François Hollande, mauvais président pour 76% des Français

François Hollande en 2012 (Crédits Mathieu Delmestre-Solfé Communications licence Creative Commons)

François Hollande reste très impopulaire, les Français lui reprochant en particulier de ne pas aller assez loin dans les réformes.

Par Alexis Vintray.

Piètre consolation pour Nicolas Sarkozy, rejeté par deux tiers des Français, François Hollande peut faire encore pire. C’est du moins ce que montre un sondage BVA diffusé ce samedi1 : 76% des sondés ont en effet une mauvaise image de l’actuel locataire du Palais de l’Élysée, en hausse de 5% par rapport à janvier 2014. À l’inverse, ils ne sont plus que 2% à avoir une très bonne opinion du président de la république, et 22% une plutôt bonne opinion.

Popularité François Holande (Crédit BVA, tous droits réservés)

 

Sans surprise, François Hollande reste relativement plus populaire à gauche qu’à droite : 59% de bonnes opinions chez les sympathisants de gauche, contre 3% chez les sympathisants de droite. Au global, François Hollande réussit l’exploit d’être aussi populaire que Jean-François Copé (24%) et moins que Marine Le Pen (30%). À l’inverse, les Français ont une bonne opinion d’Alain Juppé à 69% (sondage de janvier 2014) ou à 60% de Manuel Valls (sondage de mai 2014). François Fillon est lui à 48%.

Quand on demande aux Français comment ils évaluent François Hollande en tant que président, sa cote chute encore un peu plus à 22%. Il n’est guère qu’une qualité que les Français reconnaissent au président, « sympathique » à 51%. À l’inverse, seuls 19% le jugent capable de prendre les décisions qui s’imposent et 22% estiment qu’il dit la vérité aux Français. De même, 66% des Français jugent qu’il ne va pas assez loin dans les réformes nécessaires. Même si la signification que mettent les Français derrière le mot réformes change évidemment beaucoup selon les personnes, les libéraux y verront assurément la confirmation que les Français sont prêts à un discours de vérité sur la situation du pays et sur les réformes de fond à y mener d’urgence.

Réformes François Hollande (Crédits BVA, tous droits réservés)

François Hollande aura-t-il le courage de sortir par le haut de cette situation en continuant l’aggiornamento de sa famille politique ? Espérons le, le besoin est de plus en plus pressant…


Suivre l’auteur sur Twitter.

  1. Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 10 et 11 juillet 2014. Échantillon de 1050 personnes de plus de 18 ans, sélectionnées selon la méthode des quotas