Turquie : un tournant libéral ?

Et si les révoltes en Turquie présageaient d’un futur davantage libéral pour le pays ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Turquie : un tournant libéral ?

Publié le 16 juin 2013
- A +

Et si les révoltes en Turquie présageaient d’un futur davantage libéral pour le pays ?

Par David Boaz, depuis les États-Unis.

Manifestations place Taksim

Contre quoi les manifestants de la place Taksim se révoltent-ils ? J’ai remarqué la semaine dernière un sondage d’un journal turc qui permet d’y répondre en partie. Comme l’illustre la une du journal Hurriyet : 

Les manifestants sont jeunes, libéraux, et en colère contre le Premier ministre turc selon un sondage.

En effet, un sondage réalisé sur Internet auprès de 3 000 manifestants et réalisé par deux universitaires a permis d’obtenir les résultats suivants, parmi d’autres :

Une large majorité des manifestants qui ont répondu au sondage (81,2%) se définissent comme libéraux. 64,5% des répondants se définissent comme laïcs.

Et c’est également au tour du Washington Post de nous indiquer qu’un jeune manifestant, Aysun Yerlikaya, reproche au Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan de faire du… manger bouger ! [1]

Erdogan “s’introduit dans tous vos choix, pour vous dire quoi boire, quoi manger », en référence au conseil que le Premier ministre avait donné plus tôt dans l’année de manger du pain complet de préférence.


Sur le web – Traduction Contrepoints

  1.  Ndt : la version anglaise le comparait à Michelle Obama et Michael Bloomberg, moins évidents pour un public francophone.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mettons nous un instant à la place d’un Vladimir Poutine. Il faut bien comprendre qu’il lui est impossible de perdre cette guerre, puisqu’une défaite en Ukraine ouvrirait une boîte de Pandore extrêmement dangereuse pour l’unité de la fédération de Russie face aux velléités d’indépendance que pourraient manifester certaines républiques du Caucase entraînant de facto un effet domino sur d’autres républiques à forte population musulmane.

Pour l’instant, une certaine stabilité des relations entre le Kremlin et ses inféodés prévaut (Tchétch... Poursuivre la lecture

Vladimir Poutine
3
Sauvegarder cet article

La Turquie, la Russie, l’Iran et les autres…

Le sommet qui a réuni, à Téhéran, ce mois de juillet 2022, la Turquie d’Erdogan, la Russie de Poutine et l’Iran de Raïssi, est révélateur d’une nouvelle configuration géopolitique. Aurait pu se joindre à eux la Chine de Xi Jing Pin pour faire de ces TRICs un redoutable quatuor. Face à l’OTAN dont la finalité affirmée est la protection et la défense des États de droit, émerge une coalition de régimes autoritaires, de dictatures, d’autocraties, disons pour adopter la terminologie kantienne, d’... Poursuivre la lecture

Selon le média russe Kommersant, la Turquie aurait signé un contrat avec la Russie pour la fourniture du deuxième régiment de systèmes de missiles antiaériens S-400. Celui-ci prévoirait en outre la localisation de la production de composants individuels. Une coopération aussi bien commerciale que technique.

Ankara, quant à elle, nie l'existence d'un tel contrat, arguant que le deuxième régiment était prévu dans le contrat original signé des années auparavant.

Dans tous les cas, la coopération entre la Russie et la Turquie se mai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles