Rand Paul ou le réveil de l’Amérique [free ebook]

Le récit de Benoît Malbranque nous fait découvrir Rand Paul, une personnalité hors du commun, au destin exceptionnel.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Rand Paul ou le réveil de l'Amérique, par Benoit Malbranque (Crédits : Institut Coppet, tous droits réservés)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Rand Paul ou le réveil de l’Amérique [free ebook]

Publié le 6 juin 2014
- A +

Par Damien Theillier

Malbranque Rand PaulLe livre est en accès libre pour le moment. Il sera disponible bientôt en format papier sur amazon.fr

Télécharger le livre en format .pdf

On connait Ron Paul, candidat aux primaires républicaines des élections présidentielles américaines en 2008 et 2012. Mais on connait moins son fils Rand. Élu sénateur du Kentucky avec la vague du Tea Party en 2010, il a pris le relais du père.

À les examiner de près, les idées du père et du fils semblent bien les mêmes. Pourtant leurs stratégies diffèrent. Ron semble avoir privilégié la pédagogie, tandis que Rand vise la victoire. D’ici novembre 2016, il peut se passer bien des choses.

Mais aujourd’hui les sondages montrent que Rand Paul pourrait faire un score important, voire davantage, aux prochaines élections de 2016. Pour la première fois peut-être dans l’histoire de ce pays, un libertarien est réellement éligible. À deux ans de l’échéance, le récit de Benoît Malbranque nous fait découvrir une personnalité hors du commun, au destin exceptionnel.

Benoit Malbranque, vice-président de l’Institut Coppet, a déjà publié plusieurs livres – notamment Le socialisme en chemise brune (2012), Introduction à la méthodologie économique (2013), Les économistes bretons (2014) – et contribué à plusieurs ouvrages collectifs.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • «Pour la première fois peut-être dans l’histoire de ce pays, un libertarien est réellement éligible. »

    Vous faites abstraction de Thomas Jefferson! Quoi que le mot « libertarien » à cette époque n’existait pas, sa gouvernance était définitivement libertarienne.

  • Il suffit de regarder les succès du tea party aux dernières élections pour se convaincre de l’incroyable naiveté qui consiste à penser que Paul à la moindre chance. Ce serait drôle si ce n’était pas si triste.

    • Quand j’ai lu votre commentaire, j’ai imaginé un prisonnier, avec une petite lucarne à sa cellule. Et son collègue de cellule qui lui dit, « rêve pas, tu sortiras jamais ». C’était vous.

  • Cher Jerry,
    la résignation est aussi d’une grande tristesse, mais pour vous aider à en guérir, j’aimerais vous rappeler que le réseau libéral aux Etats-Unis est très dynamique, dans mes souvenirs, la campagne de Ron Paul sur Internet était même plus importante que celle de… Barack Obama.

    Bravo à l’Institut Coppet pour cette bonne idée.

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Pratiquement aucune affirmation n'a été répétée aussi souvent dans les médias que celle selon laquelle l'inégalité entre les pauvres et les riches a augmenté massivement d'année en année - partout dans le monde et surtout aux États-Unis.

Pour mon livre In defence of Capitalism, j'ai commandé une enquête sur les perceptions du capitalisme dans 33 pays : nous avons présenté aux personnes interrogées dans les 33 pays une liste de 18 affirmations sur le capitalisme - positives et négatives. L'idée que le capitalisme conduit à une inégalité... Poursuivre la lecture

la Chine
11
Sauvegarder cet article

Si l’Histoire nous enseigne quelque chose, c’est qu’un empire ne peut tenir dans la durée que grâce à deux éléments clés : son armée et sa monnaie.

Son armée, car l’empire doit être capable de protéger son territoire et de conquérir de nouvelles terres pour s’étendre ; et sa monnaie car c’est avec elle qu’il paye ses militaires et c’est par elle qu'il entendra échanger des richesses avec ses vassaux. Dans ces deux domaines, un empire voulant durer doit mettre en place des mesures pour maintenir la stabilité à la fois militaire et écono... Poursuivre la lecture

Par Scott Shackford.

Si le premier acte d'un nouveau gouverneur donne le ton de son administration, Josh Shapiro, le gouverneur de Pennsylvanie, a clairement indiqué qu'il n'avait pas l'intention d'aider les organismes gouvernementaux de réglementation et d'éducation à renforcer les exigences en matière de licences et de diplômes pour les personnes à la recherche d'un emploi.

Le Démocrate Shapiro a prêté serment mardi. Son premier décret publié mercredi a été d'annoncer l'ouverture de milliers d'emplois du gouvernement de Pennsy... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles