Valls, un air de déjà vu…

Un ministre de l'Intérieur qui s'agite, qui blablate et qui n'obtient aucun résultat tangible, ça ne vous rappelle rien ?
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013996 Valls Sarko bis

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Valls, un air de déjà vu…

Publié le 20 juillet 2013
- A +

Un ministre de l’Intérieur qui s’agite, qui blablate et qui n’obtient aucun résultat tangible, ça ne vous rappelle rien ?

Le regard de René Le Honzec.

Sur fond d’émeutes parfaitement pas bien contrôlées dans des quartiers difficiles où on flingue et on molotove, l’inénarrable Valls, marquis du Trocadéro, Duc de la Manif Pour Tous, Vidame de Corse, comte de Marseille-Quartier Nord, Héros de cent batailles victorieuses sur les Faf’s et autres tribus Skin’s, Hercule ramenant la dépouille de Nicolas le Monstre Veilleur, Valls-le-Grand se lance dans le combat et terrasse un feu de poubelle, tout en déclarant sur i-télé que sa police est irréprochablement légitimiste.

Avec votre vaste culture d’assidus de Contrepoints, vous aurez fait le parallèle avec le dictateur déchu Sarko Ier, qui conquit la gloire et le pouvoir à la pointe du kärcher, pour avoir été, lui aussi, le Ministre de l’Intérieur-qui-n’a-obtenu-aucun-résultat-pour-faire-chuter-la-délinquance.

Conclusion, le Prochain, en 2017, c’est qui ? Question subsidiaire : quelles seront les peines des aimables citoyens interpellés et écroués en comparaison de celle de Nicolas, de la Manif Pour Tous ?

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Imaginez un candidat d’extrême gauche expliquer qu’il a très envie d’emm… les 700 000 millionnaires hexagonaux. Admettons que l’exemple est mal choisi tant celui-ci risquerait d'être élu lorsqu’on se souvient de l’effet d’un « mon véritable adversaire, c’est le monde de la finance » sur l’opinion française.

Prenons un exemple plus parlant : imaginez une France alternative dans laquelle un candidat d’extrême droite déclarerait qu’il a très envie de faire la même chose aux 6 millions de musulmans de ce pays. Quel tollé profondément légit... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article
Par Nathalie MP Meyer.

Cet article doit se lire - j'insiste - comme la suite de "Manuel Valls : com’, ambition et coups de menton", portrait que j'avais écrit en décembre 2016 alors que l'ex-ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande venait de quitter Matignon pour participer à la primaire de gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Depuis son monumental plantage face à Benoît Hamon lors de la primaire de gauche de 2017, on le voit chercher fébrilement le parachutage politique en vue qui rendrait enf... Poursuivre la lecture

Par Fabien Bottini[1. Qualifié aux fonctions de Professeur des Universités en droit public, Université Le Havre Normandie.]. Un article de The Conversation

Le 1er mars dernier, le Tribunal correctionnel de Paris a condamné Nicolas Sarkozy à trois ans de détention, dont un ferme, pour corruption et trafic d’influence. À l’appui de cette sanction, les juges ont souligné que ces infractions avaient porté « gravement atteinte à la confiance publique en instillant dans l’opinion publique l’idée selon laquelle » la justice pouvait « faire l’... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles