Mali : Hollande, un chef de guerre stratège

La stratégie va-t-en-guerre de Hollande est difficile à suivre.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013484 Mali

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Mali : Hollande, un chef de guerre stratège

Publié le 4 février 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Dans l’euphorie va-t-en-guerre de la presse française, il me paraît bon de rappeler que le cher Leader déclarait le 11 novembre 2012 que « nous n’interviendrons pas, ce sont les Africains qui décideront », puis que nous les aiderions « matériellement, mais il n’y aura pas de soldats qui participeront à cette opération » (13 novembre). Puis, il sera question d’appui aérien, puis d’envoyer les forces spéciales, puis 4 000 soldats, puis qu’on « détruirait » les islamistes, puis qu’on resterait le temps qu’il faut, puis qu’on se barre. Outre le fait qu’avoir dit qu’on n’irait pas a favorisé les raids des jihadistes qui ont déclenché la riposte française fissa-fissa, il est tout aussi intelligent de leur faire savoir qu’on part en mars. Un peu de patience, les gars, vous pourrez revenir. Soyons rassurés, on a un vrai chef à la barre.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
fausses nouvelles destabilisation entreprise
4
Sauvegarder cet article

Par Tiffany Donnelly.

L'éditeur du New York Journal, William Randolph Hearst, aurait dit : "Vous fournissez les images, je fournis la guerre !"

Hearst et son rival, Joseph Pulitzer, ont fait du sensationnel, exagéré et carrément menti quotidiennement à des millions d'Américains avant la guerre hispano-américaine, répandant ce que beaucoup appelleraient aujourd'hui de la désinformation. La presse à sensation a notoirement attisé les flammes du conflit, accusant à tort les Espagnols d'avoir coulé l'USS Maine. Mais si les mensonges... Poursuivre la lecture

L’Amérique Empire
1
Sauvegarder cet article

Quiconque s’intéresse aux affaires internationales ne peut rester indifférent au rôle des États-Unis dans le monde. Certains voient la politique étrangère américaine comme une aubaine, les États-Unis ont assuré une paix globale, une pax americana, depuis 1945 et de surcroît depuis 1991. D’autres voient plutôt la politique étrangère américaine comme néfaste pour le monde et pour les Américains eux-mêmes, comme un véritable obstacle à la paix et à l’harmonie entre les nations.

Nikola Mirković, analyste en géopolitique, appartient clairem... Poursuivre la lecture

Ainsi donc et sans la moindre surprise tant tout a été fait, construit et propagandisé pour ça, Emmanuel Macron est réélu : bien manipulé, le peuple qui aura dû subir vexation, enfermement, viol d'intégrité et mépris sans discontinuer depuis cinq ans, a docilement voté pour son bourreau.

Qu'attendre des prochaines semaines, des prochains mois d'un second quinquennat de dédain et de mise en coupe réglée du pays par une petite caste de nantis ?

Bien sûr, on s'amusera du fait que Le Pen élue n'aurait pas changé fondamentalement la ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles