Affaire Buisson : de nouvelles révélations du Canard Enchaîné aujourd’hui

La révélation est d’une telle importance, explique le rédacteur en chef du Canard Enchaîné que nous avons décidé d’avancer de deux jours la parution de l’hebdomadaire

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
buisson_2

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Affaire Buisson : de nouvelles révélations du Canard Enchaîné aujourd’hui

Publié le 10 mars 2014
- A +

Par Nicolas Nilsen.

buisson_2Le Canard Enchaîné a annoncé qu’il allait publier aujourd’hui de nouvelles révélations fracassantes dans l’affaire PBuisson. Il semblerait qu’une nouvelle bombe ait été révélée à l’écoute des fichiers de Patrick Buisson : une information, en particulier, que l’opinion ignorait totalement jusqu’à présent et que les politiques de tout bord avaient cherché à dissimuler.

“La révélation est d’une telle importance, explique le rédacteur en chef du Canard Enchaîné que nous avons décidé d’avancer de deux jours la parution de l’hebdomadaire. A quelques jours d’un scrutin politique majeur, nous ne pouvions pas cacher la vérité aux Français”.

Dévastateur à la veille des élections

La vérité va donc enfin éclater en plein jour et les enregistrements de Buisson n’auront dès lors pas été tout à fait inutiles.

Selon des sources proches de Médiapart, il s’agirait — ce qui serait effectivement dévastateur pour toute la classe politique à la veille des prochaines élections — de la révélation d’un chiffre dont tout le monde ignorait jusqu’à l’existence même, et que l’INSEE cherchait à garder secret.

Dès lundi matin, les politiques vont donc déclarer qu’en osant faire une telle révélation Buisson s’attaque délibérément au secret des délibérations et des sources confidentielles de l’État. Que c’est donc à la fois indigne et ignoble.

C’est la démocratie qui est menacée !

D’autres, se frapperont le front en disant : “Mais c’est terrible ce que nous venons d’apprendre ! Nous ne le savions pas ! Si seulement nous l’avions su, vous pensez bien que nous aurions pris les mesures nécessaires. C’est en effet très grave” !”.

Les nouvelles révélations du Canard ne concernent ni Guéant, ni Sarko, ni Fillon, ni Carla ni Roselyne Bachelot… et encore une fois il faudra les interpréter avec beaucoup de précautions tant elles paraissent incroyables.

Une bombe à retardement

Comme de surcroît il s’agit d’une source Buisson — qui aurait donc pu être trafiquée ou falsifiée — il faudra que des experts vérifient très soigneusement l’information : il y aurait en France 6 millions de chômeurs à Pôle emploi ! Quoi tu nous as dérangé pour ça ? 6 millions de chômeurs, mais c’est peanuts mon vieux ! Strictement aucun intérêt, vraiment pas intéressant ! Julie Gayet, ça c’est de la bombe !

• 6 millions de chômeurs
• Buisson 1

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L'Élysée maintient la consigne déjà édictée par Emmanuel Macron il y a cinq ans, et héritée de Nicolas Sarkozy en 2007. Les ministres défaits lors du scrutin des 12 et 19 juin devront quitter le gouvernement, a confirmé le palais présidentiel ce dimanche. Élisabeth Borne, fraîchement nommée à Matignon, ne dérogera pas à la règle. La moitié du gouvernement est concernée.

Bien que la situation soit nettement différente de celle de 2017 - ils n'étaient que six concernés -, l'Élysée a décidé de maintenir la consigne déjà édictée par Emmanu... Poursuivre la lecture

C’est la dernière ligne droite avant l’élection présidentielle, et Valérie Pécresse continue de stagner dans les sondages.

??? L'évolution de l'ensemble des sondages publiés pour le premier tour :

?Macron 29% ↘️ ⚫️Le Pen 18% ↗️ ?Mélenchon 14% ↗️ ?Pécresse 11% ↘️ ?Zemmour 11% ↘️ ?Jadot 6% ➡️ pic.twitter.com/ulxIu1T0DB

— mathieu gallard (@mathieugallard) March 24, 2022

Parmi les raisons qui affaiblissent sa candidature, certains accusent le silence embarrassant de celui qui reste le mento... Poursuivre la lecture

Le premier grand meeting de Valérie Pécresse au Zénith a fait salle comble mais n’a guère suscité l’enthousiasme. Son projet de « nouvelle France » se voulait rassembleur, il n’a pas convaincu les commentateurs qui l’ont accusé d’enchaîner les platitudes, de copier ses adversaires et même de surjouer l’autorité pour tenter de s’imposer.

Meeting tellement raté que des militants ont quitté la salle ! ?#PecresseZenith #ValerieDetresse pic.twitter.com/NNM1kxVHBt

— Goery_|?? (@Goery_) February 13, 2022

Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles