Refus du passage de LCI en gratuit : Le PDG de TF1 confirme la fermeture «probable» de la chaîne

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Logo LCI (tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Refus du passage de LCI en gratuit : Le PDG de TF1 confirme la fermeture «probable» de la chaîne

Publié le 31 juillet 2014
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

LCICertes, la cause originelle de ce fiasco est l’erreur stratégique monumentale de TF1. Son Président, à l’époque de la création de la TNT, a refusé de monter dans le train alors que le CSA, à la recherche de contenu, lui proposait un wagon de première classe. Néanmoins, le refus du CSA d’aujourd’hui ressemble à une espèce de vengeance de cour d’école (« t’as pas voulu à l’époque, ben crève maintenant… »). Celle-ci prouve une fois de plus que dès qu’on propose une parcelle de pouvoir sans contrôle ni sanction populaire, on provoque des attitudes irrationnelles de petit kapo chef cherchant à affirmer son pouvoir sur les autres.

Ah ! Les principes de libre concurrence ? Tout le monde s’en bat l’œil, mon pauvre ami, vous êtes en France, ici, la patrie du totalitarisme et de la dictature de moins en moins molle. Le pouvoir socialiste a deux chaînes d’information continue sur la TNT qui sont littéralement à sa botte et à ses ordres…Vous croyez qu’il va prendre le risque de s’em… avec une troisième qui risque de vouloir se démarquer pour faire de l’audience ? « panem et circenses », enfin de plus en plus de circenses et de moins en moins de panem, du moins sans beurre dessus !

Source : 20 minutes


Sur le web 

Lire aussi : Le CSA : donnez-lui directement votre télécommande, ça sera plus simple !

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Disparaître ? Mais non. Elle va pouvoir être rachetée pour (enfin) une bouchée de pain par un trio bien en cour, et survivre le temps que sa rééducation lui ouvre les portes de la TNT dans deux ans une fois rebaptisée et blanchie, pardon rosie.

  • haaaa ! les petits kapo chef …en général des individus bêtes et méchants , sans envergure , sans cervelle , trop content dans leur bassesse de détenir une minuscule miette de pouvoir dont ils se servent généralement pour emmerder les autres ; ils pullulent dans les usines , dans les entreprises , bref partout ou il y a des ouvries , des employés qui font leur travail du mieux qu’ils peuvent pendant que kapo chef se tournent les pouces ; une sale engeance quoi …

  • croire que LCI permettrait d’avoir un autre son de cloche pourrait faire croire qu’il existe des journalistes libres en France ..heureusement , c’est faux , le journaliste est un animal qui mange toujours dans le râtelier le mieux rempli..comme tout le monde.

    • bouffeur de tapioca
      31 juillet 2014 at 16 h 52 min

      et oui … quand on voit le journal TV de pernaud ( le bien nommé ) , si les français compte la dessus pour les changer du socialisme et pour leur ouvrir les portes du grand large, ils risquent de faire chou blanc .

  • ils on tout fait pour retarder et même détruire la TNT…qu ils crèvent …..!!

  • Je voudrai savoir si les libéraux sont pour le démarrage de la RNT (radio numérique terrestre) ?
    Le CSA est pour mais RTL et Europe1 freinent
    Ras-le-bol de l’infame qualité de la bande FM analogique ! ! ! !

    • Dans un monde libéral les accès aux bandes passantes publiques (c’est le cas des ondes) sont attribuées par appel d’offre au plus offrant ; on a même pas besoin d’une administration spécifique pour ça… Et chacun des locataires en fait ce qu’il veut. RNT, radio FM, ou TV ou TNT, téléphonie mobile, etc.
      par conséquent, les libéraux ne sont ni pour ni contre la RNT, ils sont juste contre le fait du prince, que celui-ci se manifeste par une réglementation du prix (LCI veut être gratuite ou payante ? c’est son affaire), d’attribution d’accès privilégié ou de considérations tordues sur ce que le locataire fait de la bande attribuée

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Gérard-Michel Thermeau.

Le 4 octobre 1821, Germain Garnier, pardon Germain marquis Garnier, poussait son dernier soupir. En voilà bien un qu'on a complètement oublié aujourd'hui. Mais comme il est mort il y a deux cents ans, voilà l'occasion de le tirer brièvement de la naphtaline. Ce n'est pourtant pas un inconnu dont on chercherait en vain la trace. Ayant eu le bonheur de siéger dans des assemblées parlementaires, il bénéficie d'une notice dans divers dictionnaires et encyclopédies. Il figure par conséquent dans la fameuse encycl... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Un sondage Harris Interactive publié hier après-midi donnerait Éric Zemmour à 10 % dans les intentions de vote à la présidentielle.

Quelque chose se passe. #Zemmour2022 pic.twitter.com/ONCZedksvc

— Stanislas Rigault (@stanislasrig) September 14, 2021

Le polémiste et presque candidat Éric Zemmour a dû quitter CNews après la décision du CSA du 9 septembre dernier visant à décompter son temps de parole lorsque celui-ci porte sur le « débat politique national ».

La ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

par h16

En 2018 et suite à une enquête totalement neutre et ficelée avec un art consommé de la recommandation musclée, nos parlementaires se penchaient (ENFIN !) sur l'impérieuse question des addictions des jeunes et comment (ENFIN !) les en écarter : alcool, drogue, cigarette, et même pornographie, il était (ENFIN !) temps d'agir.

En juin de cette année, le projet est présenté et la loi votée : alors que la plupart des Français se déconfinent gentiment en tentant d'oublier les douloureuses amendes pour oubli de cerfa autosigné,... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles