Politique du chiffre

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Valls délinquance (crédits : René Le Honzec/Contrepoints, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Politique du chiffre

Publié le 1 février 2014
- A +

imgscan  contrepoints 2014632 Valls

Comme l’analysent deux articles aujourd’hui, le socialisme incapable de penser économie et surtout de pouvoir contrer l’aspect inéluctable de l’avènement de tranches de libéralisme, se réfugie dans une guerre défensive qui consiste à empêcher l’adversaire d’avancer avec des tirs de barrage d’insultes qui ont fait leurs preuves dans les six dernières décennies en puissance d’arrêt : le fascisme et les heures sombres de notre Histoire. Ainsi, Dieudo a servi à diaboliser une extrême droite virtuelle réduite à regarder Soral sur Youtube, en ressortant l’anti-sémitisme, les relents nauséabonds du nazisme, un complot de généraux catho-réacs, des fanatiques prêts à mettre le feu aux écoles de Genre, des éléments dangereux qui ne pensent qu’ à déborder des manifs pépères pour tabasser les pauvres 2500 CRS qui les attendent dimanche. Tout ça pour discréditer les manifestations massives, depuis la Manif Pour tous, les Bonnets Rouges, Le Jour de colère…

Effectivement, incapables de faire la révolution socialiste en économie, les socialistes essayent de passer par la culture , les changements de sexe, les mariages pour tous , les débats sur Gender, la PMA qui ne concernent que des lobbies activistes, mais qui permettent de diviser artificiellement la France pour régner misérablement, mais régner quand même. Ainsi va faire Valls ce dimanche un beau travail de sape des journaux subventionnés pour préparer l’opinion à des heurts dont le seul but est de faire passer les chiffres catastrophiques de son incompétence idéologique au ministère de l’Intérieur (en connivence avec Taubira).

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Après trois jours de débats tumultueux, alimentés par des propos controversés d'Emmanuel Macron, prêt à « emmerder » les non-vaccinés, l'Assemblée nationale a adopté jeudi 6 janvier au petit matin en première lecture le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal.

« Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout. C'est ça, la stratégie », avait clamé le chef de l'État dans un entretien au Parisien mardi. « Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je devi... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article
Par Nathalie MP Meyer.

Cet article doit se lire - j'insiste - comme la suite de "Manuel Valls : com’, ambition et coups de menton", portrait que j'avais écrit en décembre 2016 alors que l'ex-ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande venait de quitter Matignon pour participer à la primaire de gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Depuis son monumental plantage face à Benoît Hamon lors de la primaire de gauche de 2017, on le voit chercher fébrilement le parachutage politique en vue qui rendrait enf... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

C’est une première, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin marchera aujourd’hui pour protester contre les violences faites contre les policiers. Il n’est pas le seul à s’y rendre, loin de là. La « marche citoyenne » qui se tiendra face à l’Assemblée nationale accueillera un large spectre du monde politique, de l’extrême droite jusqu’au PCF, d’Éric Zemmour à Fabien Roussel (PCF) en passant par Jordan Bardella (RN) et Yannick Jadot (EELV).

J'y serai.#19mai #ManifPolice pic.twitter.com/3ku... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles