La croissance des économies nordiques devrait accélérer en 2015

L’ensemble des économies nordiques devrait croître de 1,6% cette année et de 1,9% en 2015.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La croissance des économies nordiques devrait accélérer en 2015

Publié le 5 juin 2014
- A +

croissance économiqueSelon la banque suédoise Nordea, les pays nordiques devancent largement l’économie de la zone euro, qui devrait connaître une croissance de 1,2% en 2014 et 1,5% en 2015. Avec des finances publiques saines et des positions externes solides, les pays scandinaves sont prêts à intervenir en tant que refuges dans les marchés financiers dès que cela pourrait être nécessaire.

De nouvelles prévisions économiques de Nordea indiquent que la Norvège et la Suède avancent bien, alors que le Danemark ne fait que se redresser lentement après avoir touché le fond. En Suède, la demande intérieure qui s’accélère rapidement est l’un des principaux facteurs de croissance cette année. Le chômage est toujours relativement élevé et l’inflation bien en-dessous de l’objectif de la banque centrale suédoise Riksbank.

L’économie norvégienne est jusqu’à présent bien plus forte que prévu initialement cette année, mais un léger ralentissement est toujours attendu en raison d’un déclin de l’activité d’investissement en général. Au Danemark, le gouvernement a poursuivi sa politique économique orientée vers la réforme et la croissance. Et le marché du logement a finalement montré des signes d’amélioration modérée, bien qu’il y ait toujours des différences régionales considérables.

La Finlande est frappée d’un risque renouvelé de se retrouver dans une récession prolongée. Une des principales causes est le ralentissement de l’économie russe et son impact sévère sur les exportations et les achats transfrontaliers.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Keynes
0
Sauvegarder cet article

 

L’économiste Claude Sicard vient de publier une étude montrant, graphiques à l’appui, que la politique française visant à corriger les inégalités a pour effet de plomber l’industrie et de réduire le PIB par habitant.

La réduction n’est pas l’épaisseur du trait, c’est un facteur de 1 à 2 sur cinquante ans si on observe les parcours relatifs de la France et de la Suisse.

Quand on entend nos ministres proclamer leur volonté de défendre l’industrie, comme Bruno Le Maire vient de le faire cette semaine avec le « pacte produc... Poursuivre la lecture

Vivons-nous dans un monde fini ?

Le simple fait de poser la question suscite parfois des réactions indignées tant la réponse semble évidente. Pourtant, la question des ressources naturelles et de leurs limites est complexe. Une façon utile d’y réfléchir, sans pour autant prétendre la régler, est de considérer le monde entrepreneurial. Cela nous permet de développer une approche plus nuancée, et moins pessimiste, de la question.

 

La leçon des entrepreneurs

Que peuvent nous apprendre les entrepreneurs sur la notion de... Poursuivre la lecture

Que nous vivions dans un monde aux ressources finies semble une évidence pour tout le monde. De là naissent toutes sortes de théories qui se ramènent essentiellement à la nécessité de ralentir, voire de stopper notre croissance, car comment avoir une croissance infinie dans un monde aux ressources finies ?

Comme souvent, cette évidence n’en est pas une. Elle constitue un cas classique de sophisme, c’est-à-dire de raisonnement faux malgré une apparence de vérité.

Savez-vous ce qu’est le guano ? C’est un amas d’excréments d’oiseau... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles