Lancement d’un think-tank libéral à Sciences-Po

Une dizaine d’étudiants de Sciences Po ont créé une association en vue de promouvoir les idées libérales au sein de l’école.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
L

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lancement d’un think-tank libéral à Sciences-Po

Publié le 23 août 2013
- A +

Une dizaine d’étudiants de Sciences Po ont créé une association en vue de promouvoir les idées libérales au sein de l’école.

Un communiqué de L, Think Libéral.

Nul besoin de rappeler à quel point la France a besoin de liberté. Nul besoin non plus de rappeler que le moment est favorable à la diffusion de nos idées. Les initiatives se multiplient et c’est pour participer à l’effort  que nous lançons L, un think-tank libéral à Sciences Po Paris.

Pour que la liberté redevienne une idée dominante en France et notamment dans le débat politique, diffuser nos idées auprès des faiseurs d’opinions ne sera sûrement pas suffisant mais certainement nécessaire.

Notre école forme de nombreux futurs acteurs de la vie politique  et journalistique du pays. Une grande majorité des étudiants n’est pas particulièrement opposée aux idées libérales notamment politiques mais aussi économiques. Faute de relais dans la presse ou dans les cours qui sont dispensés, elle ne les connaît que trop peu.

Notre objectif est donc le suivant : diffuser les idées et la philosophie libérales auprès de ce public. À terme nous espérons contribuer à recentrer le débat politique français loin du consensus étatiste et à placer en son cœur la liberté.

Notre association se place au niveau du débat d’idée et s’adressera à toutes les sensibilités. L’équipe est  motivée et constituée d’étudiants ayant une bonne connaissance de la vie associative de l’école.

Au programme

Nous souhaitons organiser durant les 24 semaines de cours :

  • 4 grandes conférences suivies de discussions autour d’un verre
  • 1 débat
  • 1 « journée du libéralisme » : plusieurs conférences, discussions, présentation d’ouvrages…
  • 2 rencontres plus informelles afin de créer des opportunités de rencontres pour les étudiants
  • Plusieurs présences dans l’accueil à la rentrée de Sciences Po

Nous tâcherons d’être actifs sur internet, notamment en diffusant du contenu :

  • À partir de notre site internet
  • Présence sur Twitter et Facebook
  • Chaque semaine nous proposerons un « Focus » (une école de pensée, un thème, un phénomène historique) pour lequel nous présenterons des textes et des affiches
  • Présentation d’ouvrages (récents ou anciens)
  • Relai d’articles de presses, d’études, vidéos…
  • Réalisation d’interviews avec des spécialistes

Nous collaborerons autant que possible avec d’autres associations de Sciences Po afin de toucher le plus grand nombre d’étudiants. Nous avons déjà noué contact avec différents organismes, penseurs et acteurs de la sphère libérale.

Nous avons besoin de votre aide. Votre soutien peut prendre différentes formes :

  • En nous apportant un soutien financier : toutes les explications se trouvent sur cette page.
  • En nous donnant des conseils et en partageant votre expérience : nous sommes jeunes et ne pouvons bien évidemment pas répondre à tout. N’hésitez pas à nous proposer des textes et n’hésitez pas à partager votre expérience.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter : contact@lthinkliberal.org

Voir les commentaires (12)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (12)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

J’ai eu l’occasion d’aller à l’European Liberty forum, dirigé par l’Atlas Network, qui a eu lieu la semaine dernière à Varsovie. Ce congrès a réuni de nombreux think tanks libéraux et prolibertés européens et nord-américains.

Ce forum a montré un point : le libéralisme n’est pas mort en Europe, il est bien vivant et bien actif. Malgré la guerre dans le pays voisin, la détermination des organisations défendant la liberté était bien présente.

En cela, l’European liberty forum a été une expérience rafraîchissante et très inspirante... Poursuivre la lecture

Par Samuele Murtinu. Un article de l'IREF Europe

Le « néolibéralisme », c’est-à-dire la version du capitalisme démocratique moderne qui met en scène des marchés et des échanges guidés par de puissantes institutions publiques mondiales, ne doit pas être confondu avec la vision libérale classique de la société libre formulée par Adam Smith, John Stuart Mill, Lord Acton ou F. A. Hayek. De nombreux problèmes associés au néolibéralisme sont en fait le résultat d’une intervention trop lourde de l’État, de la recherche de rentes et d’autres f... Poursuivre la lecture

Frédéric Passy est né il y a 200 ans, le 20 mai 1822. Le premier prix Nobel de la Paix est aujourd'hui quelque peu oublié. Il fut pourtant une des dernières grandes figures du libéralisme français.

Mais si nous célébrons aujourd'hui le bicentenaire de sa naissance, le 12 juin marquera aussi le 110e anniversaire de son décès. Cet homme modeste et ordonné aurait voulu ainsi concentrer les hommages posthumes qu'il ne s'y serait pas pris autrement.

Yves Guyot dans son hommage au cimetière résume d'ailleurs sa vie en une phrase :

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles