Alerte au gaz !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013384 gaz

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Alerte au gaz !

Publié le 21 janvier 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Peillon pète un joint. Un beau nuage de gaz s’en est parti de Paris à Rouen : ce n’est pas le moment pour Peillon favorable au hash d’allumer le pétard des manifs de profs !

 

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Éric Verhaeghe.

[caption id="attachment_278843" align="aligncenter" width="500"] By: jyc1 - CC BY 2.0[/caption]

La primaire de la gauche est-elle un clone de la primaire de la droite ? À lire les résultats finaux, avec un Hamon en tête et un Valls en deuxième position, la ressemblance est en tout cas frappante.

Hamon, le Fillon de gauche

Volontiers présenté il y a quelques semaines comme un hurluberlu, Benoît Hamon a créé une surprise du même ordre que celle de François Fillon. Pour y parvenir, il s’est d’ailleurs app... Poursuivre la lecture

Vincent Peillon (Crédits Mathieu Delmestre-Solfé Communications, licence Creative Commons
0
Sauvegarder cet article

Par Nathalie MP.

[caption id="attachment_96155" align="aligncenter" width="660"] L'enseignement de la morale laïque doit "arracher l'élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel" a précisé Vincent Peillon.[/caption]

Jeudi 12 janvier dernier, jour du premier débat de la primaire de gauche, le journal La Croix livrait les résultats d’une grande enquête sur « le vrai visage des catholiques » en France et concluait, à l’inverse des idées généralement admises, à la profonde diversité de cette population, t... Poursuivre la lecture

Par Jacques Gerstlé.[1. Jacques Gerstlé est professeur de sciences politiques à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.]

[caption id="attachment_277870" align="aligncenter" width="660"] Capture d'écran du débat de la primaire à gauche[/caption]

Au départ, ils sont sept que tous les efforts de l’organisation du débat tendent à présenter comme à égalité : tirage au sort pour les prises de parole, partage d’un espace physique comme partage du temps de parole disponible, au point que chacun n’aura pas davantage que 17 minutes pour f... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles