Lancement d’un think-tank libéral à Sciences-Po

Une dizaine d’étudiants de Sciences Po ont créé une association en vue de promouvoir les idées libérales au sein de l’école.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
L

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Lancement d’un think-tank libéral à Sciences-Po

Publié le 23 août 2013
- A +

Une dizaine d’étudiants de Sciences Po ont créé une association en vue de promouvoir les idées libérales au sein de l’école.

Un communiqué de L, Think Libéral.

Nul besoin de rappeler à quel point la France a besoin de liberté. Nul besoin non plus de rappeler que le moment est favorable à la diffusion de nos idées. Les initiatives se multiplient et c’est pour participer à l’effort  que nous lançons L, un think-tank libéral à Sciences Po Paris.

Pour que la liberté redevienne une idée dominante en France et notamment dans le débat politique, diffuser nos idées auprès des faiseurs d’opinions ne sera sûrement pas suffisant mais certainement nécessaire.

Notre école forme de nombreux futurs acteurs de la vie politique  et journalistique du pays. Une grande majorité des étudiants n’est pas particulièrement opposée aux idées libérales notamment politiques mais aussi économiques. Faute de relais dans la presse ou dans les cours qui sont dispensés, elle ne les connaît que trop peu.

Notre objectif est donc le suivant : diffuser les idées et la philosophie libérales auprès de ce public. À terme nous espérons contribuer à recentrer le débat politique français loin du consensus étatiste et à placer en son cœur la liberté.

Notre association se place au niveau du débat d’idée et s’adressera à toutes les sensibilités. L’équipe est  motivée et constituée d’étudiants ayant une bonne connaissance de la vie associative de l’école.

Au programme

Nous souhaitons organiser durant les 24 semaines de cours :

  • 4 grandes conférences suivies de discussions autour d’un verre
  • 1 débat
  • 1 « journée du libéralisme » : plusieurs conférences, discussions, présentation d’ouvrages…
  • 2 rencontres plus informelles afin de créer des opportunités de rencontres pour les étudiants
  • Plusieurs présences dans l’accueil à la rentrée de Sciences Po

Nous tâcherons d’être actifs sur internet, notamment en diffusant du contenu :

  • À partir de notre site internet
  • Présence sur Twitter et Facebook
  • Chaque semaine nous proposerons un « Focus » (une école de pensée, un thème, un phénomène historique) pour lequel nous présenterons des textes et des affiches
  • Présentation d’ouvrages (récents ou anciens)
  • Relai d’articles de presses, d’études, vidéos…
  • Réalisation d’interviews avec des spécialistes

Nous collaborerons autant que possible avec d’autres associations de Sciences Po afin de toucher le plus grand nombre d’étudiants. Nous avons déjà noué contact avec différents organismes, penseurs et acteurs de la sphère libérale.

Nous avons besoin de votre aide. Votre soutien peut prendre différentes formes :

  • En nous apportant un soutien financier : toutes les explications se trouvent sur cette page.
  • En nous donnant des conseils et en partageant votre expérience : nous sommes jeunes et ne pouvons bien évidemment pas répondre à tout. N’hésitez pas à nous proposer des textes et n’hésitez pas à partager votre expérience.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter : contact@lthinkliberal.org

Voir les commentaires (12)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (12)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Faisant face à une popularité en chute libre, la Première ministre travailliste néozélandaise Jacinda Ardern a récemment démissionné de son poste. Alors que les politiciennes habituelles la défendront bec et ongle contre le « sexisme, » les libéraux sensés se réjouiront de la démission de ce tyran, quel que soit son sexe.

Rassurez-vous, le mot n’est pas utilisé à la légère. Comme trop de gouvernement « libéraux », Ardern a fortement restreint la liberté de mouvement de « sa » population durant la pandémie. Malheureusement, elle a pris ... Poursuivre la lecture

envol d'oiseaux
6
Sauvegarder cet article

Il n’existe ni libertés, ni atteintes aux libertés. Il n’y a qu’une liberté, celle qui est donnée à la naissance à chaque individu, et qui ne peut lui être retirée que par la mort. L’homme est libre tout au long de sa vie, à chaque seconde, quels que soient le contexte et les événements qu’il traverse.

Un prisonnier est libre de s’évader ou de se soumettre, de se rebeller ou de collaborer avec ses gardiens, de réfléchir à son existence ou de laisser couler sa conscience. À chaque instant, les choix qui se présentent à lui sont en nombr... Poursuivre la lecture

libéralisme
2
Sauvegarder cet article

Par Antoine Cassan[1. Antoine Cassan est essayiste et journaliste.].

 

Les Français souffriraient-ils d’une overdose de libéralisme ? On croit rêver. Et pourtant, de toutes les idées reçues, confusions, amalgames, contresens et balivernes, c’est l’une des plus coriaces. Ce n’est pas la seule. Parmi les objections que profèrent volontiers les antilibéraux, et cela depuis des lustres, nous en avons retenu dix. Quoique percutantes en apparence, ces idées reçues se révèlent, à l’examen, sans pertinence. Dégonflage des baudruche... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles