Turquie : un tournant libéral ?

Et si les révoltes en Turquie présageaient d’un futur davantage libéral pour le pays ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Turquie : un tournant libéral ?

Publié le 16 juin 2013
- A +

Et si les révoltes en Turquie présageaient d’un futur davantage libéral pour le pays ?

Par David Boaz, depuis les États-Unis.

Manifestations place Taksim

Contre quoi les manifestants de la place Taksim se révoltent-ils ? J’ai remarqué la semaine dernière un sondage d’un journal turc qui permet d’y répondre en partie. Comme l’illustre la une du journal Hurriyet : 

Les manifestants sont jeunes, libéraux, et en colère contre le Premier ministre turc selon un sondage.

En effet, un sondage réalisé sur Internet auprès de 3 000 manifestants et réalisé par deux universitaires a permis d’obtenir les résultats suivants, parmi d’autres :

Une large majorité des manifestants qui ont répondu au sondage (81,2%) se définissent comme libéraux. 64,5% des répondants se définissent comme laïcs.

Et c’est également au tour du Washington Post de nous indiquer qu’un jeune manifestant, Aysun Yerlikaya, reproche au Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan de faire du… manger bouger ! [1]

Erdogan “s’introduit dans tous vos choix, pour vous dire quoi boire, quoi manger », en référence au conseil que le Premier ministre avait donné plus tôt dans l’année de manger du pain complet de préférence.


Sur le web – Traduction Contrepoints

  1.  Ndt : la version anglaise le comparait à Michelle Obama et Michael Bloomberg, moins évidents pour un public francophone.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ce mardi ont eu lieu des pourparlers entre l’Ukraine et la Russie à Istanbul. La Turquie devient de fait une médiatrice dans ce conflit européen. On peut se réjouir de voir les deux belligérants discuter et utiliser la voie diplomatique pour tenter de résoudre ce conflit qui a fait des milliers de morts militaires et civils ainsi que plus de 3,7 millions de réfugiés. Néanmoins, on peut aussi regretter la perte d’influence diplomatique de la France et des pays de l’UE.

Le double jeu turc lui offre des opportunités diplomatiques

De par s... Poursuivre la lecture

Par Jean-Yves Bouffet. Un article de Conflits

Les détroits turcs, à savoir le Bosphore et les Dardanelles, sont stratégiques pour l’accès à la mer Noire. Leur statut est régi par la convention de Montreux signée en 1936, qui reconnaît la libre circulation pour le trafic civil, tout en permettant des restrictions pour les bâtiments militaires, parmi lesquelles l’interdiction de passage pour ceux-ci en cas de conflit. Sa mise en œuvre récente par Ankara est l’occasion de revenir sur l’historique et sur les conséquences concrètes de cette... Poursuivre la lecture

Nucléaire Chine Russie taiwan
1
Sauvegarder cet article

Ce qui m’a frappé au cours de cette année 2021, ce n’est pas le virus, mais l’extension de l’autoritarisme sous sa forme dramatique comme sous sa forme rampante et bureaucratique. J’ai remarqué également la numérisation et le retour en force des marchés qui « se vengent » des dictatures notamment par l’inflation. Bien sûr, le virus a joué son rôle, mais il a plutôt été l’occasion que la raison de fond.

La violence autoritaire

Cette violence a gagné une grande partie du monde, et s’il fallait donner un premier prix, il reviendrait au My... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles