Petit plaidoyer contre les grands hommes « providentiels » !

marseillaise_rude

Il y en a assez des « grands hommes » et surtout de cette fascination ridicule pour les « hommes providentiels ».

Par Nicolas Nilsen.

marseillaise_rude

Barack Obama vient de nous laisser entendre qu’Hillary Clinton serait la « femme providentielle » des prochaines élections présidentielles américaine… En France, certains espèrent le « retour providentiel » de Sarkozy… Et Ségolène et Marine se verraient bien comme les « femmes providentielles » du scrutin de 2017… Moi c’est simple, je ne veux plus que le pays soit dirigé par des prétendus « grands hommes » (ou femmes), ou des « Grands Timoniers » (qu’ils soient aux commandes d’un État ou d’un petit pédalo). Je ne veux plus de « petits Pères des peuples » ni de « Grands guides des peuples », ni de « Führer » ni même de « guides », ou de « Duce », ou des « Sauveurs de la Patrie ». Je ne veux plus de « Che », ou de « Lider màximo », plus de gens qui prétendent nous « faire rêver » ou nous « indiquer le chemin », ou nous « tracer un horizon » ou même des « feuilles de route » ! Je ne veux plus que le pays soit dirigé par des gens qui nous promettent des « grands soirs »…

J’en ai assez des « grands hommes » et surtout de cette fascination ridicule pour les « hommes providentiels ». J’en ai assez des « grandes figures historiques ». J’en ai assez qu’ils prétendent incarner une « grande idée pour la France », ou le « génie national » ou « l’exception Française »…

Des petits comptables s’il vous plait !

Pendant les vingt prochaines années, je ne veux plus de « grands hommes » : plus de grands dépensiers, dans de grands ministères, qui financent de grands projets qui finiront en grands trous, en grands déficits et en grands désastres. Je veux juste des petits comptables,avec des petits chapeaux et des petites manches de lustrine et des petites calculettes… Des petits comptables – genre Cour des Comptes – pour qui un sou est un sou… Qui gèreront la France en bons pères de famille et qui équilibreront les comptes publics en veillant scrupuleusement à ne déjà pas endetter les générations qui suivent. Des petits hommes ennuyeux, qui ne feront pas de bruit mais gèreront correctement, des petits hommes gris qui ne se prendront pas pour des hommes providentiels, des petits hommes discrets qui ne jacasseront pas du matin au soir dans les médias, des petits hommes modestes qui ne feront plus la moindre promesse mais présenteront des comptes équilibrés et voteront des budgets en équilibre ! Et puisque je parle de comptables, tenez, je verrais bien comme Président de la République le Président de la Cour des Comptes !

C’est le Peuple souverain qui serait « providentiel » !

Qu’ils diminuent déjà le périmètre de l’État, réduisent les dépenses des ministères, remettent de l’ordre dans leurs comptes publics et votent des budgets en équilibre… et tout le reste on s’en occupera nous-mêmes à grands coups de « démocratie digitale » et de référendums à répétition !

Finalement, quand j’y pense, c’est le peuple souverain qu’on ferait mieux de considérer comme ‘providentiel’ !

*

PS.Quand je dis que je veux des « petits hommes », je ne dis pas que je veux des petits nains car je veux évidemment des géants ! Mais des dirigeants qui ne se prendront pas pour des hommes providentiels ou des rois Soleil avec leurs petites cours de laquais agenouillés, serviles et assoiffés d’honneurs. Je veux des hommes d’honneur(honneur au singulier) des personnalités respectables et dignes qui nous représenteront avec grandeur. Des géants dont le regard portera évidemment plus loin et plus haut que le caniveau des affaires et des combines qui est l’horizon de ceux qui se croient « normaux » mais ne sont en réalité que de petits politiciens dérisoires et sans envergure.


Sur le web.