Quitter la sécu ? Laurent C vous dira tout, et encore plus !

Conférence du 21 septembre
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
participants

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quitter la sécu ? Laurent C vous dira tout, et encore plus !

Publié le 17 septembre 2013
- A +

Venez retrouver l’équipe de Contrepoints pour un grand débat sur le ras-le-bol fiscal, ses acteurs, et comment concrètement faire changer la France.

Par la rédaction de Contrepoints.

De plus en plus d’indépendants quittent la sécurité sociale ou hésitent à le faire. De très nombreuses questions nous sont envoyées à ce sujet. Si vous êtes libre samedi, n’hésitez pas, et venez rencontrer Laurent C qui vous racontera tout son parcours et plus encore. N’attendez pas, et prenez vos places !

 

MATINÉE DÉBAT

Samedi 21 sept. 2013

09:00 – 13:00

AGECA, salles 7 et 9

177 Rue de Charonne
75011 Paris

 

 

Sont confirmés:

– Dominique Reynié, Professeur des Universités à Sc. Po Paris et DG de la Fondapol

– Serge Schweitzer, Université d’Aix-Marseille, Responsable de la filière Analyse économique à l’ICES

– Philippe Herlin, chargé de cours au CNAM et chercheur en finance

– Laurent C, l’auteur de la série « Je quitte la sécu », indépendant qui livrera son témoignage sur comment quitter la sécurité sociale

– Claude Reichman, Président-fondateur du MLPS

– Aurélien Sallé, vice-président de l’union des auto-entrepreneurs, coordonnateur de la défense AE

– Jennifer Landry, du collectif « Les médecins ne sont pas des pigeons »

– Gaspard Koenig, du Parti Libéral Démocrate

– Pascal Avot, consultant en publicité/marketing

– Nicolas Doucerain, chef d’entreprise et auteur de « Ma petite entreprise a connu la crise »

– Arnaud Boucheron, créateur du think tank libéral « L », à Sciences Po Paris

– Jean-Marc Piet, syndicaliste CFTC

https://revoltes.eventbrite.fr/

Programme :

Petit-déjeuner offert, de 9h00 à 9h30

Introduction par le Pr. Schweitzer

Tables rondes de 9:50 à 13:00 (pause à 11:10)

 

La participation est à la discrétion de chacun d’entre vous. Vous vous inscrivez, et vous donnez ce que vous voulez ! (min. 1€)

Voir les commentaires (8)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (8)
  • Argh, tous ces évènements sont très bien, et le seraient encore plus s’ils étaient filmés 🙂

  • Bonsoir,

    Il m’est impossible de faire l’aller retour sur Paris ce WE et je regrette de ne pouvoir suivre et participer à vos débat via internet.
    Néanmoins compte tenu de votre plateau, je suis certaine de trouver un compte rendu dans les pages de votre site la semaine prochaine.

    s’il était une grève que je voudrais vivre c’est celle qui verra les entreprises cesser le recouvrement des cotisations sociales pour le compte des caisses.
    Je ne comprends pas par quel diabolique mécanisme je me retrouve à être le bras armé de l’état et des « partenaires (avec des partenaires comme cela tu n’as pas besoin d’adversaires) sociaux » pour spolier les collaborateurs de mon entreprise.
    Je vole des gens que j’apprécie et avec qui je travaille tous les jours, (même pas pour mon propre profit), mais pour engraisser des gens que je méprise.
    Quelqu’un peut il m’expliquer comment on en est arrivé là?

    • C’est exactement ça. Comment ? En remplaçant la liberté et le choix par le monopole et la contrainte. Si seulement beaucoup plus d’employeurs et d’employés réalisaient que ce vous avez compris.

  • Il y a encore de la place ? l’horaire me rebute un peu, mais c’est vrai que vu les intervenants ça me donne très envie de me lever tôt pour un samedi matin.

  • En lutte depuis des années contre le système social au travers des tribunaux, il y a de quoi douter de la justice et sont fonctionnement. La France est semblable a la Russie communiste, c’est l’ETAT qui représente tout,le citoyens doit s’écraser; c’est une des raisons pour lesquels la réforme est impossible. Le seul salut que nous aurons seras la cessations des paiement subit où organisé.

  • A quand une grande réunion sur le sujet à Toulouse ,,?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Philippe Bouchat.

La France est en feu. Au propre, comme au figuré. S’en indigner est légitime. Mais facile et  surtout inutile. Car les solutions qui sont préconisées habituellement – prévention et répression – se sont avérées être, au mieux, des emplâtres sur une jambe de bois. Faut-il dès lors se résigner et voir dans cette éruption de la violence un signe de notre temps ? Non ! Tant le bon sens le plus élémentaire que la morale – quelle qu’elle soit, confessionnelle ou non – commandent au con... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Dans son dernier discours de commémoration du centenaire de la guerre 14-18, le président déclare que la France doit se réformer. La majorité du pays en est aujourd’hui consciente. Mais alors, si nous sommes tous d’accord, pourquoi rien ne se passe ? Le président gouverne-t-il son parti, ou son pays ?

Par Lucas Heslot.

 

Une refonte de l’État nécessaire, mais impossible

Ce que M. Hollande sait être nécessaire à la France, est en fait en profond désaccord avec les modalités d... Poursuivre la lecture

Par Philippe Robert.

Après plus deux cents ans de régime majoritairement Républicain, avec un grand R, la France se trouve aujourd’hui confrontée à une nouvelle convulsion interne dont les motivations profondes lui sont dictées par le brutal aggiornamento du monde extérieur auquel, encore et toujours, elle refuse de rendre justice.

“Les bonnets rouges en Bretagne, c’est une révolte contre la taxe à prendre au sérieux. La Révolution française a commencé comme ça ! Sept ans avant la Révolution : l’écotaxe de l’époque, c’était le m... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles