-40% jusqu’à minuit pour « Après la faustérité »

Comment sortir la France et l'Europe de l'ornière ? Contrepoints vous propose quatre débats exceptionnels le samedi 15 juin à Paris.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
faustérité

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

-40% jusqu’à minuit pour « Après la faustérité »

Publié le 23 mai 2013
- A +

Comment sortir la France et l’Europe de l’ornière ? Quels vrais remèdes après la fausse austérité (faustérité) que les politiques imposent à tout sauf à la dépense publique ?

Pour y répondre, Contrepoints vous propose quatre débats exceptionnels le samedi 15 juin à Paris.

Un programme et plus de 15 intervenants de grande qualité pour identifier les meilleurs pistes de réformes en France et en Europe.

Pour vous inscrire, tout se passe ici !

 

Programme prévisionnel :

 

09h00-09h50 – Grand débat – La politique fiscale du gouvernement [titre provisoire]

Débat sur les sujets qui font l’actualité dont notamment les nouvelles taxes et la crise économique et sociale avec 4 représentants de partis politiques.

 

10h00-10h50 – Conférence de presse : Lancement du Manifeste pour la Solidarité Européenne

Un groupe d’économistes du nord, du sud de l’Europe et de pays non-membres de la zone euro présentera une stratégie pour une segmentation contrôlée de la zone euro afin d’aider l’Europe du sud et sauver l’Union européenne et le Marché commun.

Modérateur : Jean-Jacques Rosa (Sciences Po Paris)

Intervenants : Hans-Olaf Henkel (ancien président de la Fédération des industries allemandes), Stefan Kawalec (ancien vice-ministre des finances polonais), Brigitte Granville (Université Queen Mary de Londres), Alfred Steinherr (ancien économiste en chef de la Banque européenne d’investissement)

 

11h00-11h50 – Panel 1 : Baisser les dépenses publiques

Redéfinir le fonctionnement de l’État, des collectivités locales, des retraites, de l’assurance-maladie et de l’assurance-chômage.

Intervenants : Jean-Michel Fourgous (maire d’Élancourt, ancien député), José Piñera (International Center for Pension Reform), Dan Mitchell (Institut Cato), Pierre Garello (Université Paul Cézanne), Edward Stringham (Université Fayetville)

 

12h00-12h50 – Panel 2 : Libérer la croissance

Assouplir les contraintes fiscales et réglementaires qui pèsent sur le développement des entreprises et de l’emploi, simplifier l’administration afin de laisser la société se réinventer.

Intervenants : Anne Coffinier (Fondation pour l’école), Enrico Colombatto (Université de Turin), Barbara Kolm (European Coalition for Economic Growth), Nicolas Lecaussin (Institut de Recherches Économiques et Fiscales), Erich Weede (Université de Bonn)

Inscrivez-vous vite pour seulement 12 € (soit 40% de réduction jusqu’au jeudi 23 mai) !

Remarques :

  • Pour tous les participants, les débats seront traduits en simultané du français vers l’anglais et de l’anglais vers le français.
  • Le produit de la vente des billets sert exclusivement à couvrir partiellement les frais de traduction simultanée des intervenants et la location de la salle. Contrepoints ne réalise pas de bénéfice sur la vente des billets.
Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • En fait il faut surtout que le débat sur tous ces sujet soit suivi
    non pas d’oubli mais d’action soutenue
    car ce pays se meurt d’idéologie , d’étatisme , de mensonge , d’intérêts privés .
    De mon côté à tavers mes blogs(en plus des sujets généraux) je ne cesse d’écrire des articles ou d’en être le relais afin que toutes les « vieilles lunes » soient détruites , que nous retrouvions nos libertés actuellement étouffées , que chacun et donc la France puisse entreprendre , prospérer …..

  • L’on avance que le plus gros de la crise est passé, que des signes tangibles de reprise économique apparaissent ici et là dans le monde. Cependant bien avant que les pouvoirs publics l’annoncent, la récession s’est installée partout, d’abord dans les pays de l’Europe du Sud. Désormais elle gagne rapidement les pays du Nord. Les plans d’austérité présentés par les incompétents comme l’ultime solution ont bien vite montré leur limite. Bien évidemment il était impossible que la rigueur et les hausses d’impôts génèrent de la croissance. La désindustrialisation et une monnaie surévaluée qui freine les exportations, sont les deux facteurs qui creusent profondément chaque mois le déficit de la balance des paiements. Au plan intérieur, l’absence d’investissement et la montée incessante du chômage amplifient irrémédiablement la récession.

  • Vu l’ampleur de la tâche dans une multitude de domaines, la résistance des corporatismes, syndicats, ou autres et la nullité du personnel politique de tous bords, je finis par me demander si il ne faudrait pas éviter de sortir la France de l’ornière comme vous le suggérer, quelle se prenne le mur une bonne fois pour toute.
    Pas sûr que cela résolve nos problèmes mais la prise de conscience j’y crois encore moins !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une conférence de l’Institut Libéral, depuis la Suisse

 

Léonard Burnand y dirige depuis 2012 l'Institut Benjamin Constant. À ce titre, il est associé à la publication monumentale des Oeuvres complètes et préside le comité de rédaction des Annales Benjamin Constant. Sa biographie de Benjamin Constant vient d'être publiée aux Éditions Perrin.

Benjamin Constant, ou la Liberté faite homme.

Vous voulez en savoir davantage sur la vie et l'œuvre de ce libéral réputé ? Cette conférence est pour vous ! Dans sa biograp... Poursuivre la lecture

Une conférence de l’Institut Libéral, depuis la Suisse

 

Une conférence en ligne avec Camille Dejardin, docteur en science politique de l'Université Paris II Panthéon-Assas et professeur agrégée de philosophie, enseignante en lycée depuis 2014. Son premier ouvrage John Stuart Mill, libéral utopique, vient d'être publié aux Éditions Gallimard. La conférence en ligne aura lieu jeudi 7 avril, à 20 heures.

 

Quelle liberté d’expression pour le XXIe siècle ?

Dans nos sociétés polarisées, la liberté d’e... Poursuivre la lecture

Une conférence de l’Institut Libéral, depuis la Suisse

Le monde n’a rien de prévisible, comme l’a prouvé l’épidémie de Covid-19. Dans ce contexte, les certitudes comme les vieilles recettes sont souvent d’une efficacité réduite. Crise de 2008, Printemps arabe, déclin de Nokia, accident nucléaire de Fukushima, Brexit, élections de Donald Trump et d'Emmanuel Macron… La liste n'en finit pas d'événements récents qui nous ont pris par surprise. Alors que notre monde devient toujours plus incertain, les États et les entreprises s'obstinent à... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles