La condamnation de la militante FN est-elle une manipulation politique ?

La sévérité de la peine d’Anne-Sophie Leclere soulève de nombreuses questions.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
logo front national (Tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La condamnation de la militante FN est-elle une manipulation politique ?

Publié le 16 juillet 2014
- A +

Par PLG

logo front nationalPour commencer, un rapide rappel des faits. À l’occasion de la dernière campagne municipale, l’émission de France 2 « Envoyé spécial » décide de faire un reportage pour dresser le portrait des militants FN qui souhaitent monter et présenter une liste. À cette occasion, on découvre Anne-Sophie Leclere, militante de 33 ans récemment encartée au FN. Tout semble d’abord banal, jusqu’au moment où apparaît sur sa page Facebook une photo comparant Christiane Taubira à un singe.

Interrogée par le journaliste, la militante semble ne pas mesurer un instant la portée de l’image. Elle se défend de tout racisme, et affirme qu’il s’agit simplement « d’humour », rien de plus. Mais dès la diffusion du reportage, les associations antiracistes attaquent violemment la militante, dans les journaux d’abord, puis devant la justice. Le Front National lui-même prend très rapidement ses distances avec sa militante locale, en l’écartant des listes pour les municipales.

Hier, donc quelques mois après les faits, Anne-Sophie Leclere, pour avoir simplement posté le photomontage, qu’elle n’a pas elle-même créé, sur un réseau social, a été condamnée à neuf mois de prison ferme, 50 000 € d’amende et cinq ans d’inéligibilité. Cette peine, particulièrement sévère, a immédiatement fait le tour d’internet et des rédactions et a suscité l’indignation et la colère de nombreuses personnes, à en lire les commentaires ce matin.

Il est vrai que cette condamnation en première instance, décidée par le tribunal de Cayenne parce que c’est là que réside le mouvement Walwari qui a attaqué la jeune femme, apparaît étonnamment lourde pour un acte très banal et sans conséquence.

Dans la précipitation, les articles sortis hier soir, juste après la condamnation, ont omis un détail pourtant important : la militante ne s’est pas présentée à son procès, et n’était pas représentée par un avocat. Dans le système juridique français, cela s’apparente à un véritable suicide. En effet dans ce cas de figure, puisqu’aucun débat contradictoire n’a lieu, l’accusé, si sa faute est prouvée, s’en sort presque toujours avec la peine maximum.

Admettons un instant qu’Anne-Sophie Leclère, militante « lambda » n’ait pas été au courant de cette subtilité juridique, et ait sous-estimé la peine qu’elle risquait. En revanche, comment imaginer que le Front National et ses nombreux avocats, à commencer par Walleyrand de Saint-Just, n’aient pas anticipé cette situation ? Deux hypothèses sont possibles : soit le FN a « abandonné » sa militante, souhaitant se détacher le plus possible de cette affaire dont il savait qu’il s’agissait d’une boule puante tellement le sujet était sensible ; soit il s’agit d’une manipulation politique, mais pas par ceux que l’on croit.

Il est en effet plausible voire probable que le Front National, sachant ce qui allait se passer en cas de non représentation de la jeune femme, ait anticipé la sévérité de la peine à venir, et s’en serve de tribune pour agiter les Français. Et ce matin, tout y passe : le Front se dit victime de la vindicte d’un juge vendu à Christiane Taubira, et profite de la condamnation pour fustiger le deux poids deux mesures de la justice avec les nombreuses condamnations quotidiennes relativement légères de nombreux délinquants. Le syndicat de la magistrature est également dans le viseur du FN puisque le juge en question y appartient. Pour expliquer l’absence de représentation, le Front se contente de dire qu’il n’a « pas trouvé d’avocat prêt à défendre sa militante en Guyane ». Ne pouvait-il en dépêcher un sur place ?

À cet instant, puisque nous ne pouvons sonder les têtes et les cœurs pour confirmer ou infirmer ces hypothèses, il ne nous reste qu’à attendre le jugement en appel qui aura lieu dans quelques mois. Soit la peine est largement réduite, soit elle est confirmée. Dans le premier cas, le mal aura de toute façon été fait et la condamnation réduite aura un impact sensiblement moins grand que le jugement de première instance ; soit le jugement est confirmé et ce sera l’occasion d’une nouvelle salve de critiques contre la magistrature.

Quelle que soit l’issue finale de cette affaire, elle doit être l’occasion pour nous de nous poser les vraies questions. Certes, la photo incriminée est de mauvais goût. Mais la simple action de la reposter sur un réseau social devrait-elle être condamnable ? Du point de vue des libéraux, ces lois liberticides ne devraient pas exister. « Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit » entend-on dire souvent pour justifier l’arsenal répressif qui s’est renforcé année après année. Pourtant, on ne peut s’empêcher de penser que condamner une opinion (et encore, la militante s’en est défendue) fait entrer le droit dans le règne de la plus grande subjectivité. Si demain, « la société » considère qu’être libéral est une insulte pour les pauvres, faudra-t-il condamner ses défenseurs ?

Enfin, tout ceci repose sur l’idée que l’on peut « éduquer » la population par la répression de certaines pensées. Or cela ne permet que de vaguement les masquer, voire cela est contre-productif étant donné la levée de boucliers que cela suscite. Essayer de faire évoluer les mentalités à coups de condamnation n’a jamais fonctionné. Jamais.

Voir les commentaires (123)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (123)
  • d’après france info, les avocats locaux ont refusé de la défendre.

    on peut penser que ce montagte est une pitié, mais comme disait oscar wilde je me battrais pour que vous ayez la liberté de passer pour un idiot.

    le FN va adorer… ils sont victimes…
    Je ne sais pas comment il faut tabasser une victime, sans avoir de casier, pour se prendre 9 mois ferme en france. elle doit être aux soins intensifs.

    ou alors le PS a compris que sa meilleure chance de gagner était un 21avril a l’envers… mais pas certain que les Francais ne suivent les directives de bon sens, surtout si le 3e tour est légistalif.

    j’en ai marre de ce système.

    •  » le PS a compris que sa meilleure chance de gagner était un 21avril a l’envers »

      Mais bien sûr et ça fait deux ans que Hollande joue à ça.

      Il manipule l’opinion pour faire monter le FN au détriment de l’Ump (qui fait tout ce qu’il faut pour couler mais c’est un autre sujet). Ce faisant, il met à mal la cohésion du pays (qui n’a vraiment pas besoin de ça), il dégrade l’image de la France à l’étranger, il ridiculise ce qui reste du système démocratique.
      Des scrupules ?
      Non seule compte sa réélection !

      J’aimerais bien qu’il saute dès le 1er tour mais j’ai malheureusement peur que son calcul soit payant….

    • Je suis extrêmement perplexe.
      Si la peine est largement réduite en appel, quelle sera la signification :
      1. que la justice locale est aux ordres, c’est pas beau;
      2. que les juges d’appel sont racistes
      (en effet, en disant implicitement les autres sont des cons !)
      Soit le jugement est confirmé et ce sera [l’occasion d’une nouvelle salve de critiques contre la magistrature] une honte -ni plus ni moins-.

      Mais au point où Taubira laissera la justice on peut s’attendre à tout !

  • PLG,

    Vous êtes normalien et agrégé et vous ne comprenez pas que cette pauvre femme, lâchée par son parti, sans moyens financiers importants ne peut pas payer un avocat pour la défendre devant un obscur tribunal situé à 7000 km de la métropole! En auriez-vous, vous-même, les moyens?

    Vous ne comprenez pas que le FN n’a pas pu trouver d’avocat guyanais souhaitant le défendre… En outre, l’affaire étant, pour des gens normalement constitués, absolument sans importance, pourquoi engager des frais pour une procédure qui aurait dû donner lieu, au pire, à un rappel à la loi!

    Les libéraux perdraient-ils donc toute intelligence lorsqu’on parle du FN?

    • Bonjour

      « Deux hypothèses sont possibles : soit le FN a « abandonné » sa militante, souhaitant se détacher le plus possible de cette affaire dont il savait qu’il s’agissait d’une boule puante tellement le sujet était sensible, etc. »

      Je suis sans doute bête, mais je sais au moins lire ce que j’ai écrit.

      Que la militante n’en ait pas les moyens je n’ai pas de doute. Que le FN ne les ait pas, sachant l’importance médiatique de ce procès, cela entraîne des doutes légitimes.

      • A priori, le bénéfice pour le FN est immense pour une mise de fond nulle.

      • le FN a laché la nana qui est seule.

        mais c’est vrai que le comportement de la justice ne va pas créer de sympathie…

        Madame michu s’imagine dans un cauchemard attaqué pour avoir critiqué un hotel en Guyane, poursuivie en justice, sans moyen de se payer un voyage et un avocat, qui de plus ne peut pas trouver d’avocat local parce que l’hotel appartient a un baron local apprécié et puissant, …

        ca parle a madamme michu la corruption de la justice.
        il faut comprendre que ce qui fait rire un braqueur de banque récidiviste, terrorise un homme de la rue :
        – se payer un avocat
        – passer des semaines a préparer la défense
        – rater une semaine de boulot, donc de paye, pour se présenter

        il est connu que la simple menance de poursuite, même si les chances de victoires sont nules, est une technique de terreur contre les gens normaux.

        vraiement, là, la justice s’est tirée une balle dans le pied.

      • Que le FN ait les moyens financiers, sans doute.
        Une fois.
        Mais sur le principe ?

        D’autre part, sans connaître Cayenne, peut-on y trouver un avocat disposé à s’exposer ainsi ?

        En tous cas merci d’avoir soulevé cette affaire effarante.
        Pour ma part je m’attends, après le cas Bernard-Buss, à ce que Mme Leclere soit châtiée sans retenue, quoique peut-être pas au niveau de ce premier jugement.

        Évidemment Le FN en sortira renforcé mais ce n’est pas un calcul politique.
        C’est la nature même du socialisme de réprimer ce qu’il juge moralement déviant provenant de la population qu’il vise à réformer.
        Aucun calcul politique n’est donc nécessaire pour alourdir sa main.
        Au contraire, il en faudrait un pour la retenir.

        Philippe Nemo a commis récemment « La régression intellectuelle de la France » sur le sujet général de la répression des opinions.
        Nous n’en avons pas fini.

    • En effet, personne au barreau de Cayenne n’a souhaité défendre « l’indéfendable ». C’est dire ce que la stupidité a de bons jours devant elle; ce terme est employé partout à propos de la jolie Anne-Sophie !

    • Petite rectification .
      En Guyanne il n y avait aucun avocat disposé à assurer la défense du FN .
      Le FN ayant laché sa militante … celle-ci non plus n as pu trouver d avocat désireuse de la défendre .
      En outre cette commerçante n avait évidemment pas les moyens de trouver un avocat et de lui payer le voyage .
      Si vous cherchez , par cet article , attaquer (comme à votre habitude) le FN … libre à vous .
      En revanche, ayez la descence de laissez Mme Leclere tranquille .

  • on respire un grand coup et on se calme.
    Le jugement est par défaut, elle va faire opposition, et on verra à l’occasion du nouveau jugement la réalité de la peine.

    • est-ce tolérable pour un juge de faire un mauvais jugement, juste pour expliquer a un citoyen que sans défense le juge est un idiot inhumain qui se couche devant l’accusation ?

      le juge pour une décision indigne de la justice mérite d’être viré.

      pour le reste une peine proportionné correspondant à la letter, aux usages et a l’esprit des lois serait légale.

      là c’est… ca donnerais presqeu envie de voter pour des cons.

  • Tout a été dit, le jugement par défaut dans le cadre d’une loi liberticide.

    A part Eolas j’ai vu personne mentionner le premier point. Mais bon, compter sur la presse papier…

  • en effet, quelle décision !

  • Mitterand, c’était kermit la grenouille ( les guignols de l’info) et ce comparatif amusant n’a jamais envoyé yves le coq et ses comperes en prison.les socialistes ont changés ? L’humour est interdit ?

  • Que ce soit fait exprès ou pas par le FN, au moins ils ont touché juste : la liberté d’expression n’existe plus.
    9 mois de prison ferme pour avoir cliqué sur partager une image sur Facebook, le genre de choses que je fait moi même quotidiennement ! Je risque de la prison ferme pour ça ? Quand on vois tous les jours des pro palestiniens crier leur haine des juifs, aussi bien en partageant du contenu antisémite qu’en les attaquant physiquement dans les rues de paris … et qu’ils ne sont jamais inquiétés par la justice !?
    Sincèrement on est où là ? En France ???

  • Difficile d’aller participer à un procès ou même de choisir un bon avocat quand on habite Rethel et que l’audience a lieu à Cayenne, désolé mais on voudrait bafouer les droits de la défense qu’on ne s’y prendrait pas autrement. De plus, le délit ayant eu lieu à Rethel, ou dans le coin, je ne comprends pas pourquoi l’affaire n’a pas été jugée par le TGI local.

    J’ajoute que je suis sidéré qu’une association qui n’a rien à voir avec l’histoire puisse porter plainte. Que Taubira le fasse car se sentant offensée, je le conçois, mais elle a choisi de ne pas le faire et ne pas respecter cette décision qui relève d’un choix personnel est pour le moins surprenant.

    Sur le fond, je suis contre toute forme d’atteinte à la liberté d’expression et même les c*** doivent avoir le droit de l’ouvrir.

    • le parti wawawi en question a été fondé par Cricri

    • Oui, pourquoi n’a-t-on pas saisi le tribunal du domicile de la prévenue ou du lieu de l’infraction présumée?

      Certes, la condamnée peut faire appel mais ça représente des frais supplémentaires & j’ai l’impression que l’épuisement des voies de recours devient systématique. A quoi servent les juridictions de 1re instance? A permettre à des militants de se défouler? Quelle image! Sera-ce du racisme de critiquer les tribunaux d’outre-mer?

      Enfin, certains espèrent que ce jugement produira un choc chez ceux qui sont attachés aux libertés. Ne vous inquiétez pas, dans un affaire où les catholiques ou les blancs seront offensés, les tribunaux montreront que la liberté d’expression existe encore en France…

      • En cas d’attaque anticatho ou raciste antiblanc, les tribunaux ne montreront rien: Ils ne seront pas saisis par aucune ASS (association socialiste subventionnée).
        Il n’y a plus de société civile.

        Je vois mal comment l’accusée aurait trouvé un avocat à Cayenne, même à supposer qu’elle ait les moyens de s’y rendre.
        Je ne vois pas pourquoi quelqu’un qui n’a fait de mal à personne est condamné à de la prison ferme, avec ou sans avocat.

        • L’AGRIF (Alliance Générale contre le Racisme & pour le respect de l’Identité Française & chrétienne) porte plainte contre ceux qui insultent les Français & les chrétiens. Ce n’est pas non plus libéral. Que faire? Défendre en priorité les racistes blancs & « chrétiens »?

          • Je dirige ma hargne contre les associations socialistes subventionnées qui attaquent en vertu des lois socialistes moralisantes.

            Je n’ai rien contre les associations non subventionnées qui combattent la diffamation (et j’entends par là les calomnies).
            Que ceux qui détestent les français et/ou les chrétiens expriment leurs opinions.
            Je les défendrai si nécessaire.

          • Profaner une église et faire de l’humour, il me semble que cela n’a rien à voir, même pour un libéral libertaire.

    • « J’ajoute que je suis sidéré qu’une association qui n’a rien à voir avec l’histoire puisse porter plainte. Que Taubira le fasse car se sentant offensée, je le conçois, mais elle a choisi de ne pas le faire et ne pas respecter cette décision qui relève d’un choix personnel est pour le moins surprenant. »

      On pourrait émettre l’hypothèse que Taubira et l’association ont agi ainsi d’un commun accord gagnant-gagnant : Taubira ne se mouille pas dans l’affaire et l’accusée se retrouve jugée en Guyanne, ce qui n’est pas pour lui faciliter sa défense.

  • le juge qui a condamné la militante du fn appartient au Syndicat de la magistrature, syndicat connu pour son laxisme envers les criminels. normalement en france pour prendre neuf mois ferme, il faut forcer un barrage et blesser sept policiers (Ouest-France, 1er juillet 2014), tabasser sa femme jusqu’à lui briser les côtes et agresser un unijambiste à l’aide d’une massue à pics (L’Observateur du Valenciennois, 9 mai 2011), donner un coup de tête à un cheminot (Le Parisien, 21 janvier 2014), agresser un chauffeur de bus et un passant (Le Phare dunkerquois, 28 décembre 2012), attaquer une famille et menacer de mort des policiers sous l’emprise d’alcool et de cannabis, en état de récidive (Ouest-France, 14 février 2013), tirer des coups de feu sur quelqu’un (L’Observateur du Douaisis, le 29 octobre 2011), être président local de SOS racisme, militant anti-violence, et défigurer sa compagne à coups de pied au visage, « avec acharnement », jusqu’à lui déchausser quatre dents, lui fracturer le nez, la couvrir de sang des pieds à la tête (la Voix du Nord, le 9 août 2012), se livrer à une séance de torture raciste sur un étudiant blanc -agression, séquestration, vol- (Metro, 20 juin 2013). Il y a quelques jours, Ahmed Chekab, adjoint au maire socialiste de Vaulx-en-Velin, « jeune élu sous pression en train d’apprendre », tenait des propos antisémites. Ni sanction ni démission ( Le Progrès, le 9 juillet 2014).

    • merci pour ce rappel.

      Dire qu’on ne trouve pas ce type d’information dans les médias « traditionnels ».

      Et ils vont se plaindre qu’on ne les lit plus….

    • Merci, pour le rappel de ces faits.

    • Il faut rappeller aussi que c’est le fils de Fabius qui a commis cet acte récemment et qu’il a été relaché sur pression de l’avocat de son père sans faire de garde-à-vue.

  • Ce jugement fait froid dans le dos. J’espère que l’appel va remettre de l’ordre là dedans.

    9 mois ferme pour une insulte !
    50 000€ d’amende ce qui est colossal pour la personne concernée !
    30 000€ d’amende pour le parti politique qui a pourtant sanctionné d’un renvoi cette militante !

    C’est incroyablement effrayant.

    • le montant et la peine se discutent dans l’absolu… même si je trouve (j’ai un tendre coeur ) que c’est gros.
      là ou c’est grandiose d’irrationalité c’est la comparaison avec le reste…

      même en première instance, c’est pas de la justice, c’est une blague.
      quand a dire que c’est juste pour faire appel quoi, c’est pour la punir d’avoir pas d’avocat qu’on la punni a une peine de 9 mois et 50kE d’ammende?

      le pire c’est que c’est ce qui s’est passé avec la bloguese condamnée pour une mauvaise critique.

      oublions les histoire des singes et de crétines…
      ca vous rapelle pas la même histoire de restaurant?

      en france il est devenu autant nécesseaaire qu’inabordable d’avoir un avocat…

      la moindre asso débile qui a un avocat doué peut vous trainer devant un tribunal et vous obliger a prendre un avocat pour ne pas perdre? (même les promoteurs se plaignent en urbanisme)

      combien ca coute 10kE ?
      n’importe quel crétin peut vous faire perdre 10kE juste en claquant son argent gagné sur le dos d’une subvention, d’adhérents, d’un lobby, d’un parti…
      ils vont perdre plus, mais c’est pas leur blé.

      sérieux j’ai un peu peur parce que je professe des idées défendables (vies je le pense) mais hérétiques (climat, fusion froide, économie) et n’importe quel part si je gagne de l’influence ou si je suis médiatisé peut m’assasiner financièrement.

      ca c’est la fin de la liberté d’expression.

      De toute façon en france quand on ruine une blogueuse critique de restaurant ou des blogueur critique de banque, on n’a plus de liberté d’expression. Il faut mettre un amendement a l’américaine et le défendre à mort.

      Aujourd’hui pour se défendre il faut une rédaction et un parti politique derrière, avec quelques millions d’euro de cash pour les avocats. et là on peut contre attaquer et ruiner la partie adverse et rentrer dans ses frais. Justice de classe.

      que la justice du siège ne se sente pas étrangère a cette situation, et qu’elle n’invoque pas la loi! elle est complice!

      le fait de refuser de défendre les droits d’un accusé trop classe moyenne pour être a l’aide juridictionelle ou se payer un avocat, même en son absence est indigne d’un serviteur de la justice.

      maitre éolas ils sont devenu fous!

      en plus le comportement des avocats refusant de défendre la « sale raciste » fait se retourner les tribunaux d’inquisition qui au moins appelaient un avocat du diable. La question est de savoir si c’est une clause de conscience, ou la peur de ruiner leur carrière.

      j’ai peur de comprendre.

      • Le cadre législatif et les peines « type » sont stricts mais très rarement appliqués.
        Un excès de vitesse de 15km/h peut ruiner notre vie si tout l’attirail est appliqué aux maximums des cadres autorisés, dans la vraie vie ce n’est pas appliqué et on se prend juste un PV.

        Ces peines et amendes « types » ne sont là que pour neutraliser une personne trop gênante.

        Taubira traitée de singe, je pense que c’est une femme intelligente et qu’elle s’en est déjà remise, par contre une petite gonzesse de 19 ans qui se fait violer salement, ça sera plus dur.
        Pourtant certains violeurs prennent moins que dans l’affaire présente.

        Au tribunal la vérité ne compte plus, la seule chose qui compte ce sont les mots et tournure employées, et sans avocat, t’es baisé.
        En gros, plus tu as d’argent, plus tu te sortiras de l’inextricable, moins tu as d’argent, moins tu te sortira de petites broutilles.

        la justice Française donne une vieille impression de tribunal façon Idiocracy, H2G2, 1984 ou encore Brazil.

        C’est pas bon du tout, ou du moins ce n’est pas égalitaire.

  • Je suis entierement d’accord avec l’analyse ci-dessus tant cela semble couler de source.

    Reste que la justice en France ne fait pas son travail, et que cela va dans les deux sens, donc en fin de compte c’est peut-etre une demonstration, dans toute sa complexite legale, qui valait la peine d’etre vecue.

    Sauf pour Anne-Sophie Leclerc, bien entendu.

    • Comme quoi en France il y a d’un cote la betise « bon genre », sinon bon chic, d’un gouvernement d’incapables (dans la plus parfaite parite – et mediocrite generale – des origines ethniques et du sexe) qui multiplient les perles legislatives (mais conformes a la pensee unique socialisante) a longueur de journee, et d’un autre cote on a des infortune(e)s qui proferent quelques betises ordinaires. Des blagounettes d’un gout douteux (cela me rappelle quelqu’un) et qui, dans ce dernier cas, sont traine(e)s au tribunal avec un resultat final qu’on pourrait qualifie de standard et de previsible. Parceque telle est la France dans laquelle nous vivons.

  • La liberté d’expression en France, magnifique !

  • Bientôt, ils érigeront un tribunal sur la Lune pour empêcher les condamnés d’avance de se défendre.

    Sinon, il est clair que le maximum est fait pour contraindre les Français à ce foutu deuxième tour de la présidentielle, 100% socialiste entre le PS et le FN, qui promet une abstention record. Ce qui reste de démocratie dans ce pays n’est plus que manipulation éhontée. Décidément, tout ce que les socialistes touchent finit toujours par dépérir : l’économie, le social, la justice, la défense, la politique, les ONG, la démocratie, la loi, l’éducation, la morale… Comment ne pourrions-nous pas en tirer la conclusion idoine, tôt ou tard ?

    • la bêtise sans mort d’homme ca ne donne pas 9 mois fermes et 50kEuro

      ce qu’on a puni ici c’est le fait de pa avoir pu trouver d’avocat ni se présenter vu la distance.
      Malheureusement que ce soit pour la blogeuse de resto, ou d’autres affaires routière que j’ai connu il semble que le juge fasse comprendre aux accusé que sans avocat il n’y a pas de justice, et que avec les frais sont couverts par l’économie engendrée.

      rien de racial. c’est là ou j’ai peur.

      • Association qui n’a rien à voir, vous êtes sûr ?

        Il me semblait que madame Taubira faisait partie des fondateurs de cette association. J’ai aussi souvenir d’avoir consulté son site web, et d’en avoir déduit qu’elle s’y connaissait en appels à la haine pas raciale.

    • Bien que libéral, je crois que je serais tout à fait capable de voter MLP au 2nd tour des présidentielles en 2017 si Hollande est présent. Non pas par conviction, mais dans l’espoir fou de faire sauter le système.

    • Estrosi, Ciotti, Morano & Cie se félicitent de ce jugement qui, même d’après « Le Monde », est pour le moins disproportionné & irrégulier dans le fait que le FN est condamné. Nous voilà rassurés pour 2017! Remarquez, une présidentielle 100% socialiste, ce ne sera pas une nouveauté.

  • je m’en fous que le FN ait pensé que ça le servirait « une peine lourde »,

    cette peine est un scandale et c’est extrêmement inquiétant !!!! Et tous les articles des libéraux aujourd’hui devrait porter sur cette inquiétante dérive judiciaire sur la liberté d’expression. Je ne pensais pas voir ça un jour, 9 mois de prison ferme pour des propos, une image ? En France ? Aussi ignoble ces propos et images soient-ils, on rêve ! Demain les goulags, vont-ils arracher à ses parents la petite fille qui brandissait une banane ? Camp de rééducation pendant l’été ?

    Quant au FN, pour y revenir, je pense que la première hypothèse est la bonne : ils l’ont exclu, ils ne vont pas lui envoyer leur avocat ! Ils se sont distancé d’elle le plus possible voilà tout. Et je ne crois pas qu’ils soient content de cette polémique, ils devaient plutôt espèrer que ça se finisse vite et sans vague, contrairement à ce qu’il se passe. ils ne sont plus dans cette stratégie, ce n’est pas bon pour la dédiabolisation de parler d’une ex-miltante qui sort des singes dès qu’elle voit une noire. C’était bon sous JMLP il y a 20 ans, plus maintenant.

    Mais encore une fois, peu m’importe… je soutiens cette femme, voilà à quoi mène ces socialistes à la c*n, a soutenir une c*nne raciste, mais quand il faut il faut.

  • Très bon article. Ce qui fait le plus peur, ce sont ceux qui se réjouissent d’une telle peine. Le fascisme qui s’invite au pays des Lumières…

    • Vous savez, on parle toujours des lumieres comme si c’etait une lumiere fixe, mais on a aussi eu Rousseau pendant les « lumieres », on a eu la revolution, la terreur, Napoleon, Petain, alors les lumieres chez nous comme ailleurs elles n’ont jamais fait que clignoter, et elles continuent. Le fascisme s’est regulierement invite au pays des lumieres, ne soyez pas surpris, ni effraye, par cette dichotomie naturelle, ce dont j’ai peur, et la je vous rejoins, c’est qu’un jour elles arretent de clignoter pour de bon…

  • Je ne crois pas que le FN ait tant à gagner vu qu’il a été condamné aussi.

    Je m’interroge également sur la base légale qui a permis cette condamnation « par association », cela ouvre définitivement des portes…

    Si l’appel a lieu en Guyane je doute que le jugement qui en sorte soit très différent.

  • Pas besoin de complot pour expliquer le résultat. Le racisme ordinaire du juge guyanais du SM jugeant une blanche métro affiliée au FN suffit.

  • Par ce jugement, qui reprend stricto sensu le Code Pénal, la justice « indépendante » issue du syndicat de la magistrature célèbre pour son « mur des cons » démontre, s’il en était besoin, que la gauche française est liberticide.
    Comment, en effet, un Juge digne de ce nom peut-il se borner à ne voir que l’absence des prévenus dans une affaire ridicule ou aucun préjudice d’aucune sorte n’a été réellement constaté ?
    Le temps viendra ou des comptes seront demandés par le peuple qui voudra retrouver sa souveraineté.

  • Moi qui habite dans un pays anglophone pratiquant il m’arrive parfois, gentillement ou non, de me faire traiter de froggy (grenouille en francais).

    D’habitude je n’y fais pas attention mais la je commence a me poser d’importantes questions existentielles, une principalement; avec le singe au tarif a 50.000 euros combien peut couter la grenouille ?

    C’est proportionnel au poids de l’animal ou au poids – percu – de l’offence ?

  • La justice n’existe plus en France.
    Nous allons tout droit vers un régime de terreur socialiste.
    Demain, avoir une opinion contraire aux canons de la bien-pensance socialiste, vous vaudra la guillotine.
    Nous sommes en 1792, 1793-94 approchent à grand pas.
    Plus le FN monte, plus le PS s’écroule, et plus ils seront intransigeants et barbares.

  • ça me paraît hors sujet par rapport à l’article, mais bon.

    Un détail vous a échappé : nos socialistes d’aujourd’hui sont trotskystes, parlez leur de stalinisme, ils seront terrorisés. Ils ont du mal à le formaliser car ils ne font que resservir un kit de prêt à penser, sans réfléchir, mais ils sont internationalistes.

    Cette différence, celle là même qui faisait la haine des nationaux socialistes envers les socialistes internationalistes dans l’Allemagne des années 20 et 30, se retrouve aujourd’hui entre FN et FdG.

    Rajoutez à cela le mépris des peuples slaves contenus dans l’idéologie nazie, vous arriverez à la conclusion que les ententes entre les régimes n’étaient que purement circonstancielles, tactiques et absolument pas idéologiques.

    • Trotsky et les trotskystes des victimes? funeste plaisanterie!!! C’est oublier que Trotsky fut le promoteur du goulag, des déplacements forcés de populations, de la collectivisation à outrance… et l’organisateur de l’armée rouge. Staline n’a eu qu’à lui emboiter le pas. Les reste ne fut qu’un combat d’autocrates.
      Et n’oublions pas que les trotskystes furent les seuls soutiens de POL POT, criminel contre l’humanité.

  • « Si demain, « la société » considère qu’être libéral est une insulte pour les pauvres, faudra-t-il condamner ses défenseurs ? »

    C’est déjà largement le cas !

    Mme Leclere n’a rien fait d’objectivement mal, mais la régression intellectuelle de la France (Philippe Nemo) abolit la frontière entre l’objectivité des faits et la subjectivité des opinions exprimées ou non.
    C’est ce que je considère comme l’abolition de la laïcité, dont la charnière fut 1905.

    La police de la pensée est donc déjà une réalité.
    Nous en voyons ici un nouvel exemple particulièrement visible grâce au fait que la victime de la répression n’est pas en mesure de se trouver un défenseur à Cayenne – l’intimidation n’a évidemment rien à y voir.

    Notre État est non laïc parce que totalitaire.
    Un État totalitaire n’a pas de société civile: L’existence d’une société civile découle de l’existence de deux sphères d’autorité, qui à elles deux ne couvrent pas tout.
    S’il n’y a qu’une autorité, il n’y a pas deux sphères, ni même une: Tout se ramène à cette autorité.

    Ainsi nous voyons le socialisme exercer le pouvoir régalien (législatif, exécutif, judiciaire); l’autorité morale, donc religieuse; et contrôler la société civile au moyen de ses « associations » subventionnées par l’argent du contribuable, et qui sont donc des émanations de l’État socialiste.

    Ce sont nos chemises brunes, nos pasdarans, notre muttawa (police pour la répression du vice et la promotion de la vertu).
    Rien de plus normal dans un système totalitaire.

  • « Essayer de faire évoluer les mentalités à coups de condamnation n’a jamais fonctionné. Jamais. »

    Moi à mon Bisounours
    Je lui fais des bisous
    Des gentils, des tout doux
    Des géants, des tout fous
    Un bisou sur la joue
    Un bisou dans le cou
    Car mon p’tit Bisounours
    Il adore les bisous

    Des bisous partout OUH OUH OUH OUH
    Sur le nez dans le cou OUH OUH OUH OUH
    Des bisous, des bisous
    Des milliers de bisous
    et encore des bisous OUH OUH OUH OUH

    • Sans vouloir me meler de ce qui ne me regarde pas, vous avez pris quoi ce matin, Dupre, au petit dejeuner ? C’est pas pour vous vexer, c’est plutot pour vous demander la marque du produit, parceque Bon diiiiiiiou !!! Ca marche du tonnerre de Dieu !

      • Un bon bol de facepalm avec de la confiotte sur une terrasse cernée de verdure, un moment de recueillement sur la beauté du monde. Et puis dix minutes, souvent moins, de cataractes d’hystérie afin d’entendre les borborygmes de la planète autorisée à causer. Immersion dans le monde des gens, ceux qui ne lisent pas contrepoints ni rien d’autre d’ailleurs, des gens dont la mentalité est calquée sur l’ambiance du jour, droits dans leurs bottes, le mardi contredisant le lundi mais toujours avec une conviction inébranlable.
        Enfin je mate contrepoints et lis Jean-Eude du Puymouillé, le p’tit doigt en l’air, tout juste sorti de ses gros bouquins pleins de mots jolis comme des pâquerettes sous la rosée, nous servir sa petite touche optimiste sur l’évidente solidité mentale des hommes face à la répression que l’histoire entière de l’humanité et l’expérience quotidienne des gens contredisent depuis toujours.
        Le chien de Pavlov sait remuer la queue, il sait aussi baisser les oreilles et mordre.

        • Vous faites ici preuve de trop de modestie. Le chien de Pavlov ne serait en aucun cas capable d’un tel bouillonnement semantique a noyer les poissons et d’une morsure si opportune. Mais j’entends bien. Je n’avais la aucun desir de vous froisser. Retenez votre chien. Je vous envoie mes meilleurs pensees liberales.

          • Emporté par son élan, Dupré s’est abstenu de réfléchir. Ca aussi, c’est vieux comme l’humanité.

            Avec un peu de recul et une lecture plus attentive, il aurait compris le sens des mots :
            « on ne fait pas avancer les mentalités à coup de condamnations ». Et c’est tout à fait vrai. Ce qui qui change, c’est l’expression des comportements. Il est évident que condamner le crime le fait diminuer. De même que la condamnation du racisme fera passer l’envie à cette dame et à d’autres de poster ce type d’images. Mais cela ne changera rien à ce qu’ils pensent en leur for intérieur.

            Dupre pense-t-il vraiment qu’en apprenant sa condamnation la militante s’est dit : « oh mon Dieu j’ai commis un acte raciste je suis une mauvaise personne, je vais changer ! »

            On se demande parfois qui est le bisounours qui provoque les facepalm..

            • Ouais le for intérieur ! Comment tu peux le jauger le for intérieur des autres si les comportements, les réactions, les expressions sont en contradiction permanente avec celui-ci ? C’est un bon moyen de détroncher ça, et du même coup lui porter une lacération fatale à ton for intérieur. En d’autres termes intérioriser ces oppositions dans le for intérieur, le modifier.

              • Il existe une maniere a pouvoir concilier le besoin d’honnete d’un for interieur integre a la censure.

                Garder le silence.

                Je me demande si les habitants de feu l’URSS etaient forts bavards surtout sous Staline…

  • Cette décision jette un malaise dans la société française. Je vous prédis deux choses : le FN en sortira renforcé, il dépassera le PS et l’UMP réunis, et Mme leclere a maintenant un avenir politique.

    • À sa sortie de prison, alors.
      S’il plaisante avec la délinquance, le socialisme ne plaisante pas avec la dissidence.
      Et Mme Leclere appartient à la population qu’il entend réformer.

      • Peu importe, on a pas fini d’en parler…il n’y a plus qu’à ajouter un item dans la déclaration universelle des droits de l’homme : la liberté d’expression est un droit inviolable et sacré.
        Triste jour pour la France.

        • Pour ma part j’adhère à la thèse de Philippe Némo dans « La régression intellectuelle de la France ».

          L’État doit redevenir un pouvoir temporel et non spirituel.
          Donc réprimer des faits objectifs, et non des opinions.

          L’incapacité à distinguer entre les deux ordres est typique d’une pensée totalitaire, et se traduit notamment dans une justice arbitraire, l’obscurantisme, le conformisme.

          C’est donc un problème plus profond que la seule liberté d’expression.

      • Le socialisme ne cherche pas à réformer la population, mais, suprême prétention, à créer l’homme nouveau. C’est pour celà, entre autres choses, qu’il organise la promotion de la théorie du genre, chef-d’oeuvre de bêtise.

  • A vomir…Maintenant tout cela renforcera le FN qui aime se présenter comme la parti de la « vraie  » France…Et cette dame n’est pas la seule a avoir ce genre de comportement au sein de ce parti…

  • Je n’aurais pas fait ce genre de comparaison, mais chaque jour des hommes et femmes politiques se traitent de noms d’animaux exotiques s’en encourir les foudres de la justice. Néanmoins, je ne partage pas la position de cette militante FN mais si j’étais à sa place, je quitterais séance tenante et définitivement la France (De Gaulle l’a fait quand il a été condamné à mort par contumance en 1940 après son Appel du 18 Juin) pour m’installer avec demande d’asile politique dans un pays libéral non européen.

    Cet horrible pays qu’on appella la France devient une véritable dictature soviétique, une preuve de plus, malgré la supposée manipulation qui serait grotesque de la part du FN voire d’un machiavelisme au-delà de l’imaginable commun. Ce n’est pas parce que l’on ne partage pas les opinions d’un parti que l’on peut assimiler le FN ou ses édiles ou militants à des mitterrandiens, qui eux étaient, sont et seront toujours indépassables dans l’art sommital de la manipulation cynique et machiavelique la plus poussée qu’on ait vu en France dans les 50 dernières années. Le Normal 1er actuel étant le digne successeur et disciple de son mentor et le prouvant chaque jour par des mensonges et des embrouillements indignes du poste qu’il occupe.

    Peut-être qu’Hugues Capet avait franchi ce niveau d’abjection avec son éradication des Templiers !

    Que les FN ne soient pas les perdraux de l’année, on s’en doutait. Mais les comparer à Mitterrand et aux mitterrandiens, là il y a erreur sur la marchandise. Je ne trouve pas choquant de comparer un homme poiltique à un animal quand celui-ci fait le nécessaire pour s’abaisser à ce niveau, quand celui-là se vautre dans la fange et l’innommable chaque jour, ce qui est le cas de ce gouvernemant d’incapables qui voudrait éduquer les français au socialisme alors que certains de ses propres enfants croupissent en prison ou sont des mafieux de première catégorie.

    On dit bien couramment d’un homme qu’il est un porc ou un chien, pourquoi un singe serait-il choquant ? Ah, la personne insultée fait partie de la noblesse de gauche, qui se considère au dessus de lois et des humains, le panthéon vivant des dieux intouchables ! Désolé, il faut m’expliquer longuement. Moi je trouve le compliment plutôt valorisant, car le singe est malin, rusé, retord, adaptable, libre, le plus intelligent des animaux… Et le féminim de singe est guenon, comme le féminin de porc est truie. J’ai de nombreuses fois entendu une femme se faire traiter de truie, même si le « compliment » n’a jamais valorisé (plutôt isolé) celui ou celle qui l’avait produit… Répondre à ce genre de propos très courants montre l’abjection du régime et de ses sbires, car il va falloir désormais mettre un maximum de gens en prison pour que la pureté des propos devienne majoritaire.

    Va-t-on être aux assises à chaque fois qu’on traite un homme de porc, de singe, d’éléphant, de lion, de tigre, de chat, de chien, de crocodile, de poisson, de baleine ou de requin… surtout quand c’est justifié ?

    Je n’ai pas dit que celle qui se prend pour l’actuelle Ministre de la Justice avait fait le nécessaire pour être traîtée ainsi. Mais le deux poids deux mesures et l’arbitraire de la république française bolchevique sont largement entrés dans les moeurs depuis les Mur des Cons et les gardes à vues et emprisonnements sans motif pour simple opposition au faux « mariage pour tous ».

    Et cela ne choque plus personne ! Un homme ou un régime de droite aurait fait la même chose envers un militant de gauche insultant (la presse et l’opinion de gauche se sont vautrées dans la merde contre Sarkozy à ce titre et sans procès), toute la presse de gauche aurait hurlé à la dictature et au fascisme, et le peuple de gauche serait descendu dans la rue. Là, le peuple de gauche trouve tout cela très normal… On comprend mieux désormais les critères moraux et la philosophie profonde qui sous-tend l’idéologie de gauche, de ces gens, qui est une philosophie profondément anti-libérale et anti-libertés, de tous ordres. Même celle de la liberté de parole !

    Relire à cet effet « Le terrorisme intellectuel » de Jean Sévillia qui ne dit pas autre chose, je sais, je me répète avec mes sources. Mais tout y est résumé, le fond comme la forme historique depuis 1945.

    Après, ou l’on tolère ce type de régime et l’on aime l’ambiance des dictatures bolcheviques, ou bien on la met à terre par une révolution sanglante ce qui va bientôt arriver si cela continue sur ce trend, ou bien l’on fuit ce cauchemar à ciel ouvert comme en 1939-40 beaucoup ont fui à Londres ou aux USA pour éviter de subir et cautionner cette horreur.

    Parce que dites-moi qu’est-ce qui différencie la France de Hollande de la Russie de Poutine ?

    • Laissons Hugues Capet tranquille, lui vivait avant les croisades donc avant les Templiers (940 à 996). C’est son descendant Philippe le Bel à priori dont vous vouliez parler…

      • Je connais mon dossier Templier par coeur mais je fais ici, comme je le faisais justement remarquer ailleurs, une occlusion cérébrale en confondant Hugues Capet et Philippe Le Bel. Veuillez-m’en excuser le plus platement. Il m’arrive de lire trop de livres d’histoire et de quelquefois me laisser emporter dans mes argumentaires de fond par mes imprécisions historiques et de mélanger les hommes, qui n’ont jamais été mon fort avec grand regret. Je ne suis pas historien et je ne retiens de l’histoire que ses lames de fond. Mais merci infiniment pour votre rectification.

        Pourtant Dieu sait que je connais mon année 1314 et mon XIVè assez bien ! Que je vois encore Philippe Le Bel regarder par les fenêtres du Louvre l’assassinat par le feu du martyr Jacques De Molay… Après avoir été de nombreuses fois dans le square du Vert Galant pour me recueillir devant la plaque commémoratrice.

        • Est-il exact que Maurice Druon avec ses « Rois maudits » a écrit une imposture littéraire et historique ?

          • Tant que l’inverse n’est pas prouvé, cela reste d’actualité, ainsi que les 19 générations de rois maudits, qui l’ont prouvé par la suite par leur nullité et leur suffisance.

    • Il ne s’agit pas d’Hugues CAPET, mai de Philippe IV Le Bel, en 1307.

    • Diantre ! Il faut tout de suite interdire le livre « Ces bêtes qui nous gouvernent » …!!!

  • Il sera interessant de voir si dans une affaire similaire une association subventionnée va faire un procès à ce député européen polonais.

    ———————-
    Un eurodéputé polonais d’extrême droite a comparé mercredi devant le Parlement européen les jeunes chômeurs européens à des « nègres », suscitant l’indignation des élus de gauche.

    L’ultralibéral Janusz Korwin-Mikke, 72 ans, a tenu ces propos – en anglais – dans l’hémicycle du parlement à Strasbourg, lors d’un débat consacré à l’emploi des jeunes où il entendait dénoncer le principe d’un salaire minimal.

    • De surcroit, il a le look d’un homme de droite :

      http://api.fidji.lefigaro.fr/media/ext/640x230_crop/www.lefigaro.fr/medias/2014/07/16/PHO002ec3f2-0d23-11e4-95a7-a11c2f5b9314-640×230.jpg

      Donc les gauchistes des asssos bien-pensantes subventionnées vont pouvoir dénoncer ce raciste facho ultralibéral

    • Bonsoir,

      Je ne sais pas si c’est une citation ou de l’ironie, mais si on pouvait éviter l’usage du terme ultralibéral, qui par ailleurs ne veut strictement rien dire, sur Contrepoints je vous en serais infiniment reconnaissant. Déjà qu’il est utilisé dans tous les journaux français pour ternir l’image du libéralisme, ne nous y mettons pas !

      • On est bien d’accord, c’est irritant.

      • Ultralibéral, l’expression est aussi inexpressive qu’ultracommuniste ou ultrasocialiste ou ultratrotskiste ou ultrasoviétique ou ultranazi. C’est là où le bât blesse dans l’idéologie de gauche, dans la terminologie, dans la sémantique qui est pauvre et squelettique comme leur idéologie moribonde car il leur faut ajouter sans cesse le préfixe ultra à ce qu’ils définissent pour que le fromage des autres pue autant que le leur, ce qui est , vous l’avouerez, de la plus grande difficulté. Par contre la terminologie pour définir la gauche suffit à définir l’abjection. Quand vous entendez communisme, socialisme, nazisme, trotskisme, marxisme-léninisme, toute personne naturellement constituée sur la terre frémit d’horreur.

        De toute évidence, le terme libéralisme ne fait pas peur à beaucoup de gens. Cela rappelle plutôt l’état heureux et naturel de notre jeunesse insouciante.

        Par opposition, les terminologies de gauche sonnent en nos têtes comme : grisailles, cadavres entassés dans des fours et des fosses, meurtres gratuits et justice expéditive, camps de la mort, économie en berne, pogroms, champs de blés et villages incendiés voire passés à la pelleteuse, éradication des intelligences, mobilisation des forces veules, criminelles et cyniques contre la vitalité endogène des peuples, mensonges à tous les étages, administrations aveugles, individus clonés et paranoïaques, littératures pour personnes décérébrées ayant perdu le plus simple sens commun…

        Tout cela, l’histoire nous en parle sans cesse et les hommes qui adorent ces littératures criminelles, nous les avons rencontrés et côtoyés, puis fui à toutes jambes pour ne pas être contaminés par la maladie honteuse et terminale.

        Ultra, c’est comme une forme de paresse mentale.
        Ultra, c’est quand le cerveau est devenu vide.

        • J’avais oublié maoïsme, polpotisme, kadhafisme, chavezisme, cheguevarsisme, castrisme…

          Tous les grands criminels du XXè siècle :
          – sont de gauche et socialistes à la base et ils s’en réclament de toutes leurs forces
          – se réclament à corps et à cri des « forces de progrès »

          Partout, partout, partout, partout, l’idéologie de gauche n’a laissé que champs de cadavres et de ruines, économies massacrées, peuples exterminés, émigrations massives pour fuir les camps de la mort et la justice expéditive.

          C’est un invariant depuis plus d’un siècle.

          Aujourd’hui, l’on sait que 1+1=2
          Dans un ou plusieurs siècles, l’axiome sera :
          socialisme+communisme+nazisme+marxisme-léninisme=crime contre l’humanité

          • Absolument.

            Ou on est liberal tout court ou bien on ne l’est pas.

            Par contre le terme ultra-non-liberal aurait un sens plausible.

            • Si l’on veut définir la perception des peuples face à l’ultra libéralisme, elle est de cet ordre.

              Un pays ultralibéral c’est celui qui est recherché par le maximum de personnes émigrantes car ces dernières savent que leurs mérites y seront reconnus même s’il faut travailler dur pour y arriver. De telle sorte que la principale chose qui fait un homme, sa dignité, y sera valorisée à son juste niveau. L’ultralibéralisme favorise la valeur de l’individu, donc par extension la valeur du groupe auquel il appartient. Toutes les grandes réussites actuelles humaines dans le monde, individuelles et collectives, sont le fruit du libéralisme ou de l’ultra. Sont le fruit de l’effort individuel récompensée et de l’esprit de groupe qui favorise cet esprit et cette responsabilité individuelle dans cet effort et réussite collectifs. Dans cette sphère, rien ne résiste au travail.

              Par opposition, ce qui définit l’inverse d’un pays « ultralibéral » (les pays de la sphère socialiste) ce sont les pays desquels voudront s’enfuir un maximum de gens pour aller vers les pays de la première catégorie, dans l’espoir qu’un jour leur dignité sera réévaluée par le groupe à niveau autre que celui de mouton ou de pauvre ou de mois que rien. Dans cette sphère, l’autorité supérieure et idéologique décide pour tout le monde et pour chacun en surveillant tout le monde, fin d’optimiser les forces et les efforts, au détriment de l’individu. Celui qui résiste ne fait plus partie du système, il y est inutile. Le système l’élimine, de toutes les manières possibles. Dans cette sphère, la nomenklatura, les oligarchies et les aristocraties sont au pouvoir. Très rares sont les réussites individuelles et collectives à mettre au compte des sociétés totalitaires, sauf peut-être les monuments à la gloire des tyrans. La promotion se fait par acceptation de l’idéologie matricielle et le travail n’est pas un critère d’élèvement social. Le non-travail et le cynisme s’y répandent donc.

          • je ne vois pas en quoi le terme ultra-libéral serait à rejeter ?
            Il faut tout simplement y voir l’analogie avec le sport et les clubs de suppoters de football.
            Qui sont les « ultras » en football ?
            Ce sont tout simplement les inconditionnels d’un club de football, qui supportent leur équipe de manière constante quelles que soient les circonstances ; par opposition au supporter occasionnel qui n’est là que pour les victoires mais lache l’équipe dans la difficulté.
            Donc , l’ultra-liberalisme peut se résumer à liberal inconditionnel par opposition au liberal de circonstance qui retourne facilement sa veste.

            • Bah… Non. Un type qui retourne facilement sa veste n’a tout simplement rien à voir avec un libéral, c’est tout. Le libéralisme, c’est pas le genre de philosophie où tu viens piquer les trucs qui t’intéresses, par ci, par là, sinon elle n’a aucun sens, c’est une philosophie qui émet des principes généraux sur des cas particuliers et c’est ce qui fait sa grande cohérence et son anti-arbitraire, selon moi. C’est un peu le débat avec les libéraux-conservateurs qui a eu lieu il y a an sur Contrepoints !

              • Je crois tout d’abord que le libéralisme et l’esprit libéral sont une philosophie « a posteriori » comme il l’est souvent démontré. On se découvre plus libéral qu’on ne le devient. La prise de conscience de cette philosophie est comme une naissance à soi. C’est génétique et cela se transmet de famille ou par acceptation d’une conception de la vie, d’idées naturellement libérales mises en évidence par le comportement, les idéaux professionnels et sociaux à l’égard d’autrui. A priori le libéral aime la liberté, pour lui et pour les autres. Il ne s’aventure jamais à vouloir supprimer les libertés d’autrui qu’il n’aimerait pas qu’on les lui supprime. Même s’il n’est pas contre la loi et une certaine forme d’Etat régalien.

            • Votre définition ou interprétation de l’ultra-libéral est belle et convaincante, mais elle arrive a posteriori de l’invention du terme. Je suis par contre certain que votre vision des choses n’était pas du tout dans l’idée de ses géniteurs quand ils ont forgé de terme. L’ultra-libéral dans l’esprit de ceux-ci est celui qui donne la main à Hitler et autorise toutes les exactions pourvu que les affaires continuent à marcher rondement, à se faire un maximum de fric sans morale à part celle de « tant que je gagne je joue », même avec les criminels. Là était leur idée, car ils ont souvent assimilé l’ultra-libéralisme à ces milliardaires anglo-saxons et allemands qui se sont pris de sympathie avec le Fürher.

              Pour nous sur ce forum libéral, quel rapport entre Bastiat, Tocqueville et ces milliardaires cyniques, entre ces philosophes éclairés et praticiens pourvus d’une morale exemplaire (lire De la démocratie en Amérique à ce titre est démonstratif de cette moralité dans les affaires) et ces assoiffés d’argent prêts (à tuer père et mère) à s’associer à un fasciste criminel notoire pour augmenter leur pécule.

    • Parlons en ! C’est quoi ça, l’ultralibéralisme ? Un délire sous entendant que le libéralisme ne prône pas tout à fait le maximum de libertés possibles ? Quand quelqu’un emploi ce mot, on peut être sûr qu’il nous prends pour un con …

      • C’est de la manipulation. Quand on entend « ultra », on pense « extrémiste ».
        Ce qui m’amuse, c’est que cela induit qu’il existerait à côté de ce vilain ultralibéral un libéral gentil, modéré, bisou-compatible et qui ne mange pas de chatons communistes au petit-déjeuner, mais on ne nous dit jamais qui il est et où il se trouve.

      • je pense que riton a utilisé le terme ultralibéral avec de l’ironie…..je crois que c’est de l’ironie

    • ce qu’il a dit c’est qu’aujourd’hui dans l’union européenne on traitait les chomeurs comme des « nègres » que donc pour permettre aux chomeurs de retrouver de l’emploi il fallait réduire les pouvoirs trop grands des syndicats et supprimer le salaire minimum. quand à l’ultralibéralisme, « l’’ultralibéralisme est un épouvantail planté par les étatistes pour effrayer les moutontribuables. »

  • 9 mois et 50k euros WOW !

    Un bracelet électronique c’est pas mieux ?

    Pays foutu ! Faut foutre le camp ! On risque le goulag ici !

  • Justice debile qui se decribilise en realisant la plus belle opperation du FN depuis sa creation.
    Le plus choquant personnellement c’est qu’aussi peu de gens semble s’ appercevoir combien la justice est passée de la condamnation des faits a la condamnation des idees…
    Ce pays est foutu pour paraphraser notre vacancier préféré.

    • « Vous savez Javert, de nos jours il est plus important de condamner les idées que les délits… »

      Les misérables, Victor Hugo 1862.

  • Je n’ai qu’une petite Licence en Droit, mais je croyais savoir que le demandeur (ici le Parti créé par Mme Taubira) devait plaider au domicile du Défendeur (Anne-Sophie Leclère)…
    Dites-moi si je me trompe?

    • non vous vous trompez pas…..

      • Le jugement a été publié sur certains sites. La compétence du tribunal de Cayenne est fondée sur le fait que la page internet était accessible en Guyane. Pourquoi n’a-t-on pas pensé plus tôt à ce genre de chose?

        Outre la distance, Mme Leclère a peut-être omis de comparaître parce que ce tribunal a mauvaise réputation & qu’il faut attendre d’arriver devant les juridictions supérieures pour trouver un peu de cervelle.

        • Vous remarquez que le coup de l’Internet présent partout ne marche que dans un sens : on ne peut pas l’utiliser pour témoigner depuis une autre salle d’audience!

          C’est pratique Internet, hein?

  • « Essayer de faire évoluer les mentalités à coups de condamnation n’a jamais fonctionné. Jamais. »
    Très bien vu!
    Merci pour cet article.

  • Donc on arrive à la conclusion qu’il faut renverser ce gouvernement qui n’est, finalement, que la continuité (en pire je vous l’accorde) des calamiteuses années ou le radical-socialisme chiraquien puis sarkozyste sévissait.

  • On se demande pourquoi tous les égalitaristes de France ne se sont pas levés d’un seul homme pour dénoncer cette inégalité criante devant le droit (inégalité selon que tu postes une photo ou que tu violes en réunion une attardée mentale, par exemple).

  • Bizarre, quand on ose critiquer Darwin et ses théories on est taxé de créationniste réac. Mais quand on poste un montage photo illustrant la théorie de Darwin, on est condamné à 9 mois de prison. Comprenne qui pourra.
    Soit Mme Taubira descend du singe et elle doit bien lui ressembler, soit elle ne lui ressemble pas et alors la théorie de Darwin a du plomb dans l’aile.

    • Christian … sauf que la jolie Anne-Sophie n’a pas laissé apparaître un chaînon entre la petite guenon et la petite dame.

      • Je vous rappellerais quand meme le sujet qui nous occupe.

        Anne-Sophie sans doute est bete mais la justice bete et mechante.

        Nous nous accordons tous a voir, clairement, que la deuxieme est plus dangereuse que la premiere. Anne-Sophie, avec ses petites blagounettes de bas etage ne me concerne pas, elle ne presente aucun danger pour la republique, qui en a entendu d’autres dans son histoire. Ma liberte individuelle et notre liberte collective n’ont rien a craindre de ce genre de petite insulte gratuite et sans substance. La decision du juge, et les developpements possibles dans le domaine de la censure, deja bien presente dans les medias et a un niveau subliminal dans les esprits, a l’oppose, m’inquiete par contre beaucoup. Le baillon se ressert encore et il s’agirait de pointer le doigt dans la bonne direction quand a celui qui le sert.

        Laissons la betise de Anne-Sophie tranquille. D’ailleurs rien ne prouve qu’elle soit si bete au quotidien. Nous sommes tous capables de betise et niaiseries occasionnelles. Que celui qui n’a jamais peche lui lance la premiere pierre.

        • Tout à fait d’accord avec vous.

        • +1, entièrement d’accord avec votre propos.

          Cependant, il faut remarquer que cette affaire met en lumière la censure omniprésente. j’espère juste que la conscience de la masse prend bien la mesure de ces décisions.

          Pour moi, cette attaque de Taubira a un effet Streisand. Il n’y a que la vérité qui blesse.

    • J’ai du mal a comprendre, en effet, la decision du juge. Ca vient d’ou ce racisme antisinge ? Comparer quelqu’un a un singe n’est pas forcement pejoratif, je connais des singes tres bien, et des ministres de la « justice » pas tres recommendables…

  • et ça se trouve c’est le FN qui a demandé exprès à sa candidate de tenir des propos racistes avant les municipales parce qu’ils avaient prévu la polémique 5 mois à l’avance…
    Faire exprès de se faire condamner pour mieux se victimiser, c’est quand même très machiavélique et très risqué comme stratégie.

    Cela dit, théorie intéressante, même si elle prend l’eau : le FN aurait très bien pu dépêcher un avocat pour eux et pas pour leclere, qu’avait pas les moyens et qui n’a qu’à se démerder, la laisser condamner et faire éclore la polémique quand même. Ou alors c’est pour se victimiser du fait qu’aucun avocat n’a voulu les défendre.

    On en saura plus appel, comme vous dites.
    C’est quel ressort d’appel le TGI de Cayenne ? Ben s’est la cour d’appel de Cayenne. C’est ballot.

    • Quelque soit l’intention, ce qui est la devant nos yeux c’est l’evidente demonstration de l’application de lois disfonctionnelles servies par un juge partiel.

    • Ce qui est assez contradictoire dans la position de la future ex Ministre de la Justice qui remplit sa place dans cette fonction comme mon cochon d’Inde le serait de gardien de troupeau de moutons, c’est qu’elle considère comme républicaine et souveraine une justice qui n’a rien a envier à un tribunal révolutionnaire d’une république bananière alors qu’elle a fait toute sa carrière politique sur un positionnement politique indépendantiste par rapport à la République Française. Il y a de quoi se poser des questions très graves quand on voit ce genre de personnages à ce poste (comme le luron Lurel qui a été faire sa petite visite à l’inhumation du dictateur odieux de l’Amsud). Je n’aurais pas été plus inquiet si j’avais vu Saint-Just à ce poste.

      Enfin de compte, quand la République est inique et qu’elle se comporte comme les tribunaux politiques de ses rêves, ceux qu’elle aurait implantés à la Chavez si elle avait réussi à obtenir une autonomie pour la Guyane par une révolution typique de ces terres « post esclavagistes », elle est dans son droit. On comprend alors son mépris du droit commun européen qui n’est pas du tout sa culture.

      Au fond de l’esprit tordu de cette dame est une lutte psychanalytique pour implanter une dictature communiste selon ses rêves les plus fous. Dans ces projets, il n’y a aucune place pour une justice digne de ce nom. Quand un tordu comme le gras-double de l’Élysée met à ce poste des gens aussi extrémistes que ces personnages d’extrême gauche, il n’y a pas de hasard, jamais. Il y a volonté de tordre le cou à la justice républicaine pour mettre en place une justice politique. Il n’y a aucun hasard, aucun. Tout est conduit dans ce sens. En mettant ce personnage à cette place, le gras-double ci-dessus savait bien qu’il aurait une justice politique à sa botte. Dans un premier temps pour faire mordre la poussière à son opposant principal pour 2017.

      Depuis mai 2012 et l’apparition de cette fameuse fausse information du financement Libyen, les faits n’ont pas dit le contraire comme l’a affirmé Clément Weill Raynal dans son interview récente sur le Figaro. L’histoire du Mur des Cons n’était qu’un préambule. La manipulation suivante, hormis la mise à pied rapide du journaliste obtenue par le parti frère CGT du SM à France 3, a été orchestrée par l’ami de toujours du gras-double de l’Élysée propriétaire de Médiapart afin de mettre en place les écoutes téléphoniques illégales dans leur durée comme dans leur ciblage afin de faire tomber sur l’homme à abattre, le concurrent politique le plus dangereux pour 2017, des charges quasi inexistantes selon des proches du dossier et des professionnels de la procédure judiciaire.

      LE but ultime et premier était de salir la réputation d’un homme dans une premier temps. Après, de le mettre en examen par un maximum de procédures même si à la fin elles aboutissent toutes à un non lieu. Enfin, permettre au gras-double de se positionner en arbitre impartial de la justice et jeter, lors du 14 juillet 2014, les phrases convenues (et hypocrites pour celui qui a orchestré seul depuis le début les affaires Sarkozy grâce à son cabinet noir de l’Élysée) « il faut à tout prix préserver la présomption d’innocence » et « tant qu’un homme n,’est pas jugé, il n’est pas coupable ». La duplicité de ‘homme le rend désormais aussi odieux que celui élu en 1981. Qu’a à nous cacher pour sa suite politique le gras double de l’Élysée ce faisant ? Une Francisque ? Une famille cachée ? Un enrichissement personnel obtenu le long d’une carrière politique inexistante ?

      La justice française de gauche est décadente dans ses pratiques. En se comportant comme la justice stalinienne, elle n’honore ni notre pays, ni son peuple, qui dans son ensemble ne rêve que de fuir ce goulag à ciel ouvert. Laissons cette femme et cette clique au pouvoir, dans moins de 10 ans, nous aurons u régime d’apartheid. Justice politique à la Beria, de toute évidence. Le trotskisme s’apprend à la source du mal. Ils en sont tous. Pourquoi ne pas comprendre dès lors sous quel régime politique séjourne désormais la France et son peuple ?

      • Analyse parfaite.

        Tout est dit.

        • Le troskysme c’est comme la syphilis. En grands imitateurs ils avancent tous deux caches, sournoisement. L’un imite parfois la grippe. L’autre le syndicalisme. A la fin tous deux tuent leurs hotes et sautent sur le prochain.

      • Vous évoquez le passé politique de ce personnage en Guyane, et ses liens avec des associations qu’il a créés ou largement favorisés avec l’argent du contribuable. C’est très bien vu.
        On peut y ajouter une dimension « caribéenne »: la forte tendance d’une grande majorité des politiciens de cette région à raisonner, pratiquer et gouverner à la manière des « Tontons Macoutes », ainsi qu’un très fort racisme anti-blanc.
        Cette réflexion est le fruit d’un long séjour dans cette partie du globe.

  • Intéressant de comparer cette « affaire » avec cet article paru en 2012, comparant plusieurs hommes politiques à des singes. http://www.lematin.ch/culture/livres/L-homme-politique-se-distingue-peu-du-chimpanze/story/19489090
    Là ce n’est pas du « racisme » ? Il n’y a pas d’indignation, ni de condamnation. Selon quel critère peut on juger que comparer un homme blanc à un singe est ou n’est pas du racisme ? Selon quel critère peut on juger que comparer une femme noire à un signe est ou n’est pas du racisme ? Je suis très perplexe… Quand à la condamnation de 9 mois fermes, il est très évident qu’elle est abusive. Le but de la prison est de protéger la société d’individus dangereux. Je pense qu’il est assez objectif de dire qu’Anne-Sophie Leclere n’est pas connue pour être dangereuse pour qui que ce soit, elle n’a agressé personne. Elle est peut être dangereuse pour le pouvoir en place. Cette décision n’est donc pas dans le sens de l’intérêt général, ce qui est la vocation de la justice.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Nul n’a le droit de se faire justice soi-même. Cet adage de sagesse est la base même de la vie en société, pour éviter les abominations de la loi du Talion ou de la vendetta, ou des vengeances individuelles occultes.

Le Président Macron en déplacement à Fouras a précisé sa position sur la légitime défense suite à la mort d’un des quatre cambrioleurs qui entraient par effraction chez un agriculteur :

"Chacun doit avoir la sécurité et c'est le devoir de la puissance publique de l'assurer. Mais, je suis opposé à la légitime défense... Poursuivre la lecture

Suite à la démission du juge Stephen Breyer, le président Biden a élevé la juge d’appel Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême.

Cette dernière vient de terminer son audience au Sénat, qui doit encore statuer sur son sort à la majorité simple. Si le Sénat la confirme, la juge Jackson sera l’un des huit membres de la plus haute juridiction du pays qui a le dernier mot pour toutes les affaires légales du pays.

Ceci appelle une question immédiate qui est celle de savoir s’il faut craindre un coup de barre à gauche avec cette nomina... Poursuivre la lecture

Dans un précédent article a été abordée la vision du juge selon Hayek, notamment qu'il conçoit le juge comme étant au service de l’ordre spontané, se devant de corriger les erreurs et de résoudre les conflits qui apparaîtraient en son sein.

Pour autant, bien que le juge ait pour Hayek une place importante, le législateur ne voit pas son rôle réduit à peau de chagrin. Au contraire, il se voit confier d’importantes missions pour garantir le bon fonctionnement de l’ordre spontané. Pour traiter cette partie, on se référera à deux livres de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles