Comment le CAC 40 résiste aux délocalisations

Les géants de la cote parisienne comptent plus des deux tiers de leurs effectifs et de leurs revenus à l’étranger. Si le nombre d’employés en France est quasiment resté stable depuis 2008, l’avenir des centres de décision est plus incertain.

Les géants de la cote parisienne comptent plus des deux tiers de leurs effectifs et de leurs revenus à l’étranger. Si le nombre d’employés en France est quasiment resté stable depuis 2008, l’avenir des centres de décision est plus incertain.

Lire l’article et le détail par entreprise sur LesEchos.fr.