Le centre de gravité économique se déplace…

imgscan contrepoints 2013773 asie

C’est désormais l’Asie qui tire le monde économique.

C’est désormais l’Asie qui tire le monde économique.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

C’est l’Asie qui tire le monde en avant, c’est un changement fondamental, le plus important depuis quelques siècles, qui n’est encore que dans sa phase initiale…

Source : Libertarien TV

Cette réalité, beaucoup de nos dirigeants ne l’ont pas intégrée. La construction européenne avait pour objectif initial de bâtir un pôle constituant la première économie mondiale autour d’une monnaie unique et forte faisant contre poids au dollar. C’est un fiasco.

L’acharnement de certains à vouloir maintenir coûte que coûte les apparences d’une unité européenne se traduit par un totalitarisme politique et sociétal imposé par une caste fonctionnarisée sans aucune légitimité démocratique. Les peuples s’en éloignent chaque jour davantage, creusant ainsi la tombe de la seule voie qui eut pu maintenir l’équilibre économique dans la partie Ouest du monde.

La disparition, qu’elle soit rapide ou non, de la construction européenne est déjà actée par les grands pays. La Russie, l’une des économies du monde qui se développe le plus et le plus vite, se tourne désormais résolument vers l’Asie. L’axe Paris-Berlin-Moscou qui eut été dans l’ordre naturel des choses, tant sur le plan géographique que culturel et économique a été, pour des raisons politiques et de domination militaire, sabotée par Washington et n’est plus du tout d’actualité. Pourtant, il est clair que l’intégration de la Russie dans la communauté européenne eut été autrement bénéfique à celle-ci que la Grèce, Chypre ou la Turquie…

C’est donc en grande partie de notre faute, à nous, Européens, qu’un nouveau cycle s’ouvre où la Chine dominera une Asie devenue premier marché et première puissance économique mondiale.


Sur le web.