Vers un changement ?

Marée rose (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

imgscan  contrepoints 2014637

La querelle des chiffres en devient ridicule, et sans y trancher, personne ne peut nier le succès de cette « manif pour tous » qui a surtout ridiculisé Valls-Bonaparte qui rêve de tirer au canon comme le général Vendémiaire pour sauver, non pas la République, mais comme Bonaparte son avenir dans sa dictature socialiste.

Les médias aux ordres – traduisez subventionnés – ont fait monter la pression des semaines à l’avance en annonçant des vagues de hooligans déchaînés avec des tatouages nazi ou, pire, des quenelles ! – qui déborderaient les bourgeois richement vêtus et les enfants déguisés en Gavroche – je n’invente rien, j’ai lu, par exemple, « des manteaux matelassés  » !?). Pour les Bonnets Rouges, c’était pareil : Libé décrivait les luxueux 4×4 stationnés dans les parkings de rassemblement.

Valls a massé 2500 personnels  pour sauver son délire. Il y a bien eu 12  membres du GUD qui ont failli rejoindre, interceptés par la police ! Pensez-donc, ouf !

Dépassés par un événement montant depuis des années qu’aucun observateur n’a su déceler, le pouvoir politicien reste à l’écart sentant qu’on ne veut pas d’eux, jugés co-responsables de ces années de ratages socio-économiques. Le pouvoir politique s’est raccroché à l’idée d’un bon vieux 6 février 34, symbole entièrement reconstruit idéologiquement par le socialo-communisme pour servir d’épouvantail depuis des décennies, agité à chaque fois que ses conneries mettaient le Peuple dans la rue.

Valls a actionné tous ses relais, et il en a, c’est d’abord et seulement un communicateur, un esbroufeur, et a espéré pouvoir ramené les dépouilles des « extrémistes » sur les marches aux pieds de Hollande Ier. Dieudonné est en voie d’écrasement fiscal, pas de casseur à ce 2 février, des chiffres minables en sécurité publique, que va trouver Valls et le Cabinet Noir (Rose ?) pour détourner l’attention du peuple, pour lui faire peur ? Déjà, ils ont interdit les feux de cheminées dans Paris, les feux de feuilles mortes en France. Ils n’ont empêché aucun licenciement, aucune destruction d’entreprises et d’artisans, aucun bijoutier attaqué, aucun pauvre en moins… Les socialistes sont acculés, ils vont devenir encore plus agressifs et provoquer/réprimer. Méfiez-vous !