtres augmentent. Mais ca doit être un syndrome français de donner des leçons, la France veut en donner a toute l’Europe malgré l’exemple dramatique que tout le monde a sous les yeux. Vu de l’étranger, cette réponse est juste une caricature.
      Mais bon prenons les chiffres et donc dites-nous pourquoi aux USA, tous les états qui ont introduits le permis de port d’armes caché ont de meilleurs statistiques ou les ont vus nettement s’améliorer après leur introduction (dernière en date Chicago)….heu et pour le plaisir, ca fait combien de vies sauvés par ces satanés armes destinées juste à tuer (et souvent des deux cotés, celui qui agresse et celui qui était agressé), mais c’est pas dans les journaux.
      Juste pour info , ici comme la bas, se défendre avec succès, c’est faire cesser une attaque en cours avec proportionnalité. Désolé, mais un voleur armé de nuit qui entre chez vous doit être abattu, il n’y a que ceux qui n’ont jamais touché une arme ou n’ont jamais été confrontés à une agression qui parlent ainsi sans savoir. Vous êtes sous stress, touché dans ce que vous avez de plus précieux, mal réveillé et vous devez faire face à quelqu’un qui vous en veut, dans ces conditions la réponse doit être à la hauteur ou pas de réponse car il n’y aura pas de deuxième chance. On ne discute pas dans ces conditions, on agit…ou pas, vous avez choisi le coté mouton, il vous honore mais SVP ne demandez pas aux autres de le faire. N’importe quel instructeur avec un peu d’expérience le dira QUAND on décide de tirer, on tire pour faire cesser la menace pas pour impressionner, ca c’est avant. Mais enfin, la seule chose qui vous convaincra a ce stade, c’est être une fois dans une de ces situations de crise et on verra si la bonne parole est aussi efficace qu’une arme.
      Juste pour info, si vous avez bien vu cette vidéo, c’est l’exemple même d’une erreur dramatique…, la première de l’instructeur mais il est mort, des parents qui ont fait confiance a une structure manifestement incompétente. MAIS C’EST et CA reste un fait divers comme le bébé oublié sur la plage arrière en pleine chaleur…(c’est a peu près le même nombre) et désolé face à un fait divers, on évite de donner des leçons car personne n’est à l’abri d’une mauvaise voir très mauvaise décision et si vous êtes automobiliste, vous risquez d’en prendre une mauvaise tous les jours.

  • Croyez-vous ça, les citoyens du pays le plus puissant du monde, protégés par la police la plus puissante du monde, qui est équipée comme les forces spéciales avec fusil d’assaut full auto, casques, tenues pare balles lourdes et véhicules blindés, ces citoyens auraient besoin de s’armer pour être en sécurité ? La bonne blague !

    • C’est justement pour ça qu’il faut que la population soit armée jusqu’aux dents.

      « When governments fear the people, there is liberty, » reads the quotation. « When the people fear the government, there is tyranny. The strongest reason for the people to retain the right to keep and bear arms is, as a last resort, to protect themselves against tyranny in government. » – Thomas Jefferson, Founding Father

    • C’est justement pour ca que les américains eux savent que quand le gouvernement commence a se mêler de leur affaire, ils est nécessaire d’avoir un contre pouvoir crédible. Et on attend toujours sur le fond une bonne réponse au fait que quoi qu’on en dise, quoi que vous disiez. Tous les états autorisant le port d’armes sont meilleurs que les Etats anti armes aux USA et ceci n’est pas biaisé puisque c’est le même pays. Mieux ils se sont déjà et nettement quand on enlève les morts des villes ou il y a des gangs. La seule ville qui a résisté et qui a d’aussi bon chiffres c’est New York, mais ce serait bon de leur demander a quel prix (doublement réel des effectifs police) et je parle pas des contrôles au facies. Chicago, ville éminemment anti arme a été obligé de l’introduire… résultat- 20% de criminalité (a quand un article dans nos médias, ca le mériterait et de faire l’essai par exemple a Marseille) et il prévoit 100’000 personne d’ici la fin de l’année qui feront la demande d’un permis…. Et avant de critiquer, il serait aussi bon de parler des conditions pour avoir un permis de port d’arme et des risques si employé a mauvais escient qui sont un peu plus sévère que la moindre racaille pris en port d’arme en banlieue sur Paris

    • Dans les fondements de la loi US , les armes sont pour se protèger de la tyrannie de l’état central et de rien d’autre , cvad elles sont protection de votre liberté en tant qu’individu par rapport au groupe , c’est du libéralisme dans le texte !!!

  • Il faut dissocier les personnes qui possèdent les armes en deux catégories :

    – Ceux qui espèrent ne pas s’en servir
    – Ceux qui ont l’intention de s’en servir

    Les premiers sont une conséquence du manque de sécurité pour les biens et les personnes que doit normalement assurer un état de droits

    Les deuxièmes* aiment faire des trous ; des petits trous, des moyens trous, des gros trous dans des objets, des animaux ou des gens.
    C’est leur choix mais rarement celui des êtres vivants qui sont visés.
    « Mais c’est leur responsabilité, s’pèce de gauchiste ! »
    En effet, mais à la différence d’une voiture/piscine/tondeuse, un tueur a beaucoup plus de facilité pour massacrer des dizaines de personnes lorsqu’il est muni d’un fusil d’assaut

    La vraie question est : faut-il interdire les armes à tout le monde (même à l’Etat) ou les autoriser sans limites aux adultes sains d’esprit sans contrôle ?

    Personnellement c’est interdiction totale pour TOUT le monde (sauf l’armée pour la défense du Territoire) !

    Si vous avez des suggestions…

    *honnêtes cela va de soi

    • @Marc Bloch

      Les voyous pourront continuer à en avoir ? Alors pas de problème !

      • @ AkhThoT :

        Les voyous sont par définition des gens qui ne respectent pas la loi…

        Eh oui que voulez-vous les voleurs volent, les violeurs violent et les tueurs tuent (mais avec un fusil d’assaut c’est plus rigolo)

        @gameover : vous avez un truc à proposer à la place ? Des distributeurs automatiques de pistolets ? Des bombinettes atomiques à faire péter dans un champ ?

        Je vous conseille du magnésium c’est bon pour le cerveau (ça vous aidera en géographie par exemple)

        • @Marc Bloch

          Donc si j’ai bien tout compris, laissons nous violés, agressés et tués en attendant que la police sans arme subisse la même chose finalement …

          • Bombe lacrymogène, taser, matraque télescopique…non c’est sûr pour se défendre un Uzi sinon rien !

            • @Marc Bloch
              « Bombe lacrymogène, taser, matraque télescopique…non c’est sûr pour se défendre un Uzi sinon rien ! »

              C’est sur que cela fera le poids !

    • Oui c’est sûr, l’interdiction totale ça marche déjà super bien… alors on peut l’étendre sans problèmes à la police…

      Marc, prends tes gouttes et au lit !

    • Bah pourquoi pas, tout le monde y compris l’état sans aucune exception, ça comprend évidemment les gardes du corps des politiciens.

      Même l’armée, sur le territoire en temps de paix.

      Ils vont tellement se sentir en sécurité les politiciens et les citoyens. Quand le taux de meurtre sera le même mais avec des outils différents il restera a bannir les outils un par un. Ça sera de la rigolade.

      • Sacrifier de la liberté pour de la sécurité…bof

        Si le fait d’armer tout le monde suffisait à assurer la sécurité et la prospérité dans une société, la Somalie serait un havre de paix.

        C’est l’Etat de droit et la capacité à le faire respecter qui assure la sécurité des citoyens pas de distribuer les fusils d’assauts

    • Des suggestions, oui, honnêtes certainement aussi, c’est tout simple, voir ce que ca donne ou ca a été fait découvrir que quand on enlève ses œillères, ca ne marche pas.
      Angleterre => interdiction des armes de poing et des autres après un attentat terroriste….exactement ce qui se fait de pire quand on réagit à chaud. Résultat explosion de la criminalité y compris avec armes. c’est tangible et ca se voit dans les statistiques et depuis dix ans, depuis on a du armer les bobbies.
      Japon: Idem pas meilleur que la Suisse par exemple
      Et j’en oublie: l’Australie mais ce n’est pas une interdiction complète (criminalité en augmentation également)
      Et le dernier pour la bonne bouche mais que si vous aviez lu avec attention et vérifier nos dires, vous sauriez déjà, que les états américains qui ont autorisé le PORT d’arme caché voit leur statistique de criminalité chuté drastiquement.
      Pourquoi refuser de voir que ce qui plombe les statistique US au niveau mondial, c’est les guerres des gangs avec leur nombreux morts (et qui eux se foutent de la loi) sinon ils seraient meilleur que bien des états européens.
      Et pour la bonne bouche je vous laisse découvrir la probabilité d’être tuer aux USA par un flic ou un citoyen armé légalement avant de faire une confiance aveugle à l’état.

      Par contre Chicago (autorisation récente du port d’arme ) : -20%
      Tout ca c’est des faits, donc pour être crédible, il faudrait aussi des arguments, pas des impressions ou des visions.
      Heu, peut-être avant d’être occis, il serait bon de relire les lois des différents pays car a part quelques exceptions qui se comptent sur les doigts d’une main, il n’y a pas un seul état qui autorise la vente libre sans surveillance et sans examen d’un casier judiciaire par exemple.

      Il y aussi un cas flagrant d’une simple tentative d’enregistrement des armes qui a montré toute sa malfaisance. Au Canada, ils avaient décider de vouloir enregistrer toutes les armes y compris les anciennes. Il a fallu deux ans pour se rendre compte du gâchis, d’avoir investi 2,5 Milliard de dollars alors que 200 Millions étaient planifiés pour se rendre compte que ca n’avait rien améliorer , au contraire. Mai eux comme c’est des provinces, et qu’ils sont pragmatique, ils ont laissé tombé sauf un état et devinez lequel, le Québec mais la comme ici ils ont des œillères, ca leur coute beaucoup plus cher, ca rapporte rien mais éthiquement on va quand même pas se dédire….

      Quand au risque de pétage de plomb, désolé, mais ca tient tout simplement du ridicule, si on pouvait le prévoir, on interdirait le pilotage d’un avion (écrasement sur une ville) et tout ce qui est dangereux. Un fusil d’assaut n’ayant jamais tirer par lui même donc la réflexion est la même tout comme pour l’automobile ou les couteaux. De deux chose l’une soit vous choisissez de vous protéger des fous et on s’occupe des fous….mais c’est pas en s’occupant des moyens qu’on y arrivent….parce que je vous en trouve des dizaines bien plus dangereux qu’un fusil d’assaut, ne serait ce que le sucre bien mélangé avec ce qui va bien et en vente libre. Oklahoma s’en rappelle

      • J’ai dit qu’il fallait désarmer TOUT le monde « flics » inclus dedans : si les citoyens sont armés la police va réagir en se mettant un niveau au-dessus et ce sera l’escalade en cas de vente libre d’armes

        Vous prenez des exemples en décrétant que seule l’interdiction/autorisation des armes a modifié la criminalité…il n’y a pas d’autres explications qui impactent sur le taux de criminalité (en supposant que ça se limite au meutre)

        Japon et Suisse ? Vous pouvez développer ?

        Empoisonner des bouteilles en piquant dedans…vachement plus simple que de prendre une arme et d’aller faire un petit tour dans une école.

        Toutes les personnes qui m’ont répondu ne proposent rien sinon de dire « on s’en fout, ils sont responsables »
        Sauf qu’un taré se limite à ses mains ou une arme blanche ; quand il a un M16 ça pique un peu plus (hein Breivik)

        C’est donc un système batard qui subsiste et faussement libéral : on laisse circuler mais sauf si t’as un casier, que t’es un peu zinzin etc…

        • Non, vous avez dis pire qu il fallait désarmer le peuple, en gros ce que tout bon dictateur fait immédiatement.
          Develloper Japon et Suisse,, cela vaut il la peine puisque vous n avez aucun argument valable autre que de la rhétorique…., donc Japon interdiction des armes, Suisse un des pays les plus armé et statistique tout a fait semblable….sauf pour les méthodes de suicides.

          Et non desole, mais on connait un brin le sujet, donc non aux USA, l introduction de plus en plus généralisé des permis de port d armes caché n est pas la solution unique qui leur a permis d inverser une courbe de criminalite galopante dans les années 1990 et ceci malgré plusieurs crises comme quoi l augmentation de la pauvreté ne signifie pas plus de criminalité.

          Trois solutions ont été appliquées et on s accorde a leur donner une efficacite de 30% chacune. En un, une augmentation drastique des forces de polices, légalisation de l avortement et les permis de port d armes caché.
          Et maintenant leur courbe de criminalité est en constante diminution depuis 1990 et dans 10 ans ils seront meilleurs que nous ou elles augmentent….
          Vu l état du budget francais, on va arrêter de rigoler et simplement décréter que augmenter les forces de police c est juste inconscient vu que depuis 30 ans vous acheter la paix social a coût de déficits, vous n en avez tout simplement plus les moyens . Le permis de port d arme a le mérite de ne rien couter.

          Ceci dit, comme d habitude avec les hoplophobes, en face des chiffres et d arguments , il n y a plus de bon sens, juste de la rhétorique.

          • Au Japon :

            http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Au-Japon-le-taux-de-meurtres-et-d-homicides-n-a-jamais-ete-aussi-bas-2014-01-10-1087456

            Aux USA ils mettent un maximum de personnes en prison donc forcément moins de criminels en liberté

            Je ne propose pas d’augmenter le nombre de policiers mais de mettre véritablement en prison les délinquants…il y a tellement d’économies à faire (ex suppression du ministère de la culture) que l’on pourrait se permettre de se recentrer sur l’essentiel comme la justice.

            • Oui et? comme d habitude, rien de chiffrer qui permet une corrélation.

              Taux suisse : 1, 1 pour 100 000
              Taux japonais: 0.75

              Ou est la correlation avec les armes…. , alors que les USA sont à 7.4….c est bien pour ca qu on utilise des moyens homogènes pour comparer.

              Entre la suisse (criminalite importé et le Japon insulaire) ca suffit à l explication , pas les armes ….puisque pour un interdiction et l autre un regime au moins aussi libertaire que les USA à l exception des permis de port d armes. Et aux USA, il contribue a faire baisser de plus de 20 % leur taux a eux ou il est applique.

              Idem pour les USA, suffit d’enlever les victimes des gangs pour retomber dans les 1 a 1, 5 taux normal dans une démocratie. De plus, ce n est pas cette criminalite la qui pèse mais les cambriolages, les agressions et les incivilites qui minent les populations. Les taux d homicides descendent peu ou prou partout.
              Pour le chapitre prison, perso ca me semble une excellente place pour un criminel, je ne pense pas que l exemple francais de multi, multi recidivistes en liberté soit un exemple, c est pas un rappel à la loi qui leur fait peur et meme pas une peine de 1 an, elle se fait pas concrètement.

              • De plus, la criminalité américiane est basée sur un nombre important d’immigrés illégaux qui, bizarrement ne poursuivent pas leur route vers le nord. Ces immigrés illégaux n’ont pas accès au BS et se retrouvent dans la position de devoir faire le travail que l’état a prévu pour eux. Faire travailler ses policiers, ses juges, ses avocats, et ses amis, les proprios des prisons. It’s a system Neo, and this system is our enemy.

            • Les gens en prison n’ont rien à voir avec la criminalité aux USA. C’est une business et du contrôle de masse. Il n’y a aucune criminalité à consommer un produit, une herbe quelconque, si on ne fait de mal à personne. Si une personne veut acheter un produit, il n’y a aucun mal à le lui vendre. Il n’existe pas de crime sans victime. Un crime sans victime est une taxe, tout simplement. Une invention, une opinion personnelle qu’on applique par la force et qu’on base sur la bienpensance pour la faire accepter par les faibles d’esprit.

        • Non, vous avez dis pire qu il fallait désarmer le peuple, en gros ce que tout bon dictateur fait immédiatement.
          Develloper Japon et Suisse,, cela vaut il la peine puisque vous n avez aucun argument valable autre que de la rhétorique…., donc Japon interdiction des armes, Suisse un des pays les plus armé et statistique tout a fait semblable….sauf pour les méthodes de suicides.

          Et non desole, mais on connait un brin le sujet, donc non aux USA, l introduction de plus en plus généralisé des permis de port d armes caché n est pas la solution unique qui leur a permis d inverser une courbe de criminalite galopante dans les années 1990 et ceci malgré plusieurs crises comme quoi l augmentation de la pauvreté ne signifie pas plus de criminalité.

          Trois solutions ont été appliquées et on s accorde a leur donner une efficacite de 30% chacune. En un, une augmentation drastique des forces de polices, légalisation de l avortement et les permis de port d armes caché.
          Et maintenant leur courbe de criminalité est en constante diminution depuis 1990 et dans 10 ans ils seront meilleurs que nous ou elles augmentent….
          Vu l état du budget francais, on va arrêter de rigoler et simplement décréter que augmenter les forces de police c est juste inconscient vu que depuis 30 ans vous acheter la paix social a coût de déficits, vous n en avez tout simplement plus les moyens . Le permis de port d arme a le mérite de ne rien couter.

          Ceci dit, comme d habitude avec les hoplophobes, en face des chiffres et d arguments , il n y a plus de bon sens, juste de la rhétorique.

          Et pour breivieek, je vous laisse le soin de vérifier, mais c était des armes illégales donc fort mal à propos

  • Le droit de porter des armes ce serait un des point qui pourrait m’empêcher de voter pour un parti Libéral ou Libertarien même si je suis d’accord avec tous le reste. C’est trop grave et trop dangereux. Toutes les libertés que les Libéraux peuvent me promettre ne valent pas le coup de prendre ce risque. Mieux vaux payer des impôts un peu trop élevés que de mourir assassiné par un inconnu irresponsable, tout ça pour qu’inconnu supposé « responsable » puisse posséder un objet dangereux conçu pour tuer dans l’objectif de ne jamais sans servir..

    Quelqu’un de responsable ne possède pas d’arme à feu. Le simple fait de vouloir posséder une arme à feu est un indice d’irresponsabilité.

    Ce n’est pas le problème de la Suisse, du Canada, ou des Etats unis, mais le problème de la France. De toutes les personnes que j’ai connu au cours de ma vie, il n’y en a aucune à laquelle j’accorderait le droit de porter une arme si j’en avait le pouvoir.

    Autoriser les Français à porter une arme revient à autoriser 60 millions de fillette de 9 ans à vous tirer dans la tête..

    • Les gens ne sont pas plus mauvais, ni idiots en France qu’ailleurs. L’État y est simplement plus efficace à vous le faire croire. Déposez ce sac de pierres parterre et cessez de croire que la vie est autre chose que ce qu’elle est: une maladie mortelle transmise sexuellement. Une société armée est une société polie, car quand il faut mettre sa vie dans la balance pour démarrer un argument avec une autre personne, on y pense 2, 3, 4 et même 5 fois avant, ce qui fait que la plupart du temps, le moment de folie est passé. Le Far West était beaucoup moins violent que la France et la Grande-Bretragne d’aujourd’hui. Énormément moins violent.

    • Ha mais payer des impôts ne vous empêchera pas de prendre une balle, au vu de la criminalité galopante et des banlieues, c est déjà fait, la guerre est plus ou moins perdu, ce sont des zones de non droit ou vos impôts ne servent qu’à acheter la paix social , ni plus ni moins. Donc oui , c est une décision généralement grave mais moi je connais plusieurs de vos compatriotes a qui je n hesiterais pas à donner un permis de port d arme , c est drôle mais généralement ce sont des gens réfléchis qui savent ce qu ils font et qui n ont pas de casier judiciaire.
      Et encore une fois les faits et les statistiques vous donnent tord puisque le taux de criminalité aux USA, le seul pays homogène ou on peut comparer, les gens porteurs d armes ont un taux de criminalité environ dix fois inférieurs si je me souviens bien à la population qui n en a pas CQFD.

      • En effet, plus les gens sont armés et plus ils sont polis. Les criminels détestent quand les victimes sont armées et sont pour le contrôle des armes à feu. Faites-vous partie des criminels?

    • Soit vous êtes de mauvaise foi et bourré de préjugés, soit vous avez vraiment de très très mauvaise fréquentation. Dans tel cas éloignez vous de ces gens si vous vous sentez mal à l’aise.

  • Vous partez du mauvais principe qu’il y a les bons et les gentils. Que ce n’est pas la faute des armes mais des individus irresponsables. Comment vous faites pour savoir qui est responsable et qui ne l’est pas, selon quels critères et comment vous empêcher les irresponsables de faire des dégats.

    Le peuple est composé de millions de petits dictateurs, qui ont le pouvoir de nous pourrir la vie en votant et en imposant des lois scélérates. Ils sont des millions à manifester pour empêcher les autres de se marier, d’avoir des enfants, de gagner leur vie, de dire ce qu’ils pensent. Et vous voulez qu’en plus ces gens là soient armés. Vous voulez armer des millions de Musulmans, de Juif et de Chrétiens qui sont contre la liberté d’expression, contre la liberté des moeurs, contre la science. Vous voulez armer des millions de communistes, socialistes, écologistes, altermondialistes qui sont contre l’enrichissement personnel et passent leur existence à manifester pour empêcher les autres de profiter de la vie. Vous voulez armer des millions de nationalistes qui sont prêt à en découdre avec tous le monde pour défendre le national socialisme.. Armer le peuple, c’est armer l’oppresseur..

    Tout est une question d’avantage et d’inconvénient..

    En légalisant le port d’armes, je gagne le droit d’avoir une arme. Mais en face de moi, j’aurai 60 millions d’énemi armés…

    Faut être Logique, si j’ai besoin d’une arme, c’est pour me défendre. Et si j’ai besoin de me défendre, c’est que j’ai des énemis. Et si j’ai des énemis, alors j’ai tout intérêt à ce qu’ils soient désarmés. Le port d’arme est défavorable en terme de défense de mes libertés. Si je suis libéral c’est parce que je veux profiter de la Liberté pour moi, et non permettre à mes oppresseurs d’avoir les moyens de m’agresser.

    • Comment fait-on pour partir du principe que les gens qui sont élus et qui disposent du monopole sur la violence sont de bonnes personnes et pas de mauvaises? En empêchant les autres d’avoir des armes, seuls les criminels en obtiennent de toute manière et toutes les personnes qui sont armées sont mes ennemis. Je préfère avoir des alliés armés parmi la population.

    • Si armer le peuple c est armer l oppresseur, alors on peut déjà dire que vous n êtes pas le genre de personne fréquentable et donc responsable puisque vous en avez peur. Désolé, mais au vu de l exemple de vos politiques (je suis pas français et je n y habite pas) , on peut pas dire que ce soit l image même de la responsabilité et c est le cas dans de nombreux autres pays. Donc de base c est une erreur de leur confier des armes sans que le peuple ne le soit pour une simple raison, tous les dictateurs commencent toujours par interdire les armes au peuple et un dictateur n est de loin pas l image d une liberté.
      Il est tres bon pour une démocratie que les politiques se souviennent qu ils sont au service du peuple et pas le contraire et c est unevexdellente chose quand celui-ci a les moyens de le lui rappeler si cela s avère nécessaire.

      Et encore une fois , vous ne prenez pas en compte les faits, rien que les faits, quel pays les a interdites avec succès ?

  • Vous faites une différence entre démocratie et dictature; il n’y en a pas. Une démocratie est une dictature.
    Vous faite une différence entre les élus et le peuple; il n’y en a pas. Les élus sont issus du peuple et soutenus par le peuple.

    Les faits rien que les faits, c’est que les armes à feu sont faites pour tuer, donc pour enlever à autrui la liberté de vivre.

    Rien ne justifie qu’un civil, qu’un policier, ou qu’un homme d’état, porte une arme à feu. Seuls les militaires peuvent justifier de l’utilité d’une arme à feu pour faire la guerre et encore dans bien des cas ils pouraient sans passer.

    Vous voulez augmenter le nombre de personnes armées, je veux le réduire. Parce que le progrès consiste à réduire la menace et non à l’augmenter. Le port d’arme à feu est une tradition conservatrice et non une expression de la liberté individuelle. C’est le contraire de la liberté. Vivre sous la menace de centaines de milliers de personnes armées, ce n’est pas vivre libre.

    Souvent les libéraux comparent avec la voiture. Mais là aussi, je penses qu’il faut développer des alternatives à la voiture, (réalité virtuelle, dématérialisation, véhicules automatisés) pour réduire au maximum les pertes humaines. Et non développer la voiture pour que tous le monde ai une voiture et que les routes soient saturées, la planète polluée, les ressources épuisées, et les morts augmentés.

    C’est là ce qui me différencie des Libéraux. Je suis pour une Liberté pratique et non une liberté théorique. IL faut pousser vers la liberté et la provoquer pour qu’elle se réalise dans un meilleur confort, une plus grande richesse, une meilleurs espérance de vie. Ce n’est pas laisser faire quitte à engendrer du chaos, mais créer la Liberté matérielle physique pour augmenter plus de richesses et de conaissances

    • Autrement dit, comme vous avez si bien su le dire nos democratie sont une dictature des élites. Typiquement socialiste on fera votre bonheur malgré vous. C est une vision, on a juste la chance que ce soit une utopie et que le bon sens prévaut encore un peu dans la majorite des gens.
      Je vous suggère donc d aller expliquer cette théorie aux Chrétiens en Irak. Et on continueras alors cette discussion une fois qu elle aura été mise à l épreuve d une dictature qui est devenu folle. Votre liberté s’ arrête la ou commence la mienne et la mienne c est de vivre dans un monde responsable et pas un monde administré pour mon bien inconscient.

      Les faits rien que les faits c est qu une arme n a jamais rien fait d’autre que celui qui la tient veut faire. Donc désolé si une arme tue c est juste la personne qui la tient qui la décidé et même avec une grande compréhension, le fait d enlever sa vie a une racaille qui veut m’enlever la mienne est legitime et respecte ma liberté.

      Ceci dit à ce niveau la, inutile de débattre, car ca manque du poil de bon sens souhaitable.

    • Les faits sont que tous les états où les armes à feu sont sévèrement contrôlées ou interdites sontles endroits les plus violents sur la planète. Les faits sont qu’une société armée est une société polie. Vous désirez simplement limiter la liberté et la sécurité des autres à cause de votre hoplophobie et rien d’autre. Heureusement, la population voit claire, elle.

  • L’Illinois n’a pas choisi volontairement de donner des permis de port d’arme. C’est une décision de la Cour Suprême qui l’y a forcée. Mais nos hoplophobes bienpensants continueront de prétendre que c’est dangereux parce qu’ils ont peur. Les faits sont pourtant là…

    « Since Illinois started granting concealed carry permits this year, the number of robberies that have led to arrests in Chicago has declined 20 percent from last year, according to police department statistics. Reports of burglary and motor vehicle theft are down 20 percent and 26 percent, respectively. In the first quarter, the city’s homicide rate was at a 56-year low. »

    http://www.washingtontimes.com/news/2014/aug/24/chicago-crime-rate-drops-as-concealed-carry-gun-pe/#ixzz3CeklTfCp

    • peut-être bon de traduire pour certains…

      Depuis que l’Illinois a commencer à délivrer des permis de port d’arme cette année, le nombre de vols a Chicago a diminué de 20% depuis l’année dernière (statistique de la police). Les cambriolages sont en diminution de 20% et les vols de voitures de 26% (toujours selon les stats de la police). Durant le premier trimestre, le taux d’homicide est redescendu au niveau des années 1956.

  • en comparant les statistiques dans le monde de taux d’homicide d’un côté et de nombre d’armes à feu par habitant de l’autre, il est impossible de trouver une corrélation plus d’armes = plus de crime. Et là, la page Unbiased America arrive même à trouver une corrélation dans l’autre sens, à savoir plus d’armes = moins de crime ! http://www.unodc.org/gsh/en/data.html
    http://www.smallarmssurvey.org/publications/by-type/yearbook.html
    http://crimepreventionresearchcenter.org/2014/03/comparing-murder-rates-across-countries/
    http://www.smallarmssurvey.org/fileadmin/docs/A-Yearbook/2007/en/Small-Arms-Survey-2007-Chapter-02-annexe-4-EN.pdf

  • De toutes les façons, au final, les accidents domestiques avec armes à feu (qui sont en chute libre), les suicides (qu’on peut faire avec plein d’autres outils bien plus horribles en fait), et les mass shootings, sont bien moins nombreux que le nombre de vies sauvées par ceux qui se défendent avec une arme. Voir les études de Kopel, Kleck et Lott. En dernière analyse, en dehors des aspects moral et légal, les armes à feu sauvent plus de vies qu’elles n’en prennent quand il est légal d’en posséder et d’en porter.
    http://www.amazon.com/More-Guns-Less-Crime-Understanding/dp/0226493660/
    http://www.amazon.com/Armed-Gary-Kleck/dp/1573928836/
    http://www.amazon.com/Guns-David-B-Kopel/dp/0879759585/
    Le Violence Policy Center qui est *contre* les armes à feu, n’a trouvé que 499 meurtres commis par les 10 millions d’Américains qui ont un permis de port d’arme depuis . . . 1993, date à laquelle les permis de port d’arme ont commencé à être redistribués généreusement. 499 divisé par 10 millions et 20 ans, ça fait moins de 2,5 meurtres par 100000, chiffre inférieur au taux moyen de la population. Notons au passage que le Violence Policy Center compte parmi les 499 « meurtres » un grand nombre d’homicides justifiés (selon la justice), c’est-à-dire des « meurtres » de truands tués par leur victime. http://www.vpc.org/ccwkillers.htm

    • puisque je parle de l’année 1993, elle est le point bas aux Etats-Unis pour le nombre d’Etats où l’on pouvait porter une arme, le point bas des ventes d’armes et le point haut du taux de meurtre.

  • En Amérique depuis 30 ans il y a de plus en plus d’armes entre les mains des citoyens, et le taux de crime ne cesse de baisser. Chaque année, entre 500.000 et 2,5 millions d’américains se défendent avec une arme. Mais ces chiffres on n’en entend pas parler.

  • comment expliquer les fusillades dans les écoles du pays le plus strict d’europe concernant les armes: le Royaume Uni? Je vous donne quelque extrais de mon mémoire.

    « En 1987, Michael Ryan a tiré et tué seize personnes, dont sa mère, et blessé quatorze autres avant de se suicider dans ce qui est devenu connu sous le nom du massacre de Hungerford. »
    « En 1996, un autre massacre a eu lieu dans une école primaire de Dunblane, en Ecosse. Seize petits enfants, âgés de quatre à cinq ans, et leur professeur ont été tués dans le gymnase de l’école avant que le tueur se suicide. Et il y a d’autres scénarios du même genre. »
    « En 2002, un membre du Parlement Britannique a déclaré
    qu’il ya des zones du centre-ville « dans lequel il est maintenant plus facile d’acheter une arme à feu illégale que de trouver un taxi sous la pluie. » »

    « Le Professeur Malcolm montre que pour l’Angleterre et le Pays de Galles, les lois contre le port d’arme sont inefficaces. Les lois britanniques sur les armes à feu sont devenues progressivement plus strictes depuis les années 1920, mais le crime n’a pas reculé. Il faut noter que la criminalité en Grande-Bretagne était faible avant les restrictions du port d’arme. En fait, après que les armes de
    poing ont été (quasiment) interdites en 1997, la criminalité a augmenté.[1] (Voir FIGURE 2 en annexe). Même s’il a baissé depuis, le taux d’homicide en 2002 était le plus élevé depuis un siècle (voir FIGURE 3 en annexe). En 2003, les britanniques s’inquiétaient de voir que leur pays était celui avec le plus haut taux de criminalité d’Europe occidentale.[2] En 2001, il y a eu 870 000 crimes violents en Grande Bretagne. De même, les lois britanniques n’ont pas empêché en 2010 un massacre avec 12 personnes tuées et 25 blessées dans le Cumbria, un comté du nord-ouest Angleterre. Le tueur possédait légalement les armes à feu utilisées dans la fusillade.
    [1]
    Joyce Lee Malcolm, “Guns and Violence:
    The English Experience”, Harvard University Press, 2002
    [2]
    John Steele, “Britain the most violent
    country in western Europe,” The Telegraph, 23 Octobre 2003: http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/1445042/Britain-the-most-violent-country-in-western-Europe.html
    en Arizona, le shérif Joe Arpaio a autorisé que des milices surveillent les écoles en laissant des bénévoles armés faire des rondes, autour des campus des établissements scolaires. Les miliciens ne peuvent pas faire des rondes sur les campus scolaires à cause du Gun Free Zone Act de 1996 qui rend illégal le port d’arme dans un périmètre de 300 mètres environ autour des écoles. L’idée est de dissuader d’éventuels criminels.[1] D’ailleurs, pour les partisans du port d’arme le Gun Free Zone Act de 1996 qui rend illégal le port d’arme dans un périmètre de 300 mètres environ autour des écoles laisse le champ libre aux massacres dans les écoles comme celui de Columbine (1999), Virginia Tech (2007)… Leur logique est de dire que si les citoyens honnêtes avaient le droit de porter une arme prés des écoles, cela permettrait de dissuader d’éventuels criminels et cela permettrait en cas d’attaques d’utiliser son arme en tant que moyen de légitime défense.
    [1] « Etats-Unis : En
    Arizona, des miliciens armés surveillent les écoles », Le Point: http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-en-arizona-des-miliciens-armes-surveillent-les-ecoles-09-01-2013-1611275_24.php

  • pour les écoles, la solution simple est d’annuler la loi idiote « Gun Free Zone Act » qui interdit de porter à proximité d’une école. Notons que presque toutes les tueries se passent DANS une zone où les armes sont interdites. http://www.breitbart.com/Big-Government/2014/10/11/Report-92-Percent-Of-Mass-Shootings-Since-2009-Occured-In-Gun-Free-Zones

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le monstre de l’inflation est sorti de son placard dans les pays occidentaux. Et pas sûr qu’il y retourne gentiment.

La dérive des prix a atteint 7 % l’an dernier aux États-Unis, du jamais vu depuis… 39 ans. En zone euro, elle est passé en douze mois de presque zéro à 5 %, un niveau atteint pour la dernière fois il y a trente ans sur le continent. La France est en retrait, à 2,8 %, mais sans doute plus pour longtemps.

Cette flambée est essentiellement la conséquence des restrictions imposées suites au covid. Les confinements, fe... Poursuivre la lecture

Par Jean-Éric Branaa.

Depuis le 6 janvier 2021, se pose la question de la place de Donald Trump dans le débat public, notamment en vue des prochaines échéances électorales. Cette interrogation relance en même temps la question de la survivance de ce que l’on a appelé le « trumpisme ». Après quelques mois de sidération face à une victoire qui n’avait pas été anticipée, en 2016, on a vu se multiplier l’utilisation de ce terme, régulièrement invoqué dans les articles ou les reportages les plus dramatiques sur l’état du pays de Lincoln.Poursuivre la lecture

Malgré de nombreuses et ardues négociations, les démocrates ne pourront pas adopter leur fameux projet Build Back Better (BBB) pour l’instant. L’un des leurs, le sénateur de la Virginie occidentale Joe Manchin, a annoncé qu’il s’opposerait au titanesque projet de loi de trois billions (12 zéros) de dollars.

Évidemment, les réactions négatives ont été presque instantanées. Chez les démocrates, on doute de la loyauté de Manchin envers son parti. Joe Biden a même promis « de lui parler » et ne semble pas regretter ce message agressif. Mai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles