Juan Manuel Santos réélu président de la Colombie

Le président sortant colombien, Juan Manuel Santos, a été réélu dimanche pour un second mandat de quatre ans à l’issue du deuxième tour de l’élection présidentielle.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Juan Manuel Santos président de la Colombie (Crédits Ministerio TIC Colombia licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Juan Manuel Santos réélu président de la Colombie

Publié le 16 juin 2014
- A +

Juan Manuel Santos président de la Colombie (Crédits Ministerio TIC Colombia licence Creative Commons)Juan Manuel Santos a remporté 50,89 % des suffrages (7 759 204 voix), contre 45,06 % pour le candidat de l’opposition, Oscar Ivan Zuluaga. Le Conseil électoral national a annoncé que 15 698 505 des 32 975 158 électeurs colombiens étaient allés voter au second tour de l’élection, portant le taux de participation à 47,60 %.

Entre ces deux candidats de droite, Juan Manuel Santos était le plus centriste, en particulier pour son soutien au processus de paix avec les Farc.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Chloé Lourenço. Un article de Trop Libre

« La paix va nous rendre l’espérance, la foi en l’avenir et la possibilité d’une vie meilleure pour nous et nos enfants », disait Juan Manuel Santos, le président de la République de Colombie lors de la ratification, le 26 septembre 2016, d’un accord de paix historique signé après 4 ans de pourparlers entre le gouvernement de Colombie et la guérilla des FARCS, mettant fin à 52 ans de conflit armé.

Qui sont les FARCS ?

Les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARCS) représentaie... Poursuivre la lecture

Par Juan Carlos Hidalgo.

[caption id="attachment_268380" align="aligncenter" width="640"] Juan Manuel Santos By: Ministerio TIC Colombia - CC BY 2.0[/caption]

Le président colombien Juan Manuel Santos a remporté le prix Nobel de la paix vendredi, en récompense de ses efforts pour parvenir à un accord de paix en Colombie avec la guérilla des FARC, bien que l’accord ait été rejeté par une faible majorité des électeurs dimanche dernier. Le résultat de ce référendum a étonné tous les observateurs. Personne ne l’avait vu venir, pas m... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Francis Richard.

Le 23 juin 2016, il a été mis fin au conflit entre les Forces armées révolutionnaires de Colombie, les FARC, et le gouvernement colombien. Le roman d'Alain Lallemand se déroule au premier trimestre 2014, alors que la guérilla communiste y est déjà en sérieuse perte de vitesse. Il est ponctué de paraphrases de la Genèse :

"Chacun rejoue à sa façon la création du monde..."

Un attentat qui se termine mal

Le protagoniste d'Et dans la jungle, Dieu dansait, Théo Toussaint est un jeune Wallon qui s'est enfui... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles