Rappel : Contrepoints recrute

Contrepoints-Logo (Tous droits réservés)

Dans le cadre de son développement, Contrepoints recrute un secrétaire de rédaction.

Dans le cadre de son développement, Contrepoints recrute un secrétaire de rédaction.

logo-cp

Rôle :

En relation avec les deux rédacteurs en chef, le secrétaire de rédaction (SR) assure l’interface entre les différents intervenants de Contrepoints (équipe de rédaction, auteurs, bloggeurs, instituts et think-tank partenaires, community manager…) et veille à la mise en ligne des articles depuis la préparation des documents rédactionnels jusqu’à leur correction, dans le respect de la charte éditoriale et des délais.

Missions :

1. La mise en ligne des articles       
Au sein de la rédaction, le SR intervient le plus souvent en aval du travail effectué par les différents auteurs et rédacteurs. Il réunit et prépare tous les documents rédactionnels, articles, photos, dessins, illustrations et définit leur emplacement en fonction de la ligne éditoriale. Il assure la cohérence rédactionnelle du journal, son style et son unité. Il relit les articles à paraître, corrige les fautes d’orthographe et de syntaxe afin que la publication soit prête à être mise en ligne. Il assure l’homogénéité du journal en veillant à l’application d’un format « standard » pour les articles. Il peut aussi amender le contenu d’un texte ou transformer sa présentation.

2. La gestion des relations entre la rédaction et les parties prenantes de Contrepoints
Le SR assiste les deux rédacteurs en chef dans la détection de nouvelles plumes, ainsi que dans l’entretien et la mobilisation du vivier des auteurs. Il assure aussi l’interface entre l’équipe rédactionnelle et toutes les parties prenantes de Contrepoints (auteurs, blogueurs, organismes partenaires, lecteurs, médias « concurrents », journalistes extérieurs, etc.) en gérant avec réactivité/proactivité les échanges dans un souci de satisfaction des personnes.

3. Missions complémentaires
Ces deux missions principales pourront être complétées par quelques activités rédactionnelles et des tâches de modération sur le site Contrepoints.

Qualités requises :

  • Polyvalence
    Le secrétaire de rédaction est doté d’une solide culture générale et une bonne connaissance des idées libérales. Il possède une bonne maîtrise de la langue française et de la langue anglaise. Il est à l’aise avec les outils informatiques, les techniques d’écriture journalistique et les techniques de mise en page. Outils utilisés par le SR : WordPress, Mailchimp, Eventbrite, etc.
  • Rigueur
    L’absence de fautes et la standardisation de la mise en page améliorent l’image de marque de Contrepoints. Il faut donc être pointilleux à l’extrême. Bon connaisseur de la langue française, le SR possède de très solides compétences en matière d’orthographe, de grammaire, de syntaxe ou de typographie. Il veille à un respect strict de la charte éditoriale.
  • Réactivité
    Quand un événement important survient ou lorsqu’un souci grave est constaté, le SR doit être capable d’intervenir sur le contenu ou la forme d’une page rapidement ou d’alerter un des rédacteurs en chef. De même, il doit veiller à satisfaire les demandes des parties prenantes (notamment via la boite mails) au plus vite.
  • Sang-froid et diplomatie
    Le poste de SR exige du sang-froid pour gérer les imprévus et le goût des relations humaines. Le SR doit savoir dialoguer avec l’ensemble des parties prenantes. Une bonne dose de diplomatie est souvent nécessaire pour faire accepter aux rédacteurs une coupe ou une retouche dans un article ou un autre emplacement dans le journal.

Qualités facultatives :

  • Vous avez de l’expérience ou un intérêt pour le contenu SEO ;
  • Vous êtes en relation avec des journalistes couvrant des sujets susceptibles d’être pertinents pour Contrepoints ;
  • Vous maitrisez des langues étrangères autres que le français et l’anglais ;
  • Vous avez une expérience de travail avec des communautés particulièrement touchées par l’intervention de l’État ;
  • Vous êtes en relation avec des experts ou des organisations au fait de l’intervention de l’État dans des secteurs clés (par exemple les libertés civiles, la vie privée, la fiscalité, la santé, le logement, l’éducation, l’alimentation, la finance, la sécurité, les affaires étrangères, etc.) ;
  • Vous avez de l’expérience dans la gestion ou le développement de la stratégie de campagnes publiques, en particulier contre l’intervention de l’État ;
  • Vous avez une connaissance approfondie des opérations, des règlements et des incitations dans un secteur clé, public ou privé ;
  • Vous avez vécu ou travaillé dans plusieurs régions du monde ;
  • Vous avez un solide réseau au sein de la société civile ;
  • Vous avez des compétences informatiques ou de production de contenus audiovisuels ;
  • Vous avez de l’expérience ou vous êtes en relation avec des donateurs individuels, des associations, des entreprises ou des fondations susceptibles d’investir et de soutenir financièrement Contrepoints ;
  • Vous êtes basé sur un fuseau horaire qui vous permet de dialoguer facilement avec l’équipe de Contrepoints basée en France.

Conditions du poste et comment postuler :

Le poste étant en télétravail, il n’est pas impératif d’être à Paris. Toutefois, pour des raisons de suivi régulier du travail, nous examinerons avec intérêt les candidatures de candidats situés à Paris ou sur l’axe Lyon-Annecy-Genève.

Le temps de travail envisagé pour ce poste sera à fixer avec le candidat retenu. Étant donné le fonctionnement d’un site d’information comme Contrepoints, le candidat doit être pleinement disponible en fin de journées.

La nature du contrat est négociable (salarié ou travailleur indépendant). La rémunération sera concurrentielle et déterminée sur la base de l’expérience du candidat. Le poste est à pourvoir dès que possible.

Pour postuler, contacter redaction@contrepoints.org avec CV et lettre de motivation dans laquelle vous ne manquerez pas d’indiquer votre expérience et vos compétences en rapport avec les fonctions et conditions d’emploi mentionnées ci-dessus, accompagnés de vos prétentions de rémunération, le tout avant le mardi 6 mai 2014.

En raison du volume de candidatures reçues, seuls les candidats retenus seront contactés. Nous ne pourrons pas répondre aux demandes téléphoniques.