VTC : l’attente de 15 minutes maintenant obligatoire

taxis.jpg

La loi demande que les VTC (Véhicule de Tourisme à Chauffeur) – soit, les taxis « indépendants » du réseau classique – fassent attendre leurs clients 15 minutes, après leur réservation, afin de pouvoir les prendre en charge.

Par Cyrille.

taxis.jpgLa France vient une nouvelle fois d’être la risée du monde, en s’affichant dans un article de TechCrunch. S’il fallait un exemple concret pour montrer que le conservatisme est au service de l’immobilisme en France, il n’y a plus besoin de chercher très loin. En effet, un décret paru samedi 28 décembre 2013 au Journal Officiel et applicable au 1er janvier 2014, demande que les VTC (Véhicule de Tourisme à Chauffeur) – soit, les taxis « indépendants » du réseau classique – fassent attendre leurs clients 15 minutes, après leur réservation, afin de pouvoir les prendre en charge.

Si vous n’êtes pas vraiment geek (passionné par ce sujet), il existe de nouvelles sociétés et des startups qui proposent leur service de transport, par le biais de leur application pour mobiles. C’est notamment le cas de Uber qui s’était faite connaître à #Leweb, il y a quelques années, et que j’avais découvert là-bas. On peut citer également entre autres, Allocab, Lecab et chauffeur-privé ; toutes sont la cible de cette mesure.

Il semble donc que le lobby des taxis traditionnels a été entendu par le gouvernement socialiste de Jean-Marc Ayrault qui a décrété et dégainé une mesure pour le moins… stupide bizarre. En effet, le décret explique que :

Ce délai permet de mieux distinguer l’activité de ces véhicules de celle des taxis, seuls habilités à circuler en quête de clients sur la voie publique.

Afin de les protéger de l’invasion de ces nouveaux taxis innovants et connectés, le gouvernement, par le biais des ministres Manuel Valls (Intérieur) et Sylvia Pinel (Artisanat, Commerce, Tourisme) n’a donc rien trouvé d’autres que cette mesure étrange et même peut-être anticonstitutionnelle. En effet, cette attente obligatoire de 15 minutes ne concerne pas les clients riches qui font réserver un VTC depuis un hôtel d’au moins 4 étoiles. Donc, ceux qui ont logé dans un hôtel bas-de-gamme de 3 étoiles ou moins sont, eux, soumis à cette mesure punitive et restrictive. Pas sûr que le Conseil Constitutionnel apprécie beaucoup cette mesure discriminatoire. Cette mesure est surtout une double peine : celle d’empêcher ces startups d’être toujours plus efficaces et rapides (et donc de créer de l’emploi), et celle du client qui doit attendre pour se déplacer à son travail pour être plus productif (et donc gagner plus d’argent). Les taxis « classiques » seront donc avantagés, si du moins la technologie ne permettait pas déjà de contourner cette absurdité. De plus, il reste à savoir comment le gendarme gouvernemental procédera à la vérification de toutes les prises en charge.

Pourtant, l’Autorité de la concurrence avait émis un avis défavorable à ce sujet. Le gendarme de la concurrence explique que ce décret souligne :

[…] les distorsions de concurrence qu’il risque d’engendrer, alors que celles-ci ne sont ni nécessaires ni proportionnées aux impératifs d’intérêt général qui sont poursuivis. Une distorsion de concurrence ayant des conséquences très négatives sur l’activité économique des sociétés de VTC. (AFP)

Mais, il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Pourtant, une solution aurait été simple : que les taxis traditionnels développent eux aussi leur propre application dans le but à la fois de fidéliser leurs clients, mais aussi de répondre à la demande du marché innovant.

On ne demande qu’à en rire…

À quand une mesure similaire pour McDonalds ? C’est vrai, cette restauration rapide est une concurrence déloyale pour les restaurants traditionnels. Vous avez commandé votre Big Bousin ? Veuillez patientez 15 minutes pour pouvoir être servi, mais rassurez-vous, c’est pour mieux fluidifier la circulation intestinale.

De nombreux tweets se sont bien sûr, manifestés pour faire comprendre pourquoi cette mesure est contre-productive. En voici quelques-uns.

@Zikaba Attendre 15 minutes avant d’allumer son PC pour favoriser la machine a écrire

@imnotalone : Attente de 15 minutes avant d’utiliser ses converses pour favoriser l’utilisation des sabots

@thomasgoubin Attente de 15 minutes avant d’utiliser sa voiture pour favoriser l’utilisation des chevaux


L’article original sur le blog NeoSting.net.