Une diplomatie française incompréhensible

Ni atlantiste, ni pro droits de l’homme, ni bolivarienne, ni fédéraliste européenne… mais quelle est donc la position de François Hollande sur la scène internationale ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une diplomatie française incompréhensible

Publié le 7 juillet 2013
- A +

Ni atlantiste, ni pro droits de l’homme, ni bolivarienne, ni fédéraliste européenne… mais quelle est donc la position de François Hollande sur la scène internationale ?

Par le Parisien libéral.

Le président Hollande enchaîne un nombre si élevé de bourdes que cela en devient un running gag.

Source le JDD

Source : Libertarien TV 

Mais au delà des gags, il y a l’orientation générale de la diplomatie française, sujet sur lequel le candidat Hollande avait d’ailleurs peu fait campagne, alors que les options sarkozystes (Atlantisme, OTAN, Qatar, BRICS) avaient été largement débattues et critiquées par le public.

On a déjà constaté un certain immobilisme vis-à-vis de l’OTAN ou de la Francafrique. Mais : ni atlantiste, ni pro droits de l’homme, ni bolivarienne, ni fédéraliste européenne, je suis, je suis ? Oui, c’est bien de la diplomatie française version 2013 dont on peut parler ainsi. Il ne se passe pas une journée à l’issue de laquelle la perplexité du peuple français et de ses partenaires ne peut que grandir.

Lisez par exemple Le Point : « Avion de Morales : un faux pas diplomatique qui risque de coûter cher« . Ainsi, Edward Snowden met tellement la France dans l’embarras que notre pays s’est permis une action non réfléchie, simplement pour masquer le fait que, nous aussi, nous écoutons la terre entière, nous aussi, nous ne sommes pas exemplaires ?

En empêchant le président Morales de survoler la France, non seulement le Président Hollande a envoyé, sur le plan intérieur, un signal fort à son électorat d’extrême gauche, mélenchoniste, mais il a aussi montré que la France ne craignait pas de faire apparaître au grand jour ses contradictions.

Le gouvernement a protesté contre l’espionnage de la NSA dans des bâtiments officiels français et européens (mais pas contre l’espionnage des citoyens) ? Mais malgré cette protestation, la France refuse d’accorder l’asile politique à Edward Snowden ? Est-ce parce que la France, comme la plupart des États occidentaux, est en pleine dérive ? (Lire Affaire Snowden : les secrets de Zuckerberg).

Real politik first, soit. Mais dans ce cas, comment et pourquoi aller donner des leçons de démocratie à la terre entière, au Mali, par exemple, y compris en utilisant des faux prétextes ?

Récapitulons :

  • La France socialiste, de gauche, se complaît dans l’Europe bashing et la germanophobie (voir le blog « Coulisses de Bruxelles », de Jean Quattremer).
  • La France de Hollande ne manifeste aucune volonté de promouvoir un vrai fédéralisme européen.
  • La France ne s’aligne pas, officiellement en tout cas, sur les États-Unis, puisqu’au lieu de considérer que la surveillance du monde par la NSA se fait pour le bien commun de tous, elle s’indigne de ses pratiques.
  • La France se permet d’user de moyens illégaux tels que le recel de données volées pour aller faire la leçon à la Suisse et au Luxembourg, des « petits pays » libres et démocratiques (notons toutefois que cette dérive anti petits pays a commencé sous Fillon et Woerth).
  • La France de Hollande se met à dos l’Amérique du Sud.
  • La France de Hollande poursuit la Françafrique, en tordant un peu le bras à la légalité (voir la vidéo ci-dessus).
  • La France se tire une balle dans le pied en méprisant la francophonie (lire le billet du 28 Juin 2013, Francophonie : la France qui se tire une balle dans le pied).

Cette stratégie diplomatique a franchement de quoi laisser perplexe, si on ne garde pas en tête le fait que le socialisme fonctionne mieux dans un seul pays, dans un cadre nationaliste.

Continuons à accepter le fait que la France puisse s’absoudre des responsabilités qui incombent aux démocraties occidentales, et un jour nous réaliserons que pour certaines personnes au pouvoir, 1984 était bien un manuel d’instructions.


Sur le web.

Voir les commentaires (16)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (16)
  • il se peut qu’un de ces quatre , les pays d’amérique du sud rendent la monnaie de sa pièce à hollande……quand on subit les choses , on les comprend mieux , pour peu qu’on est un peu de cervelle ….

  • bonjour,

    je tient d’abord a préciser que je suis contre les écoutes a grande échelle, cependant, qu’est ce que cette fascination pour Snowden ?

    il a mis les USA dans l’embarra au nom d’un combat pour les libertés tout a fais respectable, mais vous sembler oublier que même si ils sont sur la mauvaise pente les états-unis restent le pays de la liberté.

    quel est le pays qui a sauver le monde pendant les deux dernières guerres mondiales et la guerre froide ?

    qui a protéger la libertés d’expression au sommet de dubai contre la Chine, la russie, les pays du golfe… ?

    vous êtes vous demander au quoi ressemblerais le monde sans la puissance américaine ?

    on serait surement entrain de labourer des champs a la force physique pour nourrir les troupes de l’état en espérant qu’il nous en laisse un peu pour ne pas mourir de faim !

    vous êtes vous demander si un snowden existera un jour dans des pays tel que le Chine ou la Russie ?

    surement pas, car il n’ont pas la même culture de la libertés que des libertariens tel que Snowden, donc eu seront libre de mener les programme qu’ils souhaitent sans risquer qu’un traître les balance au yeux du monde.

    même si les USA ne sont pas toujours correct mais ce n’est pas une raison pour les reniez comme des mal propre car il on fait beaucoup pour notre monde, sans eu on ne serait pas la a discuter sur contrepoints.

    j’espérais que contrepoints aurait un avis un peu plus balancé sur les état-unis tout en restant ferme sur les écoutes.

    je pense que plus que jamais, même si ce ne sont pas exactement ceux la que je préfère, le monde et la France a besoin de cette nation sœur que sont les états-unis d’Amérique.

    GOD BLESS AMERICA !

    • Snowden n’est pas un ennemi du peuple américain, contrairement à Obama et la NSA.

      C’est justement par respect pour les valeurs américaines proclamés dans la déclaration d’indépendance et dans la constitution américaine, et pour lesquelles sont morts les soldats enterrés en France, qu’il aurait fallu accorder l’asile à des gens comme Snowden.

      Les vrais anti-américains de cette histoire sont ceux qui font de la lèche à Washington au lieu de défendre les valeurs américaines.

      • je suis totalement d’accord avec vous, pour suivre de temps en temps la politique et l’opinion américaine je sais aussi que beaucoup d’américain commence a en avoir marre de se système socialiste et a le remettre en question.

        c’est fini le temps ou les américains pouvaient ce dire qu’une petite réforme étatiste n’allait pas les faire devenir un état socialiste, car petite réforme par petite réforme il ont fini par devenir un pays d’Europe.

        moi aussi l’Amérique que j’admire est celle des valeurs des père fondateur, quand l’état fédéral reste a sa place et que les gens souhaitent « vivre libre ou mourir » (devise du new hampshire).

        cependant ce qu’a fais Snowden a nui a la sécurité des USA, bien que ses intentions soit louables je n’apprécie pas la méthode, car j’aie espoir que les américains retrouvent la voie qui les ont menée a cette prospérité, mais pour cela ne faut t’il encore qu’il n’arrive rien de regrettable a ce pays.

        les américain, j’en suis persuadée, renouerons bientôt avec leurs valeur, et c’est le plus grand espoir pour la libertés, car dans tout les autres pays du monde, je ne voit rien qui ressemble de près ou de loin au Bill of Rights.

      • Arno, ne faites pas l’enfant ! Toute notre civilisation repose que la Bible, qui demande à chacun de « trier le bon grain de l’ivraie », exactement ce que font tous les pays du monde avec leur service de Sûreté de l’Etat.

        Non seulement Snowden n’a rien « révélé » (sauf à des ânes, puisque depuis toujours les Etats recherchent et croisent leurs données. Nous évitant en moyenne pous de 100 attentats majeurs chaque année. Cessez de cracher dans la soupe.

        Quand à la petite vermine qui vous excite tant, c’est un lamentable nul qui a trahi son serment de respect du « secret défense » pour s’offrir un frisson médiatique. Il n’y a dans le monde que deux Etats prêts à le recevoir, non pour ses beaux yeux, mais pour leurs habituelles provocations contre les USA.

        • Donc si je comprends bien Snowden n’a rien révélé d’important et c’est pour cette raison qu’il faut le traquer et l’enfermer jusqu’à la fin de ses jours?

          Quand au nombre d’attentat empêcher grâce à Prism j’imagine que vous rigolez ! Après les révélations de Snowden la NSA s’est senti obligé de défendre son programme : résultats ils n’ont même pas réussi à trouver UN SEUL exemple CONCLUANT d’attentat empêché par eux, malgré un budget pharaonique.

          Bien sur qu’il faut séparer le bon grain de l’ivraie : sauf que l’ivraie c’est la NSA (et la CIA, le FBI).

          Et je vous rassure cela vaut tout autant pour les services de renseignement français, qui ne sont moins nuisible que dans la mesure où ils ont moins de moyens.

          • le problème, je pense, ne sont pas des services de renseignements énergique mais le besoin d’un cadre législatif solide qui empêche l’état de poursuivre quiconque pour autre chose que terrorisme avec les données recueillie, ainsi qu’un peuple armé et vigilant a tout débordement.

          • Le simple recueillement de ces données, sans mandat judiciaire préalable basé sur sur une cause réelle de suspicion et spécifiant de manière précises les personnes à surveiller et les données à recueillir, est déjà un débordement et une violation de la constitution américaine (entre autres choses).

        • « Non seulement Snowden n’a rien « révélé ». »
          J’avoue que je ne vois toujours pas non plus ce qu’il a revele. Apparemment, rien qui n’ai declenche un mouvement du peuple americain pour defendre une violation de la constitution. Plutot inutile comme « revelation » concretement…

    • Fascination pour Snowden? Snowden est un homme bien, fidèle aux principes fondateurs de nos démocratie mais il n’y a pas de fascination pour l’homme mais exécration des faits qu’il a révélés. Comme pour la plupart des dissidents (oui vous sembler oublier que nombre d’homme et de femmes dans presque tous les pays autoritaires se sont levé pour protester au péril de leur vie) sa vie est gâchée et sa récompense pour avoir dénoncer l’infamie sera la prison, l’exile ou pire. OUI M. Snowden mérite notre admiration, OUI il doit être un exemple car nos démocratie sont avant tout basées sur des valeurs. Ces valeurs de libertés ne tolèrent pas de compromission car elles sont fragiles, toujours contestées par nos gouvernants avides de pouvoirs, toujours remisent en cause par les socialiste de tous poile prêchant l’égalité avant tout, toujours contesté par les « élites » bien pensantes persuadés de détenir LA VERITE et prête à l’imposer à tous. C’est pour cela qu’il nous faut réagir vivement dès à la moindre entorse faite à ces valeurs car de loin en loin, de brêche en brêche nous ne vaudrons bien pas mieux que les régimes que vous dénoncer. Par aveuglement, par légèreté, par lâcheté nous aurons tout perdu et il nous faudra vivre de nouveau sous la tyrannie.
      Les états unis sont sur une mauvaise pente, la France et l’Europe aussi. Plus que jamais il faut être vigilant et ne rien laisser passer. Ce sont nos valeurs qui ont fait de nos pays ce qu’ils sont aujourd’hui si nous les abandonnons au moindre prétexte alors nous redeviendrons pareilles au innombrables tyrannies qui affligent le monde.

    • Mouais. On en reparlera quand la bulle Bernanke et sa planche a billets aura eclate. Entre autres…

      Vous semblez oublier que les USA de 2013 NE SONT PAS les USA de 1944.

      Les USA se sont renies eux-memes. Les USA d’ Obama, Medicare, du controle des armes a feu, du credit qui remplace le travail… ce n’ est plus les USA des valeurs fondatrices. Ce sont les USA qui ont subi l’ affront d’ une offensive sur leur sol, sans reussir a se venger apres deux campagnes perdues, ou ils ont redecouvert le combat au sol. Des USA plus vraiment prets a se battre, qui deviennent gentiment etatistes-socialistes comme des Europeens.

      Certains mettent le debut de tout ca a l’ abandon de l’ etalon or ; tout est alle plus vite apres le 11 septembre 2001 ; pour finalement accelerer encore avec l’ election du nuisible actuellement au pouvoir (d’ ailleurs… un vrai president americain, ca n’ est pas apprecie par les bobos europeens. Point. Barre.)

  • Voici ce que disent les écoutes des secrets de la bible à propos de Hollande :
    Une des clés des prophéties relatives à la fin des temps est que la France pour Dieu est le point de mire de l’occident.
    Daniel 7:23-28 par exemple : le 4è royaume = la démocratie sans le livre guide et la France pour les 10 rois qui sont les 10 Présidents de la 5è Rép : DeGaulle1, DeGaulle2, Pompidou, Giscard, Mitterrand1, Mitterrand2, Chirac1, Chirac2, Sarkozy, Hollande.
    Les 3 rois abaissés sont les 3 Présidents encore vivants dont on veut supprimer le siège au Conseil Constitutionnel. La petite corne pourrait être un ministre ou un conseil.
    Ces mêmes 10 rois se retrouvent dans Apo 13:1-9. Les 7 têtes sont les 7 ministères principaux : l’intérieur, l’éducation nationale+recherche+enseignement supérieur, justice, économie et finances, santé, sécu, défense. Les noms de blasphème sur ces têtes sont dus aux grands écarts avec ce que devraient être ces ministères. Vous faut-il plus de détails ?
    L’une des têtes, blessée à mort sera l’un de ces ministères. (Sciences ? Fisc ?)
    Et oui, tout cela se passera en France avec sa Marseillaise prophétique que Dieu avait cachée pour dire aux Français que c’était par La France qu’il allait parler au monde.
    Ah ! Notre Marseillaise, comme elle tranche des autres hymnes aux manifestations sportives.
    42 m ou un t, des t, et la moitié d’un t, ça nous mène à novembre 2015 pour la fin du 10è Président français.
    « Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et IL ESPERERA CHANGER LES TEMPS ET LA LOI; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. Puis viendra le jugement, et on lui ôtera sa domination, qui sera détruite et anéantie pour jamais. » (Daniel 7:25-26)
    Sachez encore que nous vivons en ce moment la pierre qui tombe de la statue aux pieds d’argile (les appelés, les élus et les fidèles) de Daniel 2 et qui va détruire la statue.
    « Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or. » (Daniel 2 :44-45)

  • Et on en oublie !

    Chaque fois qu’un gouvernement démocratiquement élu est attaqué par des islamistes venus d’on ne sait où, elle sort sa brosse à reluire et se rue pour les aider à décapoter des chrétiens, et à déstabiliser des pays prospères.

    Elle se roule dans des excuses hors de propos, se fait éjecter partout, et récidive vigoureusement par d’autres c….ies !

  • Cessez de clapoter dans la mare avec ceux qui font profession de vous faire croire que le monde est méchant.

    En Belgique, le gouvernement s’est tu, n’a évidemment pas reproché aux USA de faire ce que font tous les pays, et vient de mettre les choses au clair :

    http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130708_00333790&utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily&utm_content=general-news&ID=380816&POSTALCODE=1380

    • Il y a plusieurs différence avec PRISM, la première étant qu’il ne s’agit pas d’un programme secret, reposant sur une interprétation secrète de la loi. (Pour reprendre l’antienne des partisans de la surveillance : si le gouvernement n’a rien à se reprocher pourquoi se cache-t-il ?)

      Cela dit évidemment ce n’est pas parce qu’il y a pire ailleurs qu’ils ne faut pas critiquer cette directive européenne, qui est absolument mauvaise.

      De même ce n’est parce que les chinois ont des programmes encore plus intrusif et plus secret que PRISM que ce dernier est légitime.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La guerre que mène Poutine aura eu plusieurs effets directs et indirects puissants qui ne sont pas tous, loin s'en faut, de bons signes.

Si l'on peut - avec ironie - présenter maintenant Poutine comme le meilleur VRP de l'OTAN pour l'année 2022, tant sont à présent affichées les velléités de la Finlande et de la Suède d'entrer dans l'organisation internationale, on peut aussi s'inquiéter des faiblesses énormes pour ne pas dire catastrophiques qu'il a dévoilées pour le reste du continent européen, à plusieurs niveaux.

Il apparaît... Poursuivre la lecture

Alors que la France et l’Allemagne avaient trouvé mi-janvier un consensus pour inscrire à la fois le gaz et le nucléaire comme énergies dites « de transition » dans la taxonomie verte européenne, Berlin vient de faire marche arrière. L’information est tombée ce mardi sur le média Contexte confirmée ensuite par Marianne : « l'énergie nucléaire n'est pas durable et ne doit donc pas faire partie de la taxonomie » a déclaré le porte-parole du ministère allemand de l'Économie et du Climat dirigé par le Vert Robert Habeck au sein de la coalition SP... Poursuivre la lecture

Par Marc Deffrennes et Samuele Furfari[1. Hauts fonctionnaires retraités de la Commission européenne (Direction générale de l’énergie) Ingénieurs, Responsables respectivement de weCARE et de la SEII].

Une politique énergétique équilibrée doit reposer sur trois piliers :

La sécurité de l’approvisionnement. Une saine économie. La protection de l’environnement.

 

Cet équilibre est au cœur des actions de weCARE et la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels, à savoir : promouvoir un mix énergétique fiable, abor... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles