Rand Paul ou le réveil de l’Amérique [free ebook]

Le récit de Benoît Malbranque nous fait découvrir Rand Paul, une personnalité hors du commun, au destin exceptionnel.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Rand Paul ou le réveil de l'Amérique, par Benoit Malbranque (Crédits : Institut Coppet, tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Rand Paul ou le réveil de l’Amérique [free ebook]

Publié le 6 juin 2014
- A +

Par Damien Theillier

Malbranque Rand PaulLe livre est en accès libre pour le moment. Il sera disponible bientôt en format papier sur amazon.fr

Télécharger le livre en format .pdf

On connait Ron Paul, candidat aux primaires républicaines des élections présidentielles américaines en 2008 et 2012. Mais on connait moins son fils Rand. Élu sénateur du Kentucky avec la vague du Tea Party en 2010, il a pris le relais du père.

À les examiner de près, les idées du père et du fils semblent bien les mêmes. Pourtant leurs stratégies diffèrent. Ron semble avoir privilégié la pédagogie, tandis que Rand vise la victoire. D’ici novembre 2016, il peut se passer bien des choses.

Mais aujourd’hui les sondages montrent que Rand Paul pourrait faire un score important, voire davantage, aux prochaines élections de 2016. Pour la première fois peut-être dans l’histoire de ce pays, un libertarien est réellement éligible. À deux ans de l’échéance, le récit de Benoît Malbranque nous fait découvrir une personnalité hors du commun, au destin exceptionnel.

Benoit Malbranque, vice-président de l’Institut Coppet, a déjà publié plusieurs livres – notamment Le socialisme en chemise brune (2012), Introduction à la méthodologie économique (2013), Les économistes bretons (2014) – et contribué à plusieurs ouvrages collectifs.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • «Pour la première fois peut-être dans l’histoire de ce pays, un libertarien est réellement éligible. »

    Vous faites abstraction de Thomas Jefferson! Quoi que le mot « libertarien » à cette époque n’existait pas, sa gouvernance était définitivement libertarienne.

  • Il suffit de regarder les succès du tea party aux dernières élections pour se convaincre de l’incroyable naiveté qui consiste à penser que Paul à la moindre chance. Ce serait drôle si ce n’était pas si triste.

    • Quand j’ai lu votre commentaire, j’ai imaginé un prisonnier, avec une petite lucarne à sa cellule. Et son collègue de cellule qui lui dit, « rêve pas, tu sortiras jamais ». C’était vous.

  • Cher Jerry,
    la résignation est aussi d’une grande tristesse, mais pour vous aider à en guérir, j’aimerais vous rappeler que le réseau libéral aux Etats-Unis est très dynamique, dans mes souvenirs, la campagne de Ron Paul sur Internet était même plus importante que celle de… Barack Obama.

    Bravo à l’Institut Coppet pour cette bonne idée.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Anthony P. Mueller.

Un excès de dépenses publiques et une politique monétaire laxiste entraînent une hausse des prix associée à une baisse des taux de croissance économique. Tous les chemins keynésiens mènent à la stagflation. C'est le résultat d'une mauvaise gestion économique.

La croyance selon laquelle les banquiers centraux pouvaient garantir la soi-disant stabilité des prix et que la politique budgétaire pouvait empêcher les ralentissements économiques s'est révélée fausse à maintes reprises. La crise actuelle est une p... Poursuivre la lecture

L'Ukraine connaît des combats limités depuis 2014 et une guerre inédite en 2022. Comment expliquer ce scénario tragique ukrainien? Quels sont les multiples enjeux du conflit russo-ukrainien?

L'Ukraine champ d'affrontement entre la Russie et les Etats-Unis

L'aspect global du conflit est perceptible à travers l'affrontement indirect que se livrent d'un côté les USA et de l'autre la Russie. Les Etats-Unis, chefs de file du camp occidental, ont les premiers violé le droit international avec d'abord la guerre du Kosovo en 1998 puis la guerr... Poursuivre la lecture

Le 2 mai dernier, Politico publiait en exclusivité un article traitant de la fuite d'un projet de jugement de la Cour suprême américaine relatif à la remise en cause d'un précédent jugement de cette même cour, Roe vs Wade.

Ce précédent arrêt avait posé les bases rendant légal l'avortement dans tous les États américains et limitant l'intervention de l'État dans la décision d'interruption de grossesse, considérée alors du domaine de la vie privée. Le projet actuellement en discussion et dont le contenu a fuité vers Politico renverrait à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles