Paul Krugman, charlatan de l’économie

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Paul Krugman, charlatan de l’économie

Publié le 20 novembre 2013
- A +

Alexandre Adler réplique à Paul Krugman, éditorialiste au New York Times et prix Nobel d’économie, qui vient d’apporter son soutien à la politique économique de François Hollande. Lire sur L’Opinion.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Thierry Godefridi.

[caption id="attachment_231876" align="aligncenter" width="640"] Alex Guibord Euro Sign(CC BY-ND 2.0)[/caption]

Est-ce que ça durera longtemps ? eût ajouté Flaubert que le titre paraphrase. Dans une mise à jour de ses sarcasmes, publiée par le New York Times en juillet, Paul Krugman, l’économiste américain prix Nobel en 2008, promut l’euro de « l'une des plus grandes catastrophes de l'histoire de l'économie » à « une erreur aux proportions épiques » et il se targua de ce qu’il n’avait pas entendu le moind... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Le Minarchiste

[caption id="attachment_222657" align="aligncenter" width="432"] krugman-Center for Americe Progress (CC BY-ND 2.0)[/caption]

 

Les économistes keynésiens comme Paul Krugman crient haut et fort que l’austérité est une malédiction. Selon eux, l’austérité a un impact négatif sur l’activité économique et, conséquemment, sur les revenus de taxation, ce qui fait augmenter encore plus le ratio déficit/PIB et par le fait même l’endettement, ce qui justifie encore plus d’austérité. Pour eux, l’austérité en... Poursuivre la lecture

Par Nathalie Janson. Un article de Trop Libre

[caption id="attachment_175739" align="aligncenter" width="660"] Paul Krugman (Crédits : Rachem Maddow, licence CC-BY-NC-ND 2.0), via Flickr.[/caption]

Une nouvelle période de troubles se profile sans doute sur la zone euro en ce début du mois de juillet avec la victoire du « non » au référendum en Grèce. Que la classe politique grecque ait fait preuve d’irresponsabilité et d’inconséquence depuis janvier n’est malheureusement pas fait pour nous surprendre et les hommes politiques eur... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles