Un sénateur ose dénoncer la mafia éolienne

Les États savent que les bruits infrasons de basse fréquence sont la cause de graves problèmes de santé, du fait qu’ils résonnent à l’intérieur des maisons.

Un article du Conseil mondial pour la Nature.

Le Conseil mondial pour la Nature souhaite féliciter le courageux sénateur australien John Madigan pour son honnêteté et son courage. Connaissant le pouvoir considérable aux mains du lobby éolien, avec ses poches pleines d’argent public, il est en effet courageux de dénoncer ses répréhensibles activités.

Vidéo : le sénateur Madigan dénonce des manipulations de médecins par l’éolien

Le sénateur Madigan est aussi honnête. Contrairement à nombre de ses collègues, il ne cède pas à la pression de ses pairs, aux incitations financières, ou à une combinaison des deux. Rien que pour cela, il mérite d’être appelé un héros.

imgscan contrepoints001 éoliennesIl reste à voir quelles actions seront entreprises contre les politiciens malhonnêtes de notre temps, et leurs complices, dans les entreprises et les universités, une fois que la bulle éolienne éclatera. Il y aura de nombreux électeurs en colère, quand cela arrivera car, au contraire des industries du tabac ou de l’amiante, le grand éolien industriel et ses affidés saignent la bourse publique, et ses produits n’ont que des effets négatifs.

Des espèces entières d’oiseaux et de chauves-souris sont en train d’être exterminées, et des milliers de voisins de champs éoliens souffrent de sommeil dégradé, et d’une dégradation lente mais régulière de leur santé. Les États savent que les bruits infrasons de basse fréquence en sont la cause, du fait qu’ils résonnent à l’intérieur des maisons. Mais ils ne limitent que le « bruit extérieur ». L’hypocrisie est totale.

Traduction Contrepoints.

Sur le web.